Diorama en carton découpé à la lasercut

Fabrication de dioramas à partir de carton récupéré

J’ai animé un nouvel atelier créatif au Fab Lab de Villeneuve-le-roi. Avec les enfants, on a fait un diorama en carton chacun. Quand je prépare ces intervenions, ma consigne est d’aider les participants à découvrir les machines du Fab-Lab. Je ne suis pas là pour les former véritablement, mais plutôt pour leur permette de réaliser un projet qui ensuite, peut-être, leur donnera envie de se lancer à leur tour. Les encadrants du FabLab prendront alors la suite pour aider les inscrits à se former et à devenir autonomes.

Réaliser un diorama en carton comporte des étapes qui n’ont pas été exécutées par les enfants. J’avais en amont préparé les fichiers pour que les 5 cadres soient prêts à être lancés en machine. Mais non seulement ils ont pu voir la découpeuse laser en action mais ils ont également participé autrement.

Je vous raconte tout cela !

Comment réaliser un diorama en carton ?

J’ai choisi le carton par souci écologique. On aurait pu partir sur un projet identique en utilisant du bois mais pour ce genre d’atelier, le carton c’est parfait. Celui-ci vient de mes stocks et probablement des meubles de mon Atelier des Intentions.

Pour les dessins, cette fois-ci, par souci de temps, je n’ai pas réalisé les dessins. J’ai utilisé ceux trouvés sur ce site. Je les ai d’ailleurs déformés pour qu’ils rentrent dans un format carré de 20×20.

diorama en carton

Et puis j’ai lancé la machine pour vérifier que tout est oki. Je fais toujours un prototype avant les ateliers, pour deux raisons :

  • ben assez logiquement vérifier que tout est réalisable et fonctionne
  • pour montrer un exemple aux participants, qui aiment savoir à l’avance où ils vont

D’un point de vue créatif, je savais que l’exemple est à double tranchant. Parce que certains participants ont du mal à s’en éloigner. Je me dis que sans, ils auraient plus questionné leurs intuitions et envies. Ou alors, ça les aurait totalement fait paniquer, comme un lapin figé dans les phares d’une voiture, incapable de bouger.

Pour rendre ce diorama en carton unique, je décide de proposer aux enfants de faire leur profil, qu’ils poseront au sommet des couches de carton. Et donc, pour le fameux exemple, je lance la découpe de ma propre silhouette.

L’étape suivante n’est pas du tout obligatoire, on peut décider de laisser le carton brut. Moi j’ai opté pour le coloriage, histoire de permettre aux enfants de personnaliser encore plus.

J’assemble le tout et je rajoute la touche finale : un fond en papier. Sympa non ?

diorama en carton

Et hop, voilà un petit cadre qui restera dans mon atelier je pense.

diorama en carton atelier créatif

Quand l’atelier a commencé, on a lancé les différents cadres et puis on s’est occupés de dessiner les silhouettes des participants. Ça a donné un truc comme cela x 4 ! Les enfants étaient heureux de se servir de mon ipad, su stylet et de l’appli Skechbook.

Et voici les réalisations des participants de l’atelier diorama en carton. J’adore le principe des silhouettes percées qui permettent d’avoir une vue sur la nature. Un peu comme si on était rempli d’un paysage harmonieux, avec un cerf puissant et apaisant. J’en connais qui vont me parler d’animal totem ^^ ! Bah oui, parce que c’est rigolo, les animaux totems sont souvent de belles bêtes majestueuses. Personne n’est jamais revenu avec la révélation qu’un ver de terre ou un rat d’égout était son animal totem ! Je me demande bien pourquoi… ^^

En tout cas, croyance ésotérique new-age ou pas, je trouve cela poétique.

diorama en carton atelier créatif

Les mêmes, tenus par leurs propriétaires, ravis comme tout !

J’aime aussi beaucoup le fait, une fois de plus, avec les mêmes éléments, on obtient des résultats différents. Les enfants sont magiques pour cela. Ils personnalisent tout, sans limite de beau ou de pensées circonstanciées par le regard des autres.

diorama en carton atelier créatif

Voilà pour cet atelier. Est-ce que ça vous plait ?

Autre question, est-ce qu’un article sur la découpeuse laser vous plairait ? J’ai déjà publié un article sur l’imprimante 3D. Peut-être que cette autre machine, qui a des points communs avec les Silhouettes et autres cricut vous intrigue ?

Et d’ailleurs, si vous aimez le procédé, j’en profite pour vous remettre les produits je propose dans ma boutique et qui sont réalisés par moi :).

Sans parler de ma ciloubox porte de fée !

 

8 Commentaires

  • magnifiques
    tu sais quoi?
    justement je parlais de ta porte hier si si vrai de vrai

    pour l’article, tu fais comme tu veux!
    moi j’ai pas et je pourrai pas (malheureusement)mais si ça peut intéresser d’autres fais le !

  • C’est très beau! Tu as raison, la silhouette de visage découpée sur la nature donne un petit plus poétique ! Effectivement, ce qui est chouette dans le cas d’un atelier (ou de l’art plastique dans une classe de petits loups😉), c’est la diversité des productions! J’adore les afficher toutes sur les murs de ma classe, y compris les « moins réussies »: l’effet est toujours puissant quand il y en a plusieurs (comme je dis à mes élèves, on ne rate jamais une œuvre, on trouvera toujours quelqu’un à qui elle plaira!). J’attends ton article sur la découpeuse laser!

Commenter