Ciloubidouille
13 octobre 2008

Déco table de fiançailles

Je me suis éclipsée un peu du net ces derniers jours afin de vivre de grands moments de collectivité 😀 (comprendre –> déconnade en gite avec plein de copains). Une météo plus que favorable, la tête bien oxygénée, le moral au summum, au moins à égalité avec le niveau de ma fatigue, bref, je suis à bloc 😀 ! Du coup, là, je n’ai qu’une seule hâte : écrire ce cornichon d’article pour mieux embrasser mon oreiller. Pourtant, je vais être sage car je vais vous parler de la déco qu’on a faite pour les fiançailles de mon petit frère préféré (et de sa Julie donc). Et il ne s’agirait pas de bâcler un tel article, crédediou !

Comme d’hab, des idées toutes simples pour un effet plutôt chouette.

 La première étape de la déco a consisté à trouver la nappe. Il nous fallait un tissu de 7 mètres de long pour recouvrir le banquet. Du coup, on a filé chez Mondial Tissu où on a déniché ce joli imprimé pour 6 euros du mètre. Ensuite, il restait qu’à suivre les tons de la nappe, soit du gris et du vert.

J’ai commencé par bomber des cages d’amour en argent brillant pour agrémenter des jolis vases en verre.

 J’ai conservé assez de têtes pour les utiliser individuellement. A l’aide d’un ruban, je les ai coincées autour d’une serviette roulée. Sur la photo, ça ne se voit pas mais la serviette est également argentée (achetée chez Fly), donc ça rend chouette l’ensemble.

On met doucement la table pour se rendre compte de ce qui manque ou pas.

Bon, pour les chaises c’était disparate mais personne n’a 25 chaises identiques chez soi non ? Pour rappeler le vert, on a mis des brocs d’eau de la même couleur. 3 euros chez Fly.

A côté de chaque assiette, on a rajouté un mini bouquet de marguerites blanches, à l’aide de petits verres étroits, achetés moins d’un euro l’unité chez Casa.

Pour placer les invités, ici Thérèse ma grand-mère 😀 , un simple carton vert avec les prénoms écrits à l’encre argentée et rehaussé de strass argentées itou. Le tout retenu par une mini pince à linge (Casa aussi je crois). Réalisation : sister Maud.

Petite vue d’ensemble :

Il ne nous restait qu’à placer les bouquets reçus pour l’occasion, comme cette merveilleuse composition d’orchidées !

 Ou ce centre de table original : un joli carton contenant de la mousse dans laquelle sont plantées les fleurs. Sympa comme idée !

Niveau fleurs, j’ai également tentée une expérience. Pas forcément concluante d’ailleurs mais bon, pas si pire non plus. Je suis allée cueillir les dernières roses de mon jardin.

J’ai rempli d’eau deux plats à charlotte et j’ai placé dedans mes roses, soit avec la tête entière, soit en dissiminant pétales, feuilles, fougères… Ce qu’on veut en fait ! Ensuite, zhou, au congélateur pour au moins 6 heures.

Au démoulage, après un léger coup d’eau chaude pour aider, on obtient ceci : deux blocs qui emprisonnent les végétaux.  Ca aurait pu être plus chouette si l’eau était restée transparente mais elle a gelé en s’opacifiant. Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs. Un chimiste pourrait m’expliquer le phénomène ?

Parce que quand c’est transparent, c’est trop joli !!

 Pour le repas, on avait réparti les tâches. Moi je devais faire le dessert et des baklavas. Voici mon plateau. Vous pouvez retrouver la recette en cliquant sur le lien ;).

Un gros plan pour montrer mon sucre rouge 😀 !

 Pour le gâteau, je suis repartie sur une recette déjà connue, à savoir celle que j’avais faite pour ce gâteau là.

Sauf que je l’ai doublée pour avoir deux étages !

Le démoulage a été plus qu’hasardeux… Je crois qu’à ce moment là, je me suis jurée que jamais plus je me proposais pour réaliser les gâteaux rigolos de la famille. Même que j’arrêtais les gâteaux tout court… Et la cuisine. Na !

J’ai fini par rattraper le coup en formant une demi sphère avec la mousse…

Un peu de chocolat fondu pour faire des zig zag sur le dôme. Je ne maitrise pas encore le concept, j’ai fait des paquets un peu partout…

Enfin, j’ai encerclé mon gâteau de chocolat blanc décoré de feuilles alimentaires pré imprimées, en suivant le même principe qu’ici.

Et voilà la bête. Des petits coeurs en chocolat pour masquer la transition entre le gâteau du haut et celui du bas.

Là, on voit bien mes pâtés de chocolat blanc.

Tout en haut, un gros coeur pour l’amoûûûûûûr…

Prêt à étinceler !

Enfin, le clou… Look at the ring !!! 😀 ! Pas un peu fière la Julie.

Et en dehors de la déco, de très jolies fiançailles, avec un frangin amoureux, enthousiaste. Une belle fête de famille comme on les aime.

49 réactions au sujet de « Déco table de fiançailles »

  1. Réussi ce gâteau au chocolat au final, je trouve
    J’aime beaucoup ton idée de fleurs emprisonnées dans la glace mais c’est un bouquet plus qu’éphémère : tu lui donnes combien de temps de survie à ce bouquet?
    Et ensuite, il faut prévoir comme soucoupe un seau à glace ?
    Allez zou au dodo….

  2. belle déco pour de beaux moments. Je connais le principe du papier scrapcooking mais je n’ai pas compris comment tu fais un cercle de chocolat blanc qui ne se casse pas lorsque tu l’installe autour du gateau??????quelle est l’astuce…
    en tout cas bravo.

  3. Très sympa!! Peut etre un peu gris pour moi qui aime les couleurs, mais c’est vrai qu’un peu de sobriété de temps en temps, c’est sympa!! Ton gâteau déchire!! Je croquerai bien dedans!!:D

  4. Très jolie déco. Si je ne me trompe pas, l’eau « avec des bulles » reste transparente quadn elle gèle. A tester en vue d’autres réalisations ?
    Félicitations au frangin, et bravo pour le joli gâteau

  5. Jolie déco… j’aime beaucoup tes amours en cage argentés. Pour le gâteau, je le trouve super beau… et puis dis, steup’, n’arrête pas les gâteaux rigolos, ce serait trop dommage comme dit mon schtroumpf… Pour le bouquet congelé, je suis sûre qu’un admirateur doué en chimie va tout t’expliquer pour que ça marche la fois prochaine.

    Et maintenant, bon dodo.

  6. Tes montages de gateaux sont peut-être hasardeux mais le résultat est toujours magnifique ! Sinon chouette déco, chouette table et je retiens l’idée du tissus pas cher pour la nappe c’est quand même plus classe (et écolo : on peut en faire des rideaux avec un métrage pareil) que les nappes en papier …

  7. Je comprends qu’il t’ai donné des sueurs froides ce gâteau, mais au final il fait son effet!! Chapeau!
    Et la déco de la table est super classe!

    Pour le bouquet congelé, je dirais qu’il faut peut-être éviter de mettre trop d' »épaisseur » d’eau, parce que sur les bords quand les fleurs sont proches c’est nickel! Ma belle-mère fait des sortes de saladiers glacés avec des fleurs et fruits dedans en faisant prendre la glace entre deux vrais saladiers. Le résultat est plutôt sympa (mais ça fond quoi ;D )

  8. Sublime fiançaille, quelle chance à ton frère d’avoir une soeur et de la famille comme çà!!
    Et je suis sur que l’inverse caut aussi…

    Très beau gâteau, alors n’arrête pas la cuisine ce serait dommage…

    Tous mes bons voeux d’amour ..

  9. Braovo et tous mes voeux d’amour à ton frère.

    PS : j’ai de gros beug pour saisir les commentaires moi Grrrrr au boulot ou à la maison d’ailleurs, donc y a pas vraiment complot !

  10. A chaque fois que j’écris n’importe quoi çà fonctionne et quand je fais de la belle littérature çà marche pas

    Du coup je teste sans ponctuation, on vera bien

    Félicitation aux nouveaux fiancés

  11. Mais pourquoi la glace est opaque? Eh bien, en fait, il s’agit de physique et non point de chimie.Ce n’est pas l’eau qui devient opaque mais l’air contenu à l’intérieur de l’eau. Lorsque ton gateau de glace à commencer à geler, ce sont d’abord les contours qui sont passés à l’état de glace et les bulles d’air contenu dans l’eau ont été poussées vers l’intérieur. Elles se sont donc concentrer vesr le centre. Mais comme il y avait des fleurs, les bulles d’air se sont mises là où elles pouvaient et sont donc rester emprisonnées dans la glace. Or, si l’eau congelée laisse passer la lumière (=est transparente), l’air la diffuse (aspect opaque). Voili, voilou, C’est tout con.
    Petite solution: dégaséifier l’eau en la laisser reposer à l’air libre 24h où alors toi qui aimes tant les gadgets en tout genre, peut être as-tu chez toi une cloche à décompression???

  12. Et bien, j’y ai réfléchi et je pense qu’avec le congélateur, la solidification est trop rapide, du coup les petits cristaux n’ont pas le temps de bien s’arranger entre eux, ce qui rend le tout opaque vu de l’extérieur. De plus la présence de corps étrangers ne vas pas aider la glace à se former.
    Je pense en conclusion 2 solutions :
    1°) Laisser tes moules beaucoup plus longtemps dans le congélateur, genre 1 semaine, tu aurais vu un bien meilleur résultat : Les petits cristaux auraient eu le temps de se mettre en place
    2°) Plus compliqué mais plus sur, ne pas le mettre dans un congélateur à -15°C car la solidification est alors trop rapide mais plutôt dans un environnement à 0°C / -1°C.

    Voilou, P.

  13. Comme d’habitude: clap clap clap!
    Que dire de plus!
    Bon repos maintenant…
    P.S.: très sympas l’idée des fleurs emprisonnées dans la glace… Sur le même thème je suis sûre qu’il y a moyen de délirer avec des glaçons sympas pour l’apéro…

  14. C’est une fête comme je les aime: une très belle occasion de se retrouver, une table élégante avec une belle décoration florale, des bons et beaux gâteaux et j’imagine que de la bonne compagnie!
    Félicitations aux futurs mariés!

  15. bravo cilou, la déco était parfaite pour des fiançailles je trouve, soft raffiné.
    Et je t’en supplie cilou même si ce gâteau t’a donné du fil à retordre n’arrête pas tes gâteaux car moi je les adore même les ratés!
    Pleins de bonheur aux amoureux!

  16. Oh non, s’il te plaît, n’arrêtes pas les gâteaux! Nous aussi on aime même les ratés, et au final il a un super look.
    La déco est très sympa aussi
    Félicitations aux amoureux… Tu planches déjà sur la déco du mariage?

  17. Hello Cilou,

    Tu as deja la cause du probleme d’opacite explique ci-dessus (merci pegenzo).
    La solution est toute simple:

    Il faut faire bouillir ton eau juste avant de la congeler.

    Explication:
    lorsque tu eleves la temperature de l’eau tu dissous plus de solide (du sucre dans ton cafe) car tu crees plus de « trous » entre les molecules d’eau qui s’agitent mais tu dissous moins de gaz (les bulles qui te derange pour avoir une glace limpide) car tu augmentes leur energie donc elles se font la malle vite fait par la surface libre.

    Du coup, tu chauuffes, les gaz s’echappent et puis tu refroidis directement avant que les petites molecules se rendent compte que le sauna est termine et se decident de rentrer au bercail!!

    Vive les glacons transparents!!!

    …et felicitations aux fiances… et a la paticiere.
    Des gateaux rates comme celui-la j’en connais qui en redemande 😉

  18. J’aime !

    Le coup des nappes en tissu, on a fait ça pour notre mariage (faudrait que je fasse un article pour décrire le principe de notre fête, d’ailleurs, j’en étais fière !), et je les ai distribuées ensuite à mes cousines et amies proches, c’était classe 😉

    J’adore les amours en cage argentés, et l’association du vert et de l’argenté (à garder pour d’autres réalisations, tiens…), parmi le reste ! Tout super.

    Et j’adore aussi apprendre dans les comm pourquoi l’eau gèle en s’opacifiant. C’est ça la popularité, t’as toujours quelqu’un pour te donner une réponse à tes questions existentielles (et c’est aussi pour ça que j’adore venir ici, j’apprends toujours plein de trucs ! Merci Cilou ;-))

  19. Félicitations à l’équipe de déco et de patisseries !
    Mention spéciale pour les « amours en cage » bombés ! Je garde l’idée pour la table de Noyel ;o)
    Bon alors finalement ces baklavas, avec ou sans citron dans le sirop ? Et le four, à quelle temp ? Je tenterai bien une fournée de ces petites douceurs !

  20. J’adore la table !!!! Très chic !!!

    Le gâteau m’a bien plu également, et les feuilles alimentaires pré-imprimées font un superbe effet. Je salive tout simplement devant mon écran.

    Plein de bonheur aux jeunes tourteraux

  21. Simple comme déco mais efficace. Vraiment sympa.

    Et puis des gâteaux ratés comme ça, j’en veux bien. D’abord à manger parce que c’est toujours bon. Mais aussi à faire parce que j’aimerais bien maitriser ce genre de gâteaux … Alors continue, ça te réussi si bien.
    Et puis maintenant que tu as un superbe chapeau de cuisinière, tu n’as pas vraiment le choix, n’est-ce pas ?? lol

  22. Bravo pour la déco très réussie avec les tons vert et argenté. l’harmonie est parfaite.
    Le sucre rouge il vient de chez Mora ou c’est du sucre normal teinté avec du colorant en poudre?
    Félicitations aux amoureux

  23. Euh… Pour l’eau qui devient blanche en gelant, je crois que c’est la présence d’air dans l’eau qui rend cet effet… Mais comment faire en sorte qu’il n’y en ait pas ? Mystère pour moi !
    Edit : bon ok, on a déjà répondu bien mieux que moi… Merci les autres ! Je vais me coucher moins bête !

  24. j’ai pas mal navigué sur ce site, mais là, je me fend d’un post, superbes photos, superbes commentaires, superbe « combien ça coute » :), ça donne envie de faire tout pareil en fait 🙂
    bravo ciloudibouillle !

  25. Hello Cilou

    J’ai bien pensé a toi hier.. Ah oui ? Et pourquoi donc ?
    J’avais un repas organisé par un traiteur assez réputé dans la région, la Fine Fourchette pour ceux qui connaissent. Et voici les surprises de ce repas…

    On passe devant les tables à la pause de 10h et entre les couverts, il y a … des carreaux de carrelage (ou ça y ressemblait bcp) gris anthracite, 30cm env. Mine de rien, ça contrastait pas mal avec la nappe blanche avec broderie fleur, serviettes assorties : chic et sobre, un peu space tout de même, mais ce n’est pas tout.

    A l’heure du fameux repas étaient posées sur chaque carré, 4 boites _la faut que je m’applique dans la description_ type « camembert ». Comment ça c’est pas alléchant ? Je détaille, donc des boites de bois fin avec agrafes petit format env 3 fois plus haute que la classique. Sur le dessus, une marque tamponnée au nom du traiteur avec chacune un petit symbole.
    – sur la première une salade, dedans une frisée avec lardons oeuf poché et une dose d’huile de noix
    – secundo, le dessin d’une cuisse avec comme contenant du saucisson « quejesaisplussonpetitnom » et sa sauce
    – tertio, le dessin d’une tomate, et un mini gratin dauphinois dedans
    – et pour finir, un dessin de pâtisserie pour la petit crème caramel aux œufs et ses 3 macarons assortis.

    Bon c’est assez déroutant mais je vous assure, ça fait son effet. Au début, on a un peu peur de repartir affamé en voyant les mini-portions et en fait pas du tout (vraiment) et chacun mange à son rythme sans parler du fait que le repas était « local » et assez fin. Bref, on s’est régalé.

    Voilà j’avais envie de partager cette petite expérience culinaire.
    Peut-être cela donnera des idées au Cilou fan club 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *