Sablés d’Halloween

 Halloween est fini mais comme je vous avais promis un article sur mes sablés alors je m’y colle. Bon, tout n’est pas franchement réussi mais pour la fête de l’horreur, un gâteau raté, ce n’est pas bien grave hein ? Au moins, je me suis entrainée dans le glaçage et ça, c’est déjà une bonne chose. Parce qu’il y a un tour de main à prendre. Pas sûr que je le maitrise encore !

A vos balais et vos citrouilles, marmitons !

Pour ma première fournée, je suis partie d’une envie de sablés bretons. Enfin, c’était ce qu’il y avait écrit ici. Je voulais une pâtisserie ferme et ronde, qui supporte bien le glaçage et je pensais avoir trouvé mon bonheur avec cette recette. Erreur…

Je vous mets les ingrédients ici mais pour les explications, suivez le lien, c’est très compréhensible sur son blog. Et les photos sont appétissantes.

Pour 18 palets environ
2 jaunes d’oeufs
80 g de sucre
80 g de beurre
140 g de farine
6 g de levure
2 pincées de fleur de sel
2 sachets de sucre vanillé

J’ai juste rajouté en cours de route du colorant noir liquide dans la pâte. Vous allez comprendre pourquoi plus tard :).

Ensuite, comme la dame disait que ça s’étalait à la cuisson, j’ai rempli le fond de mon moule à tartelettes avec la pâte en veillant à ce qu’il y ait de la marge de manoeuvre.

Et bien, ça n’a pas suffit, les sablés ont un peu débordé. Et au lieu d’avoir des rebords dodus et bien droits, j’ai eu plein de mini champignons… Niveau goût, impec hein ! Mais pour l’esthétique, peut mieux faire (soit en changeant de moule, soit en mettant au frigo la pâte, ce que je n’ai pas pris le temps de faire. Si ça se trouve, ça change tout).

Pendant que mes sablés refroidissaient, j’ai préparé mes différents glaçages. La dernière fois que j’en ai fait, c’était à Noël dernier, pour ce gâteau maison (2007) et la fois d’avant encore, c’était pour ce gâteau chalet (2006). En gros, ça fait un glaçage tous les ans, à peu près à la même époque dis donc (ciel, faut que je téléphone à un psy, suis-je une psychorigide du glaçage de fin d’année ??). Bref, en tout cas, je ne pense pas que ce rythme fasse de moi une grande spécialiste :D !

Cela dit, au fil du temps, je m’équipe ! Tenez, rien que niveau couleurs, j’ai démultiplié mon champ d’action par, houlàlà… heu… beaucoup ! Grâce à ce kit notamment. Dedans, 8 pots de colorants en gel redoutablement efficaces.

Pour le glaçage en lui-même, avant je mettais du sucre glace et du citron. Maintenant, depuis que j’ai découvert ce merveilleux blog dont je me suis largement inspirée, j’utilise un blanc d’oeuf pour faire le liant. C’est effectivement plus efficace. Un goutte de colorant en plus et c’est bonheur. Enfin… bonheur oui et non. Faut que je vous explique, j’ai un défaut. Enfin, plein mais celui-ci est parfois pénible en cuisine. J’ai toujours l’impression que je peux changer les quantités. Un peu comme pour les RV, si je suis encore chez moi à moins 5, je crois toujours que je vais pouvoir chopper le RER qui passe à l’heure pile. Le pire c’est que souvent, ça marche !! Ben là, j’ai lu « 250 gr de sucre glace pour un blanc d’oeuf ». Je me suis aussitôt dit que 100 gr de sucre suffiraient… Je suis une punk quoi. Ben à première vue, ça peut aller effectivement.

Sauf que dans les faits, ensuite, ça dégouliiiiiine… Pffff. J’avais du orange un peu partout. Au début, j’ai accusé ces cornichons de sablés qui n’étaient pas bien plans, mais ensuite, quand j’ai remis du sucre dans le bol qui contenait le colorant vert, j’ai bien vu que c’était plus facile à manier… Si on ne peut plus accuser les autres tranquillos, où va-t-on ?

Pour former les feuilles, j’ai mis le colorant dans une poche que j’ai découpé légèrement à l’angle.

Et voilà, des citrouilles pas franchement nickel mais suffisemement marrantes pour faire leur effet.

 Fière comme un paon, je les ai fait goûter à mon ami Pingoo (et aux gens de mon taff, donc Steph) qui était un peu sceptique. Tout ce orange, c’est pas très bio non ?

Bon, il goûte quand même… Haaaaan. Mais c’est que c’est BOOON ce truc !! On ne dirait pas mais sur la photo, il est heureux. Foufou même… :p

 Ohhhh, c’est tout noir dedans !! Et oui, le coup du colorant noir au début, ça servait à ça… On est en plein dans Halloween non ?

Rassurée par fonte rapide de mes sablés, je me suis lancée de nouveau dans une autre fournée. Sauf que cette fois-ci, j’ai cuisiné de simples sablés. Pas bretons. Juste des sablés classiques, à l’amande. Je ne vous file pas la recette, vous en avez sûrement des tonnes chez vous.

Niveau formes, j’ai utilisé des emportes-pièces ronds, des en forme de chats et des « bonhommes ». Vous ne verrez pas les bonhommes, ils ont été mangés trop vite mais j’ai fait des momies comme sur le blog de manue avec des traits de chocolat blanc. Merci Mona pour le lien.

Pour le glaçage, j’aurais bien mis plus de sucre glace mais je n’en avais pas assez. Vous voyez, les choses sont contre moi !! Mais comme les sablés étaient plus plats, ça n’a pas trop coulé ! Cool.

Pour faire une toile d’araignée, fastoche. On étale une première couche et on dessine par dessus deux ronds d’une couleur différente.

 Avec un cure dent, on part du centre et on trace un trait vers l’extérieur. Et on recommence jusqu’à faire le tour du sablé. Ca rend bien hein ? C’est le même système qu’utilisent parfois les pâtissiers quand ils font des décos sur les 1000 feuilles.

Après, ben vous pouvez varier les couleurs à loisirs, ça rend toujours bien !

Pour les chats, j’ai fait dans le simple. Du noir pour le pelage et du rouge pour les yeux.

J’en ai fait des sympas qui sourient car ma fille en voulait des « gentils ». J’ai pas osé lui dire que tous les sourires ne sont pas très gentils…

Enfin, voilà mes citrouilles. Elles ont une autre allure quand même non ?

 

Une petite photo de groupe, pour les souvenirs :).

Mais qu’attendent-ils avec ces yeux là ???

L’autorisation de se servir tiens… :). En voilà un délicieux Halloween ! Vivement l’année prochaine.

A propos de l'auteur /


55 commentaires

  1. sachaska

    J’avais promis : les vacances allaient etre sucrees et colorees. j’etais prete : un chat a rejoint ma collection d’emporte-piece, un petit detour chez Mora sur chemin du bureau, 1 recette de sables trouvees sur le net, et zou : les enfants, lavez vous les mains, ca va commencer !
    Sauf que comme d’hab … il y a eu quelques contretemps …
    D’abord, les enfants ont A-DO-RE triturer la pate dans tous les sens pour faire des lapins, des chats, des .. (oui, chez nous, on n’est pas tres conformistes, on fait des chats d’halloween, l’essentiel, c’est le plaisir n’est-il pas ?)
    Du coup, ben, la pate, elle a pas trop aime, donc sur la fin elle a refuse de rester compacte pour former un gateau (la prochaine fois, prevoir de la pate a modeler a glisser dans les doigts des enfants l’air de rien…)
    Mais jusque la, finalement du classique …
    Est venue l’heure du glacage .. mon 1e glace, le 1e glacage des enfants, une aventure quoi ! J’etais fiere comme tout avec mon tout nouveau kit de colorants wilton … et puis en pesant mon sucre glace .. je me suis dit que 120 gr, wouah, ca faisait enorme (surtout a cote de ma boite de 500 gr qui se vidait, se vidait, .. rapide calcul dans ma tete, si je mets les 250 gr attendus, ben je ne pourrai en faire que 2 fois !!!!!) du coup, a 120 j’ai arrete net. mais comme je me souvenais de ton experience, j’ai pas mis le blanc en entier .. sauf que .. t’as deja separe un blanc pour n’en prendre qu’un peu toi ???? bon bref, a l’inverse de toi, la glacage etait trop epais. Du coup, c’etait beau cote couleurs, mais par contre, trop trop sucré !! et puis impossible de dessiner quoique ce soit. Alors on a etale … avec un cure dent (bof), avec une cuillere (bof bof), avec les doigts (propres !) mais la meilleure methode c’est mon Deuz qui l’a trouvee : s’est pas embarasse avec des details mon tout p’tit, il a leche !!! ben oui !
    Bref, j’ai rajoute de l’oeuf pour fluidifier … mais t’as deja separe un blanc pour n’en prendre qu’un peu toi ??? du coup, ca a ete trop liquide .. et puis les enfants voulaient du jaune, du rouge, du orange, du vert, tout, tout de suite, Mamaaaaannnn du jauuuuune » « non, c’est pour moi ! » bref un grand moment de delire, de colorants partout de gateaux degoulinants, de lapin jaune, de chat orange, de citrouille tricolores … un fiasco … ou peut etre pas … parce que, heureusement, une fois de plus les yeux de 5 ans et 3 ans sont magiques … et ils brillaient de tout leurs eclats !!! Z’ont adore mes ptits loups :-)
    Ce matin chacun avait son petit sachet de sables pour 10h :-)))
    Bon ben je recidive asap (vais pas me laisser embeter par du sucre et des oeufs moi, non mais !)
    En attendant .. MERCI Cilou, MERCI :-)

  2. Ciloubidouille

    Je me suis bien marrée à la lecture de ton récit !! Des photos ! Des photos !!

  3. mamimimi

    Trop bien ce site !!! je vais encore chercher pour trouver quelques idées pour l’anniversaire de ma petite fille Fantine qui fête ses 9 ans samedi soir avec ses copines. Je cherche surtout des jeux pour les occuper…

    a bientôt

    mamimimi

  4. Spirit of the Hawk

    Trop marrantes tes explications !!! J’adoooore . Moi qui créé aussi des trucs bizarres à manger pour ces périodes,tu me donnes quelques idées nouvelles ! :smille: Bonne continuation et,tant qu’à faire,belle année 2012 .

  5. Spirit of the Hawk

    Trop marrantes tes explications !!! J’adoooore . Moi qui créé aussi des trucs bizarres à manger pour ces périodes,tu me donnes quelques idées nouvelles ! :smille: Bonne continuation et,tant qu’à faire,belle année 2012 . :shock:

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *