Ma mère m’a passé ce livre. L’histoire croisée (tressée) de trois femmes (une indienne, une américaine, une italienne). Chacune à sa façon et selon ses moyens cherche à s’émanticiper. J’ai trouvé ce livre sympa, un peu facile et cliché. Mais surtout, je reste bloquée sur le concept des intouchables. Au quotidien je n’y pense que rarement hélas mais dès que la vie (un livre) me refiche devant les yeux ce système de caste, je me dis que nous humains, on est les champions du monde pour trouver des trucs pour rabaisser le voisin !! Et je me concentre sur le fait que si je ne peux pas faire grand chose pour les indiens, faut vraiment que j’ouvre à grande vanne la bienveillance dont je suis capable. Juste pour contrer de manière microscopique ce genre d’imbécilité cruelle. - Ciloubidouille

Ma mère m’a passé ce livre. L’histoire croisée (tressée) de trois femmes (une indienne, une américaine, une italienne). Chacune à sa façon et selon ses moyens cherche à s’émanticiper. J’ai trouvé ce livre sympa, un peu facile et cliché. Mais surtout, je reste bloquée sur le concept des intouchables. Au quotidien je n’y pense que rarement hélas mais dès que la vie (un livre) me refiche devant les yeux ce système de caste, je me dis que nous humains, on est les champions du monde pour trouver des trucs pour rabaisser le voisin !! Et je me concentre sur le fait que si je ne peux pas faire grand chose pour les indiens, faut vraiment que j’ouvre à grande vanne la bienveillance dont je suis capable. Juste pour contrer de manière microscopique ce genre d’imbécilité cruelle.

Ma mère m’a passé ce livre. L’histoire croisée (tressée) de trois femmes (une indienne, une américaine, une italienne). Chacune à sa façon et selon ses moyens cherche à s’émanticiper. J’ai trouvé ce livre sympa, un peu facile et cliché. Mais surtout, je reste bloquée sur le concept des intouchables. Au quotidien je n’y pense que rarement hélas mais dès que la vie (un livre) me refiche devant les yeux ce système de caste, je me dis que nous humains, on est les champions du monde pour trouver des trucs pour rabaisser le voisin !! Et je me concentre sur le fait que si je ne peux pas faire grand chose pour les indiens, faut vraiment que j’ouvre à grande vanne la bienveillance dont je suis capable. Juste pour contrer de manière microscopique ce genre d’imbécilité cruelle.

1 Commentaire

  • Je te recommande vivement le documentaire “Enfants du destin” (je l’ai vu via Netflix). Il suit cinq jeunes filles issues de familles très pauvres de la caste des “Intouchables” qui suivent leur scolarité dans un internat qui devrait leur offrir un meilleur avenir. Cet internat a été fondé par un indien et propose sa solution…je n’en dis pas plus, mais ce docu est à voir! bises

Commenter