Ciloubidouille
27 décembre 2017 Fabriquer un tissage mural décoratif

Fabriquer un tissage mural décoratif

Ah le tissage mural ! Impossible que vous soyez passés à côté de cette mode ! On en voit fleurir sur tous les comptes Instagram tendances, dans les magazines, les groupes Facebook dédiés aux loisirs créatifs et je ne vous parle même pas de Pinterest. Tout le monde accroche à son mur cet espèce de fanion réalisé à partir de laine ou dans des tas d’autres matières plus ou moins inspirées. Le tissage mural de maintenant ne reprend pas du tout les codes des ouvrages des dames du temps jadis. Il ne raconte pas de fresques historiques ou religieuses, il n’est pas figuratif… Pis il est super rapide à faire (on est loin de l’ouvrage de Pénélope qui a duré 20 ans selon la légende) (mais faut dire qu’elle défaisait son travail de la journée toutes les nuits afin de reculer le moment où elle serait contrainte à épouser je ne sais plus qui) (et personne ne s’en est rendu compte #okaylesmecs).

Bref, là on est dans du contemporain, dans du graphique, dans du « tu-peux-faire-ce-que-tu-veux,-ça-sera-beau-à-la-fin ». Je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas l’intention de recouvrir ma maison de tissage mural, ce n’est pas ma came. Je ne déteste pas, mais dans les trucs décos que je souhaite pour ma maison, ce n’est pas super haut dans la liste. En revanche, j’adooooooore en fabriquer. Parce que justement, c’est créatif, c’est totalement libre, parce que c’est rigolo, rapide, parce que c’est une activité reposante et distractive. Alors avec ma copine Claire, on a fait un deal. Elle me file le kit reçu en cadeau pour fabriquer son tissage, je le réalise et je lui refile ma création une fois celle-ci terminée. J’adore quand tout se goupille de la sorte.

Je vous montre comment se présente le kit et j’enchaîne sur le tutoriel pour réaliser un tissage mural (ou pas).

Donc dedans, il y a un cadre en bois, qui est donc le métier à tisser, de la laine et autres matières cotonneuses, un peigne pour tasser et deux éléments en bois pour faciliter le tissage.

tuto tissage mural

Mise en place du métier à tisser

On commence par le montage du métier à tisser. Ils te fournissent un fil qui sera la trame du tissage mural. Tu fais un nœud dans un coin et tu passes par tous les rayons, un à un. Tu montes, tu descends, tu montes, tu descends…
tuto tissage mural tuto tissage mural

Au final, tu obtiens cette trame, tendue mais pas trop. (Il y a d’autres manières de mettre en place le cadre de base mais celle-ci est assez simple pour commencer.

tuto tissage mural

Tuto pour réaliser un tissage

C’est parti pour le tissage. Je précise en préambule que ce tuto n’est pas un modèle à suivre, vous faites comme bon vous semble, avec les techniques, les matériaux et les couleurs qui vous conviennent. Je raconte juste ici comment j’ai réalisé MON tissage mural.

J’ai débuté par un fil de laine blanche que j’ai fait passer dessus-dessous les fils de la trame. Quand j’arrive au bout, je recommence la manip mais en alternant. Je passe dessous le fil où j’étais passée dessus la première ligne et ainsi de suite.
tuto tissage mural

Le peigne permet de rabattre les rangs de laine afin qu’ils soient bien plaqués.
tuto tissage mural tuto tissage mural

La tendance actuelle est de ne pas faire de lignes complètes. On peut s’arrêter à mi-chemin pour créer des zones plus graphiques. Et on les complète avec d’autres pour varier les couleurs, les motifs et les reliefs.

tuto tissage mural tuto tissage mural

Pour un effet pompon, j’ai simplement fait des nœuds autour des fils de la trame. Plein de nœuds… Ensuite, je retaille à coup de ciseaux pour avoir la hauteur désirée. J’aime bien les pompons en ce moment je crois (comme ceux de ma couronne de Noël).

tuto tissage mural

Ça donne un truc comme ça. Faut le continuer pour combler tous les interstices entre les différentes zones.

tuto tissage mural

Mon activité a grandement intéressé mes enfants, mais c’est celle-ci qui s’est incrustée pour « m’aider »… Avec le bâton, elle écartait les fils pour que le passage de la laine soit plus facile. Depuis, elle s’est lancée dans la réalisation de son tissage mural.

tuto tissage mural tuto tissage mural

Je vous montre la progression et je rajoute un conseil. Comme j’ai choisi de ne pas finir les rangées et de varier les volumes des matériaux utilisés (plus ou moins épais), parfois j’ai créé des « trous » à l’insu de mon plein gré. Alors j’ai bricolé des raccords avec les brins de laine en les faisant passer tantôt au-dessus de là où ils auraient être, soit en-dessous, afin de combler les espaces disgracieux.

tuto tissage mural

Gérer les finitions

Et voilà le résultat, toujours raccordé au métier à tisser. Comme vous pouvez le voir, les brins des zones tissées sont bien visibles. Il faut trouver des astuces pour régler ce souci esthétique. Premièrement on retourne le cadre.

tuto tissage mural tuto tissage mural

Du coup, l’arrière du tissage est un peu plus bordélique. Il y a des fils qui sortent de partout ! Pour les stopper, j’ai choisi de faire des nœuds entre eux, sans trop tirer.

tuto tissage mural

Pas de jalousie, tu prends les deux brins les plus proches et hop, tu les serres ! Pareil avec les fils qui sortent sur les côtés, dès que possible, faut les rabattre en les nouant avec des copains ou en les faisant repasser dans les fils de la trame (mais du mauvais côté et en faisant attention à ce que ça ne se voit pas de l’autre).

tuto tissage mural tuto tissage mural

Et à la fin, l’ensemble a une tête plus instagramable (je me demande si ce mot rentrera dans le dictionnaire un jour). Reste l’opération du décrochage. Sauf si vous voulez laisser la chose dans le métier à tisser…

tuto tissage mural

On procède un côté après l’autre. On découpe les fils de la trame et on les noue entre eux. Si ils avaient été plus longs, j’aurais pu les laisser libres comme l’air (ça aurait fait comme une petite frange) mais là j’ai tout ratiboisé aux ciseaux au ras du nœud (je me demande également si cet article qui parle beaucoup de nœuds ne va pas me rapporter plein de trafic de gens qui cherchent autre chose).
tuto tissage mural tuto tissage mural

Et hop… tadaaaaam ! Voilà mon tissage mural ! Comme sur les photos, on ne se rend pas forcément compte, c’est tout petit hein ! Ça doit mesurer de mémoire 15 cm sur 25.

tuto tissage mural tuto tissage mural

Pour pouvoir le suspendre au mur, puisque c’est un tissage MURAL, j’ai bricolé un système d’accroche avec un bout de bois flotté.

tuto tissage mural tuto tissage mural

Si j’avais mieux anticipé, j’aurais glissé le morceau de bois dans les boucles supérieures de la trame au lieu de les ligaturer.

tuto tissage mural

Mais je suis contente du résultat. On est dans l’air du temps, mon amie a son tissage, moi j’ai passé un chouette moment. Ma poupette de 7 ans est convertie. Il me tarde d’en refaire un autre. Pour l’offrir !

tuto tissage mural

Et vous ? Ça vous plait ?

23 réactions au sujet de « Fabriquer un tissage mural décoratif »

  1. bonjour ciloubidouille,

    on en voit fleurir plein mais c’est le premier avec un tuto complet! les couleurs sont très belles aussi, bravo! étrange ce qu’on peut faire avec des bouts de laine, les nœuds de la fin ça m’angoisse un peu car si tout se détache quand on coupe????? mais j’ai aussi remarqué que siloëjoliefée portait des lunettes!!!!
    bises et bonnes fêtes!

  2. Super joli

    j’en ai fait en stage de BAFA (j’ai du passer mon BAFA l’année dernière pour mon boulot) avec des enfants de 5 à 10 ans et ils ont adoré (j’avais bricolé des métiers à tisser avec des cartons).

    C’est une activité vraiment sympa mais comme toi je ne me vois pas en mettre sur mes murs

  3. C’est un truc que je ne mettrai à aucun prix sur mon mur parce que ce n’est pas du tout à mon goût ???? mais j’adorerai en faire !!! Malheureusement pour moi je n’ai pas encore trouvé de copine qui aime ça… ???? Soit dit en passant les couleurs de celui que tu as fait sont très douces et chouettes 🙂 Et les pompons de notre enfance reviennent à la mode dans la déco !
    Plein de jolies chose pour toi et ta famille pour cette nouvelle année qui se profile…

  4. Je crois que j’ai toujours au grenier un métier à tisser que j’avais eu adolescente. Ça me donne envie de le resortir!
    Je vais tester. Bonnes fêtes de fin d’année à toute la famille

  5. Et hop ! Ca c’est fait aussi 🙂
    Ici on utilise cette technique pour fabriquer rapidement des petits tapis ou couverture pour la maison de poupée et ou barbie.
    Et au fait…. Bonne et heureuse année créative à toi, ta famille et toutes tes lectrices.

  6. j’aurais jamais eu l’idée de tisser mais après ta démo, je me dis « pourquoi pas ».
    je me demande si pour la finition, il ne vaudrait pas mieux rentrer les fils de tissage sans les couper, c’est à dire les tirer doucement colonne par colonne vers le bas pour la 1ére colonne puis vers le haut pour la 2ème, etc… pour éviter les ribambelles de nœuds et donc du travail en plus (je milite pour les fainéants qui font progresser la technique!)
    Une très bonne année à toi et toute ta famille avec plein de belles réalisations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *