J’habite un coin de banlieue qui ne fait pas rêver. Oh, pas de violence notoire ni de réputation sulfureuse. Juste une ville pas glamour aux oreilles des gens. Orly. Pourtant, depuis que j’ai déménagé, je ne me suis jamais autant sentie à la campagne. Je ne vous parle pas de pâture et de vaches qui paisent hein :). On en est loin. Mais dans mon coin, il y a plein d’animaux grâce aux fermes citadines. Je croise régulièrement des renards sauvages. Partout des jardins partagés super bien entretenus, des belles maisons entourées de verdure. Je me promène le long de la Seine aux bords si bien aménagés, avec une vie sauvage dense. Alors oui, je n’habite pas la prestigieuse Paris, ni Nantes, ni Dijon, Marseille, je ne vis pas dans un de ces charmants villages de France qui font la beauté et la réputation de notre pays. Mais régulièrement je me dis que j’habite un coin assez fabuleux. Parce que tout est une question de regard je suppose :). #lebonheurestenbanlieue - Ciloubidouille

J’habite un coin de banlieue qui ne fait pas rêver. Oh, pas de violence notoire ni de réputation sulfureuse. Juste une ville pas glamour aux oreilles des gens. Orly. Pourtant, depuis que j’ai déménagé, je ne me suis jamais autant sentie à la campagne. Je ne vous parle pas de pâture et de vaches qui paisent hein :). On en est loin. Mais dans mon coin, il y a plein d’animaux grâce aux fermes citadines. Je croise régulièrement des renards sauvages. Partout des jardins partagés super bien entretenus, des belles maisons entourées de verdure. Je me promène le long de la Seine aux bords si bien aménagés, avec une vie sauvage dense. Alors oui, je n’habite pas la prestigieuse Paris, ni Nantes, ni Dijon, Marseille, je ne vis pas dans un de ces charmants villages de France qui font la beauté et la réputation de notre pays. Mais régulièrement je me dis que j’habite un coin assez fabuleux. Parce que tout est une question de regard je suppose :). #lebonheurestenbanlieue

J’habite un coin de banlieue qui ne fait pas rêver. Oh, pas de violence notoire ni de réputation sulfureuse. Juste une ville pas glamour aux oreilles des gens. Orly. Pourtant, depuis que j’ai déménagé, je ne me suis jamais autant sentie à la campagne. Je ne vous parle pas de pâture et de vaches qui paisent hein :). On en est loin. Mais dans mon coin, il y a plein d’animaux grâce aux fermes citadines. Je croise régulièrement des renards sauvages. Partout des jardins partagés super bien entretenus, des belles maisons entourées de verdure. Je me promène le long de la Seine aux bords si bien aménagés, avec une vie sauvage dense. Alors oui, je n’habite pas la prestigieuse Paris, ni Nantes, ni Dijon, Marseille, je ne vis pas dans un de ces charmants villages de France qui font la beauté et la réputation de notre pays. Mais régulièrement je me dis que j’habite un coin assez fabuleux. Parce que tout est une question de regard je suppose :). #lebonheurestenbanlieue

Commenter