Ciloubidouille
11 mai 2008

Brioche aux pralines roses

Je reviens d’un long WE à la montagne. On a fêté deux chouettes anniversaires donc je vais bientôt vous montrer deux gâteaux rigolos faits sur le pouce. En attendant, vous allez devoir attendre un peu que je trie mes photos et surtout que je dorme… Pour vous faire patienter, ne croyez pas que je vais brader mon article. Point du tout, je vous offre carrément la pâtisserie que je préfère (ou presque)… la brioche aux pralines roses, autrement surnommée St Genix, Pognes ou Bugnes je crois. Le truc c’est que j’ai ramené un kilo de pralines de Romans. Depuis, j’en suis à la troisième fournée, moi qui cuisine rarement deux fois la même chose…

Une tuerie…

 Il y a des coïncidences heureuses parfois dans la vie. Je revenais donc de Romans avec mes pralines dans mes valises quand j’ai ouvert un livre récemment acquis. Et ce livre s’est ouvert pile poil à la page des pognes aux pralines. Ca sentait le destin culinaire non ? Je vous montre le livre en question parce que le trouve vraiment bien fait. Dans la même collection j’ai « la décoration en pâtisserie » et il est également très bien amené même si là, faut avoir un peu de matos. Avis aux amateurs de recettes et d’astuces efficaces. Moins de 20 euros de mémoire.

Au début du livre, il y a la recette de la brioche. Le gars la fait à la main, mais moi, je suis une grosse fumiste donc j’utilise ma machine à pain… Je vous donne les ingrédients :

250 gr de farine
30 gr de sucre
1 cc de sel
1 sachet de levure du boulanger
3 oeufs
2 cuillères à soupe de lait
165 gr de beurre mou.

Ceux qui ont une MAP le savent, faut d’abord verser les trucs liquides et/ou mou, donc ici, le lait, les oeufs, le beurre, puis le sucre, le sel, la farine et la levure (qui ne doit rien toucher d’autre que la farine). Et zhou, c’est parti pour une heure et demie de pétrissage + repos.

Pendant ce temps là (enfin, ça ne m’a pas pris deux heures non plus hein…), je casse au pilon mes pralines roses. Sur la recette, ils disent 80 gr mais je confesse en avoir mis nettement plus… Le gars les coupe au couteur, moi j’ai utilisé une méthode plus barbare et donc plus expéditive !

En revanche, j’ai fait tout comme il m’a dit pour mélanger la pâte aux pralines. Une fois le bip de la machine retenti, j’ai formé une sorte de long boudin, posé mes éclats de pralines au milieu et replié les bords de la pâte vers l’intérieur. Il ne restait plus qu’à malaxer gaiement.

Ensuite, c’est l’enfance de l’art. Des petites boulettes à rouler sur elles-mêmes puis placées dans des moules en papier.

On attend que ça gonfle (ou pas, pour les pressés) et on pose une praline entière sur la boule. Un peu comme un bouton sur le front d’un ado. Mais en plus savoureux.

Normalement, on peut pousser la perfection jusqu’à appliquer une couche de jaune d’oeuf sur la pâte pour faire dorer mais moi je zappe toujours cette étape. C’est ballot hein parce que c’est quand même plus joli avec.

Enfin, regardez le résultat après 20 mn de cuisson à 180°… c’est pas mal quand même non ? J’en ai apportées au boulot la semaine dernière, elles ne se sont pas vues mourir mes brioches !

Et dedans… c’est miam… hummm… haaaaaannnn (catégorie orgasmique, pour ceux qui suivent :D) !

Bref, je recommande vivement ce petit plaisir. Le plus dur, c’est quand même de trouver ces satanées pralines roses !

61 réactions au sujet de « Brioche aux pralines roses »

  1. ouh la la le pêché mignon !!!

    alors pour le coté lexique du nom ; st genix et praluline ( la pogne est à la fleur d’oranger ) et les bugnes ben c’est plutôt les beignets de carnavals je crois

    voilà j’ai ramené ma science et encore une fois grace à toi j’ai bien bavé devant mon ordi !

    d’ailleurs je crois que j’ai quelques pralines roses qui trainent dans mon placard, …, petits, petits, petits …

  2. Yuna me demande tous les jours si tu as fait un nouvel article : je vais pouvoir lui montrer ça demain ! mais après, ça sera galèèèère : « maman, on peut faire la recette de Cilouuuuuu ?? » J’ai pas de MAP et je sais pas où trouver tes pralines !!

  3. Si c’est si mortelous, il faut j’essaye. Pour ce qui est des pralines roses, j’en ai vu chez G.detout 52, Rue Tiquetonne, 75002 Paris, il y a même la version déjà concassée ( moins chère) mais ce serait dommage de se priver de la déco version juvénile ! ^_^

  4. J’en reviens pas… tu as pris le temps de nous écrire un succulent article en revenant de ton WE… alors je ne vois qu’une chose à dire : MERCI CILOU 😉
    Moi j’ai la MAP mais j’ai jamais testé les pralines roses… j’essayerai peut être.
    Ah oui avant que j’oublie… tu as eu le temps de lire les comms, y en a de plus en plus c’est impressionnant, ils ont tout faux au festival de Romans, mais je crois que tu as compris que pour nous (oui je parle pour tous tes lecteurs assidus) tu as gagné le 1er prix haut la main!

  5. Hummm çà à l’ai bon tous çà !! Sinon ces pralines se retouvent au supermarché avec les dragées, mais j’avoue que le gout n’est surement pas le même !!!
    J’attend avec impatience tes gâteaux rigolos, car je cherche des idées pour mon mari et mon loulou à la fin du mois !! alors vite vite STP cilou donne nous tes idées :p

  6. Je confirme, les bugnes, c’est l’équivalent des beignets de carnaval – et c’est lyonnais d’origine (mais ça déchire sa race aussi, je chérie tendrement la recette de ma môman à la fleur d’oranger… rhâââââ…).

  7. Ben oui des pralines y’en a plein par ici ! 🙂
    J’en raffole pas d’ailleurs mais bon…
    Les bugnes par contre hummmmmm ! Ce sont bien les beignets de Carnaval.

  8. Miam, moi aussi j’aime les pralines roses…et j’en ai effectivement vu en supermarché.
    Nouvelle idée gourmande au passage : un resto que j’affectionne particulièrement proposait à une époque des îles flottantes aux pralines roses : une tuerie!

  9. C’est là une recette du délicieux Saint-Genix.
    La pogne est un couronne briochée parfumée à la fleur d’oranger, sans doute la même pâte que celle du Saint-Genix mais sans praline, et les bugnes des beignets de Chandeleur. Chez maman à Valence on les fait très très fines, légères et craquantes, rhum et fleur d’oranger, saupoudrées de sucre glace. Rien à voir avec celles que je vois à Paris qui sont de gras petits oreillers…
    Je ne suis pas cuisinière mais vous me donnez envie de me lancer dans le Saint-Genix pour transmettre à mes petits parisiens d’enfants quelque chose de mon enfance drômoise. Comme je transmets le Suisse de Valence chaque Pâques. C’est plus que la spécialité de Valence : une tranche d’histoire (cf mon blog catégorie « H. bidouille »). L’an prochain je leur ferais une couve : même pâte que le Suisse mais en forme de nid avec oeufs et poules très stylisés, spécialité de Crest.
    Merci d’oeuvrer pour la connaissance de nos pâtisseries de la Drôme !
    Depuis peu je découvre les blogs, et depuis je jette un oeil chez vous régulièrement et vous trouve formidable. Créavité et disponibilité, curiosité et esprit. Rafraîchissant et épatant. Du talent et un vrai ton.

  10. C’est mon tout 1er com’ ici!!! Mais quel bonheur ce blog! Pourquoi je ne l’ai pas connu plus tot???Ciloubidouille,ton blog change mes envies…

    La brioche aux pralines est un délice,un tuerie,tu peux le dire!!! J’ai hate d’en refaire une et rapidement,encore faut-il que j’en trouve parce que je ne suis pas en France!!!

    Bonne continuation Ciloubidouille!!!

  11. J’ai pris 3 kg rien qu’en lisant cette page !!! Je jure que je n’essairai pas avant d’avoir perdu 10 KG !!!

    Merc²i encore pour ton blog, c’est comme un journal pour moi, je le consulte tous les jours pour le petit plaisir de la journée !

    Continue encore à nous régaler de photos et à nous faire rire,
    Garota

  12. Miam un st-genix !
    Je crois que je mettrais aussi quelques parlines entières dans la brioche, qu’est ce que tu en penses ? Enfin je dis ca pour une grosse brioche 🙂
    Et oups, je viens de lire qu’il ne faut pas malaxer la pate a brioche car ca stoppe le processus de fermentation; il faudrait juste tapoter très fermement les parois du moule et enfoncer doucement les doigts dans la pate pour la rompre. Promis, je veux pas critiquer, je dis juste ce qui est marqué dans teleZ d’il y a 2 semaines !
    J’en veux bien, moi, de la brioche aux parlines !

  13. Quand j’étais petite, mon grand-père nous attendait toujours en vacances avec pour le gouter, le fameux St Genis… Il habitait effectivement dans la Drôme et c’est aussi ma brioche préférée dommage que je n’ai jamais mis la main sur ces pralines roses !
    Bisous
    Audrey

  14. miam et effectivement le plus dur c’est de trouver des bonnes pralines 😉
    juste un petit HS : j’ai eu le plaisir de déjeuner avec Christophe Felder, un petit bonheur, c’est vraiment un pâtissier hors pair 😉

  15. Ca y est c’est décidé, je vais sortir ma MAP de son carton et l’étrenner sans plus attendre!Il faut juste que je trouve un ou une remplaçante à la praline rose que je n’ai pas non plus dans mon secteur…

  16. Je file de ce pas donner la recette à ma maman qui rafolle elle aussi de la brioche aux pralines !!!
    Elle va être ravie car la dernière en date était sortie toute rose de la MAP… et oui, elle avait mis les pralines dans le pétrin en cours de préparation.
    Grace à toi, c’est elle qui va la faire et c’est moi qui vais la manger ! hmmmmm

  17. Et moi, j’habite juste à côté de Saint Genix, si si… Et des pralines, ici, forcément, on en trouve un peu partout! Un autre très grand succès de la praline ici: la tarte, mmmmmm!

  18. Bonsoir,
    Je suis nouvelle parmi vous même si je consulte régulièrement le site de Mademoiselle aux « grands pieds » – petit indice pour que Ciloubidouille puisse me reconnaître.
    Je veux les mêmes et pouvoir les goûter en vrai toute la journée !
    Elle est vraiment drôle !
    Ravie de vous avoir laissé une trace…
    Faites de bô rêves
    Une autre rêveuse

  19. J’ai gagné !!! Ma maman a mis ton blog dans ses favoris et tente la fameuse brioche aux pralines le week end prochain m’a-t-elle dit !!! A moi le bon p’tit gout sucré sur les papilles !
    Pour en avoir déjà mangé, c’est vrai que c’est vraiment trop bon !!!
    Au passage, je vois qu’on se fournit au même endroit… t’as le même pot à farine que moi 😉 merci le grand magazin scandinave !!!

  20. mais C quand su’on va pouvoir gouter à tout ce que tu fais comme tueries ????
    Et mon régime ? il avancera jamais … et ça sera tt de ta fôte … Non ? tu ne me crois pas : t’as raison … je vais tenter la brioche dès que je trouve les pralines !
    Biz
    Cathy

  21. Je débarque un peu tard, mais MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIII pour ta recette. J’avais lancé un appel sur mon blog pour qu’on me dise quoi faire de mes pralines roses, et bé, voilà, t’as répondu.

    Bon, le hic c’est que je n’ai pas de MAP, mais bon, je vais me débrouiller sans le Bip de la machine. 😉

  22. COUCOU

    Une recette que j’ai toujours aimé manger mais jamais faites, alors je vais m’y mettre ce week end, et les pralines roses je peux t’en trouver car c’est une spécialité de ma région donc si tu veux que je t’en envoie un joli sachet, donne moi ton adresse par mail et je te ferais la surprise !! ok !!

    C’est de bon coeur, pour tout les bons moments que je passe en lisant tes bidouilleries !!!

    Bizzz coco42

  23. j’ai testé et yes j’ai réussi, mes invités étaint bien impressionnée, de ma réussite (ben je brule souvent faut dire !!!)

    merci pour la recette

    bizz coco42

    ps je epux poster des pralines à celle qui veulent, il suffit de me demander par mail
    ok

    voilà
    coco42

  24. Bonjour à tous, moi je sais où trouver des supers pralines.
    A Challans en Vendée, le magasin s’appelle C.DUBON . Ils peuvent même vous les envoyer. Je vous donne leurs coordonnées:C.DUBON 22 rue des Marzelles 85300 Challans 02.51.26.03.88. email:contact@cdubon-challans.fr

  25. ça a l’air fameux, j’en achète à ma boulangerie patisserie de temps en temps ils en font spécialement pour moi sur commande, sinon les gens ne connaissant pas n’en achète pas s’ils en font le we ma fille a une machine à pain elle a essayé d’en faire mais ce n’est pas du tout pareil elle est serrée comme pâte, celle que je vois à l’écran j’ai envie de l’attraper et de la manger, mon fils et ma belle fille s’ils voyaient ça sauterait sur mon écran, car lorsque j’en achète ils se battent avec mon petit fils tellement c bon , bon bon je vais essayer avec la recette donnée par ciloubidouille vite vite que ce soit mardi et que les magasins soient ouverts pour acheter des pralines miam merci de la recette

  26. Bonjour Cil,

    Il y a très peu de temps que je connais ton blog mais c pas possible tu connais tous mes petits travers, hummmmmmmmm ta recette super, chez nous les pralines ont en trouve partout, en tout cas moi je n’ai pas de mal à en trouver.

    J’ai une MAP, j’ai déjà tenté mais je n’ai pas trouvé ça super, je pense que je vais la faire à la traditionnelle.

    Bonne journée

  27. coucou !
    cette recette , j’en rêvais depuis de années ! enfin vous êtes arrivée sur votre cheval blanc ! (ou alors rose , assorti aux pralines)? MERCI !!!!!!!!
    Au fait , les pralines , on en trouve souvent dans le fêtes foraines , et il me semblait en avoir vu chez Léonidas

  28. coucou !
    je découvre ce site, et surtout la recette de la brioche aux pralines qui est mon pêcher-mignon^^…
    Seulement voila, j’ai suivi ta recette a la lettre, les quantités, l’ordre a respecter dans la machine a pain, etc… ; mais lorsque je sort la pâte, impossible de faire un long boudin comme toi, ma pâte est gluante et impossible a travailler….
    je ne sait pas comment faire !!!
    J’ai enfourner cette sorte de pâte, on verra le résultat…

  29. Bonjour!!!
    Je suis en train d’essayer la recette de la brioche au praline rose, effectivement après avoir mis tout les ingredients dans la MAP, et après l’avoir fait fonctionner 10min la pate etait encore « collante » donc j’ai rajouter 2 c à s de farine, c’est beaucoup mieux (mais je pense que cela vient de la grosseur des oeufs, car se sont de gros oeufs). On verra bien.
    Dans tout les cas merci beaucoup pour cette recette, tres simple à faire.
    A bientot peut-etre.

  30. bonjour,

    Tout d’abord bravo pour l’ensemble de votre blog! J’ai bien aimé votre déco dans la chambre d’ami, j’espère qu’il n’y a pas de copiright…
    J’ai suivi la recette, l’ensemble est sorti très liquide mais à la sorti du four cela va mieux (en aspect elle semble parfaite) Si le goût suit, je ferait la recette en suivant mieux les doses…
    En tout cas, merci pour les yeux…et j’espère pour le ventre…

  31. super moi j’avais les pralins rose mais pas la recette comme vous j’ai decouvers cette delicieuse brioche a la montagne a Barcelonnette et c hummmm donc je vais essayer la votre sinon dans tous les magasins Grand Frais ils en vendent des roses pour un petit prix tip top bonne continuation

  32. Même commentaire que les autres pour la texture de la pâte à la sortie de la MAP, au final j’ai bien dû rajouter 50 grs de farine, au moins!!
    Sinon les pralines, j’en trouve sans difficulté en grande surface, mais ptet parce que j’habite sur Lyon 🙂
    Très bonne recette en tout cas, et blog très sympa!!

  33. bonjour! etant passée en coup de vent sur ton blog pour regarder les agrumes séchés, je n’ai pas pu m’empecher de regarder un autre article, puis un autre, et encore un autre… bref, cela fait maintenant 30 min que je traine sur ton blog,qui est tout simplement merveilleux!!
    le saint genix, c’est LE gateau de ma mamie, celui qu’elle nous faisais avec un bon chocolat chaud en hiver, en rentrant de l’ecole!!!(region dromoise oblige) mmmmmmmhhhhh!!! tellement longtemps que je n’en ai pas mangé!
    petite precision: la pogne, c’est le saint genix sans les pralines, et les bugnes, c’est des gateaux frits (lyonnais)…
    bon, je continue ma promenade sur ton blog! (rho, la vaisselle attendra ^^)

  34. bonjour! etant passée en coup de vent sur ton blog pour regarder les agrumes séchés, je n’ai pas pu m’empecher de regarder un autre article, puis un autre, et encore un autre… bref, cela fait maintenant 30 min que je traine sur ton blog,qui est tout simplement merveilleux!!
    le saint genix, c’est LE gateau de ma mamie, celui qu’elle nous faisais avec un bon chocolat chaud en hiver, en rentrant de l’ecole!!!(region dromoise oblige) mmmmmmmhhhhh!!! tellement longtemps que je n’en ai pas mangé!
    petite precision: la pogne, c’est le saint genix sans les pralines, et les bugnes, c’est des gateaux frits (lyonnais)…
    bon, je continue ma promenade sur ton blog! (rho, la vaisselle attendra ^^) 😆

  35. Bonsoir!ma meilleure amie est une dingue de la praluline je vais essayer ta recette de la brioche aux pralines .Jespère lui faire plaisir .est ce que cela est pareil?Merci de ta réponse

  36. bonjour
    je cherchais une recette sympa et gourmande et j’allais de sites en sites , de recettes en recettes et là je tombe, ca va sans me faire mal 😆 , sur ce blog …
    comme ça à l’air bon!!!!
    je vais aller mettre les 3 loulous à la sieste et je vais profiter de faire cette recette
    et quand ils se réveilleront , ils se régaleront!!!! et moi aussi
    prochaines nouvelles au réveil
    ce blog est super sympa, j’adore ton d’écriture 😉
    bon aprém

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *