Ciloubidouille
15 juin 2009

Cookies croustillants

Sur les genoux… C’est un peu mon état de fatigue actuel. Ca pourrait s’arrêter là sauf que ce serait oublier un truc important. Je suis crevée MAIS heureuse ! J’ai passé un excellent WE entourée des miens, famille, amis, enfants, mari… Et ça, ça vous rebooste une Cilou pour les mois à venir :). Je ne vais pas tout vous raconter mais je me débrouillerai quand même pour vous faire un article sur cette belle fête un de ces quatre (après le swap breton hein…). En attendant, voici une recette de folie, avec du beurre, du sucre, des céréales… toutes ces petites choses qui vous rendent la vie plus grasse meilleure !

Voici la recette des cookies croustillants aux céréales !

L’idée de ces cookies, c’est surtout de réutiliser les fonds des boîtes de céréales, vous savez celles qui sont devenues toutes molles et qui ne font plus très envie. J’avais déjà fait un article à ce sujet. Là, je procède autrement, et le résultat est divin.

On commence par mélanger 175 de sucre avec 175 de beurre mou, pour travailler l’ensemble en pommade.

Ca doit donner une sorte de crème onctueuse, bien grasse 😀 !

On y rajoute un oeuf et on mélange jusqu’à assimilation.

On rajoute 175 gr de farine (vous avez vu, fastoche les proportions, autant de sucre que de beurre que de farine…). On obtient une pâte molle et collante (mais c’est pô grave).

Dans une assiette à côté, on étale son reste de céréales. Si on est inspiré, on peut rajouter des fruits secs, des bouts de pruneaux, de figue, etc…

Avec ses petits doigts, on prélève une petite boule de pâte et on la roule dans les céréales. Si on n’a pas envie que ça colle, on peut tremper préalablement ses doigts dans un verre d’eau avant de tripoter la pâte. Et ce, autant de fois qu’on tripote la pâte…

L’autre option, c’est de laisser faire les enfants. Ils ont les doigts qui pèguent ensuite, mais eux, ils aiment bien 😀 !

Ben vi, parce qu’ils peuvent se lécher les mimines ensuite… Pas folles les guêpes !

On dépose ensuite ses boulettes de cookies sur une plaque et on les enfourne dans un four préalablement chauffé à 160°C (th.5) pour 20 minutes.

Les boules s’affalent tranquillos pendant la cuisson. Mais le résultat est très très très appétissant. Mieux, c’est franchement divin. Ca craque, ça croque, ça croustille. Y a des noisettes dorées, un bon goût de beurre… Miam miam miam…

On sent bien les céréales et ces dernières ont retrouvé toute leur jeunesse !

Trempé dans un yaourt nature, c’est juste une tuerie !!

En fait, ces cookies m’ont tellement plu que j’en ai refait une autre fournée quelques jours plus tard (alors que je refais rarement une même recette). J’y ai apporté quelques modifications…

Déjà, comme je n’avais plus de vieilles céréales, j’ai utilisé un paquet neuf. Que tout le monde se rassure, c’est bon quand même :D… Z’avez vu, on peut déculpabiliser, c’est une source d’énergie…

Et comme je suis « Jo la déconne », j’ai voulu testé une variante… Le cookie au Caranougat…. Les Caranougat… c’est bon à s’en relever la nuit ce truc ! Tu en manges un et tu es grillée pour la vie. Obligée de finir le paquet. Ce goût de reviens-y, c’est impossible d’y résister !

J’ai donc dissimulé dans la pâte (nature, sans céréales) des demi Caranougat.

J’ai fait les autres aux céréales sauf que j’ai voulu ruser en les plaçant cette fois dans des moules. Comme ça, impossible de s’étaler !

Et regardez ce que j’ai sorti du four….

Ce n’est pas miam miam ça ? Oki, on se doute qu’on va devoir jeuner sur trois semaines après avoir englouti deux cookies, mais franchement, ça en vaut la peine ! Ca reste moelleux en plus.

Quant à ma version Caranougat, je suis convaincue. Faut que j’en refasse mais avec moins de sucre dans la pâte de la recette. Parce là, c’était trop sucré à mon goût. Mais en tout cas, c’est prometteur…

Alors, allez-vous craquer pour les cookies croquants ?

39 réactions au sujet de « Cookies croustillants »

  1. Et bien çà m’a l’air Très bon, et le caranougat, c’est une tuerie c’est clair, c’est un peu comme la pralinoise, quand tu gouttes pour la 1ère fois, c’est foutu !!!

    Sinon M…e pour aujourd’hui Lotus …. Tu nous dis vite le résultat einh 🙂

  2. HUm deja j’adore les cookies, mais j’adore aussi les carambar au nougat, alors l’assocition des 2 comme tu dis, ça doit etre une tuerie!!lol

  3. Je vais tenter et je pense garder ta recette de cookies.
    Dit y a une phrase que j’ai pas comprise :  » les doigts qui pèguent  » tu éclaires ma lanterne, j’aime bien ce verbe je le trouve rigolot.

  4. Ouhlalala !!!! Des cookies au caranougat !!!! Est-ce possible ??? En tout cas ça me donne l’eau à la bouche et c’est drôlmement tentant. Et puis, chez moi il n’y a pas de fond de céréales ramollis à finir….

    Merveilleuse idée que ces recettes 🙂

  5. Minute sémantique : péguer, c’est un peu moins que coller, avec l’idée de quelque chose d’un peu poisseux.
    C’est une expression provençale (enfin, c’est ce que j’ai toujours cru !), ça m’a fait marrer de voir ça écrit par une Bretonne !

    On attend les résultats de Lotus avec impatience…

  6. Non, je ne craquerai pas, non je ne craquerai pas… pffffffff, pis si en fait… sauf que chez nous, on a jamais de fond de paquet de céréales… cherchez l’erreur…

    Et bonne chance pour Lotus.

  7. Arghhhhhhh,
    un truc pareil juste avant les vacances …. trop dure la vie !!
    Dire qu’il y en a qui s’évertuent à se faire belle pour le maillot de bain … eh ben pas moi ! (y’a longtemps que j’ai abandonner cette idée folle)
    Alors à nous les cookies de la mort ; )

  8. vite, vite j’oublie ce que je viens de lire….Ne plus y penser….Ne pas rentrer à la maison tout de suite pour essayer….

  9. ah ça c’est une bonne idée qu’elle est bonne… moi, les fonds de paquets de céréales, celles qui sont toutes écrasées que t’as pas trop envie de les manger sous peine de manger de la bouillie une fois que t’y as mis le lait, je les comptes par dizaine. ça, je vais tester, c sûr. en plus, en effet, les proportions, plus facile, tu meurs. j’ai même tout bien retiendu!!

  10. grace aux photos j’ai vu que tu avais gagné « ta pause Lotus »
    beau cadeau pour vos 10 ans !
    FELICITATIONS en tous cas, et profitez en bien, c’est mérité
    (j’espère qu’on aura droit à des petites photos…) 😀

  11. Oui, non, mais euh comment tu veux que j’avance mes cartons de déménagement, moi avec ce genre d’article ? Hein ? Tu veux ma mort par crise de nerfs du père de mes enfants face à la tâche encore lourde à affronter et l’injonction de « se contenter de choses simples à manger » ? Grmbl.

  12. Cilou, une question stp : je suis intriguée par la grille de cuisson des cookies => ça se trouve où ? c’est mieux qu’une plaque standard ? la matière grasse ne coule pas à travers ? (oui je sais, ça fait 3 questions :p ;))

    Et puis tiens, tant que je suis lancée : quand tu dis « céréales » tu penses muesli, c’est ça ? Ici on en consomme surtout du type Neskwik ou les simples flocons Qwaker. Tu le vois bien quand même ? (parce que là pour le coup il m’en reste tjs des vieux paquets entamés :/).

    Sinon, merci encore de partager tes gourmandises, les photos sont très très appétissantes = j’ai les crocs et je suis accro !! 😀

  13. Merci pour cette super idée de recette gourmande.
    Allez zou, je vais de ce pas offrir une belle mort à mes chocopops dont la belle boîte avait emballé ma puce qui n’est plus très inspirée pour les manger maintenant que Batman est sorti de l’emballage…
    Paix à leur âme !
    On va bien voir si ils seront plus appréciés sous cette forme là ! Réponse sur le forum dans quelques jours, tin, tin !

  14. On est en train de faire des cookies et des gâteaux au caranougat pour le grand goûter de l’école de danse ; je ne vais pas à la piscine pour une fois mais je suis très contente d’aller au goûter ; je raconterai à mes copines que la recette vient de Ciloubidouille.
    Bises

  15. Je les sors à l’instant du four avec une petite modif… je suis au régime sans PLV (pas de lait de vache pour cause d’allaitement d’une puce aux intestins sensibles) et j’ai remplacé le beurre par de la purée d’amande (j’ai aussi ajouté un petit oeuf pour que ce ne soit pas trop solide) … ok on n’a pas toujours de purée d’amande au fond de son placard et ca fait exploser le budget mais le résultat est topissime… moelleux à souhait, ne s’étale pas trop vu qu’il n’y a pas de beurre à fondre… et ce petit gout d’amande….mmmm
    merci pour l’inspiration!!

  16. Super je prends la recette pour fabriquer un « bocal cookies » en cadeau ! j’espère juste que si les ingrédients ne sont pas mélangés dans cette ordre mais « à la one again » ça sera réussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *