La marche vers soi-même (soi-m'aime) - Ciloubidouille

La marche vers soi-même (soi-m’aime)

L’autre jour, je lisais le post de @philosophyissexy, qui résonnait pas mal avec ma sensation de samedi soir. En me couchant, je m’étais dit que j’étais contente de ma journée. Tu sais, ce sentiment de contentement, cette sensation que tu as bien mérité ton dodo et que la journée achevée était bien.

Celle-ci n’avait pourtant rien d’extraordinaire mais j’avais « fait » des trucs. Je suis consciente que chez moi, la boussole de la joie, elle indique souvent l’action. Je suis heureuse quand je fais, quand j’avance, quand je produis. Pour d’autres gens, la boussole indiquera autre chose. Chez moi, faire est important. Ma croyance est que les actes sont plus importants que les mots. Et pourtant, j’adore les mots ;).

Simplement à l’aune de ma vie, quand viendra le bilan de celle-ci, il y aura ce que j’ai dit mais surtout ce que j’ai fait qui comptera. C’est une grande motivation à mes yeux.

Hier était une journée productive dans la réalisation de mes envies et je me suis couchée avec le sourire et le sentiment de réalisation.

Le lendemain matin, rebelote. Aller marcher, contempler la nature, être en train de vivre ce qui m’apporte de la joie, c’est satisfaisant. Pas au sens un peu léger des jeunes qui regardent des vidéos youtube hein. Non, profondément satisfaisant.

Doux dimanche à vous - Je lisais le post de @philosophyissexy ce matin, qui résonnait pas mal avec ma sensation d’hier. En me couchant, je m’étais dit que j’étais contente de ma journée. Elle n’avait pourtant rien d’extraordinaire mais j’avais « fait » des trucs. Je suis consciente que chez moi, la boussole de la joie, elle indique souvent l’action. Je suis heureuse quand je fais, quand j’avance, quand je produis. Hier était une journée productive dans la réalisation de mes envies et je me suis couchée avec le sourire et le sentiment de réalisation. Ce matin, rebelote. Aller marcher, contempler la nature, être en train de faire ce qui m’apporte de la joie, c’est satisfaisant. Pas au sens un peu léger des jeunes qui regardent des vidéos youtube hein. Non, profondément satisfaisant. Là je cuisine, pour les miens. Pareil. Je suis bien. Mon sentiment est que la vie jolie n’est en rien fait de nouveautés, de fantastique, d’exceptionnel. Selon ma croyance, elle se fabrique en se connaissant bien et en vivant une vie intentionnelle, en guidant consciemment nos actions vers ce qui nous fait du bien. Et en prenant le temps d’apprécier le chemin parcouru autant que ceui du moment présent. Je suis heureuse de m’être accroupie pour prendre des photos de mousse, de prendre le temps de vous les partager avec mes pensées qui les accompagnent. Je devine que ça ne changera en rien votre journée, mais ce moment d’écriture, de gratitude, il me fait du bien à moi. Et c’est ainsi que je veux utiliser mon compte instagram :). Tant pis si ça gonfle certain. Moi je suis bien :).Et je vous souhaite le même bien-être, quel que soit votre manière d’y parvenir ??.

Comme pour une immensité de gens, la nature m’apaise. Marcher me recentre sur mes essentiels. C’est un moment de décantation, de méditation. Et comme je marche avec mon meilleur ami, c’est aussi un moment d’échange, de réflexion, de monde qu’on refait au gré de nos imaginations.

Mon sentiment est que la vie jolie n’est en rien faite de nouveautés, de fantastique, d’exceptionnel. Selon ma croyance, elle se fabrique en se connaissant bien et en vivant une vie intentionnelle, en guidant consciemment nos actions vers ce qui nous fait du bien. Et en prenant le temps d’apprécier le chemin parcouru autant que celui du moment présent.

Je suis heureuse de m’être accroupie pour prendre des photos de mousse, de prendre le temps de vous les partager avec mes pensées qui les accompagnent. Je devine que ça ne changera en rien votre journée, mais ce moment d’écriture, de gratitude, il me fait du bien à moi.

Et c’est ainsi que je veux utiliser ma présence digitale :). Tant pis si ça gonfle certain. Moi je suis bien :).

Et je vous souhaite le même bien-être, quel que soit votre manière d’y parvenir.

 

4 Commentaires

  • On est un peu tous dans le faire, toujours remplir notre temps… et c’est pour ça que pendant la pandémie, les gens allaient moins bien moralement car il fallait ralentir le rythme… mais je suis d’accord se connaitre vraiment pour savoir ce qui nous fait du bien c’est important et la nature aide

    • Faire, ce n’est pas forcément un truc concret. Pour moi, lire un livre, c’est faire. Apprendre une poésie, c’est faire. Marcher c’est faire…

  • Je reviens ici après quelques moments d’absence, où j’étais dans le « faire ». Je me permets de réagir à ta phrase disant que cet article et ces photos ne changeront rien pour nous. Eh bien détrompe toi😆je reçois très volontiers ce moment de bienveillance que tu nous offres ! J’adore tes mots, et les photos, surtout celle avec le bateau et la perspective des cordages qui nous emmènent vers le voyage. Très serein tout ça, ma journée va être zen ! Merci🙏

Commenter