Cuisine Tagada - Ciloubidouille

Cuisine Tagada

Pour mes trente ans, des gens bien inspirés (et bien informés…) m’ont offert ce livre qui rassemble plein d’idées de recettes concoctées avec des bonbons Haribo. Et bien sûr, avec le produit phare de la marque : la fraise tagada… Je ne sais pas pour vous mais cette fraise a un gout de “reviens-y” dans ma bouche. Du coup, j’ai commencé par tester deux recettes qui utilisaient la boule rouge fondante… Je parie qu’il y a des gourmands parmi vous qui voudront bien en savoir plus… Je me trompe ?

 

 

Les post-it dans le livre étaient insérés par les copines pour me guider à l’insu de mon plein… 🙂 Genre “tiens, ça, ça a l’air bien…) 😀 ! Pas bêtes les guèpes !

Mais j’ai botté en touche parce que je suis libre dans ma tête (et que je ne joue pas de piano debout). J’ai fait une recette non notée 😀 ! Un coktail de bams à la Tagada… La classe Mac Fly non ?

 

 

Pour ceux qui n’arriveraient pas à lire la recette (et qui devraient consulter un ophtalmo… :D, nan je rigole, c’est flou !!), je suis grande (sisi) seigneur, je vous la copie :

3 fraises fraiches

5cl de jus d’orange

5cl de jus d’ananas

1/2 banane

5 Bams (et là, je vous sens songeurs… kesako les “bams” ??? Très simple, c’est le nom officiel des… bananes !)

5 Tagada

3 glaçons

Bon voilà, vous avez la recette (en gros faut tout mixer ;)) ! Vous pouvez en faire bon usage ou alors faire comme moi, complètement autre chose… 😀 Ben vi, je n’avais pas le quart du tier des ingrédients. Juste les fraises tagada, le jus d’orange et des vraies bananes et des vraies fraises.

J’ai commencé par mixer les fraises Tagada. Là, par la même occasion, j’ai dit adieu à mon mixer… Maintenant, il tourne toujours mais on dirait Dark Vador qui voudrait avoir la grosse voix du géant Vert… Un bruit insupportable et des lames passablement inutilisables… Oui, parce que ce qu’on ne vous dit pas dans les livres, c’est que la Tagada est un bonbon rebelle ! Et moi je n’ai pas de Blender (Amour, ceci EST un appel du pied, je répète…) :(.

Donc adios le mixer…

 

… et bienvenue résultat immonde…

 

Comme je suis joueuse, j’ai quand même remué cette mixture dans du jus d’orange avec des vraies fraises et je l’ai rajouté à ma banane mixée par Dark Vador. Info à savoir, la Tagada se dissout très bien dans l’alcool comme le communisme (oups pardon :D), dans l’eau même si elle largue nonchalament des sortes de billes gélatineuses qui font “schffmifpp” entre les dents…

 

Plein d’espoir on remouline le tout avec le mixer à soupe cette fois-ci 😉 !

Au final, un jus de fruit sucré où le goût de la fraise tagada n’est pas frappant. Mais surtout une bonne partie de rigolade avec les copines venues déguster la chose !

 

Bon, un peu échaudée, j’ai revoulu travailler avec mes bonbons préférés. Et je me suis lancée dans la recette des brioches Tagada. Pour la pâte à brioche :

165 gr de beurre

15 gr de lait

10 gr de levure

250 gr de farine

1 cc de sel

30 gr de sucre

3 oeufs entiers

Le tout dans la MAP sur le programme “pâte”. D’abord les liquides, ensuite le reste en veillant bien à séparer la levure du sel.

Pendant ce temps, je coupe des Tagada en 4 quatiers.

 

Je dépose un peu de brioche au fond du moule, mes morceaux de fraises, et hop je recouvre d’un supplément de pâte.

 

Pour certaines, je mets la fraise entière. Histoire de voir !

 

Un peu de sucre en gros grain dessus parce que c’est joli !

 

Je laisse reposer 30 minutes (on peut faire plus mais moi je suis toujours à la bourre pour le goûter, du coup le temps de gonflage en pâtit).

Voilà les plaques prêtes à être enfournées pour 10 à 15 minutes à 200°C. 

 

Au sortir du four… c’est super apétissant !

 

Et à manger… pire encore ! La pâte n’étant pas trop sucrée, ça laisse de la marge aux fraises. Mais l’ensemble donne un truc vraiment chouette, pas écoeurant du tout. Là où il y a eu des morceaux de fraises, ça a fondu et du coup, dans les brioches avec la Tagada entière ça fait un gros trou rouge rigolo !

Succès total, tant à l’annonce (brioche aux fraises Tagada, ça en jette) qu’à la dégustation !

18 Commentaires

  • Alors moi ça me fait direct penser à la Saint-Genix, la brioche aux pralines roses de par chez mon zhom, et une vraie tuerie. Je te crois sur parole quand tu dis que c’est bon !

  • Je m’insurge, je proteste avec véhémence (c’est une copine à moi), ce sont toujours les mêmes qui goutent et les autres qui bavent (normal je suis natif de Bourgogne – elle est facile celle là).
    J’écume comme les vagues sur les rochers de Ouessant, j’enrage comme lorque l’on m’a volé mon vélo bleu, je suis triste comme quand j’ai terminé mon paquet de nounours à la guimauve (bon j’arrête) !!!!
    Manger avec les yeux ça fait pas grossir ; c’est toujours ça.

  • Autant le milk shake/smoothie me laisse perplexe avec ses “schffmifpp”, autant la brioche me séduit… Miam miam
    Pour ta remarque sur les pralines, je suis comme toi à la recherche desespérement de ces pralines roses… Si quelqu’un a une piste pour les trouver dans le 75 ou le 94, je suis preneuse !

  • Je découvre ce livre qui me tente bien, encore plein de bonheur grâce à toi, c génial, merci beaucoup.

    Heu au faite, même si ton écran est bleu, je veux le voir car des bleus y’en a tellement que je suis sûr que le tien est fabuleusement beau…

    Bizous

    sophie

  • hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
    mais j’ai pas le tmeps de tester çà tout de suite dommage pfff!
    En tout cas j’essaierai sûrement et le coup des praline rouge alors là je dis merci merci pour le lien ! Je suis de la Drôme et çà me rapelle quand mon papy était à et qu’il m’acceuillait toujours avec un St genix…
    Audrey

  • Hummmmmmmmmm ! Je crois que je vais demander ce bouquin pour la fete des mères moi !

    Ici en région lyonnaise des pralines on en trouve en grandes surfaces, à coté des dragées ou au rayon gateaux.

    Je ne crois pas avoir eu l’occas de te le dire mais bravo pour le nouveau look du blog ! Et le contenu est toujours aussi original … bravo !

  • J’ai offert le bouquin à chéri pour son anniv (légèrement inspirée par le tien d’anniv :-p ), faut qu’on essaie maintenant. Les brioches ont l’air terrible !

  • Si vous souhaitez acheter des Pralines Rouges pour vos recettes, contactez nous par e-mail.
    Le Sac de 1 kg est à 9,90 € (au 01-06-2007)
    Les Frais de Port en Colissimo les moins chers sont de 7,20€, mais nous en prenons la moitié à notre charge soit 3,60€
    au total cela donne 13,50€

    envoyer vos chèques libéllés à :
    ———————————————–
    EUROCONSO
    Boite Postale 22
    51220 Hermonville – France
    ———————————————–
    Pour toute autre quantité, nous consulter.Merci et Bonnes Recettes……….. Gilles

Commenter