Ciloubidouille
16 septembre 2012

Collier en sac plastique

Je vous parle parfois de ces projets qui tournent dans ma tête comme des animaux en cage. Je ne sais pas quand je les laisserai s’échapper, mais c’est sûr qu’un jour, ils trouveront le chemin de la liberté. Voici un de ces projets, désormais sorti de mon crâne pour mieux vivre sa vie autour de mon cou. Un collier donc… J’avais croisé sur flickr le travail de cette créatrice et je m’étais dit « un jour, moi aussi, je ferai pareil« … J’avais tenté l’expérience avec ma petite sœur il y a un an, puis j’avais de nouveau temporisé, peu convaincue des résultats d’alors. Et puis des mois plus tard, j’ai réitéré et j’ai réussi à réaliser un joli bijou.

Du coup, il faut que je vous explique à quel point c’est finalement facile de détourner des sacs plastiques pour en faire des créations originales. A deux doigts du glamour. Si si !

Au début, il y a le verbe sac. Pas de contraintes particulière, il faut simplement que ce sac plastique vous plaise par ses couleurs/motifs. Moi j’ai pris celui-ci parce que j’étais attirée par le dessin de la Tour Eiffel.

J’ai détaché des zones, par couleurs et par motifs. Une bande de noir, une bande de blanc, la Tour Eiffel et la ligne de silhouettes architecturales.

Au final, j’ai découpé des cercles sur la Tour Eiffel. Pas ma plus grande réussite en fait… J’avais une idée en tête qui s’est avérée être une bonne bouse ^^. Genre le collier importable 😀 ! Je ne l’ai même pas pris en photo.

Je me suis concentrée sur le travail de ces ronds blancs (autrement dit, le choix du sac plastique initial importait déjà beaucoup moins à ce stade ^^…) !

J’ai sorti la planche à repasser, j’ai déposé dessus du papier sulfurisé et j’ai récupéré deux ronds de plastique.

A côté, j’ai cisaillé des bouts de sac rouges.

Et j’ai intercalé les minis bouts entre les deux ronds. Avec l’électricité statique, ça a été un beau bordel ! J’ai renoncé à une mise en place super étudiée. Les paillettes de plastique se sont posées exactement là où elles le voulaient.

J’ai disposé le tout au milieu de la feuille sulfurisée, repliée sur elle-même.

Puis j’ai repassé par dessus, avec le fer bien chaud évidemment. C’est l’étape de fusion (en anglais « fused plastic »), le moment où toutes les couches s’agglomèrent et deviennent uniques. Grâce à cette méthode, vous pouvez vous créer du « tissu » qui vous permettra de fabriquer des sacs bien solides, ou des porte-monnaie, des trousses… Selon les imprimés des sacs d’origine, il y a de quoi faire de jolies choses (cherchez fused plastic sur Google et vous verrez vos sacs d’un autre œil).

A noter, quand on passe le fer, le cercle de plastique de rétracte légèrement. Au début, ça fait un peu peur, on a l’impression qu’on est en train de tout cramer. Mais en fait, une fois ce phénomène passé, plus de transformation notable !

J’ai même tenté la technique : « je fais la harpie avec mon sac »…

J’ai préparé des petits tas multicolores.

Ou monochrome. J’ai repassé le tout en sandwich dans du papier sulfurisé.

Et j’ai obtenu ceci (version pas bien cuite, histoire qu’on voit bien les amalgames).

Ou version cuite à point qui te permet d’obtenir cette feuille de plastique rigide.

Pareil pour la fleur, à peine cuite ^^.

Mais revenons au petit rond initial. Lui aussi il a cuit. Et à peine sorti de la chaleur infernale du fer, je l’ai décollé puis légèrement froissé au creux de ma paume.

Pour info, une fois totalement refroidi, il conserve cette forme de corolle. C’est un point intéressant à noter…

Il ne restait plus qu’à bricoler le tout grâce à une tige de fer et des petits pistils trouvés par hasard dans un magasin à Barcelone il y a deux ans et oubliés depuis… Les pistils et la tige sont maintenus à la fleur grâce à mon pistolet à colle. Et la fleur s’accroche au cercle de fer grâce à une petite boucle effectuée à la pince.

Et voilà ce que ça donne sur ma petite sœur. C’est joli non ?

Un petit zoom pour mieux admirer les détails. Moi je trouve ça vraiment mignon. Presque ça pourrait être un bijou de mariée non ? J’exagère ?

Je vous montre également ce que j’ai fait des autres productions… une barrette. (Désolée pour la qualité des photos, mais je les ai pris un soir et forcément, c’est un peu bleu…)

Hop, côté face. J’ai superposé les trois feuilles biscornues et gardant la fleur rouge sur le dessus.

Posée rapidos sur la tête de MaëllePrincesse, voilà ce que ça donne.

C’est assez gracile étrangement, pour d’anciens sacs plastiques !

La jolie MaëllePrincesse qui adore toujours autant se prêter au jeu de « mannequin du blog-de-maman » :)…

Là encore, c’est posé un peu à la va-comme-je-te-pousse, mais ça fait quand même son petit effet. En tout cas, moi j’aime bien.

Et vous ? Est-ce que j’ai réussi à vous faire regarder vos sacs plastiques d’une autre manière ?

 

37 réactions au sujet de « Collier en sac plastique »

  1. ce qu’il y a de bien quand on vient se ballader par ici, c’est que l’on sait qu’on y retrouve toujours notre âme d’enfant………. nous faire rêver avec des sacs plastiques, si ça n’était pas un sacré défi !!! bravo pour le pari réussi !!

  2. Je laisse un commentaire alors que je n’ai pas lu l’article (mais je vais le faire juste après) c’est juste pour dire à ma copine julie qu’elle me manque trop. Et si je met se commentaire, elle aura l’impression que je suis tout près d’elle alors voilà 🙂 julie je t’aime fort <3 et t’es MA copine d'abord

  3. ça y est j’ai lu l’article je trouve ça trop joli surtout le collier moi je trouve que ça pourrais tout a fait faire de l’effet pour un collier de mariée!
    et puis je fait aussi des bisous a ma copine manon qui me maaaaaaaanque horriblement (oui cilou on pollue tes commentaires mais c pour une bonne cause non?) moi aussi je t’aime ma manon! jusqu’au ciel et encore apres! <3

  4. C’est une super bonne idée !!!!! J’adore, bravo une fois encore ! Ca me donne envie de te proposer un challenge : que faire avec les milliards de pots de yaourts en verre qui m’encombrent ? Hein ? 🙂
    Bonne soirée !!!

  5. Moi aussi j’ai fini de lire l’article. J’adore le colier. Je t’en prie cilou ne soit pas faché contre nous … on s’adore c’est tout, on cherche par tout les moyens de se le faire comprendre du mieux possible. Et quand les mots ne suffisent plus qu’on cherche un peu d’originalité on publie nos messages d’amitié n’importe ou … Julie je t’adore. Si toutes les personnes du monde se donnaient la main pour dessiner un cœur il serait encore trop petit <3 […]

  6. Je ne connaissais pas….je trouve ça assez sympa!!!! J’ai fait un epetite recherchesur internet avec fused plastics… ça donne des idées de bricolage….
    Merci de nous faire partager toutes tes trouvailles!

  7. cilou ou comme avoir 5 idées a la seconde 😯
    merci cilou de pas etre fachée on est pas des troll juste des copine un peu (beaucoup) noeud noeud en mal d’amour ^^ et puis ton blog nous réunissait tout a la récrée on était comme au matin de noel a faire des commentaires et a s’extasier sur « comment elle est trop forte c ouf quoi! » alors maintenant qu’on peut plus le faire on laisse des commentaires ^^

  8. Cécile, ou comment faire du beau avec du moche. C’est vraiment super, très gracieux. J’adore. Et dire que les sacs finissent souvent chez moi en sac poubelle. Maintenant, je vais leur donner une seconde vie bien plus belle grâce à toi. 😉

  9. Mais j’en ai plein des sacs plastiques, même que mon nhom il rouspète que j’en garde trop !!!
    Je vais lui montrer en lui disant que c’est pour ça que je les garde depuis toujours 😉

  10. tout a fait, je les regarde plus de la meme façon…jen ai un qui me fait vachement de l’oeil, d’ailleurs…celui ramené avec les souvenirs de berlin, ça me tenterais bien d’en faire un truc portable sur moi!!! bon faut juste que je trouve un fer (je repasse pas c’est contre ma religion ;p)

  11. On t’a déjà dit que tes idées sont fantastiques??? Il ne me reste plus qu’à acheter un fer à repasser, tu es la seule à me convaincre maintenant de l’utilité d’un tel objet de torture!!!
    Merci!

  12. Alors là, on atteint des sommets, t’es trop forte!!! Nous faire aimer les sacs plastiques!!!! 🙂 C’est gééééénial, j’adooooooore! et effectivement, je regarde mes sacs plastiques avec un oeil nouveau 😀 Merci Cilou du partage 😉

  13. J’avais fais une trousse en sac plastique (sans couture seulement le pistolet à colle et du scratch) avec les enfants au centre de loisirs.
    Je l’avais envoyé à l’époque du « swap rentrée » mais trop tard car tu ne l’avais pas mise en ligne.
    Pour que la trousse soit bien rigide on avait superposé les épaisseurs et les styles de sacs. Les enfants avaient beaucoup aimé même si certains avaient un peu galéré!
    Ah et vers chez moi on ne dit pas des sacs plastiques, juste une poche ^^.

  14. Plastic fusing… ah, oui ca donne des idées.
    J’ai tenté hier soir de consolider une réparation de couture un peu bancalo-hazardeuse. Conclusion : oui, il vaut mieux y mettre plusieures couches et/ou du plastique bien épais. Parce qu’autrement, avec juste 1 couche d’un banal sac, ça fond, et puis c’est tout.
    Je recommencerai ce soir, ou demain. Bref, au prochain créneau horaire dispo…
    En tout cas, effectivement, de nouvelles perspectives s’ouvrent !

  15. Les usines de recyclage n’ont qu’à bien se tenir. Quand je vois les choses que je jette dans le bac des « encombrants incinérables » à la déchetterie, je me dis qu’il vaut mieux en faire de l’art ! Le rendu est génial. Pour le collier comme pour la barrette. Ma fille serait dingue. J’essayerai peut-être un jour (je ne suis pas équipée en pistolet à colle, et je dois admettre qu’après chaque passage chez moi, mes velléités de faire de la création hypra chouette en prennent un coup…).

  16. Bonjour, je viens de passer une heure sur votre blog que je découvre aujourd’hui, et je me suis bien régalée.J’aime particulièrement votre style de « racontage  » . Je suis bien bricoleuse aussi, mais mon activité principale est le filage de verre.Si vous voulez voir ce que je fais en ce moment, allez plutot sur mes pages facebook :
    creartdeco Paquerette ou paquerette artiste. c est plus à jour là que sur le site.Je vous remercie pour cette joie et bonne humeur que vous transmettez sur ce blog, ainsi que toutes ces bonnes idées.
    Bien cordialement.
    Pâquerette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *