Ciloubidouille
10 mai 2010

Adresse boutiques matériel cuisine

Je vous ai déjà rédigé un article concernant des adresses déco assez sympa sur Paris. Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous mes adresses parisiennes spéciales « cuisine », celles que je fréquente régulièrement et qui font que mes placards rétrécissent à vue d’œil. Il y a plein d’endroits à Paris où on peut acheter du matériel de cuisine, que l’on cherche simplement des accessoires de décoration ou qu’on souhaite investir dans du matériel un peu plus professionnel. Si vous me lisez régulièrement, vous savez mon affection pour Mora, qui est une des boutiques incontournables de la Capitale pour tous les amoureux de la cuisine. Mais il existe bien d’autres enseignes qui proposent des produits du même type… à quelques différences de prix notoires parfois ! Avec ma copine Pouce, on a arpenté les rues de Paris à un train d’enfer pour vous faire découvrir toutes nos petites adresses adorées !

Voici notre sélection… et nos appréciations !

On commence par un lieu atypique. Il s’agit de l’espace de démonstration Delonghi-Kenwood. Ce magasin (parce que oui, on peut aussi acheter leurs machines sur place) est essentiellement axé sur l’expérimentation des produits de leurs marques, soit essentiellement des machines à café et des robots ménagers. Peut-être pensez-vous ne pas connaitre cette marque ?

Si je vous montre ces robots, je suis certaine que vous allez les reconnaitre :). On les voit partout, dans tous les magazines.

Là-bas, ils sont exposés la table d’à côté, avec tous les accessoires en démonstration et les conseils des vendeuses pour vous les détailler un par un. Mieux, régulièrement, Delonghui-Kenwood organise des ateliers où on peut observer les appareils en œuvre, voire goûter les recettes cuisinées à l’occasion.

Pareil pour les machines à café. N’hésitez pas à demander une petite tasse de votre café préféré d’ailleurs, c’est gracieusement offert avec la démonstration de la machine. Ils n’ont pas encore de site internet dédié à leur concept store Cook and Coffee, mais je crois que c’est prévu. Dès lors, on pourra avoir en ligne la liste et le planning des ateliers proposés.

Avec ma cops, on était surtout venues pour voir leurs sorbetières. Une animatrice était là pour confectionner devant nous de délicieuses glaces. Nous n’avons pas pu rester jusqu’à la fin, mais comme entre temps, mon anniversaire est passé… j’ai désormais une de leurs sorbetières à la maison ! Je peux donc témoigner de la super qualité de leurs produits. On s’est fait des glaces à la vanille à se damner. Un jeu d’enfant à faire et des enfants complètement dans le jeu :).

Les gens de chez Delonghi-Kenwood nous ont proposé d’organiser gratuitement un atelier cuisine avec nos lecteurs. Je ne sais pas si ça vous botte ce genre de réunion, mais si oui, faites-moi signe et je tâcherai d’organiser ça en septembre, par exemple.

Adresse Cook & Coffee, Delonghi-Kenwood
3, rue Paul Cézanne, 75008 Paris, 01 53 75 44 44,
cookandcoffee@dkdistribution.fr – www.delonghi.fr et www.kenwood.fr

Voilà pour eux. Passons maintenant à un autre lieu très connu et très fréquenté… il s’agit des Galeries Lafayette Maison. On aurait pu éviter ce magasin, parce qu’il ne doit pas figurer forcément dans le parcours obligé des pros de la cuisine. Mais pour monsieur et madame tout le monde, l’endroit a un grand avantage : l’espace et la quantité de produits exposés ! Sans parler qu’il offre d’autres facettes séduisantes, comprendre les étages supérieurs, remplis d’objets déco, design et compagnie. Ça peut faire rêver de déposer sa liste de mariage par ici !

Alors que trouve-t-on aux Galeries Lafayette Maison ? Ben de tout. Presque toutes les marques sont représentées, il y a un grand choix de produits. Deux remarques cependant :

– Les marques restent celles du grand public. Ne venez pas ici pour vous acheter du matériel professionnel. Là on fait dans le produit de plus ou moins bonne qualité, destiné à monsieur et madame tout le monde qui ont envie de se faire plaisir.

– C’est super cher. De toutes les enseignes visitées, c’est ici qu’on a repéré les différences de prix les plus importantes, et à la hausse bien sûr.


Le truc chouette, c’est que c’est un magasin extrêmement plaisant à parcourir. Les produits sont bien disposés, l’oeil est attiré par plein de choses qui elles-mêmes appellent d’autres envies… Moi je suis déjà très bien équipée, pourtant, certaines bidouilles ont été tentées de sauter dans mon panier, les bougresses ! J’ai résisté, parce que je sais le côté gadget de certains produits, mais quand même, je comprends que ce magasin soit un lieu de perdition pour celui qui aime les jolies choses et les accessoires de cuisine design et/ou rigolos.


Tout est joli là dedans non ? Le luxe côtoie le presque accessible, voire la promo sympa. A nous de savoir être raisonnable.

Adresse Galeries Lafayette Haussmann
40 Boulevard Haussmann, 75009 Paris, 01 42 82 34 56
www.galerieslafayette.com

Passons maintenant à des enseignes plus professionnelles. Si je vous parle de Dehillerin, pour la majorité d’entre vous, ça résonnera dans le vide. Pour la petite histoire qui n’intéresse personne, c’est le premier magasin de matériel de cuisine où j’ai mis les pieds. A l’époque, je cherchais des colorants alimentaires et je pensais que ces derniers en vendraient. Que nenni. Ce n’est pas vraiment leur credo. Eux font dans le matériel et non dans le consommable. Et quel matériel…

Dehillerin, c’est une grande quincaillerie (où on n’a pas le droit de faire des photos, d’où la qualité de celle-ci par exemple, prise discrétos, sans temps de pause…). Sur d’immenses armoires en bois, dans des bacs en métal, on trouve de tout ce qui fait le bonheur d’un bon cuisinier. Ça passe par les accessoires du type couteau, rouleau à pâtisserie, économes… Attention, ici on n’offre que de la qualité. Tous les prix sont en HT, et pire, ils ne sont pas affichés ! Faut noter le code du produit, puis aller consulter un catalogue qui rassemble tous les prix. L’avantage, c’est que ça limite les achats compulsifs 😀 ! Pourtant, quand on voit toutes les sortes de moules (en verre, en métal, en silicone), quand on tient entre les mains un moule à baguettes, un moule à mini cakes, un moule à pain de mie, un moule à bûche de Noël… on a l’impression d’être au paradis de la cuisine ! Et je ne vous parle pas des emporte-pièces, des fouets, des casseroles, des poêles…

Une autre photo prise à la dérobée de cercles en tout genre, pour faire des tartes ou des jolies présentations. Vous pouvez constater que ce n’est pas le choix qui manque…

Regardez ces magnifiques casseroles en cuivre. Le bonheur pour les yeux ! Et pour le portefeuille ? Ben ça dépend. La qualité a un prix, c’est sûr, mais franchement, il n’est pas délirant. Surtout si on compare la longévité de ses produits face à d’autres… Bref, si la cuisine est votre passion, ou si vous en avez marre d’acheter du matos qui se détériore bien trop vite, ce magasin est fait pour vous !


Ah dernière chose. Souvent les gens qui parcourent ce magasin ne font que rester au rez-de chaussée. Faut dire qu’il y a déjà des tas de choses à voir. Mais, s’il vous reste un peu de temps, n’hésitez pas à descendre les marches qui sont en face de vous quand vous entrez dans la boutique. En bas, ils exposent tout le matériel qu’ils vendent aux cuisines professionnelles. Vous allez vous retrouver face à des casseroles énormes, des cuillères pour ogres géants, bref, un matériel à la taille démesurée ! C’est impressionnant. On serait bien embarrassés avec ces ustensiles là chez soi, mais ce gigantisme vaut le coup d’œil :).

Adresse Dehillerin :
18 et 20, rue Coquillière – 51, rue Jean- Jacques Rousseau – 75001 PARIS
Tél. : 01 42 36 53 13 – Fax : 01 42 36 54 80
Email : info@e-dehillerin.fr
Ouvert le lundi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h et du mardi au samedi de 9h à 18h. Fermé le dimanche et les jours feriés.

Je vous l’ai dit tout à l’heure, la première fois que j’ai débarqué dans un magasin de cuisine, c’était chez Dehillerin. Mais comme je ne trouvais pas mes fameux colorants, ils m’ont gentiment adressée vers la boutique Mora (depuis j’ai cru comprendre que ces deux boutiques appartiennent au même propriétaire, quelqu’un confirme ?). J’ai donc découvert Mora dans la foulée, et là… le bonheur ! Un rêve de petite fille… Enfin, je ne sais pas si je rêvais de matériel de cuisine quand j’étais une petite demoiselle :D, mais quand je suis entrée dans ce magazine, j’ai eu l’impression d’avoir retrouvé un plaisir d’enfant, à pousser des ohhh, des ahhh, à chaque produit. Quelques années plus tard, maintenant que j’ai dévalisé la moitié de leurs produits, je suis forcément moins émerveillée quand je franchis le pas de leur boutique, mais le plaisir lui reste intact ! J’adore cet endroit ! Et j’y retourne avec une joie non dissimulée.

Véritable institution, passage obligé pour tous les amoureux de la cuisine, Mora est connu même à l’international, tant il n’est pas rare d’y entendre parler anglais, japonais, espagnol… Tout un chacun vient y chercher un matériel de qualité professionnelle. En plus des classiques accessoires comme les moules, les emporte-pièces (pourtant déjà très créatifs), on peut se ravitailler en décoration. Là, vous avez par exemple le rayon colorant alimentaire et arômes. On peut colorier sa cuisine via des poudres, des pâtes, des liquides… Le choix est le plus important de Paris. Et pour ceux qui trouveraient que 16 euros le pot de poudre argentée alimentaire est cher, je leur réponds que oui effectivement, mais que ce pot va durer un temps très important. Une pointe de couteau de colorant rouge en poudre suffit à faire rougir deux fournées de meringues allégrement. Et la couleur tient bien mieux que celle vendue en lot de trois tubes par Vahiné (je crois). Alors avant que vous ayez vidé le pot, il va s’en passer des fournées de gâteaux !

Chez Mora, on trouve également du consommable de présentation : petites caissettes en papier, napperons dorés, ronds, carrés, sous plat en carton, couverts en plastique imitant les couverts en métal, pics en bois de tous les styles, rubans, formes en polystyrène, verrines en plastique, mini verres… Il y a de quoi faire la fête et recevoir en grand nombre ses invités en faisant soi-même le traiteur !

Ici, c’est le rayon bougies d’anniversaire (ou pas). De nombreux thèmes sont déclinés et rien que ces accessoires suffisent à donner un air de fête à n’importe quel gâteau !

Pour les moules, il y a de quoi faire : des étoiles, des guitares, des nounours, des clowns, des voitures, des sapins, des France, des lapins… Même si vous êtes nul en cuisine, votre gâteau aura une forme rigolote 😀 !

Ce rayon m’amuse. Il s’agit des petits mariés qu’on trouve en haut des gâteaux de mariage. Sauf que certains sont vraiment drôles :).

Mora, ce n’est pas que de la déconne. Non. Le magasin propose un nombre impressionnant de moules à mignardises, de plaques à four, de moules individuels, de grilles…

Pour bien faire, faudrait que je vous cite le rayon livres de cuisine, le rayon déco de table, le rayon machines professionnelles, le rayon petits ustensiles… Bref, je ne saura citer tout ce que contient ce magasin, le mieux est encore d’aller voir vous-même. Y a peu de chance que vous soyez déçus :). Attention, ne débarquez pas le samedi, c’est bien trop couru. N’hésitez pas à poser un jour en semaine et  à vous s’y rendre plutôt le matin. Là vous aurez pour vous tous les vendeurs et leurs conseils. Attention bis, ici aussi les prix sont indiqués en HT ;).

Adresse Mora :
13 rue Montmartre, 75001 PARIS, Tél : 01 45 08 19 24, Métro « Les Halles », sortie Rambuteau
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi : 9h00 à 18h15 sans interruption, le samedi : 10h00 à 13h00 et 13h45 à 18h30.
moracontact@mora.fr

Presque pile poil en face de chez Mora, on trouve un magasin qui fait l’angle et qui s’appelle la Bovida. Pas de chance, je n’ai pas eu le droit de prendre des photos, alors j’ai un peu triché, avec mon téléphone. Ici aussi on s’occupe essentiellement des professionnels, surtout au dernier étage. Mais on propose également des produits pour le tout venant. Les prix y sont d’ailleurs souvent plus chers que chez Mora, mais on y trouve des choses très sympa que Mora ne vend pas…

Par exemple, les pics à apéritifs sont vraiment originaux et très jolis. Mine de rien, ça peut faire super chouette sur une table. Pareil, ils vendent des verrines pas très chères qui sont vraiment peu communes dans leur look. Une jolie vaisselle blanche, avec force de plats de toutes les dimensions et d’un design sympa, est également en vente à des prix correctes. Les poêles sont déjà un peu plus chères.

Le gros plus, par rapport à chez Mora, c’est la variété et la quantité de la vaisselle jetable. Vous avez de quoi organiser la fête de vos 40 ans sans souci :). Des tas de mini verrines en plastique, des couverts (même ceux en bois), de quoi présenter vos amuses bouches, etc… bref, quand on est dans l’optique de recevoir soi-même un bon nombre de personnes, ça peut valoir le coup de rentrer chez La Bovida (quitte à faire quelques allers retour chez Mora à côté pour comparer les prix).

Pis ils ont toujours une devanture très soignée qui donne envie de franchir leur porte 🙂 !

Adresse La Bovida
36, rue Montmartre, 75001 PARIS, tél.: 01.42.36.09.99

En regardant leur site, je me suis rendue compte qu’ils ont plein d’autres boutiques en France. Bonne nouvelle pour les non parisiens, cliquez sur ce lien et croisez les doigts pour voir s’il en existe une près de chez vous !!

La rue plus loin (oui, c’est un quartier très côté pour ceux qui aiment les gadgets en cuisine :D), on trouve A.Simon. Ils proposent un peu de matériel de cuisine mais c’est essentiellement de la jolie vaisselle qu’ils vendent. Spécialiste de l’art de la table, comme ils disent :).

Enfin, quand je dis jolie, ne vous attendez pas à des trucs méga raffinés qui coûtent 200€ la petite cuillère hein, je vous rappelle que ces services sont destinés aux restaurants. Il leur faut du beau, certes, mais également du solide. Sinon, l’addition n’est pas la même 😀 ! A l’entrée du magasin, ils mettent tous les produits en promo (et il y a des jolies pièces). Pas de chance pour moi, ce jour là j’étais en métro, enceinte jusqu’aux yeux, sinon je crois que j’aurais craqué pour certains plats/tasses/accessoires…

Au fond du magasin, on trouve la vaisselle non soldée et là encore, ça fait envie… Franchement, sauf à vouloir se refaire un service de 18 assiettes, on peut craquer sur quelques éléments et s’en sortir avec une facture correcte. Pis, pour un cadeau de mariage, il y a de quoi offrir de jolies choses aux mariés par exemple.

Bref, une belle adresse pour rêver ailleurs que devant des services de chez Ikéa :).

Adresse A. Simon
48-52 rue Montmartre • 75002 Paris • Tél. : (33) 01 42 33 71 65
E-mail : simon@asimon.fr, www.asimon.fr
Ouverture des magasins : lundi de 13 h 30 à 18 h 30 • du mardi au vendredi de 9 h à 18 h 30 • samedi de 9 h 30 à 18 h 30

Passons maintenant à une autre boutique, un peu différente, mais toujours dans la même rue. Il s’agit de la Librairie Gourmande. Comme son nom le sous-entend, il s’agit bien d’une librairie spécialisée dans le livre de cuisine. Ici, pas de prix Goncourt ou Renaudot en devanture ! Non, rien que de la littérature gastronomique. Que vous appréciez les livres à la mode, les ouvrages anciens de recettes de grand-mère, les revues des professionnels de la cuisine, les ouvrages étrangers, voire même les manuels scolaires des apprentis pâtissiers, vous trouverez forcément votre bonheur dans ce temple du livre gourmand.

A l’accueil, les vendeuses sont charmantes et surtout très au fait de ce qu’elles vendent ou des livres dont parle la presse. Donc si vous venez pour un livre précis, vous le trouverez. Et si vous n’avez qu’une vague idée de ce qu’il vous faudrait, elles sauront vous guider parmi leur impressionnante collection. Moi, je n’ose pas franchir leur porte trop souvent, sinon j’ai un appel de mon banquier dans la demi heure qui suit… La tentation est trop importante 😀 !

Adresse Librairie Gourmande
92/96 rue Montmartre 75002 Paris, Tel. : +33 1 43 54 37 27
Ouverte du lundi au samedi de 11h à 19h, Fermée les dimanches et jours fériés

Allez, on termine par une dernière adresse, qui n’est pas vers les Halles pour une fois, mais rue de Rivoli (pas très loin non plus donc). Cette enseigne c’est « 13 à table« . Et c’est un gros coup de cœur.


Oh, ici, il n’y a rien pour les professionnels. On trouve davantage des produits pour le tout venant (enfin l’amateur de cuisine éclairé s’y retrouvera aussi). Mais déjà, rien que le cadre, ça vaut le coup. C’est très joliment présenté, ça donne envie de voir leurs produits chez soi (dommage qu’ils ne vendent pas leurs meubles métalliques de présentation d’ailleurs…)


On peut acheter de quoi manger (un petit rayon d’épicerie fine), de quoi se faire une jolie table, de quoi cuisiner avec style, sans parler des petits accessoires à la mode, qu’on retrouve également.


Même leurs suspensions sont rigolotes : il s’agit de véritables pièces en porcelaine assemblées :). Pas à vendre non plus d’ailleurs… bouh ! Rassurez-vous, vous trouverez quand même de quoi remplir votre panier 🙂 !

Une jolie idée déco au passage ;). Bomber des éléments de cuisine en noir et les accrocher au mur !

Adresse 13 à Table –
34, rue de Rivoli, 75004 Paris, M° Saint Paul ou Hôtel de Ville, Tél. : 01 42 77 40 50
paris@13atable.com
Ouvert sans interruption du lundi au samedi de 10h à 19h

Si vous cliquez ici, vous trouverez les adresses non parisiennes de cette enseigne.

Et voilà pour ce soir. J’espère que cette petite visite vous a plu et qu’elle vous donnera envie d’aller voir ces enseignes. Je serais curieuse d’avoir vos retours pour ceux qui s’y sont déjà rendus 🙂 !

Demain, ma cops devrait mettre en ligne son article. Je viendrai rajouter un lien vers son post. Normalement, elle a fait une petite enquête sur les différences de prix. On avait sélectionné différents produits et on a regardé leurs tarifs dans tous ces magasins. Ben il y a de sacrés écarts !

Je termine par la carte Google :
Afficher Adresse magasins de cuisine Paris sur une carte plus grande

Pour ma part, je suis toujours enceinte :). Si je ne publie pas bcp d’articles, c’est que je bricole énormément. On s’est lancés dans deux chantiers qu’on voudrait terminer avant l’arrivée du bébé. Pour le premier, c’est presque fini. Le second devrait s’accélérer avec le pont qui arrive. Ou pas… si le bébé se voit pousser des envies d’ici là. Bref, on avisera !

67 réactions au sujet de « Adresse boutiques matériel cuisine »

  1. Bonsoir, très intéressant tout ça et si je vous dis que le magasin A.Simon passe en liquidation judiciaire à partir de cette semaine c’est encore mieux. Enfin, pour travailler dans le métier de la restauration, ce sont les bruits qui cours. Il faut donc y retourner pour peut-être profiter de prix en baisse. @Bientôt

  2. Tu mas fait connaitre mora dans un de tes précédents articles et depuis j’y vais régulièrement mais je trouve les prix éleves quand même (surtout la mauvaise surprise du ttc arrivée a la caisse….).par contre,tu ne parles pas de g.detou juste a cote? La,les prix sont plutôt attractifs, j’y ai déniche enfin des fèves tonka. A tester…

  3. mon gros problème ? mon boulot est à 200m de ces tentations !!!!! ça me fait plaisir de voir que tu fonds devan les mêmes vitrines que moi.
    je reprend Manu : et G.Detou ? ton avis ???
    bonne attente de Bébé et bon bricolage =D

  4. Je me suis dis pareil sur Gdetou, et après je me dis mais non il ne vend pas de materile de cuisine !! 😉

    Enfin merci des adresses, j’en connais certaines, et loins de Paris, je me fournis chez un grossiste en boulange en banlieu 🙂
    Mais super pour les virées parigottes

  5. Chouette!! Heureusement que Paris est à 90 km!!
    Merci pour cet article. C’est exactement le genre de magasin où j’aimerai dépenser tous les sous que je n’ai pas!!
    Ok pour les ateliers en septembre ça pourrait être chouette.

  6. Monsieur Récup : bouhhhh c’est horrible de créer un besoin comme ça ! Va falloir que je m’y rende alors ??? 😀

    G.Detout : je compte bien en parler mais dans un futur article, sur les épiceries fines de Paris :).

  7. Super toutes ces adresses, il ne me reste plus qu’à me mettre à la cuisine… 😉
    Et je serais volontiers partante pour un atelier Kenwood-Delonghi !!

  8. je suis entrée un jour chez Mora, complètement par hasard et j’ai eu envie de tout acheter !
    Avec La Droguerie à 2 pas, ce quartier est une tentation à lui tout seul !

  9. Pont de l’Ascension prévu à Paris, mais si je traîne mon Riri dans les boutiques de cuisine, que va-t-il dire??! Il va falloir que mon charme agisse, ton article m’a trop donné envie! Merci pour les adresses!

  10. ah, je connaissais tous les magasins que tu as cité, et je suis d’accord, on est gâtés à Paris, en plus, tout est à qqs pas.. mais le soucis c’est la taille de nos cuisines!

    Comme d’autres lecteurs, je suis étonnée de pas voir le célèbre « G. Detou », rue Tiquetonne, quasiment en face de Bovida, mais si ca fait parti d’un futur article sur les épiceries fines, ca va 🙂 !

    La librairie gourmande est en fait celle de cette blogueuse : http://agapes.canalblog.com/

    Sinon moi je suis partante pour un atelier avec Delonghi-Kenwood.

    Tiens ca me fait penser, les supers robots Kitchen Aid, over cher en France, sont visiblement bien plus intéressants aux US (200$ contre 450€ ici !)

    Reste à te souhaiter une bonne attente de beau bébé !

  11. A la lecture de tes précédents articles j’ai dévalisé le rayon des colorants alimentaires de chez Mora la semaine derniére… et il fallait voir la tête de ma petite famille quand je leur ai servi des fraises recouvertes de sucre vert !

    Dommage pour les autres magasins… il va falloir que j’y retourne surtout à la librairie gourmande car j’ai fait la fnac et saint michel pour trouver un livre de cuisine précis en vain.

    Partante pour un atelier, et merci de tous tes bons conseils, hier j’ai aussi fait des biscuits à la machine, grâce à toi je m’améliore vitesse grand V.

  12. Je connaissais déjà pas mal des adresses présentées mais « 13 à table » et Delonghi-Kenwood me tentent bien pour une après-midi shopping à Paris ! 🙂

    Effectivement, la dernière fois que je suis allé chez A.Simon, les rayons étaient presque vide et les vendeurs démotivés… Ca expliquerait.

    La Librairie Gourmande est un incontournable au moment des fêtes pour moi pour faire des cadeaux. 🙂
    Par contre, parmis les vendeuses, certaines sont plus calées grand public et d’autres plus pro.
    J’avoue avoir une préférence pour les bouquins pros en général.

    Encore merci ! 😉

  13. Un atelier cuisine en septembre *sursaut et hoquet d’enthousiasme* ! oui oui oui je suis pour !!! enfin ça dépendra du tarif ^^
    Merci pour toutes ces adresses !

  14. Super article…comme d’hab!
    Il m’a donné envie de retourner chez « 13 à table » car un magasin existait à côté de chez moi mais il a malheureusement fermé…conclusion, impossible de trouver les assiettes à risotto que mon homme et moi cherchons!
    Pour les parisien(ne)s, mais pas que (14 magasins en France indique le site) il existe aussi « Du bruit dans la cuisine ». A chaque fois que j’y vais, j’ai envie de tout dévaliser…

    Message pour Cilou, j’ai aussi vers chez moi (donc 1/2h de chez toi environ) une boutique nommée Becus qui est le paradis :
    – des dragées, de leur petit contenant et déco
    – du matériel pour pro tel que les caissettes en papier (pour éclair au chocolat par exemple), des ballotins pour chocolat mais aussi des cercles, des couteaux, des poches à douille…
    – des ingrédient pour pro comme le fondant, les fleurs en sucre…
    – de la déco de table pour baptême ou mariage…
    – je m’arrête là mais il y a plein plein d’autres choses.
    Si tu es intéressée, je suis prête à jouer le guide car je suis en congé mater jusqu’au 1er juin.

  15. Mais pourquoi je ne suis plus parisienne, moi ??? j’aurais adoré faire ce tour de Paris, tout ça m’a l’air génialissime (par contre le jour où je le fais, j’oublie ma carte bleue à la maison et je prends un paquet de mouchoirs)
    Mon chéri me précise que pour le « 13 à table », il savait l’adresse exacte car avant d’être ce magasin, c’était… son boulot 😀
    Et je confirme, Manu adoooore Mora et me fournit de temps en temps 😀

  16. Super sympa ton article !!! Ca donne envie de monter à Paris comme on dit ! 🙂
    Je cherche un coupe frites pour l’anniv de mon homme… mais pourquoi chez Mora ils sont à 200 € hein ???? (sur le net…)
    C’est les prix parisiens ? Je vais me rabattre sur moins cher et plus près de chez moi… 🙂

  17. Ahhhhhhh ! Je rêve d’une virée à Paris !!! Pour les accessoires de cuisine et les tissus !!!
    Faut que je planifie ça, c’est trop tentant (surtout maintenant que j’ai toutes ces adresses).
    A bientôt.

  18. Ca c’est du renseignement… A quand le guide « Ciloubidouille » édité en librairie… pour réussir sa vie de femme, d’épouse, de mère….

  19. euh … tu ferais pas les coups de fils anonymes aux conjoints pour suggérer des idées de sorties ou de cadeaux … ???
    le magasin Mora et aussi la vitrine de la Bovida me font rêver !!!

    et dernière chose, j’attends avec impatience ton article, dont tu avais parlé dernièrement, sur tes livres de cuisine …

  20. Après le virus du sablé, tu m’a contaminée avec celui des boutiques cuisine/accessoires de…je monte à Paris dans 10 jours, et j’ai envoyé ma maman, qui habite Montparnasse, en éclaireur ( j’adoore ce coté Siouxxxx )…et voili-voilou que tu édites ZE article!!!! Formidooble! Marchi Boukou Maam Cilou;o)

  21. Super cette escapade, je connais déjà Mora, (grace au swap que tu avais organisé), la librairie gourmande ou je confirme : les vendeuses sont exceptionnelles, elles te trouvent The Livre de cuisine que tu rêves d’avoir !!
    Merci, merci
    Laurence

  22. Dur dur de lire cet article! Imagines la frustration de voir toutes ces boutiques plus splendides les unes que les autres, alors qu’on galère comme pas possible pour trouver un malheureux moule à financiers!! Eh oui, je veux parler de la dure réalité de la vie en province!!
    Et en plus, elle en rajoute une couche la Cilou: un atelier avec ses lectrices!! Oui mais lesquelles de lectrice? Les parisiennes bien sûr!! Marre marre marre!!!

    Sinon plus sérieusement, je connais 13 à table (à Tours bien avant Paris!!!) et j’adoooore! Même mes parents sont fan, y’en a pour tout le monde. Vaiselles sympas, Prix abordables, Quelques accessoires rigolos…
    Et aussi la bovida (à Limoges! Oui, oui, j’vous jure que c’est vrai!), je n’ai pas encore craqué mais je suis d’ac avec toi, notammennt sur leur choix de verrines très originales. Mais d’ailleurs, ils ont surement des moules à financiers!!! J’y cours…………………….

  23. merci pour ce bel article. Juste pour info, la bovida se trouve aussi à Rungis MIN et si je ne me trompe pas, ils sont Bât E5 avenue de normandie. Les prix sont peut être moins cher ??? à suivre

  24. whaou ca me donne envie d’aller faire un tour par la bas!!(en larguant les enfants avant off course lol!!)

    bon courage pour les chantiers en cours alors et pour la derniere ligne droite en attendant bb!!!

  25. Snif, je connaissais déjà tous ces magasins… En même temps, le contraire aurait été étonnant, vu ma passion pour les articles de cuisine !
    Pour ma part, mon favori n’est pas Mora ; je préfère La Bovida et Dehillerin. C’est plus « gadget » chez Mora, non ?

    Sinon, je serais très partante pour un atelier cuisine en septembre, moi aussi !

  26. quelle virée, faut que je m’en organise une tien ! suis partante pour septembre chez Delonghi si tu organises. je me tates pour m’offrir un super robot mais les prix me freine encore je reste avec mon vieux truc de mes 20 ans hihi mais le jour où je peux je m’en prends un bien coloré merci pour la visite guidée

  27. C’est marrant, j’ai vu cette nuit même un reportage de Capital sur les robots Kenwood. Le prix refroidit un peu les ardeurs, quand même…
    Ca donne envie, tout ça ! Je vais de ce pas chercher une recette de tarte au citron (au départ, c’est pour ça que j’ai allumé l’ordi, mais je suis venue prendre quelques nouvelles de toi au passage !)

  28. Article très pratique digne d’une vraie journaliste qui photographie en mode furtif ! 😀
    Partante aussi pour un atelier Delonghi…

    La Bovida, je connais sur Bordeaux, je sais que mon père y avait été il y a… ouf ! 10 ans sans doute, acheter des couteaux.

    Et si tu veux rire un peu plus à propos des petits sujets qu’on trouve en haut des pièces montées, voici un lien vers le site d’une créatrice britannique : http://wedding-toppers.com/#/wedding-toppers/4539213669
    Et encore, ils n’y sont pas tous…

  29. Je reviens de Paris! TRES déçue par Mora: le personnel est extrêmement désagréable. Pas bonjour, pas au revoir. Faut-il lâcher 200 € pour avoir un sourire?? Quant au choix, pas convaincue… Mais le Riri n’a rien dit et a tout enduré! Merci quand même pour les adresses Cilou et bon courage en attendant le bébé.

  30. Bouh… pas cool pour l’accueil :/ ! C’est nul si tu es tombée sur des mal lunés. POur le choix, en revanche, moi je les trouve vraiment bien achalandés, mais peut-être que toi tu es déjà vachement outillée :).

  31. Je t’ai mis un comm ici (parce qu’il s’agit d’achats qui peuvent se faire dans ces magasins !) pour des questions sur les colorants alimentaires, il n’est apparemment pas passé !
    Je te demandais juste, ô toi, reine du colorant, si tu en as déjà commandé sur le net et si liquide et poudre s’utilisent pareil (tenue à la cuisson notamment) , et accessoirement, si les mélanges sont possibles (je pense que oui) mais si le résultat est comme on l’imagine (càd jaune + bleu = vert).
    Merci de ton expertise !

  32. Alors oui les mélanges sont possibles, que tu achètes des colorants en poudre ou liquides. Je n’ai jamais commandé sur le net, parce que bonne parisienne, j’ai souvent qu’à me déplacer un peu pour avoir ce que je veux.
    Pour moi, les meilleurs colorants sont ceux en poudre. Je trouve que ce sont eux qui gardent le mieux leurs couleurs après cuisson. Ensuite, viennent les colorants en gel. Et enfin, les liquides.

    Mais ensuite, ça dépend un peu de ce qu’on veut colorier. Le chocolat blanc par exemple n’accepte pas les colorants hydrosolubles mais préfère les liposolubles, à cause de la quantité de gras dont il est formé. Mais pour le reste, les hydro (les plus courants) font bien l’affaire.

  33. Merci de ta réponse experte !
    En fait, c’est surtout le prix du bleu en poudre qui m’a freinée… Je vais voir si je peux trouver ça dans un magasin, avec des vrais gens pas forcément aimables (ça devrait être possible, à Lyon, quand même ! – de trouver des colorants, pas les gens pas aimables, voyons !).

  34. Bon, me vlà revenue d’la Capitale…
    Je confirme: chez Mora, j’ai trouvé de supers trucs mimis et pas si chers, comme des moules rigolos à sucettes, ou ceux à choco… Par contre AU SECOURS L’ACCUEUIL!affreux, un grand type nommé Kevin ( c’est marqué sur le ticket! et encore, je donne pas son nom!!! )qui vous regarde et vous parle avec moins de considération qu’il n’en aurait pour une crotte se trouvant dans le caniveau…ok, avec mes achats patisserie, je ne fais pas vraiment Paul Bocuse, mais quand meme!
    Bovida: très très sympas, meme si on a pas acheté!G. Detou m’a un peu déçue, meme si je confirme que leur arome de truffe à moins de 10€ est extra!
    Je me permets de signaler la boutique Kitchen Bazar, qui se trouve rue d’Alençon, près de Montparnasse: accueuil extra gentil, de chouettes bentos colorés qui sont abordables en prix et ont l’air de bnne qualité ( pour ce que je m’y connais! )Voilou!:o)

  35. Dis Cilou quel modèle de sorbetière tu as eu à ton anniv celle avec une cuve ou celle avec 2 ? Je suis allée voir sur le site de la marque et j’ai vu les 2, je voudrais en offrir une à ma môman mais du coup j’hésite…

  36. J’ai pris celle avec une cuve et ça suffit très bien pour ma famille. Surtout que niveau prix, de mémoire, on ne fait pas d’économie d’échelle. La deux cuves est au mm prix que deux une cuve (tout le monde a compris 😀 ?).

  37. coucou, j’ai decouvert votre blog il y a quelques semaines.je l’adore, c est devenu LE passage obligé quand j’allume mon ordi (ça et facebook:), j’aime bcp cet article sur les adresses de cuisine, sympa quand on debute et qu’on en a assez de se fournir a casa.je me suis donc rendu a mora sur vos conseils.bilan tres mitigé : le choix est impressionant mais les vendeurs sont tellement blasés et impolis que cela transforme la course en corvée!dommage car on est comme une petite fille dans un magasin de jouers face a tout ces instruments rigolos.les prix sont aussi tres decevants:( en revanche c’est vrai que le choix de colorants est impressionnant!

  38. Hello mam’selle, je lis, je rigole, je découvre, j’approuve, et je reste souvent baba devant ta créativité (je dis « tu » parce qu’on a le même âge et les mêmes centre d’intérêt :))
    Je ne commente jamais, parce que tout est dit dans tes posts, même si souvent je voudrais écrire des « ah » et des « oh » d’approbation et de félicitation.
    Sauf que là, c’est juste pour te prévenir (en espérant que tu verras ce com’) qu’un méli-mélo de photo est apparu sur ce post. Je l’avais lu à la publication (« Mora 4ever!!!!), et j’y suis revenu aujourd’hui pour me rappeler les autres adresses (je me lance dans les macarons, enfin, c’est surtout une excuse pour acheter du nouveau matos de cuisine :)), et pim, pam, poum, des photos que je pense « privées » sont venues remplacer les moules et autres illustrations d’avant.
    te voilà prévenue 🙂
    Je profite de ce com pour t’adresser une sorte de félicitation pour l’ensemble de ton oeuvre :):)

  39. Merci pour cet article ! Je cherchais des adresses « cuisine » à Paris, et vous me comblez. J’irai faire un tour dans quelques-unes de ces boutiques dès demain…

  40. En prévision d’une visite à Paris, je suis venue faire le plein de bonnes adresses et je crois que certaines photos sur cet article ont été remplacées par d’autres, qui semblent être plus familiales que blogesques. Il me semble normal de te prévenir.
    Merci du temps que tu passes à faire partager tes idées.

  41. Salut Cillou!

    Je lis cet article par hasard et je pense qu’il y a un petit bug: Plusieurs photos privé (?) ce sont glissé a la place des photos de ton theme…

    VOila, voulais juste t’en faire part! 😉

  42. bjr,j’ai pus lire votre com,et je n’ai pus m’empecher de rire……chez dehillerin nous n’avons pas le droit de prendre des photos?je suis vendeur chez dehillerin et croyais moi les flashs crepitent a longueur de journee……..donc la prochaine faite vous plaisir,sans vous cacher…lol

  43. Bonjour,
    je viens de parcourir votre site. je voulais vous apporter quelques précisions. La boutique « 13 à table » n’existe malheureusement plus !!!!! Chez Mora, ils ont relooké leur boutique, et dommage, mais on trouve moins de choses qu’avant…. Quant à Simon, nouvelles boutiques relookées là aussi, car changement de propriétaire. C’est G.DETOU qui a racheté.
    Bravo pour votre site

  44. Merci pour cette liste de tentations. Même si globalement je reste fidèle à Mora et G.Detou.
    Il y a aussi chez bogato, rue Liancourt, qui est sympa. Un peu cher je trouve, mais la boutique propose des choses vraiment mignonnes. En plus ils organisent des ateliers pour les enfants.
    Et très bonne idée d’avoir fait une maps pour rassembler ces adresses

  45. A la recherche de papiers transparents pour emballer mes caramels mous (calendrier de l’avent des grand-mères), je reviens relire cet article si complet en adresses de cuisine… et, découvre que des photos perso se sont glissées dans cette page. Pour info ❗

  46. Si vous recherchez de la belle vaisselle jetable pas cher, un seul endroit. Venez visiter notre show room sur 120m2 dédier à la vaisselle jetable et aux accessoires de décoration. Ainsi décorer vos tables ou lieu de réception avec élégance.
    Pretajeter ouvert du lundi au vendredi
    de 9h à 19h30 sans interruption
    chenneviere sur marne, 94430

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *