Ciloubidouille
18 juillet 2013 Pique-nique surprise

Pique-nique surprise

Il y a des jours dont on se souvient. Ma rencontre avec Stéphane, (alias le Patronami, Steph ou Marie-Steph), figure vraiment haut dans le classement des choses qui compteront à la fin. Nous étions en juin 2007. J’étais au bout de mes droits de chômeuse malgré des centaines de lettres de motivation envoyées. Pour la petite histoire, je tenais dans mes mains une lettre de refus pour un poste de caissière dans un supermarché quand j’ai reçu un appel de la RH d’un groupe de presse. J’ai dû rapidement sécher mes larmes puis contrôler ma voix afin de faire bonne figure et entendre la bonne nouvelle : ma candidature avait été retenue et les entretiens pouvaient commencer. J’ai passé les deux premiers rendez-vous vaille que vaille (merci Céline pour la paire de chaussure prêtée à l’occasion ^^). Ça a dû se dérouler convenablement puisque Stéphane m’a accueilli pour le troisième. En débarquant dans son bureau, il s’est passé un truc. Une sorte d’alchimie. C’est simple, au bout de dix minutes, on était amis. Je lui expliquais que je voulais ce job plus que n’importe qui, que je n’étais pas forcément la plus qualifiée mais qu’il ne trouverait pas plus déterminée. Je lui ai même annoncé mon envie de faire un 4ème bébé ! On a parlé de nos vies, je lui ai dit que j’étais totalement ignare dans le domaine dans lequel j’allais travailler (l’auto) mais qu’Internet était ma passion. Je crois que je l’ai fait rire. Je crois que je l’ai étonné. Lui m’a impressionnée. Je suis rentrée chez moi en disant à mon mari que j’avais rencontré un mec exceptionnel, quelqu’un qui aurait pu être mon ami d’enfance. La suite, vous la connaissez. On travaille de concert depuis 6 ans et je pourrais compter sur les doigts de mes mains les midis où nous n’avons pas mangé ensemble. Il m’a apporté tellement de choses : une vraie vision professionnelle, un savoir-faire, une déontologie du travail faite de rigueur et de bon sens. Et à titre personnel, il est certainement une des personnes extérieures à ma famille qui m’a le plus transformée. Oh il n’est pas exempt de défauts, il est même célèbre pour quelques-uns assez corsés ^^. On s’est parfois toisés, engueulés, on a même pleuré de concert. Mais en vrai, c’est anecdotique. Pis comme aujourd’hui, c’est son anniversaire, je passerai sous silence les pétouilles pour ne retenir que ce qui me touche réellement : son intelligence rare, sa puissance étonnante, sa générosité inégalée, son altruisme et son infinie gentillesse. Stéphane, il est tout ça et bien plus encore. Il est l’ami que tu n’espères pas.

Depuis que j’ai démissionné, je réalise tous les jours à quel point il va me manquer au quotidien. Mais je sais au fond de moi, qu’une fois ces trois ans passés comme un battement de cil, on se retrouvera et rien n’aura changé. Il a été mon meilleur Patron. Il est depuis longtemps mon meilleur ami.

Quand arrive le 18 juillet, jour de son anniversaire, je me creuse la tête pour trouver une façon de le surprendre. J’ai déjà rempli son bureau de ballons (après seulement un mois de travail… quand j’y repense, je suis trop une punk ^^). J’ai transformé son bureau en immense paquet cadeau. Je l’ai recouvert de post-it… J’avais pas mal d’idées pour refaire la déco cette année encore, mais j’ai reçu des consignes strictes : cette fois-ci, interdiction de toucher à son bureau, rapport qu’il est désormais un big BIG Chef. Oh j’aurais pu passer outre, je pense même qu’il s’y attendait. Alors pour vraiment l’étonner, cette fois-ci, je lui ai obéi ^^ !

Je suis partie sur un autre délire : l’inviter à un pique-nique chic. Un sorte de repas improbable en compagne des Marie, parce que je crois que c’est ce qu’il aime le plus dans notre groupe, notre faculté de transcender le quotidien pour le rendre plus beau.

Un petit tour chez le Suédois pour acheter un peu de déco s’est rapidement imposé. Les autres Marie étaient chargées de la bouffe et de la vaisselle.

Je me suis tapée la honte à transporter deux gros ballons gonflés à l’hélium dans le grand centre commercial près de chez moi… Je vous assure, faut vraiment que je le kiffe… ^^

Pour le lieu, après avoir beaucoup hésité, c’est cet endroit très… décalé qui a retenu notre attention. Le fait de pouvoir se positionner sous le pont alors qu’il pleuvait des litres d’eau a forcément beaucoup en sa faveur ^^ ! Parce qu’à la base on voulait faire ça au milieu d’un champ. Genre Out of Africa de la banlieue. Mais bon… je ne vous refais pas la météo de ces derniers mois hein… Dans ma tête, ça aurait donné un truc super chic comme ça ou ça. En vrai, ce fût bien moins propret  ^^ ! Mais ce fut nous.

On a commencé l’installation.. La vraie table, les vraies chaises, la nappe… Un pique-nique oui, mais assis !

Marie-Golotte avait même sorti les verres de Cristal…

On a déballé nos victuailles comme si on avait fait la guerre et qu’on ne voulait plus jamais avoir faim…

On a fixé les les ballons sur le siège royal.

On avait prévu une seconde table pour poser les stocks. Une déserte presque ^^ !

Pour les guirlandes, on a fait ce qu’on a pu, mais le vent et la pluie ont vite eu raison d’elles…

Pour les bougies, on avait celles du mari de MHF, qui est artificier. Autrement dit, la bougie, elle peut gérer sans s’éteindre la venue de l’ouragan Katrina… Impressionnant le matos des pros ! Ikea peut aller se rhabiller.

Et puis, à l’heure dite, Steph est arrivé. Un peu surpris qu’on ait fixé le RV à cet endroit improbable. Mais souriant.

L’histoire ne retiendra pas les 10mn qu’il a passées au téléphone avant de débarquer (il est chef je vous dis, même à 21h). Grrrrrr !  Il s’est approché et a enfin aperçu notre petit campement !

On avait allumé les bougies, mis les pivoines dans un vase…

Bref, on avait fait de notre mieux pour composer une belle table en son honneur.

Et même dans les assiettes, il y avait de bonnes choses…

Les Marie avaient sorti les petites laines pour tenir toute la soirée. Les nuits sont fraîches le 79 mars… oups… fin juin.

Mais c’est la bonne humeur générale qui nous a surtout tenu chaud :).

Marie-Hélène nous avait même régalé d’une tarte au citron meringuée déstructurée. La tarte spéciale Pique-nique de luxe ! La recette est d’ailleurs sur son blog.

On a laissé le temps filer doucement, en rigolant comme des pendus de se trouver dans cet endroit un peu… heu… improbable ! Parce que faut pas croire, Stéphane n’est pas un grand habitué de ces lieux mais nous non plus hein !

Il fallait bien ça pour fêter dignement ses 54 ans… (Bon pardon, ses 45 ans ^^).

On avait même fait péter les bracelets fluorescents, comme dans les fêtes foraines.


On ne s’est pas promis de se retrouver l’année prochaine sous le même pont quand même, on a un peu plus d’ambitions ! 🙂

Mais j’ai été heureuse de constater, une fois encore, que mes super Marie ont bien adopté mon super Stéphane. Et que ce petit groupe a du sens, de la joie et de l’affection à partager !

Allez, je vous offre une série de portrait du héros du jour, qui se la joue Clark Gable avec sa clope au bec.

Heureusement, il ne se prend pas au sérieux très longtemps !

Quelques photos bonus (sachant que tous les clichés de cet article ont été pris à l’iPhone).

Un portrait de bibi.

Et la photo de la grande famille des Marie. Ces gens-là sont une vraie richesse dans ma vie. Merci d’être là, toujours, et de répondre présents à la moindre idée saugrenue.

Joyeux anniversaire Stéphane. A très vite.

38 réactions au sujet de « Pique-nique surprise »

  1. Wahou quel joli ‘pied de nez’ cette rencontre !
    Et comme je vous envie …
    Vous , vous êtes trouvés !!!
    Vous faites plaisir à voir 🙂
    Je suis persuadée qu’il est indispensable de savoir bien s’entourer de manière générale , tu as une manière de savoir si les gens vont rester dans ta vie ou seulement y passer? Un conseil de grande soeur à me donner??? ..si ça peut me faire gagner du temps et de l’énergie car les conflits que génèrent les « fausses-amitiés » m’épuisent…mais je garde espoir …

    Un Très Joyeux Anniversaire à ton Patronami qui ne fait pas du tout ses 54 ans 😉

  2. Un moment inoubliable, merci Cécile… Merci pour ces 6 années, pour ton inépuisable imagination, pour ta patience, pour ta compréhension, pour ton ouverture d’esprit, pour l’amitié que nous avons pu partager dans le travail, et dans la vie. Six années bien trop courtes, beaucoup trop courtes. J’ai peur que les 3 prochaines années me paraissent interminables. Merci pour cette jolie vie.
    Merci à vous les Marie, merci pour ces innombrables dîners, ces soirées, ces rires, bref, pour tous ces moments de bonheur.

  3. C’est touchant,très émouvant la façon dont tu parles de ce groupe-là d’amis si chers à ton coeur!
    On sent toute l’importance qu’ils ont dans ta vie,le bonheur et l’équilibre qu’ils t’apportent et je suis sûre que tu leur rends bien.
    Du coup,on imagine sans peine combien ton coeur doit se serrer à l’idée de ne plus les avoir près de toi quand vous serez partis…
    Mais je suis sûre que tu feras de magnifiques rencontres là-bas aussi!
    En tout cas,ça doit être terriblement chouette de t’avoir comme amie,comme Maman,comme soeur,comme fille….. c’est rare cette faculté de rendre la vie plus jolie,surprenante,légère!

  4. j’ai beaucoup aimé l’idée, les préparatifs sans rien oublier, les photos, le texte. A chaque fois tu nous embarques dans ton univers. On a l’impression d’être avec vous et d’avoir passé une très belle soirée !
    J’ai adoré les ballons-chiffres !

  5. Je ne suis pas forcément une merveilleuse amie non. Je ne décroche pas mon téléphone assez souvent, je ne suis pas forcément très présente dans la vie de mes amies (parce qu’en plus des Marie, il y a aussi mes autres amies, Pouce, Sandrine, Elsa, pour ne citer qu’elles). En fait, j’aimerais tellement en faire plus, partir en vacances avec ces gens, en WE, les couvrir de cadeaux, de clins d’oeil… Je ne fais pas le quart du tiers de ce que je voudrais/devrais faire.

  6. Joyeux anniversaire Patronami ! Je me souviens que l’article « déco du bureau du chef avec des ballons » est le premier que j’ai lu sur ton blog ! #nostalgie
    Tiens je vais aller le relire pour le plaisir

  7. Je visualise bien le lieu et surtout je me rappelle de toi avec les ballons dans la voiture. J’avais bien :mrgreen:
    Bon par contre, mes neurones ne se portent pas toujours à merveille et j’ai bien conscience que ce qui me turlupine n’est pas le plus important mais tout de même il faut que tu soulages ma conscience:
    Son anniversaire est vraiment le 18 juillet ??? Pas le 18 juin ???

    Non parce que là, ça ne me parait pas très clair :mrgreen:

    Bon sinon, joyeux anniversaire à Patronami que j’ai croisé de temps en temps.

    Et pleins de bisous à ma copine qui va me manquer terriblement 😕

  8. Très belle et touchante idée !! je te suis très régulièrement et n’ose pas souvent poster de commentaires, mais là, une fois de plus tu m’as emmenée dans ton univers !!!! Merci 🙂
    Vive l’amitié !!!

  9. j’adore le concept : cela m’a donné pleins d’idées pour organiser un annif surprise pour une amie .
    ce doit etre super de t’avoir pour amie .
    trop marrante avec tes ballons au centre commerciale.
    merci

  10. Oh quelle belle idée et quel merveilleux groupe d’amis! Tu as le don d’apporter une touche de rêve et de fantaisie dans la vie des gens Cilou, je trouve ça précieux (et en plus tu as la générosité de le partager avec nous pour qu’on puisse faire de même!).

  11. quelle chouette idée ce pique-nique, ce post dégage beaucoup d’amour et de sincérité! on sent dans tes écrits tout l’amour que tu portes à tes amis c’est beau ! Merci Cécile de nous faire partager ces petits moments de la vie qui sont si importants. Je te souhaite de continuer de vivre encore beaucoup d’autres moments comme celui-ci et puis de faire encore d’aussi belles rencontres dans les années à venir. garde les, protège les, chouchoute les, écoute les,… l’amitié c’est aussi important que l’amour, c’est une autre façon d’aimer.

  12. C’est toujours un vrai bonheur de te lire , toutes ces attentions , ces jolis détails, cette organisation pour faire plaisir, c’est touchant. ?

    et ta table était très belle 🙂

  13. Super idée, originale et pleine d’amour pour tes (ton) ami(es).

    Tout le monde aimerait avoir sa Cilou dans son cercle d’amis !

    Continue à nous inspirer et nous donner envie de nous lancer aussi dans toutes sortes de projets !

  14. wahou ! Un pique-nique oui, mais pas n’importe comment non plus ! Je suis toujours bouche bée et yeux écarquillés en voyant ce que tu arrives à mettre en place, pour tes proches !
    L’an prochain ce sera en Chine ??

    bises

  15. Bonjour Cilou,
    A ton CV, on pourrait ajouter « créatrice de jolis souvenirs »… Tu en créées pour tes amis, tes proches … et pour nous aussi, tes lecteurs et lectrices : les commentaires montrent que nous nous souvenons de tes anciens articles avec bonheur! Je te souhaite beaucoup de belles choses à venir, beaucoup de belles amitiés comme celle-ci ! Porte-toi bien, tu m’es également très précieuse et j’espère pouvoir te lire encore longtemps! D’ailleurs si tu souhaites une nouvelle correspondante épistolaire en Chine, je pose ma candidature 😳 … je ne suis pas forcément la plus qualifiée (pas forcément dans ton top 10 du début d’année) mais la plus déterminée 😈 🙂 !

  16. D’abord je dirais waouuu pour l’idée et la réalisation… et puis après et voilà une p’tite larme d’émotion devant autant d’amitié.
    Tu dois vraiement beacoup aimer l’aventure et ton mari pour partir.
    Comme j’ai pu lire plus haut, on a les amis que l’on mérite 😛

  17. Quel article ! que de belles émotions….
    C’est toujours aussi fantastique de te lire… amusant car je me souviens de tous les articles des frasques dans le bureau du patronamie….
    depuis tout ce temps que je te suis, que j’ai tenté les aventures ‘en vrai’ quand c’était possible…. si tu le permets, je te cite souvent comme une ‘copinaute’ (que j’affectionne gentillement ; )
    Merci encore de partager ce genre de bonheur. j’aimerais en connaitre plus … mais je n’ai pas eu la chance de faire la rencontre du siècle (c’est pas faute d’essayer mais comme tu le soulignes il faut des personnes avec la faculté de transcender le quotidien plutôt que de se laisser submerger par lui …. Et ça cour pas les rues ce genre de personnes)
    j’aime prendre ma bouffée de bonheur et d’enthousiasme pour la vie ici.
    Alors je te souhaite encore énormément de moments de bonheur comme celui-ci… et aussi un Bon Anniversaire à Patronami !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *