Ciloubidouille
4 octobre 2012 Histoire de tampons

Histoire de tampons

Billet indépendant rémunéré

Je ne sais pas si vous souvenez de cet article où j’avais glissé des tas de mots compliqués que vous m’aviez suggérés. J’avais adoré cet exercice de style. Or l’autre jour, j’ai reçu une proposition de billet sponsorisé pour les tampons Florgynal « probiotiques »… Bon, les tampons, je vois ce que c’est, facile, c’est le truc que tu n’as jamais sous la main quand tu en as besoin. Mais « probiotique », j’ai donné ma langue à Wikipédia… Je le cite donc : « Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures), ajoutés comme compléments à certains produits alimentaires, comme les yaourts ou les céréales par exemple, qui sont supposés avoir un effet bénéfique sur la santé de l’hôte. »
Ca m’a un peu interpellée… Florygynal rajouterait donc des micro-organismes vivants sur les tampons ? Genre on n’a pas assez de micro-bestioles déjà au niveau du sexe ? C’est foufou non ?

Bon, tu t’en doutes, les bactéries présentes dans la ouate du tampon ne sont pas nocives, bien au contraire. Elles sont même censées à l’inverse protéger et soulager les nanas qui sont fragile du col (–> mettez une écharpe les filles… #roucasserie #hinhinhin).

Je cite alors Floryginal, histoire de bien comprendre :

Le probiotique LN® (brevet Lacto Naturel®) contenu dans Florgynal® Tampon Probiotique est composé de trois souches différentes de lactobacilles présents dans la flore vaginale en bonne santé et dont le rôle est de contribuer au maintien naturel de l’équilibre bactérien (Lactobacillus rhamnosus, Lactobacillus fermentum et le Lactobacillus gasseri). Florgynal® Tampon Probiotique remplace les tampons périodiques habituels tout en apaisant les désagréments intimes et en restaurant la flore vaginale.

Chuis pas le Einstein de la Flore Vaginale, mais dit comme ça, j’ai l’impression que c’est un produit pas bête pour celles qui ont des petits soucis de gratouille ? Parce que, niveau hygiène intime, c’est pas toujours fastoche de réguler. Il faut savoir laver son sexe sans pour autant détruire les bactéries. Faut que ça sente bon mais pas forcément que ça brille à l’intérieur à force de récurer. Trouver le bon équilibre entre les gestes à suivre, la tentation de passer les bestioles qui gratouillent au karcher et ses petites psychoses relationnelles avec son vagin.

Mais revenons au super tampon probiotique, plein de produits qui te font du bien.

Je me pose LA question :  comment il fait le tampon avec sa crasse propre, il appelle Mère Denis ? (J’ai bien peur que les moins de 30 ans ne comprennent pas cette blague de Coluche)…

« Mère Denis, tiens bon, j’ai les globules rouges, libère les probiotiques ! » 😀

Et bien, non, le tampon champion, il fait mieux que ça ! Avec ses petits bras musclés, il protège les probiotiques par une substance porteuse tant qu’ils sont tranquilles dans ton tiroir et ne les relâche qu’uniquement à la température du corps. Genre, le tampon de compète ! Chuis pas sûre qu’Apple ait une application pour ça, c’est dire !

Selon Florgynal, l’efficacité de son produit est prouvée et restaure la flore intime naturelle

Florgynal® Tampon Probiotique a démontré une réduction de l’inconfort vaginal (démangeaisons, irritations…), une protection du vagin contre les déséquilibres bactériens, la restauration de la flore naturelle et l’amélioration de la guérison en complément d’un traitement anti-infectieux. Il s’adresse aux femmes qui souhaitent réduire ponctuellement ou régulièrement des démangeaisons vaginales, une sensation de brûlure, une odeur désagréable, ainsi qu’à celles qui font des infections urogénitales à répétition, en complément d’un traitement anti-infectieux.

Pour celles que ça intéresse, sachez que ces tampons sont vendus en pharmacie et en parapharmacie au rayon hygiène et que Florgynal Tampon Probiotique fait partie de la gamme Saforelle, n°1 en pharmacie en hygiène intime.

On peut trouver des tampons sans applicateur depuis quelques temps, mais la nouveauté c’est qu’ils existent désormais en format Compact avec applicateurs.
Voilà pour l’information. Si vous voulez en savoir plus Florgynal Tampon Probiotique, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien.

Pour avoir une idée des prix… :

NOUVEAUTES : Florgynal Tampon Probiotique disponible avec applicateur :
• FLORGYNAL TAMPON PROBIOTIQUE compact normal (Boite de 9)
– Prix public indicatif : 9,45€ – ACL 518265.5
• FLORGYNAL TAMPON PROBIOTIQUE compact mini (Boite de 9)
– Prix public indicatif : 9,45€ – ACL 518264.9
• FLORGYNAL TAMPON PROBIOTIQUE compact super (Boite de 9)
– Prix public indicatif : 9,45€ – ACL 518266.1

Et toujours, les références Florgynal Tampon Probiotique sans applicateur :
• FLORGYNAL TAMPON PROBIOTIQUE normal
– Boite de 12 : Prix public indicatif : 9,45€ – ACL 453354.9
– Boite de 22 (Format ECO) : Prix public conseillé : 13,80€ – ACL 511254.8
• FLORGYNAL TAMPON PROBIOTIQUE mini (Boite de 14)
– Prix public indicatif : 10,30€ – ACL 967453.3
• FLORGYNAL TAMPON PROBIOTIQUE super (Boite de 8)
– Prix public indicatif : 7,78€ – ACL 452273.5

 

Bien sûr, j’ai 3 boites de Florgynal Tampon normal en format compact à vous faire gagner. Si ça vous botte, dites « Ca me botte » dans les commentaires 😀 ! Je tirerai au sort les gagnants le WE prochain.

***

Vous me connaissez, c’est bien joli les billets sponso, mais je ne les accepte que si je peux faire une petite bidouille avec. Alors dimanche matin, juste avant l’arrivée des invités venus fêter les 12 ans de mon grand, j’ai ouvert la boîte des tampons.

J’ai réquisitionné MaëllePrincesse en lui demandant de venir avec son matos de peinture. J’ai dégainé un des tampons avec applicateur et j’ai poussé dessus de façon à faire sortir un bon centimètre de coton. MaëllePrincesse a déposé un peu de peinture rouge sur une assiette. Et à ce moment-là, zhom est arrivé dans la pièce. Il a vu sa fille avec un tampon au bout rouge… je l’ai senti défaillir… Je me suis explosée de rire et en écrivant ces lignes, j’en rigole encore ^^ ! La tête qu’il a faite ! Je reconnais que la couleur n’est pas la plus glamour, contextuellement parlant, mais ce n’est pas moi qui l’ai choisie… ^^

Bref, ma fille s’est mise à tamponner le paquet cadeau de son grand frère… c’est le cas de le dire.

Là encore, la déco, c’est son délire, je ne suis pas intervenue. J’ai juste trouvé l’applicateur plutôt pratique pour ne pas s’en fiche plein les doigts ! Oki, je n’imagine pas une classe de maternelle utiliser des tampons en cours d’arts plastiques, mais c’est dommage, franchement, y a un concept intéressant derrière ^^ !

A un moment, elle m’a demandé comment changer de couleur. Je n’avais pas vraiment envie de sortir un autre tampon, alors je me suis contentée de couper au ciseau le bout de coton utilisé. Et zhou, c’était reparti pour un tour.

La décoration du paquet a fini par se faire, tranquillement.

Et voilà le résultat. Pas si pire non ?

Quant à moi, je n’ai pas pu résister… Ça fait des années que j’ai trouvé le tutoriel de ce petit fantôme qui me fait de l’oeil… Alors je me suis lancée…

Je ne vous explique pas comment on fait hein, je suppose que c’est fastoche à deviner ! C’est rigolo non ? BooooOOOOoooo… J’attends Halloween avec impatience moi.

Et voilà pour l’activité tampon. Si vous en voulez d’autres, sachez qu’il existe un site qui recense toutes les bidouilles qu’on peut créer avec des tampons ! Ça va de la crèche à la mitraillette… on n’arrête pas le génie créatif !

113 réactions au sujet de « Histoire de tampons »

  1. Article hyper drôle comme d’habitude ! Ca me botte bien 🙂 Et je note les idées de bidouilles à faire avec, c’est délirant. Enfin je prendrai peut-être des MDD pour faire les fantômes… Parce que bon, le fantôme probiotique, je le sens pas trop. Merci !

  2. trop forte cilou !!!!
    meme avec un sujet pareil tu nous fais rire ( #roucasseries# et quasi syncope de papa à la vision de sa fille …..)
    une p’tite bidouille en plus de tout ça trop rigolote et juste dans le thème d’octobre!!!!
    encore un grand bravo, continue comme ça c’est tellement agréable de te lire et de partager tes délires!!

  3. Merci pr cet article qui décrit ces nouveaux tampons.je serai bien tenté de les essayé alors « ça me botte! »
    Concernant la tête de zhom ça du être une sacré crise de rire pr toi!!!!Super l’idée en tout cas pr décorer!

  4. non merci, mais je trouve que le concept est bien. Si un jour j’en ressent le besoin, je serais contente de savoir qu’il en existe en para!
    Et pour le site des bidouilles en tampons, même si j’aime l’originalité en général, le coup des boucles d’oreilles en tampons en « forme » de coeur avec encre rouge 😯 , je passe mon tour… 😆

  5. Haha Cilou, tu me feras toujours rire 😀 Tes deux derniers articles étaient tellement droles, un grand merci pour ton humour, ton sens de l’auto-derision et ta creativité!
    Un grand coucou de Nouvelle-Zélande ou, même ici, je ne peux m’empecher de te suivre 🙂

  6. c’est fou la manière dont tu utilises les objets les plus courants ! J’adore ! Bravo aussi pour le style.

    du coup « ça me botte » !

  7. j’ai explosé de rire quand je t’ai lu parlant d’enfants en maternelle utilisant un tampon ! Je travaille avec une classe de petite section et je m’imaginais bien leur distribuer ce genre de matos.
    Surtout qu’après, il aurait fallu expliquer aux parents avec quoi leur enfant avait travaillé !

  8. Ca me botte 😉
    D’autant que cela fait des années que je m’interdis d’utiliser des tampons, chaque mois je me lançais dans la culture de champignons (glamour inside, c’est le cas de le dire!!). Donc j’ose plus en remettre.
    Vais me laisser tenter je crois.
    Et, pour le couleur, ça nous change des pubs où les femmes ont des règles bleues!!
    Ca aussi, ça me botte 😀

  9. ça me botte tout ça, j’avoue que j’ai bien ri, ayant mis un temps à comprendre de quoi tu parlais. En bonne scrappeuse, j’étais partie à fond sur les tampons papier/encre !

  10. 1ere reflexion: une bidouille avec des tampons???? Quelle drole d’idée??? au final oui pas bete le coté qui protege les doigts…bon aprés je pense qu’en terme de cout ca doit faire un peu cher quand même mais bonne idée quand même et ton fantome doit attendre aussi halloween avec impatience;-)

  11. C’est la 1ère fois que je laissé un com. Mais là franchement, une fois de plus, tu nous montres qu’on peut détourner n’importe quel objet de son utilisation initiale. J’adore!! Alors oui « ça me botte »
    😉

  12. J’adore ta façon de détourner les objets ! il fallait y penser au tampon hygiènique ! c’est très réussie et il n’est jamais trop tôt pour aborder le sujet avec nos filles, ça me botte !!

  13. J’ai apercut ca dans un mag y a peu et ca m’a interrogé, alors why not?

    « Ca me botte! »

    Toujours des idées rigolotes pour tout détourner!
    D’ailleurs il faut que je me replonge dans tes idées de calendrier de l’avent…. mon 1er pour mon p’tit bonhomme!

  14. Ça me botte , je dirai même que je ne m’en tamponne pas du tout !
    Y a que toi pour parler de tampons et de toilette intime en nous faisant marrer. J’ai un bon souvenir de ton article sur les lingettes et leurs usages.

  15. Pôôôôvreeee Zhom! Le coup de vieux, le rappel à l’ordre, oh, la crise!

    ça me botte et j’espère ne pas botter en touche

    signé le Chat botté

  16. Ton article arrive à point. En effet, il y a 2 semaines, mon fils de 7 ans me demande : « Dis maman, c’est quoi les tampons ? ». Sa soeur (de 10 ans – Mlle je sais tout) lui répond gentiment : « Ben quoi, tu sais pas ce que s’est. Maman en a plein au bureau, pour la date, pour les lettre, … »
    Je questionne donc à mon tour : »Mais mon chéri, ou as-tu entendu parler de ça ? » – « Ben à la télé, il parle de tampon, et en plus j’en ai vu dans ton sac » …
    Voilà, maintenant, grâce à toi, je pourrais lui répondre : « Mais mon chéri, les tampons, c’est pour faire de la peinture ! »

  17. Encore un message tout plein d’humour et j’ai vraiment bien rigolé !!!Merci pour ce concours je serai bien tenté de les essayer
    mot magique : « ça me botte »
    et merci pour tout
    Marie

  18. ça me botte aussi!!!!
    Mais j’avoue que j’aimerais voir la tête de mon fils ( presque 15ans) s’il savait que sa soeur a décoré son paquet cadeau avec son tampon….. oh oui, ça me plairait….. son anniv étant le 8 novembre, je crois que je ne vais pas résister…. les garçons ayant beaucoup de mal avec notre « attirail » féminin, je jubile d’avance!!!!! Par contre, et c’est bien dommage, je doute que les parents apprécient cette nouvelle technique de peinture … et pourtant, ça m’éviterait de frotter des dizaines de petits doigts empeinturlurés…. c’est ça, l’art…. c’est souvent mal interprété, pffffff

  19. Ca me botte !
    Et tu me fais trop rire, j’aurais jamais osé… trop peur des questions des petits ! 😉
    Et les commentaires des autres mamans aussi…

  20. Que de rebondissements !
    Un titre évocateur de bidouilles encrées.
    Oh déception, une pub pour des tampons.
    Mais on connait notre Cilou, elle ne va pas en rester là, allons jusqu’au bout de l’article. Pour une fin en apothéose : on partage un moment mémorable de cette famille attachante et on repart avec des idées pour écouler les tampons qui encombrent les tiroirs depuis plusieurs années : moi aussi, je suis passée à la coupe menstruelle.

  21. Trop fort! j’adore ton imagination!
    Je me vois bien écrire un mot à mes parents d’élèves demandant des tampons dans le cadre de nos activités manuelles! les mamans s’étoufferaient!
    J’adhère pas totalement aux bidouilles du site même si le fantôme est mignon

  22. Depuis le temps que vous etes dans mes favoris et que je n’ai jamais osé poster de com. la vraiment c’est obligatoire vos bidouilles sont toujours géniales mais la vous etes responsable de deux de mes plus gros fou rires cette semaine, le premier étant votre gateau aux poires tout droit venu de l’espace :))
    C’est toujours un immense plaisir de vous lire! Quant a moi je viens d’ouvrir mon blog alors si le coeur vous en dit je serais flattée que vous passiez y faire un tour, d’ailleurs acceptez-vous que je mette le lien de votre blog sur le mien?
    chouxpatrenet.canalblog.com

  23. T’es pas croyable toi… Et ton fiston, il a su avec quoi sa soeur avait décoré son paquet ? et tous vos invités aussi ?
    Je m’amuse à imaginer la tête du papa découvrant la scène… Trooooop forte cette Cilou !!!

  24. pour moi aussi ça me botte
    idée très interessante que je vais surement utiliser avec mon fils de 4 ans 1/2 pour eviter qu’il s’en mette pleins les doigts !!!!

  25. Effectivement, utiliser un tampon en classe, que ce soit en maternelle ou en primaire, je vais éviter. Mais quand je pense à tous ces vieux tampons que j’ai fini par jeter, ils avaient en fait du potentiel ! Sinon, « ça me botte » de participer !!

  26. j’ai souffert de désagréments du type gratouillant pendant toute ma seconde grossesse et régulièrement depuis. Dixit ma gynéco il faut 2 à 3 ans pour reconstruire une flore maltraitée… Alors un peu que ça me botte 🙂 La gynéco me les a d’ailleurs conseillé.

  27. moi ce que je veux savoir, c’est finalement quels ont été les cadeaux d’Erwan ?? tu avais demandé des idées, tu as trouvé quoi ? et ça lui a plu ? (photos ?????? 😀 )

  28. ça me botte!!!
    je veux bien essayer, mais perso, je trouve que c’est super cher pour des tampons…mais bon, si çà fait du bien!!!! 😉
    En tout cas, tu m’as bien fait rire avec ton article sur les tampons…
    Et j’imagine la tête de zhom en voyant Maelleprincesse avec « cette chose » dans les mains!!!!

  29. J’ai préféré adopter une coupe menstruelle qui m’évite de dépenser de l’argent (sauf l’investissement de départ, bien sûr) et qui est top d’utilisation, nettoyage, stockage et anti-séchage de parties intimes ! :mrgreen:
    Bref, vives les cups !

  30. Super les allusions à Coluche. Même si ça ne me rajeunit pas beaucoup, ça me fait rire et « ça me botte »!
    mais ce qui me botte davantage, ce sont vos bidouilles….
    Quant à la peinture aux tampons en classe, j’hésite encore!!!!

  31. çà me botte pas 🙁 ! ouais bon c’est vrai que j’aime pas trop quand tu fais des trucs publicitaires, mais c’est vrai aussi que j’aime bien ta façon d’en faire un truc « fun », même avec des tampons… :mrgreen:

  32. Même quand tu parles de tampons tu es top, ça fait un an que je guette chacun de tes billets, j suis fan!!!!!!!
    Et je dis « ça me botte ».

    J ose te demander si t aurais pas sous le coude une ou deux idées de décorations pour un sapin de noël pour l extérieur, car dans mon village on organise des ateliers de noël pour décorer un grand sapin devant l école, et cette année en manque un peu d’ inspiration.

  33. Bah perso ça me botte pas, je fais confiance à la nature, vive les mooncups! Je vous laisse les tampons plein de trucs chimiques, je mettrais pas ça dans mon intimité :$ par contre, le fantôme est top et j’avoue que c’est assez convainquant comme pinceau xD j’ai bien rit! Merci!

  34. Je n’aurai jamais imaginé « bidouiller » avec ces engins mais votre créativité n’a pas de limite, chère Cilou 😮

    Aude, j’ai utilisé des bouchons de liège ou synthétiques peints à la bombe argentée ou à la peinture acrylique, regroupés en grappe par du bolduc accroché avec une punaise. Ca pourrait aussi marcher en guirlande. Epatant pour l’extérieur. Demandez au resto du coin de vous garder ses bouchons !

  35. ça me botterait drôlement d’utiliser les tampons pour la peinture avec ma classe de CE1 !! le délire !!! j’ose même pas imaginer la tête des parents en l’apprenant !!
    mais bon, au présent de l’indicatif, ça fait « ça m’botte »

  36. Hihihi je m’imagine bien dégainer ma boite de tampons pour faire de la peinture avec les enfants au centre! Je vois déjà tous mes collègues masculin défaillir, puis après les parents, les élus… mais pourtant tu n’as pas tord c’est un bon plan pour ne pas se salir les mains!

  37. ma gynéco, pour rétablir la flore vaginale, m’avait appris à utiliser un yaourt nature.
    c’est moins cher que ces tampons-là et très efficace !
    elle m’avait aussi dit de mettre un tampon quand je vais à la piscine (même sans mes règles) pour protéger mes muqueuses. efficace aussi.
    perso je n’utilise pas de tampons (ça m’assèche trop) ni de serviettes (je fais une réaction cutanée locale à mon sang au bout de 2 ou 3 serviettes, qui doivent être sans chlore (bio quoi) sinon je supporte pas…), non j’utilise une coupe menstruelle et je revis !
    par contre le coup du yaourt et du tampon-pour-piscine, je continue 😉

    en tous cas ton utilisation du tampon m’a beaucoup fait rire ! quelle imagination débordante !!!

  38. Ça me botte, pour essayer, parce que la coupe menstruelle, pour moi c’est pas le top! Et malheureusement pour du bricolage c’est un peu cher les coupes…
    Bravo Cilou pour ton blog, j’adore

  39. Je suis d’accord avec Maïpi ! Vive l’utilisation de la coupe menstruelle de chez Mooncup, divacup, femmecup … Ca m’a changé la vie et c’est beaucoup plus économique, une trentaine d’euro pour une durée de vie de trois ans !

  40. Merci pour cette découverte, ils ont vraiment l’air top ces tampons!
    Et quel fou rire au petit déj en voyant le coté artistique de l’objet ……….et en imaginant la tête de zhom!!

  41. Moi ça ne me botte pas, j’ai un sursi de 7 mois et quelques …. :mrgreen:

    Morte de rire pour le coup du Zhom et de sa fifille au tampon façon Dracula 😆

  42. ah ben ça alors!
    j’en reviens pas ! franchement je ne suis pas une adepte du tampon car effectivement j’ai svt des désagréments lors de mes règles mais là franchement ça donne envie d’essayer! On arrête pas les innovations!
    en tt cas ça me botte bien de tester ! ça me botte!

  43. Très intéressant et instructif, néanmoins je trouve que les tampons absorbeurs- déclencheurs -de bébêtes -bonnes-pour-notre-flore restent un coût élevé!! M’enfin c’est le prix pour un tampon bosseur! Bravo pour la créativité , pratique le tampon pinceau je vais essayer ça avec mes enfants!!

  44. Haha ! Je commente jamais, mais c’était juste pour dire : j’ai moins de 30 ans (ok, de justesse, mais ça compte) et j’ai compris la blague référence à Coluche. Eh ouais. :mrgreen:

  45. Bonjour,
    hier soir en zappant, je suis « tombée » (même pas mal) sur une émission qui parlait de censure artistique. Il était question d’une artiste qui avait fait un lustre en tampons, le genre de lustre immense qu’on trouve dans les châteaux. Cette oeuvre n’a pas pu être exposée avec ses autres oeuvres car elle a été censurée… par une femme !

  46. Trop fort !! Je me suis longuement demandé ce que tu avais pu trouver à faire avec et finalement, ça fonctionne, comme toujours ! 😉
    J’adore le petit fantôme !

    Ça me botte … de participer bien sûr !

  47. Ca me botte pour mon futur retour de couches 🙂 et pis après les bouchons et les cotons-tiges, pourquoi pas le tampon pour faire des ronds de taille moyenne en maternelle ?! ça gênerait que les parents !

  48. Incroyable!!!!

    j’ai une vieille boite de tampons sans applicateur que je ne veux plus utiliser. Halloween arrive!!

    merci pour toutes tes belle idées et bien sûr que “Ca me botte”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *