Makis

Nous y voilĂ … Les makis, c’est LE plat Ă  la mode sur le net. On l’a vu fleurir partout et j’ai volontiers cĂ©dĂ© Ă  ce vent de folie parce que j’adore ces petites tranches de riz. Je vous montre ma façon de procĂ©der mais vous verrez sans doute des pas Ă  pas bien meilleurs que le mien sur le net (et surtout plus proche de ce qui se fait vraiment en Asie, moi je bidouille). J’en fais un juste pour vous montrer que c’est Ă  la portĂ©e de tous.

 

Requia avait fait un post Ă  ce sujet le 12 janvier oĂč elle y explique ses propres rĂ©fĂ©rences. Lisez-le c’est instructif.

Chez moi aussi, l’idĂ©e du maki a surtout surgit le jour oĂč en « magasinant » dans mon supermarchĂ© asiatique, je suis tombĂ©e nez Ă  nez avec les fameuses feuilles d’algues Nori. Je ne suis pas une grande experte, mais selon moi, sans feuille, point de maki, que des variantes. Ce sont ces fines couches d’algues qui donnent le goĂ»t un peu particulier Ă  ce plat. Elles ont un aspect vert pĂ©trolĂ© qui ne fait pas bio bio mais bon :D…

Pour le riz, j’ai fait au pifomĂštre tant niveau quantitĂ© que niveau saveur, attendu que je n’avais pas de vinaigre de riz. J’ai juste utilisĂ© du riz rond, celui qu’on prend pour les gateau de riz, parce qu’il se gorge bien des liquides qui l’entourent et devient un peu gluant. Les riz trop secs, laissez tomber, on l’a tentĂ© avec ma soeur, on a galĂ©rĂ© comme des rats morts (et Dieu sait que ça galĂšre, un rat mort… :D) !! Ma soeur pourtant elle est bien Ă©quipĂ©e, elle a la natte pour rouler, etc…

 

Bref, une fois mon riz rond cuit avec une pointe de vinaigre normal et un peu de soja, j’ai attaquĂ© le saumon et le concombre pour dĂ©couper des petits morceaux. A la rĂ©flexion, j’aurais du les trancher plus fin encore les concombres.

Regardez le principe. On Ă©tale la feuille (qu’on coupe ou pas selon la taille des makis qu’on souhaite obtenir). On la charge de riz (sur la photo, il y en a trop, c’Ă©tait nos premiers et ensuite je n’ai plus pris de photos…). On met les diffĂ©rents composants choisis mais lĂ  encore faut pas faire comme sur la photo, faut plutĂŽt les mettre vers le bas qu’au milieu ;). Ici un maki crevette-concombre vous salue bien haut.

 

LĂ  un maki saumon fumĂ©-crevette (et graines de sĂ©same) sait qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps Ă  vivre.

 

On en a fait également au saumon pas fumé et au thon cru itou. Miam !

 

La suite est logique. On roule en serrant un peu et on ferme l’algue grace Ă  de l’eau. Ca vous donne ça, 10 gros boudins (et encore je ne suis pas sur la photo…)

 

Pour trancher ces boudins, il vous faudra un couteau supra bien aiguisĂ© et de l’eau. A chaque fois, vous tremperez votre lame dans l’eau pour Ă©viter qu’elle ne colle aux makis. Et voilĂ  le rĂ©sultat… Marrant non ?

 

Pour les plus balĂšzes (et lĂ  je pense aux pros de la fimo….), je vous informe que des gens trĂšs douĂ©s arrivent quand mĂȘme Ă  obtenir ça :

 

Ca calme hein :D… Mais bon, je garde l’idĂ©e de l’omelette pour les contours !

 

Similar Posts:



Fashion_728x90

A propos de l'auteur /


11 commentaires

  1. Armellou

    Whaaaaa, ça calme…

    Perso, j’assaisonne le riz avec un mĂ©lange de vinaigne de riz + sucre chaud. On retrouve mieux le petit gout des resto !

    Je vais essayer d’en faire des gros comme toi… :oD

  2. MHF

    C’est beau mais moi j’aime pas trop ça…!!!
    Je prĂ©fĂšre les sashimis et puis c’est rudement plus facile Ă  faire !!!
    Ok c’est pas du jeu !

  3. pocayaka

    Ca doit ĂȘtre la mode des makis et compagnie, parce que j’en ai fait aussi la mois dernier. Ce soir c’est rebelote, histoire d’affiner ma technique.
    Pour la cuisson du riz, si tu n’as pas le vinagire de riz, tu peux le remplacer par du vinaigre du cidre. Tu fais chauffer dans un casserole 2 cuilliĂšre Ă  soupe de vinaigre + 1 de sucre. Et tu nappe ton riz de ce mĂ©lange : il devrait devenir brillant. Si tu veux voir comment j’ai fait, va par lĂ  : http://pocayaka.canalblog.com/archives/2007/02/22/4070890.html

    Mais le principal : est-ce que c’Ă©tait bon ???

  4. pocayaka

    Sans les fautes d’ortho, c’est mille fois mieux, mais bon, j’Ă©tais pressĂ©e 😉

  5. bony

    miam ça me donne faim tout ça en tout cas bravo !!! c’est que qd on les a dans les assiettes on s’imagine toujours que ça doit pas ĂȘtre simple comme histoire et lĂ  tu nous montres que ce n’est pas si sorcier 😉

  6. K@ro

    Raaaaahlala !! J’aime tellement ça !!! M’en gaverais !!

    Bravo pour la patience !

  7. Gwenie

    MĂȘme si ce n’est pas ce que je prĂ©fĂšre comme plat, j’aurais bien envie de croquer un de tes makis !!

  8. joujoune

    Dis donc , ça doit ĂȘtre un long travail de patience ! mais le rĂ©sultat en vaut surement le coup ! trĂšs beau Ă  regarder !

  9. fab

    moi je ne connaissais que les makis du safari de peaugres (parc animalier),des petites bĂȘtes rigolotes de…madagascar peut-ĂȘtre,mais je ne suis pas sĂ»re. Bref, grande dĂ©couverte, il existe d’autres makis qui se mangent et qui ont l’air fameux:je ne sais pas si je suis cap’ mais je vais essayer la recette!

  10. Sushigirl

    Bonjour,
    Super cette page, j’adooore les sushis !
    Vous trouverez d’autres recettes en images sur mon blog :
    http://www.makis.fr
    A bientot !

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *