Hier, on a fait du canoé nocturne sur la Daugava, le fleuve qui part de Russie, passe par la Biélorussie pour finir sa vie en Lettonie (et qui donc traverse Riga) ! On adore pagayer dans les villes qu’on croise, parce que c’est une façon différente de les découvrir. Bon, là, on a un peu peu pesté à cause de l’organisation. Le rdv était à 22h et on a retrouvé nos pieus à 3h du mat... le mec des canoés était trèèèès rigoureux sur tout... des heures d’explications de comment marchent les pagaies, la réglementation fluiviale... des exercices de regroupement sur l’eau. Il se taisait comme les maitresses pour obtenir le silence, voulait qu’on aligne les bateaux parfaitement... bref, un peu psychorigide le gars. Du coup, on a bien navigué les deux heures promises, mais entre minuit et deux heures du mat... Elouan et Siloë ont lutté pour ne pas roupiller ! C’était chouette en plus, plaisant d’observer la vie nocturne, celle de la ville, celle des animaux du fleuve... bref, en dehors des délais biiiien trop longs et du côté « je vais faire de vous des athlètes en canoé », on a passé un chouette moment. Les photos sont pourries car l’iPhone est nul en photo de nuit. Mais bon, c’est pour les souvenirs quoi ! #riga #latviatravel #daugava #canoe - Ciloubidouille

Hier, on a fait du canoé nocturne sur la Daugava, le fleuve qui part de Russie, passe par la Biélorussie pour finir sa vie en Lettonie (et qui donc traverse Riga) ! On adore pagayer dans les villes qu’on croise, parce que c’est une façon différente de les découvrir. Bon, là, on a un peu peu pesté à cause de l’organisation. Le rdv était à 22h et on a retrouvé nos pieus à 3h du mat… le mec des canoés était trèèèès rigoureux sur tout… des heures d’explications de comment marchent les pagaies, la réglementation fluiviale… des exercices de regroupement sur l’eau. Il se taisait comme les maitresses pour obtenir le silence, voulait qu’on aligne les bateaux parfaitement… bref, un peu psychorigide le gars. Du coup, on a bien navigué les deux heures promises, mais entre minuit et deux heures du mat… Elouan et Siloë ont lutté pour ne pas roupiller ! C’était chouette en plus, plaisant d’observer la vie nocturne, celle de la ville, celle des animaux du fleuve… bref, en dehors des délais biiiien trop longs et du côté « je vais faire de vous des athlètes en canoé », on a passé un chouette moment. Les photos sont pourries car l’iPhone est nul en photo de nuit. Mais bon, c’est pour les souvenirs quoi ! #riga #latviatravel #daugava #canoe

Hier, on a fait du canoé nocturne sur la Daugava, le fleuve qui part de Russie, passe par la Biélorussie pour finir sa vie en Lettonie (et qui donc traverse Riga) ! On adore pagayer dans les villes qu’on croise, parce que c’est une façon différente de les découvrir. Bon, là, on a un peu peu pesté à cause de l’organisation. Le rdv était à 22h et on a retrouvé nos pieus à 3h du mat... le mec des canoés était trèèèès rigoureux sur tout... des heures d’explications de comment marchent les pagaies, la réglementation fluiviale... des exercices de regroupement sur l’eau. Il se taisait comme les maitresses pour obtenir le silence, voulait qu’on aligne les bateaux parfaitement... bref, un peu psychorigide le gars. Du coup, on a bien navigué les deux heures promises, mais entre minuit et deux heures du mat... Elouan et Siloë ont lutté pour ne pas roupiller ! C’était chouette en plus, plaisant d’observer la vie nocturne, celle de la ville, celle des animaux du fleuve... bref, en dehors des délais biiiien trop longs et du côté « je vais faire de vous des athlètes en canoé », on a passé un chouette moment. Les photos sont pourries car l’iPhone est nul en photo de nuit. Mais bon, c’est pour les souvenirs quoi ! #riga #latviatravel #daugava #canoe

Commenter