Ciloubidouille

Le temps des collants. Dans les raisons qui font que j’aime les saisons froides, il y a le fait que c’est parfait pour les collants ^^ ! Je plonge dans ma collec et je me débrouille pour assortir ma tenue avec (et non l’inverse). Je suis contente de cette joie parce qu’à l’inverse, depuis que je fais attention à ne pas acheter des fringues comme avant, je m’ennuie devant ma garde-robe. Je vous explique mon processus. Avant mon expatriation en Chine, les nouvelles fringues arrivaient régulièrement. C’était clairement une joie de remplir mes placards. Et puis, en Chine, moi et mon mètre 75, on a eu du mal à s’habiller ^^ ! Alors je suis passée au sur-mesure. Je dénichais des coupons de tissus que j’aimais bien et une couturière me fabriquait mes habits sur la base de pièces existantes. Ce n’était pas donné, contrairement à ce qu’on peut fantasmer, mais je ne portais que des pièces uniques ^^ ! En rentrant en France en septembre 2016, les prix de la mode m’ont effaré. Les prix de tout en fait. Et j’ai stoppé net ma consommation. C’était comme une sorte d’écoeurement. Ca a clairement particpé à mon éveil écologique. Alors je suis retournée dans mon armoire, qui dégueulait de fringues et j’ai fait le tri. Je l’ai divisée par deux et j’ai tout donné à des gens que je connaissais. Je n’ai gardé que ce qui me plaisait vraiment, les fringues qui définissaient mon style, et j’ai viré tous les « au cas où je maigris », « au cas où j’ai une occasion »... il m’en reste encore pas mal, ma penderie ne ferait pitié à personne. Mais pourtant je suis lassée de retrouver toujours les mm têtes. Par conviction, je continue à ne plus acheter des fringues, puisque je n’en ai pas besoin. Alors je me dis qu’il est grand temps que je me tourne vers la seconde main. Je ne sais pas pourquoi, j’ai un blocage. J’associe ça au vintage et le vintage ne m’attire pas. Je me dis que je ne vais rien trouver de moderne / original comme j’aime. Faudrait que je me mette à Vinted. Bref, je suis en train de travailler le sujet fringue :). Vous en êtes où vous ? Vous avez des astuces pour m’aider à m’y mettre ? #ciloubidouillecollant #debasenoh  #secondemain

Le temps des collants. Dans les raisons qui font que j’aime les saisons froides, il y a le fait que c’est parfait pour les collants ^^ ! Je plonge dans ma collec et je me débrouille pour assortir ma tenue avec (et non l’inverse). Je suis contente de cette joie parce qu’à l’inverse, depuis que je fais attention à ne pas acheter des fringues comme avant, je m’ennuie devant ma garde-robe. Je vous explique mon processus. Avant mon expatriation en Chine, les nouvelles fringues arrivaient régulièrement. C’était clairement une joie de remplir mes placards. Et puis, en Chine, moi et mon mètre 75, on a eu du mal à s’habiller ^^ ! Alors je suis passée au sur-mesure. Je dénichais des coupons de tissus que j’aimais bien et une couturière me fabriquait mes habits sur la base de pièces existantes. Ce n’était pas donné, contrairement à ce qu’on peut fantasmer, mais je ne portais que des pièces uniques ^^ ! En rentrant en France en septembre 2016, les prix de la mode m’ont effaré. Les prix de tout en fait. Et j’ai stoppé net ma consommation. C’était comme une sorte d’écoeurement. Ca a clairement particpé à mon éveil écologique. Alors je suis retournée dans mon armoire, qui dégueulait de fringues et j’ai fait le tri. Je l’ai divisée par deux et j’ai tout donné à des gens que je connaissais. Je n’ai gardé que ce qui me plaisait vraiment, les fringues qui définissaient mon style, et j’ai viré tous les « au cas où je maigris », « au cas où j’ai une occasion »… il m’en reste encore pas mal, ma penderie ne ferait pitié à personne. Mais pourtant je suis lassée de retrouver toujours les mm têtes. Par conviction, je continue à ne plus acheter des fringues, puisque je n’en ai pas besoin. Alors je me dis qu’il est grand temps que je me tourne vers la seconde main. Je ne sais pas pourquoi, j’ai un blocage. J’associe ça au vintage et le vintage ne m’attire pas. Je me dis que je ne vais rien trouver de moderne / original comme j’aime. Faudrait que je me mette à Vinted. Bref, je suis en train de travailler le sujet fringue :). Vous en êtes où vous ? Vous avez des astuces pour m’aider à m’y mettre ? #ciloubidouillecollant #debasenoh #secondemain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *