10 conseils BD que j'aime

10 BD que j’ai aimé lire cet été

Cet été j’avais envie de me remettre à la lecture et j’ai commencé par lire des BD. Du coup, je les ai notées au passage et voici mes 10 conseils BD, pour les petits et les grands.

Mes conseils BD de l’été

Petit préambule préventif avant que vous lisiez cet article.

Je vais vous présenter 10 conseils BD mais je ne suis absolument pas une grande spécialiste. J’ai grandi dans une famille de bédéphiles, j’en ai lu des milliers je pense. Mais depuis une grosse dizaine d’années (peut-être plus), j’ai lâché l’affaire. Pas les sous pour ça, pas pris le temps non plus visiblement.

En revanche, mes 2 frangins et une de mes frangines sont toujours hyper branchés BD. Désormais, ce sont leurs tomes que je lis parfois, suivant leurs conseils. J’ai profité de ma semaine en Bretagne chez ma sœur pour lire quelques volumes de son immense collection. Je lui ai demandé des histoires qui se terminent si possible en un seul tome ou rapidement. Parce que les sagas de 35 tomes à la Thorgal, Lanfeust, Aldébaran et consort, ça me gave.

Je vous partage mes avis sur mes lectures.

Les résumés des histoires ne sont pas de moi. Je les copie des 4èmes de couverture ou des sites qui les vendent.

L’âge conseillé des lecteurs est évidemment subjectif (comme 100% de cet article nécessairement). Un lecteur, c’est comme un spectateur, c’est une éducation, un contexte, une expérience. Mes enfants ne sont pas les vôtres. Chez nous, SiloëJolieFée adore les dents de la mer qu’elle a vu assez tôt. Alors quand des parents me disent qu’ils ne laissent pas leurs enfants regarder certains épisodes d’Harry Potter, je me rends compte qu’on est sur 2 salles, 2 ambiances. Zéro jugement là dedans. Simplement, je préviens. Ne prenez pas mes indications pour des paroles d’évangile (vous savez mon amour très modéré pour la religion en plus ^^). Faites-vous confiance !

Et voilà ! C’est parti pour mes conseils BD du moment. J’ai mis des liens affiliés Amazon, mais si vous préférez la FNAC ou vos libraires, n’hésitez pas. L’affiliation est une façon de me soutenir mais si vous voulez le faire autrement, ben il y a un système de don que je propose à la fin de tous mes articles. Ou vous offrir un petit truc dans ma boutique créative :).

Mon avis sur la BD “Vei“,
de sara B. Elfgren et Karl JJohnson

Sans surprise donc, on commence par de la fantaisie. Et par une BD en un seul tome ! Youhou…

L’histoire : Sauvée de la noyade par un bateau Viking, Vei (l’héroïne donc) se retrouve au centre d’un jeu cruel opposant les Géants de Jötunheim et les dieux d’Asgard. Pour sauver sa vie et celle de son peuple, elle va devoir affronter les plus puissants guerriers des Ases et déjouer les pièges tendus par Odin, leur roi.

Mon avis : Pas mal du tout. J’ai aimé le dessin, le rythme de l’histoire, le traitement des héros. Un peu de cululu mais pas trop. J’ai trouvé sympa de rapprocher les Dieux qu’on connait (Odin et sa clique) avec un monde nouveau. Ambiance un peu guerrière forcément. Vei doit tuer pour survivre dans une arène, façon gladiateur. Mais là aussi, rien de gore visuellement. C’est bien rythmé.

Dès quel age ? 10/11 ans (mais avec quelques scènes d’amouuuuur donc). Rien de foufou mais bon, je préviens.

A qui l’offrir ? Idée cadeau sympa pour le cousin ou le copain que tu aimes bien mais que tu ne sais plus trop ce qu’il fait dans la vie en ce moment. Le côté “un tome” fait que tu ne l’obliges pas à se coltiner d’autres achats. Et les 350 pages super quali montrent que tu n’as pas non plus acheté Picsou quoi…

Mon avis sur la BD “Les ogres-Dieux
de Hubert et Gatignol

Pas de fantastique façon super dieux ou super héros. Là on est plus dans l’univers des contes pour enfants pas sages ^^ !

L’histoire : Petit est le fils du Roi-Ogre. À peine plus grand qu’un simple humain, il porte sur lui le signe de la dégénérescence familiale qui rend chaque génération plus petite que la précédente à force de consanguinité.

Mon avis : J’ai adoré. Pourtant je n’ai lu que les deux premiers tomes, et de ce que je vois, il y en a 4 maintenant. Je ne sais pas si ça se termine ou pas encore.
J’ai aimé à la fois le dessin, l’histoire mais aussi les textes qui entrecoupent certains chapitres et qui présentent des personnages. J’ai trouvé cela malin et efficace. Le premier tome lu met en place l’histoire de ces ogres aussi puissants que con-cons. Le second fait un peu le zoom sur un protagoniste humain. Ça m’a plu d’avoir ces angles différents.
Bref, une chouette BD que j’ai beaucoup appréciée.

Dès quel age ? Je pense que c’est lisible à partir de 11/12 ans mais je ne sais pas si ça peut les intéresser. Je dirai plutôt à un adulte parce que l’histoire est plus “littéraire” qu’un manga ou un truc de baston fantastique…

A qui l’offrir ? A vos parents ou à quelqu’un qui aime la BD. Je ne me rends pas compte, mais j’ai la pensée que ce n’est pas un style évident pour un néophyte. Je me trompe sans doute.

BD Les ogres-Dieux
BD Les ogres-Dieux

Mon avis sur la BD “Géante
de JC Deveney et Muria Tamarit

Une BD à la croisée de l’enfance et de l’adulterie ^^

conseils BD : avis sur la BD Géante

L’histoire : Elle était une fois Céleste, géante véritable, orpheline recueillie au cœur de la montagne, petite dernière d’une famille de six frères. Et quand vient le temps où chacun s’envole du cocon familial, Céleste veut elle aussi arpenter de nouveaux horizons. De la Vallée aux Marais en passant par Dorsodoro, elle découvrira l’hostilité créée par la différence, les injustices de la guerre ou de la religion mais aussi l’amour et pourquoi pas, au bout du chemin, la liberté d’être elle-même ?

Mon avis : Gros coup de cœur malgré des longueurs. On est dans de l’histoire féministe, dans du conte initiatique avec cette géante qui se cherche, qui réfléchit et qui chemine de manière intéressante. Les rôles masculins (frères, amoureux…) sont sympa aussi, nombreux et malins. Ça change des princes à la noix.

Dès quel age ? Je dirais 8 ans. Mais il y a des grand-mères qui pourraient adorer !

A qui l’offrir ? A des amis féministes ! Ou aux neveux et nièces qu’on a envie d’inspirer dans leur quête de liberté et de réalisation personnelle.

avis sur la BD Géante
avis sur la BD Géante

Mon avis sur la BD “Le chœur des femmes
de Aude Mermilliod

Allez hop, une histoire pas du tout fantaisie parmi ces conseils BD ! C’est même un peu l’inverse. Là on est dans la vraie vie et j’ai adoré ! C’est sans doute ma BD préférée du lot, car elle résonne très fort avec mes valeurs féministes et humanistes.

conseil BD : mon avis sur la bd Le chouer des femmes

L’histoire : Jean, major de promo et interne à l’hôpital, doit faire un stage en soins gynécologiques aux côtés du docteur Karma. Mais elle veut faire de la chirurgie, et non écouter des femmes parler d’elles-mêmes et de leur corps ! Elle se désespère de passer son temps auprès de ce médecin qui privilégie l’écoute à la technique. Contraception, maternité, violences conjugales, avortements… de consultations en témoignages, Jean pourrait bien pourtant changer sa vision de la médecine.

Mon avis : Gros gros gros coup de cœur. Je l’ai dévorée en une traite et j’ai tout de suite eu envie de faire passer ce volume à mes enfants ou mon amoureux. Je me demande si je ne vais pas me commander le bouquin dont la BD est issue, le roman culte de Martin Winckler. Vous l’avez lu ?
J’ai aimé à la fois l’histoire mais aussi les valeurs hyper puissantes. Ça fait du bien de se dire qu’il existe des humains comme ceux de ce livre.

Dès quel age ? Hum… Je dirais 12/13 ans.

A qui l’offrir ? A tout le monde. A vous déjà. A vos super amies mais également (surtout ? ) à vos super amis. Ceux qui ne s’imaginent pas trop ce qui se trame chez le gynéco, qui n’ont aucune idée des violences obstétricales et gynécologiques. Et à ceux qui les fréquentent, autant pour le bien-être que cette vision du soin procure mais aussi pour se donner le pouvoir de mieux réagir en consultation quand on ne se sent pas bien. On pourrait du coup certainement l’offrir aux médecins, qu’ils soient nos potes ou qu’on veuille faire passer un message…

mon avis sur la bd Le chouer des femmes
mon avis sur la bd Le chouer des femmes
mon avis sur la bd Le chouer des femmes
mon avis sur la bd Le chouer des femmes

Mon avis sur la BD “Un putain de salopard
de Loisel et Pont

Ah les Loisel. Je les dévorais à l’époque de la quête de l’oiseau du temps. Alors j’avais envie de voir ce que ça donnait maintenant.

mon avis sur la BD Un putain de salopard

L’histoire : Max, qui vient d’enterrer sa mère, se retrouve avec pour héritage deux photos d’elle et lui enfant quand ils vivaient au Brésil. Sur chacune d’elles, un homme différent. L’un d’eux serait-il son père ? Il plonge sur les traces de son passé, vers un camp forestier en Amazonie. Mais ses rêves d’aventure et d’exotisme buteront vite sur la réalité de cette jungle des années 70.  Il découvre un territoire gangréné par la violence, les réseaux de prostitutions, et la loi du plus fort. Il s’appuiera sur un joyeux trio déluré dont deux infirmières françaises, et surtout sur une jeune brésilienne muette, Baïa, indispensable guide. Dans la moiteur tropicale de cet environnement hostile, chacun poursuit ses buts et tente de survivre. 

Mon avis : Alors pas facile de trancher car c’est un premier tome. Je n’ai pas lu le second et le troisième est en cours. Mais je l’ai trouvé efficace, bien dessiné et il m’a donné envie de lire la suite. Pas si mal non ?

Dès quel age ? 12/13 ans. Avant, ça ne va pas les passionner des masses je pense. Mais ça plaira aux plus grands.

A qui l’offrir ? Difficile à dire. Les amoureux de BD l’auront sans doute déjà. Alors je pense que c’est pas mal à offrir à quelqu’un que vous voulez tenter de convaincre que la BD, ça raconte de chouettes histoires. Un fan de séries peut-être. Parce que les Loisel, ça se termine rarement en 2 épisodes ^^ !

mon avis sur la BD Un putain de salopard
mon avis sur la BD Un putain de salopard

Mon avis sur la BD “Le signe de la lune
de Bonet et Munuera

Les conseils BD se suivent et ne se ressemblent pas. Voici une histoire en 1 tome, poétique et sombre à la fois.

Mon avis sur la BD Signe de la lune

L’histoire : Une petite ville d’Espagne, dans les années 1920. Isolés, les habitants de cette campagne, proche d’une immense forêt, vivent encore avec les croyances d’un monde ancien. C’est ici que vit Artemisa, une jeune fille qui développe une attirance inexplicable pour la lune. C’est aussi dans cette forêt qu’un drame va se nouer… Un conte fantastique noir et fascinant par José-Luis Munuera qui, après Spirou, se livre à un exercice personnel d’une beauté éblouissante.

Mon avis : J’ai beaucoup aimé cette histoire poétique et en même temps qui parle d’une enfance violente. On est dans ces schémas connus d’harcèlement d’avant guerre entre enfants mais c’est saupoudré d’une bonne dose de magie. C’est en un seul tome aussi, donc c’est à la fois cool mais aussi ça se finit vite, un peu comme un conte. Et les dessins, en ce qui me semble être de l’aquarelle monochrome, sont vraiment chouettes. Munuera c’est celui qui est derrière Nävis et certains volumes de Spirou.

Dès quel age ? Je dirais 9/10 ans. Pas tant pour la violence ou je ne sais quoi, mais pour la capacité à s’intéresser à l’histoire.

A qui l’offrir ? C’est une histoire un peu mélancolique, alors ça s’offre à une personne qui aime les histoires mi douces mi fortes, une personne qui va s’attacher au récit. Dans le cliché, je dirai un amoureux peut-être ou une maman qui aime raconter des histoires ^^ :). Quelqu’un qui a du temps et de l’envie pour apprécier ce genre de pause dans sa journée.

Mon avis sur la BD Signe de la lun
Mon avis sur la BD Signe de la lun

Mon avis sur la BD “5 mondes
de Mark Siegel, Alexis Siegel, Xanthe Bouma, Matt Rockefeller et Boya Sun

C’est parti pour une histoire fantastique en 5 tomes.

conseils BD : Mon avis sur la BD des 5 mondes

L’histoire : Oona Lee est l’apprentie danseuse de sable la plus maladroite de sa classe. Une vraie calamité en matière de magie. Alors que la guerre est sur le point d’éclater, elle apprend que les 5 Mondes qui forment son univers courent un grave danger. Le seul moyen de les sauver est de rallumer cinq phares antiques. Une mission a priori impossible… pour qui ne s’appelle pas Oona Lee ! Aidée d’un gamin des rues et d’un athlète superstar, la jeune magicienne va au-devant de son destin. Ensemble, parviendront-ils à éviter le pire ?

Mon avis : Je commence par un détail mais il m’a gêné toute la lecture. L’héroïne s’appelle Oona et parfois j’ai eu du mal à comprendre le sens des phrases parce que ma lecture rapide lisait “On a”… Bref ^^… En dehors de cette info capitale, j’ai beaucoup aimé cette série et SiloëJolieFée (11 ans) aussi. J’ai trouvé les dessins sympa, la créativité des personnages aussi. C’est sans doute un peu long pour une quête mais ce n’est pas pareil de lire les tomes un par un à chaque fois qu’ils sortent que de se les enfiler d’une traite :). Après, ça reste une histoire plus enfant qu’adulte hein :).

Dès quel age ? Je crois que ça peut se lire tôt. 7/8 ans je dirais si ils sont bons lecteurs. C’est vraiment tout public et l’histoire n’est pas archi compliquée :). Mais en tant qu’adulte, j’ai apprécié l’univers.

A qui l’offrir ? Si vous offrez un seul tome, c’est le cadeau parfait pour un anniversaire d’enfant/ado. Si vous avez les sous pour offrir la collection, on tombe dans un cadeau un peu quali pour ses enfants ou un ami qui aime les BD familiales.

Mon avis sur la BD des 5 mondes

Mon avis sur la BD “Lightfall
de Tim Probert

Pour le coup, c’est moi qui me suis achetée cette BD à Saint-malo car elle a gagné le prix du quai des bulles. J’avais envie de voir ce que c’est qu’une BD qui gagne des récompenses :).

Mon avis sur la bd Lightfall

L’histoire : Dans le monde d’Irpa, Béa vit avec son grand-père, un Cochon-Sorcier fabricant de potions et gardien de la Flamme éternelle. Quand il disparaît mystérieusement, la jeune fille doit surmonter so anxiété maladive pour tenter de le retrouver. Sa rencontre avec Cad, un Galdurien aussi enjoué qu’intrépide, pourrait bien changer le cours de son destin.

Mon avis : C’est un tome 1 donc l’histoire commence. C’est une saga qui peut plaire à la famille entière, comme les BD des 5 mondes. J’ai adoré le dessin et l’originalité des bestioles croisées. C’est à la fois une quête qu’on devine initiatique pour Béa qui va devoir surmonter ses peurs. Mais aussi une histoire avec des dialogues souriants et bien vus. Bref, je valide.

Dès quel age ? 7/8 ans aussi je dirais. Je trouve, sans trop savoir l’expliquer, que ça fait un peu plus adulte que les 5 mondes. Un peu comme ces DA qui ont une double lecture pour les grands et les petits.

A qui l’offrir ? A un peu tout le monde dont vous présentez qu’ils peuvent apprécier une BD pour adulescent. Un ado comme un jeune collègue, une p’tite cousine comme une p’tite copine.

mon avis sur la BD Lightfall
mon avis sur la BD Lightfall
mon avis sur la BD Lightfall
mon avis sur la BD Lightfall

Mon avis sur la BD “Le serment des lampions
de Ryan Andrews

C’est une BD qui m’a séduite rien qu’avec son titre. Mais ne je sais pas si ça m’a aidé à entrer dedans ou pas…

mon avis sur le serment des lampions

L’histoire : Tous les ans lors d’une veillée Ben et ses copains jettent une lanterne dans la rivière et suivent son périple à vélo en longeant l’eau. Cette année, cependant, ils sont bien décidés à aller jusqu’au bout et découvrir exactement où se retrouvent ces lampions. Rapidement le petit groupe se sépare et Ben, accompagné de l’étrange Nathaniel, poursuivent seuls l’aventure. C’est alors que le voyage prend une tournure surnaturelle.

Mon avis : Une BD qui m’a sortie de mes codes j’ai trouvé. Du fantastique mais un peu onirique, un peu barré. J’ai mis du temps à me demander si j’avais aimé mais maintenant je sais que oui. J’ai même envie de la relire alors que ça ne m’arrive pas souvent. Déjà pour apprécier les dessins. Et puis pour mieux rentrer dans l’histoire. J’avais envie que les lampions soient plus présents et en fait cette attente m’a fait un peu louper la vraie histoire je pense. J’arrivais avec trop d’idées préconçues.

Dès quel age ? A partir de 8/9 ans et tout public ensuite :).

A qui l’offrir ? Parfait pour lire à ses enfants le soir et les initier à la BD je trouve. Parfait aussi pour embarquer en vacances. Une belle façon de voyager assis.

mon avis sur le serment des lampions
mon avis sur le serment des lampions
mon avis sur le serment des lampions
mon avis sur le serment des lampions

Mon avis sur la Revue dessinée

Je termine par une proposition un peu différente parmi tous ces conseils BD ! Il s’agit de BD documentaires.

Mon avis sur la Revue Dessinée

Le principe : la Revue dessinée est une revue trimestrielle à laquelle on s’abonne pour lire l’actualité autrement. C’est rempli d’enquêtes et de reportages, réalisés en équipe par des dessinateurs et des journalistes. Le fond est traité très sérieusement et la forme aide à rentrer dans des sujets souvent complexes.

Mon avis : J’ai adoré et je pense que je vais m’abonner. J’ai appris plein de choses et certaines résonnent encore en moi. Le fait que la revue soit trimestrielle me permet d’avoir du temps pour apprécier chaque numéro bien dense. Et je peux creuser ensuite des sujets si ils m’intéressent. Je pense par exemple à un reportage sur le système de notation qu’on retrouve partout maintenant. Il me trotte dans la tête. Pourtant c’est mon boulot le numérique mais les journalistes allaient hyper loin dans l’historique et dans l’analyse de la mécanique.

Les sujets abordés sont très éclectiques mais tous engagés. Moi j’aime ça.

Dès quel âge : 15 ans je dirais. Et bien-sûr, c’est valable pour toutes les grandes personnes :).

A qui l’offrir ? A vous ! Et puis aussi à la personne que vous avez en cadeau à Noël (si elle ne vote pas trop à droite ^^). C’est une super idée aussi de cadeau collectif je trouve, pour un collègue militant ou un adelphe qui est curieux de nature.

mon avis sur la revue dessinée
mon avis sur la revue dessinée
mon avis sur la revue dessinée
mon avis sur la revue dessinée
mon avis sur la revue dessinée
mon avis sur la revue dessinée

Et voilà pour ce premier article du genre (je crois, parfois j’oublie mes propres articles ^^). Faut dire que depuis 2006, j’en ai publié des milliers.

Et vous, ? Est-ce que vous avez lu ceux-là déjà ? Qu’en pensez-vous ?

Quels conseils BD me donneriez-vous à votre tour ?

 

21 Commentaires

  • Bonjour. Merci pour cet article très complet (comme d’hab’ !) pour la nouvelle bibliothécaire que je suis en train de devenir. J’en avais certaines en rayon (série 5 mondes), j’ai lu, adoré et offert le choeur des femmes mais je ne savais pas qu’il avait été adapté en BD, on m’avait offert un abonnement à la Revue Dessinée (top cadeau !). Tout le reste, je ne connaissais pas donc un grand MERCI pour les achats futurs pour ma biblio ou pour ma famille, mes amis, …

  • Merci pour ces conseils, j’ai reconnu pas mal de belles lectures, et des découvertes futures. Je conseille vivement le roman du choeur des femmes, comme tous les livres de Winckler d’ailleurs (pour moi c’est son meilleur). Et j’emprunte la revue dessinée à ma médiathèque tous les trimestres!

  • Oui, les articles sont fouillés, pointus, décalés, clairement engagés. Et le format BD nous a très bien convenu, à mon mari et moi. Une de nos rares lectures partagées (avec la revue des 4 saisons du jardin bio de Terre Vivante 🙂

  • Bonjour! Bravo pour le travail qu’à du te demander cette article. J’y vais moi aussi de mes conseils, si tu as aimé la Revue Dessinée, je ne saurais trop te recommander Topo, sa petite soeur, la cible c’est les ados, ils adorent, mais moi aussi! Les sujets sont chouettes, dans l’air du temps, pas gnangnans, et permettent de belles discussion familiales! Sinon la BD que j’ai préférée et le plus offert cette année c’est L’Oasis de Simon Hureau, c’est l’histoire d’un jardin et de la famille qui s’y installe… une merveille en 1 seul tome 😉

      • Merci pour ce bel article, je suis fan de BD mais comme toi, j’ai un peu ralenti le rythme des achats et donc forcément de lecture. Cependant, L’Oasis a fait parti des mes derniers achats et non, ce n’est pas sur la permaculture 😉 mais, c’est un ouvrage passionnant, magnifiquement dessiné et c’est surtout sur le fait le laisser le temps faire! Un petit bijou!
        Sinon, je valide à 200% le revue Dessinée, vraiment TOP! Et oui, il faut lire le roman “Le coeur des femmes”, je crois bien que c’est la lecture qui m’a le plus profondément remise en question sur la condition des femmes et de la personne humaine en général! Je viens de le passer à ma fille qui va vers ses 18 ans, c’est pour moi une lecture indispensable!

  • Martin Winckler : je suis fan devant l’éternel !!! C’est la lecture du Choeur des femmes (version roman) qui m’avait convaincue de porter un stérilet, ça ne s’invente pas 🙂 et j’ai beaucoup aimé aussi ses autres livres que je te conseille.
    Merci pour ce récap qui permet de sortir des (ou de mes) sentiers battus en matière de BD. J’irai jeter un oeil notamment à cette Revue dessinée qui donne envie, et à Géante qui est le titre qui m’a le plus alléché dans ta présentation !

  • Waaa…. Bravo pour cet article excellent je valide le concept++++
    C’est trop chouette d’avoir tous ces conseils en ramassé. Ça aide à sortir des séries qu’on a commencées et à tenter autre chose.
    J’ai dans ma pile Vei et le Choeur des femmes, je vais donc les mettre au-dessus^^

  • Oh super sélection ça donne envie de les lire tous pour la plupart.
    Le choeur des femmes je l’ai acheté il y a peu je l’ai trouvé très bien. J’ai lu un autre aussi d’aude mermilliot il fallait que je vous le dise sur l’avortement écrit aussi en partie avec martin winckler c’était bien.
    Pour la revue dessinée, j’ai découvert il y a peu dans ma médiathèque et j’aime beaucoup…ce sont des sujets de fond du coup meme si c’est moins actuel cela peut se lire quand même.
    en bd féministe jeunesse, il y a aussi bergeres guerrières que tu aimeras sans doute….bref par ici moi et mon mari on aime beaucoup les bds et les livres en général…

  • Merci pour tous ces conseils! gros coup de ♥ également pour le “Le choeur des femmes”
    Moi j’ai envie de vous recommander “Malgré tout” de Jordi Lafèbre: une histoire d’amour pas gnangnan, pleine de fantaisie, originale dans sa construction!
    “Anaïs Nin sur la mer des mensonges” de Léonie Bischoff: un super roman graphique sur la vie passionnée, libre et sulfureuse d’Anaïs Nin.
    Et aussi “Zaï zaï zaï zaï ” de Fabcaro dans un genre très différent: une bd très courte, une situation ubuesque, une aventure absurde, une satire de notre société. Il est fort ce Fabcaro!
    Et bien-sûr les 2 tomes de “Culottées” de Pénélope Bagieu. 2 incontournables sur des femmes exceptionnelles, culottées et méconnues pour la plupart.
    Et tant d’autres…
    Pardon, pardon d’avoir été aussi longue!
    Claire

    • “Zaï zaï zaï zaï ” de Fabcaro, j’adore!!! Ce petit ouvrage est une merveille d’absurdité et d’intelligence!

  • Bonjour et MERCIIII pour cet article !
    Moi aussi j’achetais pas mal de BD et nous avons eut d’autres priorités 🙂 …
    Je n’ai lu que “Petit” de ta sélection et j’avais bien apprécié.
    Merci Merci grâce à ton article et aux commentaires je viens de ma faire une liste BD/roman à lire, à offrir ou encore mieux à me faire offrir !!!
    Belle journée

  • Le choeur des femmes, lu cet été, adoré et j’ai acheté le roman c’est ma prochaine lecture !
    Mon fils de 9 ans a adoré LIgthfall, il attend le deuxième tomme avec impatience.
    Très envie de lire le roman graphique “Anaïs Nin sur la mer des mensonges”, sûrement mon prochain achat.
    Les romans graphiques de Catel et Bocquet sont aussi vraiment sympas, entre bd et biographie, et mettent en valeur de beaux personnages féminins. (kiki de Montparnasse, Jospéhine Baker ou Olympe de Gouge)

  • Hello ! Peau d’homme est un de mes derniers coup de coeur BD (on va dire qu’il y a un fort message féministe…) quant au Chœur des femmes, cela fait 20 ou 25 ans que je l’offre à toutes les femmes ou femmes en devenir autour de moi, en version roman donc !

  • Merci pour toutes ces idées, il y en a pour tout le monde c’est top!
    J’avais adoré le chœur des femmes et ce que tu en montres à l’air très en ligne avec le livre ça me donne envie de relire le livre et d’acheter la bd!!!

  • Bonjour Ciloubidouille,
    Je me permets de réagir… car je lis tous tes articles mais je n’avais jamais repéré qu’il y avait un lien pour faire un don. Zut, car si ça existe c’est pour être vu. Peut-être que je n’ai pas prêté attention car je suis une vielle habituée de ton site (14 ans de fidélité, à l’oeil !) ou peut-être que ça ne clignote pas assez ?
    Je profite de ce commentaire pour mettre le lien du site web de L’Atelier du Chat Jaune que ma maman ouvre mardi prochain à LAMBALLE dans les Côtes d’Armor : lecteurs.trices breton.nes ou de passage, allez faire un tour sur le site ou sur place. Sur la photo de la page d’accueil, on voit des émaux de Briare découverts grâce à l’un de tes articles.
    Merci pour tous tes partages !

  • Sympa comme tout cet article. Après avoir lu tes avis et les conseils des commentaires, je vais filer acheter le choeur des femmes. On m’avait déjà parlé du roman, alors je vais prendre les 2 !
    Après en avoir lu beaucoup quand j’étais jeune, puis plus du tout, j’ai recommencé à acheter quelques tomes il y a 3 ans. Et comme cela m’a fait plaisir de renouer avec la BD !!!

Commenter