Pamplemousses confits

 Je dois être snob ou un truc du genre mais niveau cuisine, je ne raffole pas de la blogosphère française. Quand je recherche des idées un peu originales, je me tourne facilement vers des blogs anglophones, souvent américains d’ailleurs. J’y trouve des recettes uniques, agrémentées de photos sublimes. Faudrait que je vous les liste dans un coin de mon forum tiens. Je vous rassure, il y a de superbes blogs également en France hein, mais dans l’ensemble, je trouve les anglais plus alléchants (et pourtant Cédric n’est pas de Grande Bretagne :D).

Tout ça pour vous dire que la recette dont je vais vous parler est issue du blog de Zoe Bakes, plus particulièrement de cet article. Comme je suis une crème, je vais continuer d’écrire mon article en français, histoire que ma grand-mère puisse me lire :). Elle, et d’autres :D !

Chez nous, quand je réponds à la question « qu’est-ce qu’on mange ? » par « des pamplemousses« , je suis certaine d’obtenir des cris de joie. Petits et grands apprécient la douce amertume de ce fruit, qu’on déguste beaucoup en entrée, légèrement saupoudré de sucre. Seulement, les pamplemousses sont souvent vendus par trois. Du coup, il arrive (rarement) que l’un d’entre eux se retrouve sur le carreau. C’est le cas de ce dernier, pourtant de belle allure, à la robe d’un jaune rougissant.

Aussi j’ai lu l’article du blog de Zoe, je n’ai pas hésité très longtemps à me lancer dans la confection de pamplemousses confits. Je ne suis pas fan des fruits confits en général mais comme je n’en ai jamais cuisiné, c’était l’occasion.

On commence par bien laver le pomelo à l’eau claire.

 Pour la phase d’épluchage, je ne suis pas sûre d’avoir la bonne technique mais bon, au diable les puristes, ce qui importe c’est l’ivresse le résultat ! Au début j’essayais de retirer beaucoup du blanc, qui est la partie qui confère l’amertume au pamplemousse mais en relisant l’article de Zoe, j’ai cru comprendre qu’elle disait que ce n’était pas si nécessaire.

Bref, sans difficulté majeure, je suis parvenue à tailler des bandelettes d’un petit cm de large.

Je crois que c’est à cette étape de la recette que je me suis plongée véritablement dans sa traduction. Vous savez ce que c’est, on regarde les images, pis après on regrette de ne pas aussi avoir lu le texte ! Je me suis rendue compte que j’allais en avoir pour l’après-midi… Je ne sais pas trop ce que j’imaginais à la base mais clairement, je ne comptais pas rester 2 heures en cuisine. Figurez-vous que pour faire des pamplemousses confits, il faut d’abord attendrir l’écorce. Rien de bien exceptionnel, ça semble même logique non ? Pour ça, tu fais bouillir de l’eau. Puis tu y plonges tes peaux 5 mn.

Là où ça se corse, c’est qu’il faut renouveler l’opération 4/5 fois. Donc tu vides la première eau, tu re-remplis ta casserole de flotte, tu refais bouillir les morceaux de pamplemousses 5 mn, tu les re-égouttes , tu refais bouillir de l’eau, tu replonges… Autant te dire que tu ne t’éloignes pas trop des fourneaux. Par chance, j’organisais en même temps l’activité « je colore du sucre » avec mes enfants. Ca m’a permis de jongler entre les deux.

Enfin, à la fin, on obtient des bandes de fruits bien molles, complètement oranges. Ca sent bon les agrumes dans la maison !

La deuxième étape un peu longuette, c’est la cuisson du sucre. Ben vi, pour confire, il faut du sucre. Là j’en ai mis 300 gr pour 200 gr d’eau je crois. Déjà, à l’époque, je m’étais bien fait suer à diviser les quantités que Zoe annonçait en « cup » puis à les convertir en gramme… J’aurais du les noter, là j’ai la flemme de recommencer :o. Oui je sais, c’est mal. Bref, une fois votre sirop lancé à feu doux, il ne vous reste plus qu’à patienter, en remuant de temps à autre, une heure et demie… Définitivement, la sortie à la patinoire, elle est morte !

Au bout d’une heure, retentit un ding dong. Tiens, on sonne. Oh mais c’est une tête que je connais ! Enfin, de loin. Un monsieur dont les enfants fréquente la même école que les miens. Il travaille à la mairie et vient me déposer les papiers pour le recencement. On papote un peu, je lui demande s’il veut entrer 5 minutes. Il me répond qu’il va éviter, à moins de vouloir parodier les Ch’tis… :D Je me marre et retourne dans ma maison.

Savez-vous ce qui m’accueille ?? Une délicieuse odeur de…. cramé ! Putaiiiiiiiiiin ! Ca a cramé ! J’y crois pas !

Deux heures que je les bichonne mes morceaux de pamplemousse. Je les délaisse 5 minutes et hop, ça foire ! Mais c’est pire que les gosses ces trucs là !

J’arrive à récupérer ceux qui sont en surface mais on voit bien que certains morceaux sont légèrement plus bronzés que nature… Pfff…

Tant pis, je décide de terminer, coûte que coûte ! Nanmého. Je laisse sécher les bandeaux sur la grille toute la nuit.

Et au matin, je les roule dans du sucre.

Et voilà, c’est ENFIN fini :D ! Ces pamplemousses confis m’ont bien fait grommeler mais ils sont aussi beaux que bons. J’ai l’impression d’avoir fait des confiseries de grand-mère :).

Je les ai offerts à mon papa, qui les a trouvés délicieux ! Et lui, il s’y connait en fruits confits. J’aurais peut-être pu en offrir aussi à mon Boss, parce qu’il adore les citrons. Alors les pamplemousses, c’est presque pareil non ? En tout cas, si je ne suis pas prête de recommencer de sitôt, je ne regrette pas. C’est finalement c’est amusant à confectionner. Pis maintenant que je sais à quoi m’attendre, à moi de m’organiser.

Et vous, ça vous tente les fruits confits ?

A propos de l'auteur /


29 commentaires

  1. M H F

    Preum’s 2 fois, on a la même horloge !!!!

  2. M H F

    Maintenant j’ai lu !!!!
    C’est un peu la même base pour faire de la marmelade….
    Et c’est rudement bon !

  3. ciboulette

    Tiens, jamais essayé non plus… Je crois que plus jamais je n’aurai de pamplemousses qui vont moisir… Merci pour la traduction, parce que l’anglais… c’est pô mon cruc…
    Bizzzzzzzz

  4. Zefyr

    Les fruits confits, j’adore! Mais j’avoue que ca me tente pas de les faire moi-même au vue du temps que ca prend! Au final, prendre le bus, aller dans le 1er supermarché qui en vend et revenir en bus, je gagne meme du temps! mdr!

  5. Véro

    Tout comme Zéfyr, j’aime énormément les fruits confits. J’avais tenté les pâtes de fruits, mais je n’avais pas encore osé les fruits confits. C’est vrai que cela a l’air super long (c’est le même principe que pour les marrons glacés d’ailleurs, si je ne m’abuse !)… mais c’est super tentant de les faire maison !

    En tous cas, j’ai bien retenu la leçon : ne répondre ni au téléphone, ni à l’interphone sous peine d’anéantissement de tous les efforts ;) !!!

    Je file au lit. Merci Cécile, pour cette recette !

  6. Creadidi

    Cool la recette, çà peut servir de déco aussi sur un gâteau si tu passes le pinceau avec un nappage de tarte ….

  7. Mélanie

    Ah, tiens, ça peut me tenter.
    Mais t’achète des fruits non traités ?

  8. Cerise

    MIAM mais moi, SUPER gourmande, je les aurais roulé dans du chocolat noir MIAM !!!

  9. Mimosa

    ben oui, mais le fruit, on en fait quoi ?

  10. Ciloubidouille

    Du jus pardi :). Il a été mélangé à quelques oranges fraichement pressées… mmmm !

  11. clockie

    Hummm ça m’a l’air bon. Mais suis pas assez patiente pour me lancer dans une telle aventure. Bravo Cilou !

  12. Poucecaillou

    C’est sympa. Donc on peut faire de la pâte de fruit, de la gelée et des fruits confits pour ne pas en perdre une miette !!!

  13. Les Moutaines

    Miam, j’aurais pu te dire moi que tu pouvais oublier la patinoire ;-)))
    Les orangettes sont ma madeleine du Net à moi ! Elles sont à l’origine d’un de mes premier fou-rire par écran interposé, une histoire de réalisation/partage en commun d’une recette entre copinautes, sans tenir compte des réalités climatiques de chacune … qu’on se le dise les orangettes au chocolat ne sêchent pas de la même manière sous les tropiques qu’en métropole …

  14. Sophie

    une idée intéressante !

    Et pour ce qui est de ton goût pour les recettes outre Manche/Atlantique… ne serait-ce pas parce que tu as un bec plus sucré ?? ;)

  15. Nynybrindacier

    Pour ton patron adepte de citrons (j’en raffole aussi) : je fais la même chose avec des écorces de citrons, je les prends bio car les pesticides se concentrent dans la peau et dieu sait s’il y en a sur les agrumes ! 2 bains seulement pour blanchir. Et ensuite, je les trempe sur une seule moitié dans du chocolat fondu, l’autre moitié restant nature.

  16. romu

    z’ont lair super bons tes fruits qu’on frit ;)

  17. christine01

    l’idée est excellent mais je ne sais pas si je serais capable d’attendre plus d’une heure devant mes fourneaux !!! bravo pour ta bravoure !!

  18. Pilouc

    Hello Cilou,

    Super l’idee des pamplemousses! Je fais presque regulierement des orangettes (des pelures d’oranges confites enrobees de chocolat) mais bizarement je n’ai jamais essaye de pamplemousses.

    Donc:
    Faire bouillir plusieurs fois en changeant l’eau est peut-etre l’etape la plus importante: c’est pour enlever l’amertume des zestes… si on ne change pas d’eau assez souvent c’est infect malgre la tonne de sucre :-(

    Pour le sirop, la recette que j’utilise complete le melange eau-sucre par une bonne dose de miel. Enfin la cuisson est aussi un peu differente car a chaque ebulition des zestes dans le sirop, je retire du feu et je laisse refroidir completement (repeter 3-4 fois l’operation). Ca evite la catastrophe qui t’est arrivee.

    Je confirme ca me prend un apres-midi complet… plus le sechage sur une clef a tarte (les spirales en fil de fer) et le nappage chocolat ou sucre le lendemain. Mais le resultat est a la hauteur du travail… surtout lorsqu’il me sert de base pour de la ganache pour mes macarons… J’ai presque honte de vous faire baver ainsi ;-)

  19. steph

    Effectivement j’aurai bien aimé gouter… Mais voilà, je n’en ai pas eu! Et tu ne veux pas le refaire. Je me contenterai donc d’une délicieuse lecture et du plaisir des yeux. Tes photos sont de plus en plus réussis d’ailleurs, j’aime bien les gros plans fond noir.

  20. Pomme

    Marrant, je viens d’en faire une grosse fournee ce week-end, de pamplemousses et oranges confits… Je les fait legerement differents: mes ecorces je les mets dans l’eau froide, et ensuite, je porte a ebullition… des que ca bout, je change l’eau et je rafraichis… ca je le fais 3 fois seulement, avant de les mettre dans le sirop, ca a l’air de suffire…
    Mes ecorces sont en train de secher tranquillement, ce soir je les tremperai a moitie dans du chocolat noir… miam!

  21. lolo

    et voilà, fallait que ça arrive !!! Le post culinaire qui me tente pas, mais pas du tout.

    Le pomelos frais, je dis oui !
    Les fruits confits, je dis berk !

    mais bon, au moins t’as fait un gourmet heureux ;-)

  22. Mel

    Alors j’ai tout fait tout bien (sauf que au lieu de chenger l’eau 5 fois je l’ai fait 3 fois).

    Résultat: Ils sont beaux,ça donne envie de les dévorer, ça ressemble à de belles pates de fruits sauf que…..pouah c’est vraiment amer.

    La prochaine fois je suivrai les instructions à la lettre, comme l’a bien dit Pilouc, je pense que c’est l’étape la plus importante de changer l’eau et dans un grand volume aussi.

    Qu’est-ce que j’en fait maintenant, ils sont inmangeables ????

    -> jesuidégoutémerdeuh!

  23. Nénuphar

    J’aurais pas bien confiance en mangeant la peau pleine de cires et autres thiabenzole et Cie pour des agrumes non traités… Mais toi, la chimie ne t’effraie pas, à voir la couleur du sucre que tu oses mettre dans les yaourts !
    En plus, si ça doit être surveillé comme un enfant prêt à écrire au Bic sur un mur, bof !
    Merci quand même au monsieur qui compte les gens, il a permis une bonne rigolade et une minute de compassion de nous tous pour Cilou…

  24. Yokoflo

    Ils me font bien envie, ces fruits confits ! On doit pouvoir décliner la recette avec d’autres fruits…
    J’essaierai… un jour ;-) .

  25. Isikitten

    C’est intéréssant de savoir comment ça se fait.
    J’essaierais peut-être un jour mais sans doute avec autre chose que du pamplemousse. j’aime bien ça mais au naturel. Ca ne me tente pas trop en fruit confit (en même temps, Tous les fruits confits ne me tente pas trop : p)

    J’ai été jetter un coup d’oeil sur le site d’origine (chez Zoé) et effectivement, les photos font rêver … mais faut avoir un peu de matos pour arriver à ce résultat là.
    moi aussi je rêve de faire des photos comme ça mais vraiment pas les moyens avec mon petit appareil, c’est pas prêt de s’arranger !

  26. Nathalie « Mauve »

    J’ai pris des notes, et je me lancerai un jour avec des agrumes bio. J’adore les fruits confits !!!
    A bientôt.

  27. pititedarling

    Alors là, bravo, je note bien tout et je vais essayer prochainement, quand j’aurai un pamplemousse à la maison. Par contre je vais opter pour un enrobage en chocolat, la description de Pilouc me fais bien envie…Vive internet. Mais dis-moi, comment tu fais pour garder la ligne ? Parce que tu parles toujours de nourriture, jamais de sport, explique ton secret…

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Idées de voyages

Idées d’anniversaire

Oeuf incassable
Posted in: Anniversaire, Fêtes, Jeux, Pour les enfants

ErwanouGentilLoup est abonné à Mickey Mag à sa demande. Mais moi, en bonne maman péniblos, je lui refile Science et Vie Découvertes dès que je peux. Cela dit, il ne râle pas parce qu’il adore ce mensuel et surtout la partie « expérience ». On a déjà réalisé des oeufs mous et des tartines pourries. Pis les […]

Idées de bricolage

MEA preparer fete Halloween
Préparatifs et fête d’Halloween
Posted in: Au fil des saisons, Automne, Boîte à idées, Bricolage, Bricolage, Décoration, Divers, Fêtes, Halloween, Maison, Objets, Papier, Peintures, Pour les enfants, Salon, Techniques

C’est ça Halloween, c’est ça Halloween ! Halloween ! Halloween ! Halloween ! Halloween ! C’est la ville de la nuit… Les citrouilles chantent et les chauves sourient ! Je n’en fais pas mystère, j’adore la fête de Halloween, celle avec les monstres bien sûr, pas celle qui ressemble à un gros carnaval. L’année dernière, […]