Carnet réalisé à partir d'une boîte de céréales - Ciloubidouille

Carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales

Ce carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales est pour ma nièce qui en avait besoin pour dessiner. Une grande urgence ! J’ai donc improvisé avec le matos à dispo (note pour les lecteurs qui tombent sur ce blog pour la première fois, je ne fais pleurer personne quand je parle du matériel dont je dispose. C’est un de mes métiers de créer du contenu créatif alors forcément, j’ai un peu de stock ^^). Enfin là, j’ai détourné une boîte de céréales apportée par ma nièce qui habite chez nous pour la semaine. On est du genre à se rajouter deux personnes à la fin du confinement nous !

Bref, c’est parti pour le tuto du carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales !

 

Carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales - Le carton d’emballage m’a servi pour la couverture. Le choix des papiers appartient à ma nièce qui m’a commandé le carnet. Elle voulait dessiner dedans « toute sa créativité ». Elle a 5 ans et est la preuve qu’avec une stimulation très raisonnable, les enfants ne sont qu’imagination et regard créatif ! Fasse que nous et le village entier qui nous occupons d’elle, arrivions à maintenir son pouvoir vivant. Nous naissons créatifs ! Nous naissons apprenants. Gardons ces muscles en les travaillant dès que possible. Encourageons-nous en nous disant qu’il est mille fois plus important de faire que de bien faire :). Si vous avez posté une de vos réalisations, taggez-moi pour que je puisse venir vous encourager dans votre chemin créatif. #jemusclemacréativité #emballage #carnetdedessin #reliure #reliurelivre

Choisir son emballage

Voici la boîte de céréales en question. Pas un gros modèle mais assez pour ce que je veux faire.

Je voulais fabriquer un carnet format A5, soit le format des feuilles d’imprimante pliées en deux. Or, pas de quoi avoir une couverture entière en n’utilisant qu’une des faces de l’emballage.

Et je ne parle même pas de l’utiliser dans l’autre sens…

Bref, cette magnifique photo floue ne vous montrera pas très bien mon choix… J’ai taillé dans l’emballage de quoi avoir un grand rectangle plus grand qu’une feuille d’imprimante (A4) afin que quand on les plie tous les deux, on obtienne une couverture qui dépasse de chaque côté.

Recouvrir de papier

Une fois que vous avez la couverture en carton, c’est la partie artiste… Vous prenez du papier que vous trouvez joli et vous recouvrez tout l’emballage.

Les papiers sélectionnés par ma nièce n’étaient pas assez larges pour tout recouvrir d’un coup. C’est ce qui explique les bandes bleues que j’ai disposées sur les côtés ou au centre, selon les faces de la couverture.

Pour les coller, un bâton de Uhu suffit hein… Je ne suis pas relieuse professionnelle, je suis relieuse de petit déjeuner…

Et ensuite, qui peut deviner que ce carnet est réalisé à partir d’une boîte de céréales

Pis bon, je sais par expérience que ces carnets ne passent pas une saison et on est heureux si ils résistent la semaine ^^ !

Reliures à la va comme je te pousse (les meilleures)

J’ai rassemblé les feuilles pour former des carnets en les pliant en deux. Puis j’ai dessiné sur la tranche le même repère pour les futurs trous.

Le trou est fait à partir d’une aiguille à coudre, tout simplement. J’ai pré-percé avant de coudre la reliure.

Chaque carnet est composé de 3 feuilles blanches. Et la couture approximative pour qu’ils tiennent ensemble ferait retourner mes grands-mères dans leur tombe, paix à leurs âmes…

Mais je le répète… ON S’EN FOUT ! L’important c’est de faire, de s’amuser… Si un jour on veut se spécialiser, on passera des heures au carré pour se perfectionner. En attendant, on profite du chemin créatif épicétou.

 

Ensuite, il faut faire la même chose pour relier les carnets à la couverture. Donc on pré-perce la couverture et c’est reparti pour la couture approximative.

carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales

A l’extérieur, ça ne se voit pas en plus !

carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales

Tadam ! Un carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales

Le voici, le voilà. Ça m’a pris 30 minutes à tout casser. Et j’ai une petite nièce heureuse comme tout d’avoir son cahier à elle. Et elle adore que ce soit un carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales. SA boîte en plus !

carnet réalisé à partir d’une boîte de céréales

 

Ma nièce voulait dessiner dedans « toute sa créativité ». Elle a 5 ans et est la preuve qu’avec une stimulation très raisonnable, les enfants ne sont qu’imagination et regard créatif !

Fasse que nous et le village entier qui nous occupons d’elle, arrivions à maintenir son pouvoir vivant. Nous naissons créatifs ! Nous naissons apprenants. Gardons ces muscles en les travaillant dès que possible. Encourageons-nous en nous disant qu’il est mille fois plus important de faire que de bien faire :).

Si vous avez posté une de vos réalisations les réseaux sociaux, taggez-moi pour que je puisse venir vous encourager dans votre chemin créatif.

Pour ceux qui sont intriguée, la main en bois tatouée à la pyrogravure, c’est moi qui l’ai faite et j’en parle dans cet article.

Main en bois pyrogravée façon tatouage

11 Commentaires

Commenter