Brioche à effeuiller au Nutella

Parfois je vous parle d’un truc qui m’a plu mais pour lequel je suis incapable de retrouver la source. Ce n’est pas le cas de cette recette. Je me souviens très bien d’où elle vient et de l’émotion suscitée par celle-ci. C’était sur Twitter, j’ai cliqué sur un lien, attiré par le titre alléchant. Et là… scotchée ! Quelle était cette recette de folie qui me faisait baver sur mon écran ??? Est-ce que ce genre de dessert existait vraiment dans la vraie vie, c’est-à-dire la vie de ceux qui ne se lèvent pas le matin en disant « tiens et si je faisais des croissants » ? J’ai montré les photos de la brioche à tout mon entourage et il n’y a personne qui n’a pas eu la même réaction ! Un beau jour, j’ai trouvé assez de confiance en moi pour tenter l’expérience à mon tour. Résultat mitigé (mais surtout d’un point de vue esthétique). J’ai même longtemps hésité à publier mon article tellement ce que j’ai obtenu me semble fade par rapport aux sentiments qu’elle a réussi à engendrer chez moi. Mais bon, d’une, ce n’est pas la première fois que je publie un ratage. Et de deux, au pire, vous aurez la possibilité de rêver chez La Popotte de Manue, puisque c’est son article qui m’a gastronomiquement ému.

Alors, qui veut de la brioche au Nutella ?

Le problème de faire des recettes et de les publier des mois plus tard c’est qu’on a un peu de mal à savoir ce qu’on a bien pu cuisiner ^^ ! La seule chose dont je me souviens c’est que je n’ai pas suivi celle de Manue.

Arf, se disent-ils, ça commence bien.

Attention, j’ai une excuse et un mot de ma mère : Manue a publié la sienne en cup (cette folie) ! Et moi ça me saoulait de faire la conversion. Oui je sais, c’est facile à faire via Internet, mais j’étais saoulée je vous dis :D ! C’est un truc qui ne se discute pô.

Dans tous les cas, déstressez les gens, ce n’est pas très grave, vous allez voir que dans cette recette, l’important ce n’est pas tant celle de la brioche que la technique de cuisson de celle-ci. Je pense (mais peut-être que je me trompe grave de grave) que n’importe quelle recette de pâte à brioche convient. Seul le façonnage importe :).

Bon, je reconnais que je suis la seule blogueuse au monde à faire des articles cuisine sans la recette ! Chuis trop une punk ^^ !

Mais je peux apporter des précisions cela dit. Par exemple, ce que ne dit pas Manue, c’est l’importance de verser ses oeufs dans un bol en cœur. Car tous les pâtissiers vous le diront, sans amour, il n’y a pas de cuisine.

Visiblement, j’ai quand même réussi à obtenir un truc comme ça :D ! Et là, quand même, je devrais voir un demi début de respect dans vos yeux qui brillent !

Les plus observateurs d’entre vous remarqueront la présence incongrue d’une araignée. Normale, à l’époque de cette brioche, j’étais en plein Halloween. C’est vous dire le temps que je peux mettre à publier certains articles (petite pensée émue pour les 30 brouillons qui dorment dans ma partie admin et qui ne verront jamais le jour tant je me lasse vite de mes propres créations).

Néanmoins, tout le monde aura compris qu’il y une étape empaquetage du pâton dans un film alimentaire pour que celui-ci repose tranquillement au frais. D’ailleurs, c’est marrant, quand je pense à cette recette, des mois plus tard, je trouve ça étrange de filmer une pâte à brioche… Ne vaudrait-il pas mieux que je laisse monter la bête à l’air libre ?

Mon fils ainé, celui que j’aime le plus de tous mes enfants, celui qui lit par dessus mon épaule ce que j’écris et donc qui a de la chance que je sois en train de tapoter sur le clavier parce que sinon je lui expliquerai que c’est vraiment malpoli de regarder la correspondance de sa mère – Ah tiens, il a compris le message il s’éloigne en sifflotant…, mon fils ainé disais-je vient de m’expliquer la raison évidente : c’est pour que le beurre redurcisse afin de pouvoir travailler la pâte. Il a raison, ce cher trésor… Vous ai-je déjà dit que je raffolait de ce môme ?

Passons maintenant à la fameuse technique. Celle qui te change une brioche de quatre heures en brioche « épate ta belle-mère »…

Une fois la pâte bien refroidie, on l’étale en essayant de former un loooong rectangle.

Je coupe le rectangle en deux dans la longueur. En même temps je l’explique, mais c’est un peu comme la BD, les images suffisent. Que voulez-vous, j’aime les truismes.

Et là, je tartine de Nutella. Pour les réfractaires à l’huile de Palme et autres exotismes présents dans le Nutnut qui nous feront tous mourir dans d’atroces souffrances (mais heureux), vous pouvez badigeonner de votre propre pâte à tartiner, ou bien carrément étaler de la confiture. J’ai même vu chez Papilles et Pupilles une version beurrée et saupoudrée d’épices genre cannelle. Perso, ça ne me fait pas rêver à cause de la cannelle, mais je suis bien certaine que beaucoup y trouveront leur compte.

MaëllePrincesse est arrivée à ce stade. Pas besoin d’être sa mère pour réaliser que quoi que je fasse, cette recette au Nutella lui plairait. Elle a eu les yeux brillants et le sourire gourmand. Elle est presque gloutonne ma brindille, si vous saviez. Et quand elle mange, elle me fait vraiment plaisir (Dolto, Freud, Zernatti, je vous prie de ne pas me dire combien je vous dois grâce à cette phrase séculaire ni mes conséquences sur l’équilibre de ma fille, merci…). Mais c’est un peu normal, MaëllePrincesse, c’est ma favorite. Je n’aime qu’elle.

A ce stade, vous découpez les bandes en tranche d’une hauteur de 5/6cm environ – soit un peu moins que la hauteur de votre plat à cake).

Ensuite vous les superposez les unes sur les autres, comme si vous jouiez aux Kapla. Une fois votre tour composée, vous la couchez dans votre moule à cake (préalablement graissé s’il en a besoin).

Pour ma part, j’ai voulu faire ma maline, j’avais séparé mon pâton en deux en me disant que ce qui me restait suffirait amplement à remplir le moule et que je pourrais bidouiller d’autres choses avec la deuxième partie… La photo est une conclusion suffisante. Visiblement, il m’en manque !^^

Sauf que j’ai fait confiance à Papilles qui disait dans son article qu’il fallait faire attention à ne pas trop remplir le moule car en reposant la pâte doublait de volume au minimum. J’ai placé mon moule dans le four en mode……..

Et effectivement, elle a raison Anne, ça gonfle. Sauf qu’accessoirement, ça s’étale aussi comme une bouse…

Il n’empêche que ça fait déjà bien plaisir, on a limite envie de commencer la dégustation à cru.

Sinon, je n’en jurerai pas, mais il me semble que j’ai badigeonné l’ensemble de jaune d’oeuf. En tout cas, sur la photo, on dirait ! ^^

En attendant que ma brioche cuise pendant 30mn à je ne sais plus quelle température, je vous montre ce qu’il est advenu de la deuxième partie du pâton… j’ai simplement réalisé des mini brioches au sucre car ElouanPrinceCharmant m’en avait fait une commande express. Vous savez que je ne peux rien refuser à ce môme ^^ ! Il est drôle et beau comme un Dieu. C’est d’ailleurs mon chouchou.

Là aussi le pâton a pris ses aises et la petite boule microscopique est devenue une motte replète et gourmande. D’où l’expression prendre de la brioche. Si vous avez des soucis étymologiques, demandez à tatie Cilou.

Un peu de beurre fondu, beaucoup de sucre…


Et voilà le résultat. Des brioches trop mignonnes qui ont connu une gloire à la Andy Warhol. 5 minutes et c’était terminé !

Je vous montre la partie aérienne… C’était vraiment délicieux !

A ce moment, le diable habillé en couche est apparu, du bout de sa main potelée qui me fait littéralement craquer… Regardez comme ça chaparde vite une SiloëjolieFée !


C’est donc ma petite dernière qui a donné le Goooooo gastronomiques, grand honneur s’il en est dans une famille nombreuse. Elle mange toujours en premier parce que c’est ma préférée. Ensuite, les autres affamés sont venus goûter. Ben vi, j’ai l’amour exclusif mais je ne suis pas sectaire ^^.

La Brioche feuilletée a finalement décidé qu’il était temps de sortir du four. Et là… la rigolade !! J’aurais voulu obtenir une forme de triangle, je n’y serais pas mieux parvenue ! La bouse qu’elle était avant de cuire est restée une bouse après cuisson.

On est loiiiiin du résultat mirobolant obtenu par Manue, Pourtant la recette n’est pas à remettre en cause, c’était délicieux ! On va incrimier la quantité. Il faut toujours un coupable de toutes les façons.

Vous savez quoi, finalement, le mot de la fin fut pour zhom : « Ma chérie [je mets "ma chérie" pour la littérature, mais le jour où il m'appelle comme ça, je lui en colle une direct. Pareil pour Pupuce, chouchou, Riri, fifi et loulou... mon prénom c'est Cécile, éventuellement Cilou si je suis de bonne humeur ^^], Ma chérie, disais-je, ta brioche elle est aussi délicieuse qu’elle est moche ».

Je crois que je l’ai embrassé. Ou tapé. Je ne sais plus tiens. Il mérite les deux. Il a le droit au deux. C’est mon amoureux.

Bonne soirée. Soyez sage. Ou pas.

A propos de l'auteur /


64 commentaires

  1. val

    bonjour, j’ai deja vu cette recette de manue. j’ai aussi salive comme un petit chien de pavlov sur la photo.
    pour ma part j’ai tenté celle ci … car en fait plus retrouvé le lien de manue !!!
    elle est belle et bonne

    http://sandrakavital.blogspot.com/2012/02/brioche-pre-tranchee-brioche-partager.html

    et en plus elle fait de tonne de trucs au chocolat et nutella …
    bien a vous
    bon courage
    bises
    merci pour ces articles plein d’humour, d’astuces, de  » trucs  » de filles, un seul regret : qu’il n’y en ai pas plus souvent !!! mon mari sale car je passe trop de temps a vous lire …lol
    mais je comprend aussi le boulot monstre que çà engendre !

  2. obébé

    Ta brioche n’a pas fière allure au final, mais elle a l’air aussi bonne à déguster que ton article est délicieux à lire ! ;-)

  3. Dodo

    Voila quelques mois que je puise dans tes articles toutes ces bonnes idées sans oser les commenter ! Mais ce matin en traînant dans mon lit je lis cet article et je m amuse presque à chaque phrase, ca me met d excellente humeur et la je me dis qu il faut te rendre honneur et te remercier de cet humour, de cette joie de vivre si communicative et de ta gourmandise bien sur ! Alors MERCI ! t es trop choubidou ! Si si j ai osé !! Salut à toi !! (Ça c est pour ton cote punk !!)

  4. Kik

    Comme disent les plus grands philosophes: « quand y a du nutella, l’esthétique ne compte pas. » ;-)

  5. mamilu

    Encore un texte qui m’a régalée!!!!!!!!!! j’ai été surprise à la première déclaration pour l’ainé mais chacun a eu sa part d’amour et de brioche, cela je m’y attendais.

  6. Jujulie

    Test réussi à la maison!! mes trois ptits loups ont adoré…et les grands aussi. Encore merci.

  7. mimilasouris

    Slurp !!! Même si c’est vrai qu’elle a une drôle de forme, ça donne envie.
    Ca fait plaisir de voir que tu ne réussis pas tout, ça me rassure tu es normale (même si un peu beaucoup exceptionnelle quand même)

  8. jadelean

    miam miam
    ça a l’air super bon, il va falloir que j’essaye
    encore une fois merci, il y a toujours qq ch d’intéressant

  9. Ptitange30

    Ben moi elle me plait bien ta brioche triangle, ça change de ce qu’on peut trouver habituellement !
    L’autre jour je suis tombée sur celle là :
    http://famillelaurentbillotte.over-blog.com/article-35948060.html
    Et je me suis jurée de la faire sous peu, alors je crois que je ferai pleiiiin de pâte pour pouvoir tout tenter d’un coup … Nan suis pas gourmande !

    Bises

  10. karine

    :lol: quel bel article merci, j’ai souris tout le long, j’aime beaucoup le ton qui y est donné… merci pour ce bel interlude et cette belle recette ! ;-)

  11. maui

    mdr !
    moche ou pas ca fait saliver, tiens!

  12. Valerie

    miam

    alors juste pour répondre à ton interrogation

    effectivement, c’est un « raccourci » de chez manu qui vous en induits en erreur

    en fait, ton pâton, tu le mets dans un grand bol huilé, et tu tires un film huilé sur le haut du bol…

    voila un lien vers le site d’Anne avec la recette de la meilleure brioche que j’ai jamais faite

    http://www.papillesetpupilles.fr/2006/10/la-brioche-de-julia-child.html/

    tu y trouveras une photo explicite

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Idées de voyages

Idées d’anniversaire

Piraaaaate
Posted in: Anniversaire, Couture, Fêtes, Techniques

Erwan était invité à un anniversaire déguisé cette après-midi. Après avoir exclu le déguisement de plante, d’étagère et de feutre, j’ai convaincu mon fils de cesser de regarder les objets autours de lui et de penser à ce dont il avait vraiment envie de devenir ! On a donc fabriqué ensemble, et selon ses envies, un […]

Idées de bricolage