Ciloubidouille

La colère - Je suis cette femme qui n’a aucun souci avec la colère. Je la trouve saine et puissance. Elle m’accompagne tout le temps, comme chez Hulk, et on cohabite intelligemment je crois. La colère est là pour booster ma capacité d’indignation, pour comprendre mes limites, pour savoir jusqu’où on peut aller trop loin. Je ne sais pas trop si elle est explosive chez moi. Je dirais que non car je ne crie pas, je ne suis pas violente. Mais je suppose que pour certains, parfois, elle reste impressionnante. Au fil du temps, je la gère mieux, je l’exprime par des mots simples, efficaces, je la laisse s’évacuer dès qu’elle se manifeste. Je suis moins frustrée ainsi. On pourrait dire que cette intelligence émotionnelle et cet équilibre sont une belle construction. Mais je crois que rien de ce que je vous raconte ne pourrait avoir lieu si en parallèle, je n’avais pas le sentiment d’être puissamment aimée. Je peux dire ma colère car je sais qu’elle sera entendue sans que la relation affective soit remise en cause. J’ai la possibilité d’être aimée et de gueuler quand j’en ai besoin. En tant que maman, c’est quelque chose que je veux transmettre. Je peste comme tout le monde mais dans toutes mes colères il y a de la réassurance de mon amour pour eux. Ca donne un truc comme : « Je t’aime de toutes mes forces, rien ne changera ça, mais ca n’empêche qu’en ce moment tu me rends chèvre... ». J’y fais très attention. Je veux que les 4 êtres humains que j’ai déposés sur cette Terre puissent à leur tour exprimer leurs émotions, avec naturel, tout en ayant tatoué dans leurs tripes mon amour inconditionnel. #ciloubidouillecollant #colère #intelligenceemotionnelle

La colère – Je suis cette femme qui n’a aucun souci avec la colère. Je la trouve saine et puissance. Elle m’accompagne tout le temps, comme chez Hulk, et on cohabite intelligemment je crois. La colère est là pour booster ma capacité d’indignation, pour comprendre mes limites, pour savoir jusqu’où on peut aller trop loin. Je ne sais pas trop si elle est explosive chez moi. Je dirais que non car je ne crie pas, je ne suis pas violente. Mais je suppose que pour certains, parfois, elle reste impressionnante. Au fil du temps, je la gère mieux, je l’exprime par des mots simples, efficaces, je la laisse s’évacuer dès qu’elle se manifeste. Je suis moins frustrée ainsi. On pourrait dire que cette intelligence émotionnelle et cet équilibre sont une belle construction. Mais je crois que rien de ce que je vous raconte ne pourrait avoir lieu si en parallèle, je n’avais pas le sentiment d’être puissamment aimée. Je peux dire ma colère car je sais qu’elle sera entendue sans que la relation affective soit remise en cause. J’ai la possibilité d’être aimée et de gueuler quand j’en ai besoin. En tant que maman, c’est quelque chose que je veux transmettre. Je peste comme tout le monde mais dans toutes mes colères il y a de la réassurance de mon amour pour eux. Ca donne un truc comme : « Je t’aime de toutes mes forces, rien ne changera ça, mais ca n’empêche qu’en ce moment tu me rends chèvre… ». J’y fais très attention. Je veux que les 4 êtres humains que j’ai déposés sur cette Terre puissent à leur tour exprimer leurs émotions, avec naturel, tout en ayant tatoué dans leurs tripes mon amour inconditionnel. #ciloubidouillecollant #colère #intelligenceemotionnelle

Une réaction au sujet de « La colère – Je suis cette femme qui n’a aucun souci avec la colère. Je la trouve saine et puissance. Elle m’accompagne tout le temps, comme chez Hulk, et on cohabite intelligemment je crois. La colère est là pour booster ma capacité d’indignation, pour comprendre mes limites, pour savoir jusqu’où on peut aller trop loin. Je ne sais pas trop si elle est explosive chez moi. Je dirais que non car je ne crie pas, je ne suis pas violente. Mais je suppose que pour certains, parfois, elle reste impressionnante. Au fil du temps, je la gère mieux, je l’exprime par des mots simples, efficaces, je la laisse s’évacuer dès qu’elle se manifeste. Je suis moins frustrée ainsi. On pourrait dire que cette intelligence émotionnelle et cet équilibre sont une belle construction. Mais je crois que rien de ce que je vous raconte ne pourrait avoir lieu si en parallèle, je n’avais pas le sentiment d’être puissamment aimée. Je peux dire ma colère car je sais qu’elle sera entendue sans que la relation affective soit remise en cause. J’ai la possibilité d’être aimée et de gueuler quand j’en ai besoin. En tant que maman, c’est quelque chose que je veux transmettre. Je peste comme tout le monde mais dans toutes mes colères il y a de la réassurance de mon amour pour eux. Ca donne un truc comme : « Je t’aime de toutes mes forces, rien ne changera ça, mais ca n’empêche qu’en ce moment tu me rends chèvre… ». J’y fais très attention. Je veux que les 4 êtres humains que j’ai déposés sur cette Terre puissent à leur tour exprimer leurs émotions, avec naturel, tout en ayant tatoué dans leurs tripes mon amour inconditionnel. #ciloubidouillecollant #colère #intelligenceemotionnelle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *