Je suis amoureuse des forêts de pins. J’aime ces arbres déguingandés, montés sur d’uniques jambes. Infinité bidimentionnelle, ils s’étendent loin et grimpent haut. Et quand le ciel est bleu, la mousse verte, le sable blond, on frise la perfection ! Nous sommes à Kolka, la pointe sauvage de la Lettonie, qui sépare la mer baltique du golfe de Riga. C’est superbe (sauf l’eau étrangement qui est recouverte de vase et d’algues, difficile d’avoir envie de se tremper malgré la chaleur). Alors on marche à l’ombre en longeant la côte. La Lettonie ressemble à plein de contrées connues, sauf pour ses maisons en bois, que je n’ai jamais trop rencontrées (ca fait nordique selon moi). Faut que je prenne le temps de les photographier mais souvent on roule. Je ne regrette pas la destination de ces vacances pour le moment. #lettonie #cilouinlettonie #latviatravel #latvia #kolka - Ciloubidouille

Je suis amoureuse des forêts de pins. J’aime ces arbres déguingandés, montés sur d’uniques jambes. Infinité bidimentionnelle, ils s’étendent loin et grimpent haut. Et quand le ciel est bleu, la mousse verte, le sable blond, on frise la perfection ! Nous sommes à Kolka, la pointe sauvage de la Lettonie, qui sépare la mer baltique du golfe de Riga. C’est superbe (sauf l’eau étrangement qui est recouverte de vase et d’algues, difficile d’avoir envie de se tremper malgré la chaleur). Alors on marche à l’ombre en longeant la côte. La Lettonie ressemble à plein de contrées connues, sauf pour ses maisons en bois, que je n’ai jamais trop rencontrées (ca fait nordique selon moi). Faut que je prenne le temps de les photographier mais souvent on roule. Je ne regrette pas la destination de ces vacances pour le moment. #lettonie #cilouinlettonie #latviatravel #latvia #kolka

Je suis amoureuse des forêts de pins. J’aime ces arbres déguingandés, montés sur d’uniques jambes. Infinité bidimentionnelle, ils s’étendent loin et grimpent haut. Et quand le ciel est bleu, la mousse verte, le sable blond, on frise la perfection ! Nous sommes à Kolka, la pointe sauvage de la Lettonie, qui sépare la mer baltique du golfe de Riga. C’est superbe (sauf l’eau étrangement qui est recouverte de vase et d’algues, difficile d’avoir envie de se tremper malgré la chaleur). Alors on marche à l’ombre en longeant la côte. La Lettonie ressemble à plein de contrées connues, sauf pour ses maisons en bois, que je n’ai jamais trop rencontrées (ca fait nordique selon moi). Faut que je prenne le temps de les photographier mais souvent on roule. Je ne regrette pas la destination de ces vacances pour le moment. #lettonie #cilouinlettonie #latviatravel #latvia #kolka

Commenter