Il pleut sur Wuhan. Comment allez-vous en France ? Racontez-moi... - Ciloubidouille

Il pleut sur Wuhan. Comment allez-vous en France ? Racontez-moi…

Il pleut sur Wuhan. Comment allez-vous en France ? Racontez-moi...

9 Commentaires

  • C’est compliqué…on est en guerre il parait.mais c’est comment la guerre?j’ai juste l’impression que la vie reprend son cours,avec de la colere en plus et surtt de la peur.j’avoue avoir terriblement peur pour mes enfants.pour le “apres”; l’avenir…

  • en région Parisienne, la tristesse, la peur et la colère sont palpables, mais on doit résister et continuer à vivre (presque)normalement. Mais j’ai peur pour mes enfants et petits-enfants . L’inquiétude est là.

  • Curieusement, avec la tristesse et la peur vient aussi l’envie de profiter de la vie à fond. Sans un dernier verre avec les copains à la terrasse d’un café, sans un super concert de temps en temps, sans les vibrations d’un match, sans l’amitié et l’entraide, on serait quoi en France ???

  • Je travaille dans une école pendant le temps périscolaire je suis furax parce que rien n’est mis en place de plus sécurisé quant au plan vigipirate. Il a été demandé aux élus que les parents puissent venir chercher leurs enfants à des heures précises et non quand ils veulent et non, ils ont dit, on fait comme d’habitude. Autant dire que presque n’importe qui peut rentrer quand il veut dans l’école. Dans les discours à faire aux enfants j’avais noté : “rappelez aux enfants qu’ils sont dans un lieu protégé” ah oui ?J’ai l’impression de leur mentir en leur disant ça. J’espère que vous n’avez pas perdu des vôtres.

  • Comme il pleut dans nos coeurs! Un très mauvais film sur la déraison.90% des victimes de cette barbarie, tous pays confondus,sont musulmans!?À Paris partout des personnes dignes, fortes,solidaires,empathiques et vitales.Question d,’une petite fille :Pourquoi ils font ça? Plus que jamais il va falloir bidouiller pour enjoliver la vie .No pasaran.

  • Temps affreusement gris sur la Bretagne hier et bruine toute la journée, qui reflète assez bien notre mental. Mais le soleil se montre ce matin, l’espoir est toujours là. Nous vaincrons ces fous, parce qu’il le faut.

  • Je suis en colère. Cet élan de solidarité un peu mièvre me donne des frissons glaçants. Désolée si je vous choque!
    Après tout qui a laissé des tonnes d’armes à Mossoul, qui a laissé un pays en désherrance, torturé les dirigeants et les a laissés repartir avec toute leur haine.
    Je suis en colère contre tous ces pays “démocratiques” qui les enrichissent en achetant leur pétrole sous couvert de pragmatisme économique. Et à qui profite le crime: relance de l’économie par les armes aux US, ventes records de nos rafales. Et cerise sur le gateau, contestation interdite pour raison sécuritaire. Je suis en guerre… et j’ai une très bonne raison: je suis une femme.

Commenter