Ciloubidouille
10 juin 2012

Organiser une boum pour enfant

En début d’année, MaëllePrincesse est venue me questionner au sujet de l’amitié. Avec candeur, elle m’a posé des tas de questions sur cette relation mystérieuse que peuvent entretenir les individus, qui ne s’apparente pas à l’amour mais qui en comporte pourtant tellement. Au fil de ses interrogations, j’ai finis par cerner ce qui l’intriguait plus spécifiquement : mes amies à moi, les Marie. A ses yeux de petite fille, on forme une sorte de club fermé. La preuve, on a un nom de code : « les Marie ». Elle m’a demandé quand est-ce qu’on avait décidé de former ce club et comment on avait fait pour sélectionner les membres. Ça m’a fait sourire. Je lui ai expliqué que nous ne formions pas de groupe, que notre « nom de code » venait simplement de mon incapacité de dyslexique à attribuer à chacune de mes amies leur vrai prénom sans me gourer (Anne-Marie, Marie-laure et Marie-Hélène, trop compliqué pour moi…) et qu’il était plus facile pour moi de dire « Les Marie » que de les citer toutes les trois correctement. Elle a insisté car pour elle, notre club servait surtout à organiser une ou deux fêtes par an et c’est ce qu’elle jalousait par dessus-tout. Elle m’a raconté à son tour qu’à l’école, avec les filles des Marie, elles avaient formé un club, celui des mini-Marie (il se trouve qu’Anne-Marie et Marie-Laure ont aussi des filles de 10 ans). Et comme il manquait une fille pour faire leur quatuor, elles ont pris la fille de Pouce (Marie-quelquechose dans la vraie vie, une veine :D). Ca m’a fait rigoler. Quelques jours plus tard, MaëllePrincesse m’a annoncé qu’en fait, leur club à elles s’appellerait les 4A, parce qu’elles avaient cette unique lettre en commun dans leurs 4 prénoms. Et avec la finesse d’approche d’une enfant de son âge, elle a réussi à me demander si les 4A ne pouvaient pas avoir leur propre fête, une boum pour être précise… J’ai raconté cela à mes amies lors d’une de nos séances de thé noctunes et elles m’ont dit avoir été elles-aussi tannées par leurs filles. Ça m’a fait craquer. Ca nous a fait craquer.

Alors début juin, on organisait à la maison, leur première surprise party !

Malgré notre attendrissement, on a quand même émis quelques règles :

– Une boum n’est pas un anniversaire, donc pas d’animations à prévoir.
– Quand on prépare une fête avec les Marie, on la prépare vraiment. Alors si elles voulaient leur fête, il allait falloir qu’elles se remontent les manches.
– Pas plus de 10 personnes.

Elles ont accepté toutes les conditions. Mieux elles ont potassé des idées de déco, essentiellement issues de ce livre-là :

Les invitations sont parties (je n’ai pas les photos) : un ballon de baudruche gonflé, sur lequel elles ont écrit le message puis qu’elles ont fait dégonfler. Les invités devaient regonfler le ballon pour prendre connaissance de l’invitation.

Pour la déco, on a fait dans le simple, on a utilisé en tout et pour tout :

– des rouleaux de papier toilette
– Deux rouleaux de papiers cadeau (Héma)
– Des gommettes à coller (Héma)
– Des boules de chez IKEA
– Du raphia
– Deux grandes feuilles A3 de papier Canson.

Avec les rouleaux de papier cadeau, on a habillé nos tubes de PQ. On a agrafé un fil de raphia sur chaque rouleau. Je dis ON par habitude, mais en vrai, c’est plutôt « elles ».

Pareil pour les boules chinoises suédoises ^^. Des gommettes et zhou, c’est la fête !

Trois fillettes étaient présentes pour cet atelier, donc voici leurs œuvres. Chacune son style. Celle de MaëllePrincesse est à gauche je crois.

On a aussi préparé plein de guirlandes en papier, sur le même principe que celles fabriquées pour la fête arc-en-ciel des Marie.

On a utilisé les restes de papiers cadeau pour emballer des briquettes de jus, ainsi que des canettes de Coca.

On a même prévu un petit gobelet pour les pailles (Merci Anne-Marie).

Sur chaque brique, on a indiqué les parfums, parce que sinon, les invitées auraient pu avoir des surprises…

La petite invitée surprise a eu toutes les peines du monde à ne pas ouvrir le bal !

J’ai dit non SiloëJolieFée…

On a rempli l’arbre à bonbons :).

Et puis bien sûr, on a décoré la piste de danse !

On a installé les guirlandes de papier ainsi que quelques rouleaux décorés.

Mais le « clou » était surtout cette suspension où on a regroupé leurs œuvres. J’ai tout fait tenir à l’aide de masking tape, c’est l’avantage des décos légères. Pis ensuite, zéro trace sur la peinture ! Top !

Je vous zoome sur les petites bidouilles. Les 4A étaient fières de leur truc !

Et à l’inverse, avec un peu de recul, ça donnait ça.

On a pu passer au buffet. Là encore, zéro préparatifs compliqués, du tout fait ou presque :).

On a tout posé sur les meubles bas afin de dégager au maximum la piste de danse.

MaëllePrincesse m’a commandé sa coiffure « grillage » comme elle dit ! D’ailleurs, petite parenthèse, je sais que vous êtes nombreuses à me poser des questions sur les coiffures que je fais à ma fille le matin avant qu’elle parte à l’école, alors j’en ai fait un article ici. Et pareil, pour celles qui me posent la question d’où j’achète mes bonbons en grande quantité, j’ai également fait un article à ce sujet sur mon autre blog, l’appeau des filles.

MaëllePrincesse a réglé ma lampe qui change de couleur sur le rose (achetée sur myFab au siècle dernier, tellement elle a été longue à arriver).

Mr Pouce et zhom ont fignolé le bloc des spots qui avait des soucis de connexions, puis on a éteint les lumières, préparé les badges prévus pour accueillir les invitées (au nombre de 8 finalement)…

Et on a attendu que les danseuses arrivent…

Les petites lumières ont mis une jolie ambiance.

Ma copine Pouce a poussé le raffinement en marquant ses petits beurres « boum des 4A » ! La grande classe !

Mais elles ont pu également se régaler de cakes maison, de gâteau au yaourt, de cacahuètes et de chips 😀 !

Enfin, la musique a résonné de partout et les invitées sont entrées en piste comme si elles aient toujours fait des boums. Je me pose la question : y a-t-il un gène « boum » chez les filles pour qu’elles soient toutes si à l’aise ?

Elles ont enchainé des chorégraphies, se sont appris des pas…

J’avais mis un grand miroir sur le banc du fond et il a été plus qu’usé par les pré-ados ! Miroir, mon beau miroir…

Enfin, je ne vous refais pas l’histoire d’une boum, vous la connaissez toutes.


Pas de garçons à la fête. Nous n’avions rien imposé mais elles ne les ont simplement pas invités.


Des filles, que des filles….

Même une mini qui a fait quelques incrustations… surtout au rayon bonbons… ^^



Bref, je crois que la fête fut réussie et que ces demoiselles en garderont un chouette souvenir.



Et nous, parents, où est-ce qu’on était pendant ce temps ? Tout simplement dans le jardin, à faire notre apéro/barcecue à la cool. On ne les a pas entendues, elles ne nous ont pas vus. Le bonheur généralisé.

On était bien tranquille quoi… ^^

La soirée s’est terminée en pyjama party avec quelques happy fews… Le secret de Moonacre a endormi les filles les unes après les autres :).

Voilà, c’était le récit de la première boum de nos filles et plus spécifiquement de celle de MaëllePrincesse. Mon Dieu que le temps file. Heureusement qu’il y a des fêtes pour rythmer tout ça !

49 réactions au sujet de « Organiser une boum pour enfant »

  1. deuz’ et j’ai tout lu !!! Il ne va pas falloir que mes enfants découvrent ce blog, sous peine que je passe pour une mère indigne…

  2. Au début j’avais lu boum des 4 ans, je me suis dis, c’est précoce dans la bidouille family 😉

    Sinon j’en profite pour partager avec toi ou plutôt Maëlle, un trio de BD qui m’ont vraiment plus. C’est une petite fille qui se pose des questions sur le bonheur, lé vérité ou l’amour. Il s’agit de  » la V. / le B. / l’A. selon Ninon « .
    Vous connaissez peut-être déjà ? Si ce n’est pas le cas, vous me direz votre avis ?

    bises

  3. Et moi qui croyait que les boums s’étaient « has been » !!!! Et bien quand je lis ton article, je me rends compte que non, fianlement, et ça me ramène quelques (?!!) années en arrière 😉

  4. Super !
    Pour l’invitation « ballon » c’est une idée que j’ai en tête depuis peu, grâce à une de mes élèves…Pour une fois que j’avais une idée qui ne venait pas de toi, c’est ballot. 😆
    Jolie fête en tout cas !

  5. Comme tu dis, mon dieu que le temps file ….J’ai des enfants du mm age que trois des tiens …à moi la boum des 10 ans au mois de septembre !
    super soirée en tout cas, et puis c’est sympa de préparer des fetes entre mamans et filles , maelle devait etre ravie .

  6. Génial !
    L’emporte-pièce petit-beurre avec inscription est-il facile à utiliser ? On peut utiliser plusieurs fois la même lettre dans le mot, genre barbapapa ? Ca fait un moment que je veux m’en acheter un.
    Et merci pour l’article sur les coiffures de Maëlle. Magnifiques. J’aime surtout celles avec les tresses qui suivent la courbe de la tête. Moi, je n’ai que des garçons il va falloir que je teste sur moi-même 😛

  7. Première boum (pour moi) en CM1 (ou CM2 ?), je devais avoir 9 ans (ou, donc, 10 ans). Du mal à me souvenir parce que c’est devenu une tradition par la suite…
    Mon frère a 1 an et 8 jours de moins que moi, donc pour fêter ensemble nos annivs, les 2 classes invitées, pas de jaloux. Bien sûr tout le monde n’était pas venu mais on devait être plus d’une trentaine de gosses, peut-être 40 ??, avec tout le rez-de chaussée pour nous, meubles poussés, ma mère qui avait fait 15 (pour de vrai, c’est pas une expression) gâteaux s’était barricadée dans la cuisine avec sa copine, et nous qui faisions des farandoles à travers le garage et le jardin… souvenir inoubliable !!! Je rêvais que Gilles (un grand frère d’un camarade de classe qui avait donc 2 ans au moins de + que moi) m’embrasse sur la musique de la Boum… Il ne l’a pas fait 🙁 mais c’était quand même génial…

  8. Olala, ça avait l’air TROP chouette !

    Et juste un petit commentaire pour te dire que tu as oublié de spécifier le livre où vous avez pioché vos idées (tu as mis les deux points mais a finalement dû zapper le lien :D)

  9. Trop bien, vraiment ! Bravo pour cette jolie fête.
    C’est marrant pour les non-garçons, même ma deuz invite toujours des filles et des garçons à ses fêtes…
    Bon et je l’ai déjà dit mais pas grave, j’adore le look de Maëlle (coiffure et salopette/sarouel)

  10. Margaux a fait sa 1ére boom en janvier pour ses 9 ans, tte la classe était invitée (garçons compris) sachant qu’il n’y a qu’une classe du CE1 au CM2. Je pense que tt le monde était ravi puisque j’ai déjà des demandes pour l’année prochaine.Grâce à votre article j’ai déjà des idées de déco.

  11. super comme comme toujours, mai sce qui m’a le plus épaté ici est encore la coiffure grillage. Jamais vu un truc pareil, ça doit pas être facile quand-même…

  12. En plus d’avoir organisé une super boum, tu réussis à transmettre la valeur de l’Amitié et c’est ce qui me touche le plus dans cet article.
    Cilou, une personne au grand coeur qui gagne à être connue …
    Bisous

  13. Chez moi, mes enfants se tiennent les côtes de rire quand je parle de « boum »! Les boums, c’étaient de mon temps (comprendre: le moyen-âge ). Maintenant, on fait des fêtes, d’aprés eux……Quel manque de vocabulaire! Une boum n’est pas n’importe quelle fête! Les 4A ont raison!

  14. Une fois de plusj’adoooooooore! J’en viendrais presque à regretter que ma PrinCesse n’est pas 4 ans de plus pour lui faire une boum 😛 Mais comme elle est toujours partante pour organiser une fiesta (elle adore participer aux préparatifs… avec sa môman!) on est jamais à court d’idées grâce à toi.
    Et je pense comme Anna : telles mères telles filles. Les 4A seront comme vous les Marie. C’est super !

  15. rhaaaaaa les boums!!! trop biieeeeeeeen!!! bon, ben je note je note comme on dit hein… on vient tout juste de fêter les 8 ans ici samedi aprèm, et déjà, j’ai eu un petit aperçu de pré-boum on va dire: on a eu droit au karaoké… et elles étaient à fond dedans!!
    très chouette en tous cas!!!

  16. Personnellement je me souviens très bien de ma première boum alors que j’étais en CM2. On dansait sur Still loving you des scorpions et sur du Madonna. A l’époque on gardait les volets ouverts et côté déco c’était plutôt minimaliste mais près de 25 ans après je n’ai rien oublié. Alors j’imagine, oui, que tes filles garderont précieusement en mémoire cette première soirée de folie.

  17. rien à voir avec l’article mais je n’arrive pas à écrire sur la photo du manteau de Siloé avec les badges, ça bug… mais il parait qu’il faut juste un aimant super puissant. C’est une copine vendeuse qui me l’a dit. Ou alors il faut une cops vendeuse, ça doit marcher aussi!

  18. extra vraiment ! en plus de profiter à donf du moment, ça leur fera un merveilleux souvenir pour plus tard, comme tu dis, le temps passe si vite !
    Sur la photo avec ta « mini » on dirait qu’elle a une auréole luminescente au dessus de la tête, c’est un signe !!!!!!!
    Ton imagination déteint sur ta fille …. et ça tu ne peux pas le nier même si les gênes y sont pour quelque chose, tu favorises son développement précocement ….ce sera une de ses forces plus tard !bravo à toutes et à tous, je vois avec plaisir que les zhoms adhèrent bien

  19. Je crois à la pensée magique! Ma Léa va avoir 10 ans samedi prochain et je ne savais pas comment lui fêter. Et tu (avec Maëlle) me livres la solution clés en mains car nous n’avons pas le temps de faire un anniversaire plus… »traditionnel ». 😆

  20. comme d’ahb genial et simplicime mais reussi!!! pareil ce samedi chez moi une majorite de garçon 10/11 ans avec buffet loupiote miam et concours air guitare….a suivre

  21. http://www.ciloubidouille.com/2012/06/10/organiser-une-boum-pour-enfant/comment-page-1#comment-182556 Phanouche Wed, 13 Jun 2012 16:33:14 0000 http://www.ciloubidouille.com/?p=5505#comment-182556 rien à voir avec l’article mais je n’arrive pas à écrire sur la photo du manteau de Siloé avec les badges, ça bug… mais il parait qu’il faut juste un aimant super puissant. C’est une copine vendeuse qui me l’a dit. Ou alors il faut une cops vendeuse, ça doit marcher aussi!

  22. Merci merci merci pour tes idées, non seulement tu m’as donné envie de tenter la suspension avec les rouleaux de papiers WC mais en plus j’ai partagé un beau moment de loisir créatif avec mon fils. Hâte de voir ce que ça va donner pour son anniversaire !
    Bizzzz

    Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *