Le moulin Jaune, le jardin extraordinaire du clown Slava

Journée en blanc au Moulin Jaune

Fin juillet, je me suis rendue dans un lieu extraordinaire situé pas loin de Paris, à Crécy-la Chapelle. Il s’agit du Moulin jaune, nom de la merveilleuse propriété du clown Slava Polounine, en Seine et Marne. Slava Polounine est né en 1950 à Novossil, dans l’ex-URSS. Très jeune, il a eu le sentiment que clown serait son métier. Des années plus tard, il a monté son propre spectacle, le fameux Slava’ Snowshow qui continue à être joué partout dans le monde.

Le Moulin jaune est son lieu de résidence mais également une terre d’accueil artistique inspirée et inspirante. Les mots manquent pour décrire l’immense domaine que j’ai donc visité mais parmi eux, il y a magie, poésie, partage, joie, créativité, beauté…

J’ai d’ailleurs dû faire un choix un peu artistique moi-même : j’avais des centaines de photos, toutes plus chouettes les unes que les autres, à vous partager. Fallait-il les dévoiler ici pour en faire profiter ceux qui n’iront jamais au Moulin jaune ? Ou garder du mystère pour ceux qui ont envie de préserver la surprise ?

J’ai tranché en limitant le nombre de mes photos + en proposant une petite vidéo, mais, si je suis transparente, je crois que j’aurais pu tout publier sans que ça n’enlève une once de joie à ceux qui viendront fouler le lieu après la lecture de cet article. Voir des choses derrière un écran n’a rien de comparable avec les expérimenter soi-même. C’est pour cela qu’on va à des concerts ou à des spectacles d’ailleurs. On a beau connaitre les chansons, les blagues, les histoires par cœur, les écouter résonner en direct, ça change tout.

Mon avis sur les jardins du Moulin Jaune

Je ne vais pas vous faire languir, j’ai simplement adoré ! De A à Z. Du chemin qui longe la propriété, avec ses barrières en bois découpé à toutes les implantations créatives de l’artiste, en passant par la gentillesse de l’accueil… C’était vraiment super !

Déjà, avant de commencer la visite, quelques détails techniques :

  • Les jardins du Moulin Jaune ne sont pas ouverts toute l’année. En fait, c’est plutôt l’inverse. Ils n’ouvrent que 3 ou 4 WE dans l’année. Il faut être réactif si on veut des billets.
  • C’est payant donc : 20€ par personne et tu es sensé rester 4 heures pour laisser la place aux autres. Personne ne te flique, tu es grand, c’est à toi d’être un humain sachant vivre avec les autres humains.
  • Tu peux pique-niquer (c’est même souvent le but des gens qui viennent). Je te conseille d’ailleurs d’apporter ton repas car l’offre sur place n’est pas immense.
  • Chaque WE d’ouverture est associé à un thème. Quand j’y suis allée, le thème c’était le blanc. Tous les gens étaient sensés venir habillés en blanc. Le Moulin Jaune aussi revêt ses habits de blanc également… Vous allez le constater sur les photos. Ça rend aussi les visites uniques car le thème change à chaque fois. Le prochain thème, par exemple, c’est Peace and Love. Le jardin devrait être plus coloré !
  • Ce n’est pas obligatoire de respecter le thème mais de ce que j’ai constaté, presque tout le monde joue le jeu. Moi je trouve cela cool, ça apporte vraiment un plus à la visite. Et puis, ça implique les gens, les rend acteurs de la visite. Bref, à mon sens, ce serait dommage de se la jouer mauvais esprit en boudant les consignes, ça ne coûte pas grand chose, ça apporte de la joie et rajoute au voyage…
moulin jaune

C’est parti pour la visite du Moulin Jaune !

Voilà, une fois que vous savez cela, on peut commencer la balade. Il y a un petit circuit à suivre qui permet de passer devant toutes les installations. Mais pas de panique, c’est à la fois grand et petit. Vous pouvez marcher lentement, profiter des détails des installations (et ils ne manquent pas). Vos 4 heures sont amplement suffisantes.

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter, lieu créatif et inspirant

L’idée de déco qui revient le plus ce sont ces grandes fenêtres qui ouvrent la vue vers la nature et la poésie. Je ne sais pas trop où on déniche ce genre de structures mais ça donne envie de réfléchir à en dégotter pour les installer chez soi…

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter, lieu créatif et inspirant

De ce que j’ai compris, beaucoup des installations du Moulin Jaune viennent des voyages du clown Slava, comme ces poteaux sculptés qui m’ont replongée dans nos voyages à Bali ou au Cambodge. Et comme le jardin existe depuis longtemps, tout semble être installé là depuis toujours. Le bois est patiné, les fleurs en place et la végétation conquérante.

Partout des endroits pour se poser et profiter du cadre exceptionnel.

Parfois les bancs sont accolés à des petites maisons semblant sorties de contes de fées. Je ne vous dévoile pas tout, comme promis, mais vous allez adorer ces enclaves parfois slaves, parfois asiatiques, parfois gothiques… Si des trolls, des lutins, des dragons ou des farfadets sortaient des buissons, je ne serai pas surprise je crois.

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter, lieu créatif et inspirant

J’ai retrouvé la Chine si jolie à mon coeur. Je me suis souvenue de mes promesses. Quand je vivais en Chine, je m’étais dit que je m’inspirerais de ses si magnifiques charpentes, colorées à souhaits. Je n’ai toujours pas bricolé quelque chose qui s’y apparente mais l’envie est toujours là.

Partout également des installations malicieuses et créatives. Des détails tout faits ou fabriqués.

Mais personnellement, j’ai préféré le grandiose des grosses structures. J’adore les détails, ne vous méprenez pas, mais je les trouve plus “faciles”. Alors que faire grimper une ribambelle de nichoirs sur une façade de maison orange, c’est une plongée dans la vie intentionnelle et assumée. Là on est chez quelqu’un qui assume, on le devine, il nous questionne… Et moi, ça m’émeut.

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter, lieu créatif et inspirant

Après, les détails viennent corroborer l’intention. On voit que Slava s’est appliqué à construire le type qu’il aime dans sa vie comme dans son lieu de vie. Le Moulin Jaune ne peut pas appartenir à quelqu’un d’autre.

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter, lieu créatif et inspirant

Partout, on croise la poésie, la vraie. Pas celle qui est coincée dans les livres. Celle qui s’est échappée, qui transforme les pianos en aile de corbeau… Celle qui accepte les imperfections, la présence ordinaire de la poussière des feuilles.

Alors oui, c’est un peu grandiose et ça ne rentrera pas dans tous les jardins. Peu importe finalement.

Sinon on préfère la créativité de poche, peut-être qu’on peut alors s’inspirer d’autres proposions du Moulin Jaune ? Comme ces mini-maisons nichoirs. Moi qui vends des portes de fée en bois à installer au pied des arbres, forcément, ça me parle…

Il y a la version XXL, colorée qui est en fait un avion ! Le moulin Jaune, c’est le jardin des petits et des grands, des adultes aux yeux d’enfants, des enfants qui rêvent en immense.

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter, lieu créatif et inspirant

Mes photos semblent désertées par les humains, mais ils étaient pourtant là, nombreux, joyeux. J’ai croisé Slava plein de fois d’ailleurs. Je n’ai pas osé lui parler mais j’aurais dû le remercier pour cette magie simple et inspirante.

J’ai pensé souvent à mes amies, qui auraient aimé arpenter le lieu avec moi, à celles qui partagent le rêve avec moi d’avoir un jour un terrain où serpente une rivière… Je ne sais pas si j’y laisserai dériver un lit, une armoire normande ou un radeau fait de plumes… Je trouverai bien.

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter, lieu créatif et inspirant

Une chose est sûre : je mettrai partout comme au Moulin Jaune des bouquets champêtres de saison. J’ai adoré les croiser un peu partout, comme si on me redisait : “tu es la bienvenue, je t’attendais, j’ai décoré la maison”.

joli bouquet de fleurs sauvages rouges exposées au moulin jaune
joli bouquet de fleurs sauvages blanches exposé au moulin jaune

Voilà… Je n’en rajoute pas plus. Sachez que tout ceci ne représente que 1 ou 2% de tout ce qu’il y a à voir. Courrez-y, ouvrez les yeux, régalez-vous du merveilleux. Allongez-vous dans l’herbe, levez les yeux au ciel, souriez aux gens, disparaissez derrière des draps suspendus, attablez-vous aux tables étranges pour grignoter votre joie d’être là.

Et mettez-vous en quête de grandes fenêtres pour agrandir votre vie ! Les voilures translucides voleront au vent, les oiseaux s’habitueront à leurs mouvements et viendront peut-être nicher pas loin.

moulin jaune, jardin extraordinaire à visiter

Je termine par cette petite vidéo qui rendra autrement la magie des lieux du Moulin jaune.

Autre jardin extraordinaire :

Cette visite m’a refait songer à un autre jardin visité avec mon amie MHF il y deux ans. Le jardin du point du jour, d’ailleurs situé à 1h du Moulin Jaune. Si vous êtes dans le coin (Verdelot dans le 77), n’hésitez pas non plus, l’endroit est également superbe !

Consultez l’article si vous voulez être convaincus !

Non mais cette serre… sublime non ?

Bonne visite !

PS : si vous connaissez d’autres jardins extraordinaires, je suis preneuse de vos recommandations !

*******

 

17 Commentaires

  • Hello Cécile !
    Wahou, qu’elle poésie !!! Merci pour ce bel article qui fait rêver… je voudrais bien voir et même avoir un jardin de ce genre !! Il explique le processus de création ? Il continue de l’embellir, j’imagine ?
    Et outre les œuvres, bâtiments et arbres, y a-t-il des plantes particulières ou des cultures potagères ?

    • Non, il n’explique rien du tout. C’est juste une visite. Et point de vue botanique, j’ai repéré quelques plantes potagères mais ça ne fait pas partie spécifiquement de la démarche. Il faut d’avantage le voir comme une déambulation poétique autonome 🙂

  • Coucou, merci pour la visite! Superbe endroit!
    Pendant les vacances, on est passés devant Gerberoy sur l’autoroute et faute de temps pour visiter, j’ai montré ton article à la famille!
    Dans ma région, il existe un endroit onirique: le palais idéal du facteur Cheval à Hauterives (Drôme) à voir absolument!
    Et il y a aussi le jardin des Fontaines Pétrifiantes à la Sône (Isère), jamais vu mais on m’en a parlé.

  • merci Cécile pour cette jolie découverte de bon matin. J’ai rêvé éveillée, seule dans mon canapé pendant que la maisonnée est encore endormie. C’est vraiment un lieu magique !! Merci merci de nous partager tes découvertes!!

  • C’est vraiment plein de poésie!
    De façon étonnante, je n’avais pas accroché du tout su Slava’s snowshow, j’avais pas réussi à entrer dans le truc, alors que je voyais bien que tout le monde autour de moi était emporté!

  • Bonjour,
    C’est vraiment une découverte “bousculante” pour moi, et je vous remercie du partage !
    Quelques idées dans la tête me viennent déjà…

  • Oh la la, ça donne vraiment envie d’y aller ! De mon côté, quand j’étais enfant j’avais visité les Jardins secrets https://www.jardins-secrets.com/ et j’avais adoré cette multitude de recoins, tous différents. Je compte y retourner un jour avec mari et enfants pour leur faire découvrir et m’y promener à nouveau.

  • IL y a certainement plus de 10 ans, j’ai vu à la TV un reportage qui montrait bien le côté poëtique et onirique de ce lieu qui visiblement a depuis gagné en magie .

  • Merci pour ce partage…
    Un autre jardin extraordinaire à voir en Ariège ( 09) : il s’appelle ” Le jardin extraordinaire” sur la commune de Lieurac.
    Tout plein de poésies éphémères…

  • Superbe ! En region Rhone Alpes tu as “les jardins secrets” à Vaulx en Haute Savoie ! Superbes aussi mais peut etre un peu moins artistiques et poetiques.

Commenter