Séjour à Barcelone

Un an que je ronge mon frein… Depuis que ma petite sœur s’est installée à Barcelone pour y ouvrir un espace artistique, je crève d’envie d’y mettre les pieds ! Barcelone, je connais assez bien, c’est la 4ème fois que j’y vais. Mais Susurro, le lieu de ma sœur, je l’ai découvert cette semaine. J’avais envie de voir par moi-même ce que montraient les photos que je voyais défiler sur sa page Facebook ou sur son compte Instagram. Je voulais savoir où en était son projet, je voulais participer autrement que de loin… Et puis vous tenir au courant. Souvenez-vous, je vous avais sollicité en septembre dernier pour un appel aux dons de toutes sortes. Grâce à la générosité de nombreux lecteurs, elle avait réussi à obtenir ses 3000€ et même un peu plus. C’est cette somme, importante et dérisoire à la fois, qui lui a permis de se lancer.

Mais avant de vous montrer tout cela, je vous parle un peu de mon séjour à Barcelone. Je ne vais pas vous faire le TOP 10 des super sites à visiter, ou les 10 meilleurs restaurants de la ville hein… Je ne suis pas une blogueuse voyage pro, pis surtout je n’habite pas Barcelone, je suis bien incapable de vous sortir des listes de ce type. Je vais juste vous parler des choses faites et vous donner mon ressenti. Après, à vous de voir :).

Tout d’abord, pour la petite histoire, j’ai passé la semaine en compagnie de toute ma famille (mes frères et sœurs, leurs conjoints, les enfants, mes parents, mes GP…). Ça m’a fait un bien fou de pouvoir partager à nouveau nos quotidiens, rire, râler, admirer les neveux qui ont tant grandi, voir tous ces cousins jouer ensemble, se raconter nos vies, nos projets, nos angoisses, nos combats, nos envies…

La joie des retrouvailles quoi ^^

Pis on en a profité pour fêter les 30 ans de mon petit frère. Un anniversaire surprise pour lui qui est né en septembre. Mais avec la famille réunie, l’occasion était trop belle !
On lui a offert un cadeau original. Un ami peintre de ma petite sœur a réalisé sous nos yeux une toile représentant mon frère et son amoureuse. Une belle performance, agréable à regarder et à partager ensemble.

Déjà ce monsieur habitait dans un loft d’artiste très chouette à visiter. Ma frangine avait prévu un buffet espagnol délicieux, à base de charcuteries, de tapas diverses, de tortillas, de risottos… Miam miam !

Voilà l’artiste en question, il s’appelle TONI RAMOS RAMAT et vous pouvez voir son travail sur son site web : http://www.ramatart.com/.

Et voilà son coin peinture ^^ ! (La chaise, c’est celle de ma mamie, rien à voir avec le studio ^^).

Pour délimiter son espace de travail, il a peint au sol une partie avec de la peinture béton, mais il est obligé de la refaire régulièrement ^^ ! La partie béton est celle du côté habitation, la zone de peinture est laissée brute.

Mon frangin et sa femme ont pris la pose (sachant qu’ils ne cherchaient pas le réalisme… pas le style de l’artiste).

Pendant qu’il peignait, un ami jouait de la guitare manouche avec un talent fou.

J’ai été impressionnée par sa façon de peindre. Je pense que mes amies les Marie auraient adoré être là également.

Il aspergeait, il déposait de grosses lampées de peinture, les recouvrait, les faisait réapparaitre… Avec ma famille, on a eu l’impression d’avoir eu 30 tableaux différents sous les yeux.

Voilà deux photos d’étape. Pas les mêmes tableaux non ?

Voilà l’œuvre telle qu’on l’a laissée (à droite) avant de repartir. Il fallait que la peinture sèche pour que l’artiste refasse des retouches. Bref, une après-midi vraiment chouette et originale.

On est ensuite partis se rafraichir à la plage. Parce que Que Calor les amis !

***

Petit point sur la plage de Barcelone… Perso, j’ai trouvé ça vraiment cracra. Des déchets un peu partout, des particules de plastique et de je-ne-sais-quoi dans l’eau…Pas agréable du tout. Un monde de malade (après, on est venus en pleine saison touristique, je suppose que ça se calme dès septembre). Et du sable artificiel, donc très poussiéreux. Bref, pas emballée. Mais à partir du moment où tu as des enfants, difficile de les priver de la plage.
Je sais néanmoins qu’il existe d’autres endroits pour se baigner qui sont nettement mieux. Si vous avez le temps et le courage, n’hésitez pas à vous renseigner et vous éloigner de la ville.

Sinon, vous pouvez vous contenter de jouer sur le sable si vous ne craignez pas trop le soleil :).

Ma petite chinoise qui se protège du soleil ^^ !

***

Les fontaines magiques de Barcelone : c’est une attraction qui date de l’exposition universelle de 1929. Déjà à l’époque, Carles Buïgas, l’architecte, voulait créer cet espèce de spectacle publique mêlant la lumière à de savants jeux d’eau. Elle se trouve sur l’avenue Marie Christina, à Montjuïc, métro Plaça Espanya (Ligne Verte, L3) et (Ligne Rouge, L1). Dans les années 80, les espagnols ont rajouté de la musique et le tout a été complètement réhabilité pour les JO de 1992.

Il y a trois « représentations » par soir, à 22h, à 22h30 et à 23h, tous les Jeudis, Vendredis, Samedis et Dimanches de Mai à Septembre. Et une fois n’est pas coutume à Barcelone, c’est gratuit. Du coup, forcément, c’est aussi très couru, il y a vraiment beaucoup de monde. Attention, c’est aussi le terrain de jeux des voleurs, mon grand-frère en a fait les frais :(.

Le spectacle en lui-même est sympa. C’est étonnant de voir ce que de l’eau et de la lumière peuvent avoir de magique… Le genre de chose qui se regarde sans fin :).

Les petits ont un peu décroché à la longue quand même.

***

La ville de Barcelone : Alors moi, j’adore ! J’aime les petites ruelles, les immeubles bariolés, peins de fresques discrètes ou inversement très assumées… Un peu comme différents papier-peints.

On voit mieux sur cette photo.

Et puis, c’est une ville pour piétons, avec de petites ruelles, des trottoirs bien entretenus, plutôt larges (voire très larges).

Même leurs immeubles modernes ne s’envolent pas trop hauts et respectent l’harmonie générale !

Et puis, ce qui me plait c’est leur changement d’ambiance. Je n’ai pas de photos pour le prouver mais cette même rue, selon le moment de la journée, elle change complètement d’âme.

Ensuite, il y a toutes les petites us et coutumes locales, qui font sourire (tendrement). Les magazines étendus à des cordes en font partie :).

Et puis bien sûr des maisons fantasques… Celles principalement de Gaudi, architecte fou et génial qu’on ne présente plus !

Voici par exemple la Casa Vicens, qui a été la première grande œuvre d’Antoni Gaudi. C’était une commande privée faite en 1878 par Manuel Vicens Montaner, d’où le nom de la maison. L’édifice se situe dans le quartier de Gràcia, au 24 Carrer de les Carolines.

Les inspirations de Gaudi sont souvent issues de la nature. Ainsi les grilles extérieures reprennent des motifs de feuilles de palmiers et ceux des carreaux représentent des œillets d’Inde.

C’est baroque, c’est barré ^^ ! C’est marrant.

Cela dit, même quand ce n’est pas du Gaudi, les espagnols se font plaisir et c’est chouette.

La ville est remplie de jardiniers on dirait. Tout le monde cultive son carré d’herbe. Ça rend les habitations encore plus chouettes.

Le truc qui me gonfle un peu plus (et encore plus avec l’actualité)… les revendications autonomistes sont partout. On mange du drapeau catalan à toutes les sauces avec les slogans indépendantistes qui vont bien. J’ai vraiment du mal avec l’énergie que peuvent dépenser les gens pour se séparer au lieu de trouver des solutions pour vivre ensemble. Mais bon, c’est perso hein…

Moi je préfère qu’on étende son linge :).

***

Promenades à Barcelone

Le pont de Mühlberg : Calle Mühlberg. Carmel-Guinardó.

Dans notre famille, on aime randonner. Nos parents nous ont fait crapahuter sur tous les massifs de France, dans toutes les régions. C’est désormais à notre tour de faire marcher nos petits. Sauf qu’on n’est pas non plus maboul, vu l’âge des plus jeunes, on s’adapte à leur rythme. On choisit des randos pas trop dures. On a commencé par aller sur les hauteurs de Barcelone. Ça monte un peu, mais pas longtemps. Et quelle vue ensuite !

Même à mi parcours, c’est déjà joli.

On peut observer les toits de Barcelone s’exposer progressivement et c’est vraiment chouette.

Le chemin est bien balisé hein ^^ ! Impossible de se perdre.

Ma mamie est venue en taxi, ce n’était pas possible autrement avec le fauteuil roulant. Mais cela veut dire que pour les moins sportifs, l’option voiture est possible.

Et en haut, on voit tout Barcelone. C’est magique.

La Sagrada Familia au milieu à gauche, tout petite…


Pour ceux sujets au vertige, la vue est aussi jolie sans monter sur le pont… 😉

***

Parc Guëll : impossible d’aller à Barcelone sans faire une virée par ce parc. Vous le connaissez forcément, même sans jamais y avoir mis les pieds, de nom ou de photo :).

Guëll, c’est le nom du propriétaire mais c’est encore Gaudi qui se trouve derrière les constructions baroques recouvertes de mosaïques. En lisant Wikipedia, j’ai appris que la famille paternelle du célèbre architecte est d’origine française, auvergnate pour être précise. Rigolo non ? Mais le monsieur se sent surtout méditerranéen. Il parait que lors de la remise de son diplôme, le directeur de l’École d’Architecture de Barcelone, lui aurait dit : « Nous avons accordé le diplôme à un fou ou à un génie. Le temps nous le dira ». Je crois que le temps a désormais parlé, il est les deux, avec talent et magnificence.

L’ensemble du parc appartenait donc à un riche industriel catalan, Eusebi Güell, qui a vite été impressionné par le travail de Gaudi. Il lui commanda rapidement des projets et une longue amitié se forgera entre les deux hommes. Guëll voulait exploiter le super cadre de son parc : une belle vue, de l’ombre des arbres et du vent pour rafraichir. Les travaux commencèrent en 1900 et finirent 14 ans plus tard. Depuis, on peut admirer trois maisons et des espaces tout en courbes et en volutes, dans l’idée de s’intégrer au mieux à la nature.
SAUF QUE depuis octobre 2013, l’accès à ces espaces est devenu payant (8€ par personne) et que le nombre de visiteurs est compté (pas plus de X personnes par heure). Je ne sais pas à quoi est dû cette nouveauté; peut-être que les lieux se dégradaient trop, peut-être que c’est pour privilégier un tourisme de qualité… mais bon, au final, ça revient vraiment cher. Et nous, on s’en est passés (à regret).

Le reste du parc est encore gratuit, et il est toujours l’endroit plaisant pour profiter d’une superbe vue et d’un cadre très agréable.

Bien-sûr, c’est blindé de gens, de vendeurs, de boutiques, mais si on veut s’éloigner de la foule en grimpant à travers les arbres, c’est possible.

Attention, ça grimpe quand même. Nous on a un peu galéré avec ma mamie (trop d’enthousiasme de notre part).

En haut, des jeux pour les enfants.

Et un beau ciel bleu :).

Sympa la vue non ?

Enfin, LES vues, car on peut profiter du panorama un peu partout.


Les colonnes arbres de Gaudi.

La même allée, mais vue d’en bas.

Au centre du parc, on trouve la maison-musée de Gaudí. Elle a été construite par Francesc Berenguer, un collaborateur de Gaudí. Gaudí y vécut ses dernières années. On peut la visiter (c’est payant également).

Partout de la mosaïque, de l’art gothique (rien à voir avec les adolescents satanistes ^^), de la couleur… Vraiment, un dépaysement architectural versus la France sobre et mesurée.


***

La zone du port : j’aime beaucoup déambuler le soir vers la mer. Barcelone a aménagé avec pas mal de talent son port et il est agréable de s’y promener. Pas de photos en dehors d’une chasse aux bulles de savon, mais vous trouverez dans ce quartier l’aquarium et un grand centre commercial.

***

Le zoo de Barcelone : Ben… c’est un zoo quoi. L’entrée est très chère (mais je crois que c’est le cas de tous les zoos maintenant). On peut y voir des spectacles de dauphins, d’otaries… (je ne suis pas fan perso, j’ai toujours un peu de mal avec le concept, mais à la limite, c’est valable pour les zoos dans leur intégralité).

L’endroit est verdoyant, plutôt bien entretenu sinon.

Et j’ai trouve que l’accès aux animaux était assez favorisé. Je ne sais pas si c’est une bonne chose, mais on peut les voir d’assez près.




***

A côté du zoo, se trouve le parc de la Citadelle.  Il est donc situé dans le quartier de la vieille ville de Barcelone vers la gare de France, entre les rues Pujades, Picasso et Wellington. C’est un parc hein, mais là encore, quand tu as des enfants, c’est agréable de pouvoir les lâcher sans avoir à se préoccuper des voitures.

Il y a une citadelle, forcément ^^ ! On dit Ciutadella en espagnol. Si j’en crois Wikipedia, avant c’était une vraie forteresse, la plus grande d’Europe, et elle avait été construite dans des conditions de délogements façon JO Brésilien (l’histoire se répète, ça en est affligeant). Du coup, elle avait cristallisé la haine et était devenue un symbole d’oppression et de répression. Maintenant, il ne reste plus que ce bâtiment et de belles serres.

***

Pas loin, en se dirigeant vers la plage, on a croisé le chemin d’un bel endroit. Le Centre culturel El Born, au coeur du quartier de la Ribera, propose aux visiteurs de découvrir les vestiges de la ville ancienne sous une halle de marché métallique du XIXe siècle.

On est entrés un peu par hasard et on ne l’a pas regretté. En-dessous, les ruines de Barcelone de 1700. Ils ont dû creuser pour bâtir je ne sais quoi et tomber dessus. Tout a été excavé et c’est superbe.

C’est étonnant de voir l’agencement des maisons, la présence d’escaliers, de fours, de pavages différents d’une masure à l’autre…

L’endroit est GRATUIT (youhouuuu), c’est beau, c’est frais, je recommande.

***

De nouveau la plage, mais un autre morceau, plus « promenade des anglais »…



***

Le quartier gothique : barrio gotico en espagnol, c’est le cœur historique de la ville.

Nous on est descendus au métro Jaulme et on a enchainé par la Carrer del Bisbe et son célèbre pont suspendu de style néogothique.

Cette minuscule passerelle a un charme fou.

Le quartier, quoique très touristique, est magnifique. Des ruelles étroites où on peut se perdre, des maisons avec des histoires, une âme… Ce petit village a été construit majoritairement aux 14ème et 15ème siècles sur le lieu de l’ancienne colonie de l’Empire romain.

***

On débouche sur la Place Nova, où on retrouve des œuvres plus récentes :).

Je n’ai pas bien compris celle-là, sorte d’échafaudage métallique.

Sur la place, des antiquaires. On était vendredi, je ne sais pas si c’est tous les jours comme ça.


***

La Cathédrale La Seu expose fièrement son parvis, pendant que les touristes écoutent les chanteurs de rue ou enchainent les selfies.

Et sinon, on a admiré de loin les maisons de Gaudi, celles qui ne sont pas en travaux. Vu les tarifs, nous n’avons pas visité mais ça a l’air à faire.

***

Shopping à Barcelone. Je n’ai pas dévalisé la ville, mais voilà les quelques adresses que j’ai aimées.

The Capsoul (rien que le nom m’éclate). Une très jolie boutique pour acheter du thé dans de belles boîtes. Le Kusmi thé local quoi. Ils sont aussi du café et des capsules de thé qui s’adaptent sur les machines du commerce. Rue Gran de Gracia (impossible de remettre la main sur le numéro).

Ils ne sont pas choupi ces packagings ?

J’ai également testé les outlets des marques espagnoles (les magasins d’usine quoi) : Mango, Desigual… Certaines marques jouent plus le jeu que d’autres, mais on peut y faire de bonnes affaires.
Adresse Mango : carrer Girona 37. On y trouve des tas de vêtements des collections passées et la boutiques est immense. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 21h.

Adresse Desigual : Carrer de la Diputación, 323. Je ne présente plus la marque hein.

A l’intérieur, ambiance usine effectivement. Et de belles offres. J’ai surtout acheté des choses pour les enfants, parce que ça devenait un peu plus abordable.

J’ai trouvé que c’était vraiment intéressant pour les sacs et les manteaux.

Enfin, on a fait des courses chez Boboli, également Carrer Gran de Gràcia, au 98. On y a déniché des vêtements pour enfants très colorés. Je vous mets l’adresse de leur boutique en ligne pour que vous voyiez le genre : http://www.shopboboli.com/ ainsi que le site web http://www.boboli.es/#

***

Restaurants à Barcelone ! Enfin, restaurant… nourriture quoi ^^

Des glaces… un peu partout. Délicieuses.


Des empanadas, spécialités locales. Cette jolie boutique, située 158 Carrer de Ramón y Cajal, en vend de très bonnes et pas très chères (1€80 l’empanada).

Pour ceux qui l’ignorent, voici ce que sont les empanadas en questions : des chaussons de pâte fourrés à des tas de sauces différentes.

Pour reconnaitre les contenus, il suffit de regarder les lettres sur les côtés : exemple PQ comme pollo y queso (poulet fromage). Pratique non ?

J’avais repéré cette adresse pour faire un cours de cuisine, mais je n’ai pas trouvé le temps. Une prochaine fois.

Pour le prochain halloween ?

Un restau délicieux, repéré sur… Pinterest ^^ ! Le Lobo Bar. Design et excellent. Il propose des tapas revisitées, je recommande fortement les artichauts, les tartines cèpes et saucisses à la truffe, calamars à l’andalouse, les aubergines et même les hamburgers ! Il est d’ailleurs très bien noté sur tripadvisor.

Il est situé 3 Pintor Fortuny. On a été servis gentiment, rapidement, malgré l’endroit très touristique. Et surtout, c’était vraiment bon. Bref, je recommande.
Ah, pour info, en Espagne, si tu manges le pain qu’on te pose sur la table, tu le payes… 14€ de pain de notre côté, on ne s’y attendait pas ! Vous voilà prévenus.

****************

Voilà pour la visite de Barcelone. Passons maintenant au projet de ma sœur.

Susurro !!!

L’entrée est facile à repérer, il suffit de chercher les portes vertes ! (Attention, ne déboulez pas le matin, il y aura le rideau métallique de tombé et vous ne verrez rien). Ne cherchez pas d’enseignes lumineuses ou de panneau dans la rue, pour le moment, ce n’est pas autorisé. Donc si on ne sait pas que c’est là, impossible de deviner en revanche.

Ces deux collages donnent le ton je trouve :).

Quand on a passé un large couloir, on tombe sur la grande salle où ont lieu les cours. Et là… waaouuu… c’est immense, c’est coloré, c’est graphique… de gigantesques fresques ont été réalisées par des artistes de rue (dont certains sont visiblement des références dans leur domaine). Vous pouvez mieux visualiser les changements en consultant mon premier article datant de septembre dernier.

D’ailleurs, quand on est arrivés, deux artistes étaient en train de réaliser une fresque.

C’est vraiment grand comme espace !

Des fauteuils donnés ou récupérés permettent de regarder les danseurs qui évoluent au centre.

Les enfants ont a-do-ré l’endroit, forcément !

Au fond, le bar (je vous en parle plus bas).

Activités :

Au sein de Susurro, on peut prendre des cours de plein de choses : tango, salsa… Là ErwanouGentilLoup et MaëllePrincesse se sont lancés dans un cours de corde. Échauffements avant de grimper au plafond.

La prof fait quelques démos avant de donner le cours.

Puis c’est au tour de mes grands d’apprendre les rudiments de base. Rien de bien compliqué normalement, mais déjà, ça n’a pas l’air évident ^^ !

Ma fille a eu plus de difficulté que son frère, tout en force. Mais ça lui a énormément plu.

Ça n’a l’air de rien, mais ce n’est pas si simple à faire :). Bref un bon moment.


A Susurro, on peut également prendre des cours de Stretching. Ici la prof tente d’apprendre aux cousines mais si ma nièce est particulièrement souple, SiloëJolieFée reste raide comme sa mère ^^ !

Je n’ai pas de photos, mais tous les jeudis soirs, il y a une Milonga. Pour les horaires des cours, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de ma sœur via Facebook.

***

Malgré un avancement certain pour réhabiliter cet ancien entrepôt, on s’est vite rendu compte qu’il restait des choses à améliorer, notamment l’entrée. Ma famille la trouvait un peu lugubre, trop « entrée de parking »… Alors on s’est cotisés et on est partis acheter de la peinture à béton. Et on s’est mis au boulot.

Pendant que les uns rangeaient les choses pas à leur place, d’autres mettaient de la couleur sur les arches.

Un petit tour dans la foirefouille du coin, et hop quelques pompons de part et d’autre pour égayer l’entrée.

Accrochage d’un miroir, et touche de déco underground avec un vieux fauteuil trouvé dans la rue ^^ !

On a fait les fonds de tiroirs pour mieux les mettre en valeur ^^ !

Et on les a accrochés au mur.

On a continué à mettre de la couleur sur les murs.

Pour aller jusqu’au bout de la customisation, on a bombé (puis peint) le fauteuil main en orange.

On lui a même fait une manucure ^^ !

Le truc chouette, c’est que tout le monde s’y est mis. Du petit neveu de trois ans au papi de 89. J’ai la famille la plus extra au monde.

On n’avait pas trop prévu, alors les plus jeunes se sont mis en slip pour éviter de salir leurs vêtements ^^.

Et voilà le résultat de l’entrée. C’est mieux non ?

On a continué la peinture partout où on le pouvait.

Et voilà le coin WC mieux mis en valeur ^^ !

On a également créé un coin bar. On a peint le fond en vert pomme.

Des étagères faites à partir de morceaux de palettes ont été peintes puis accrochées au mur.

Travail d’équipe :).

Mon papi et ma BS ont peint un vieux cadre qui servira à annoncer les tarifs du bar.

Zhou, le voilà en place.

Zhom s’est lancé dans des travaux d’électricité, histoire d’éviter à ma frangine les coûts d’un électricien. Il a remis de la lumière dans la partie privée où vit ma frangine, ainsi que des prises, des vas et vients… Le truc qui te changent la vie ^^ ! Il est vraiment trop fort !

L’homme en action (et la gigantesque collection de BO de ma frangine ^^).

Nous on a continué le bar, en sciant des planches pour qu’elles fassent le gabarit souhaité.

Pour la construction, on a fait dans le rapide et efficace. Des planches et des casiers en plastique. Quand ma frangine aura plus de sous, (ou nous ^^), on fabriquera un truc plus costaud ! Je vous rassure, on a réajusté le tir niveau hauteur !

Pour finir et cacher la misère, on a déniché 10 mètres de toiles cirées qu’on a agrafé aux planches.

On a fini trente minutes avant le début d’une milonga… Juste in time ^^ !

Les mêmes photos mais de jour ^^

Petit zoom sur les étagères.

L’entrée avec une meilleure lumière.

Je suis assez contente des lettres de Susurro, simplement découpées dans une feuille de mousse orange. Ça rend bien non ?

Le couloir, rangé et vaguement aménagé ^^.

De l’autre côté…

Le tag en entier.

En contre jour ^^.

Les délires artistiques ^^!

Les détails…

Et ma merveilleuse frangine.

Je suis fière d’elle, elle m’épate par son courage et son énergie. Parce que ce n’est pas rien comme projet. Oh, elle est encore loin d’avoir installé l’affaire (et je ne parle même pas de la rentabiliser ^^), mais ça avance à la force de ses seuls bras. Moi je dis respect ! Où que l’aventure la mène, elle a déjà tellement gagné.

Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à passer la voir, à prendre des cours, à lui apporter des choses, à lui proposer des partenariats, à lui offrir des sous, à louer ses espaces, à lui sourire, à l’encourager, à la soutenir. Parce qu’elle le mérite, parce qu’elle se donne les moyens de ses rêves et parce que ses rêves sont beaux.

Susurro : Carrer quevedo 29  –  08005 Barcelone
Téléphone : +34 688 30 25 94
Adresse électronique : susurro.barcelona@gmail.com
Site web : http://www.susurro.eu

Similar Posts:

A propos de l'auteur /


35 commentaires

  1. kikinou

    Bel article ! Barcelone est une ville magnifique mais j’ai beaucoup de mal avec les catalans ! Ta petite soeur est une jeune femme courageuse bravo à elle et a vous tous ..enhorabuena ! A bientôt ….biz

  2. Ingrid

    C’est chouette, depuis le temps que je veux aller à Barcelone, ça accentue mes envies, surtout d’aller voir Susurro…. Très bel article, merci

  3. Barbara

    FANTASTIQUE
    et l’ambiance les retrouvailles l’anniversaire original gigantesque décalé innoubliable
    et les photos partagées
    MERCI

  4. Anne

    Ma parole, quelle famille!
    Vous êtes formidables!

  5. MHF

    C’est bien les images en plus de ce que tu nous as expliqué 😉
    Beau projet, l’aventure continue, je lui souhaite plein de succès.
    Et j’ai hâte de retourner à Barcelone 😉

  6. Nathalie « Mauve »

    Ah Barcelone ! (ça me donne envie d’y retourner !)
    Ah la jolie famille que tu as !
    Et Susurro qui grandit, s’embellit !
    Vous êtes épatants !
    A bientôt.

  7. perline67

    waouhhh!! c’est génial ! merci pour cette agréable visite!!! et quelle belle famille soudée! c’est beau ! bizz

  8. Ktlin

    Que c’est beau! Nous allons a Barcelone cet automne. Nous passerons voir ce bel atelier et ta formidable soeur…

  9. Vero tomala

    Chouette ballade et une découverte de taille avec Susurro que j’irai bien voir de plus près! Merci

  10. floflo47

    Bravo à ta soeur!!! son projet, en un an, a vraiment donné qqch de magnifique.
    Et ta famille!!! des petits aux grands-parents vous êtes soudés ça donne des frissons 🙂 Longue vie à Susurro

  11. Sandy

    Bonjour, merci pour ce beau voyage!!! J’ai pu découvrir un peu plus Susurro avec les photos, c’est magnifique et l’aventure est belle. A bientôt

  12. tagali

    merci pour ce magnifique récit, le nombre incroyable de (très belles !) photos, l’envie de voyage que cela nous donne encore!

  13. Le blog de Pouce

    Avec les photos et tes explications, on se rend mieux compte de l’ampleur de la tâche ! Bravo pour votre énergie familiale !

  14. idoya

    2 sœurs incroyablement créatives, promis, prochain voyage à barcelone, on ira y faire un tour !

  15. obébé

    Merci pour cette belle visite de Barcelone, ville que je ne connais pas .
    Et surtout, bravo à toi et à toute ta famille pour ce bel aménagement chez ta soeur : quel beau travail ! le rendu est superbe

  16. Pegase/Isabelle

    Un grand merci. Un reportage superbe et tellement de chose derrière les mots, je finis la visite les larmes aux yeux d’émerveillement, des sentiments confus d’admiration et cette détermination pour le partage, un monde tellement différent que celui que l’on voit en boucle au info. Merci à vous pour ce partage, à votre famille, à votre soeur à tous ces gens qui sont de votre trempe qui font que la bêtise humaine avance moins vite.

    • Ciloubidouille

      Je ne sais pas si on est si chouettes que ça. On est juste soudés :). On tient à nous, à ce nous. Mais rien de plus.

  17. josie77

    bonsoir ciloubidouille,
    Merci de nous faire profiter de ton voyage à Barcelone! ma belle fille y est en ce moment en colo, alors je vois un peu ce qu’elle découvre! bravo à ta soeur, c’est courageux ce qu’elle entreprend et quelle belle solidarité familiale vous avez là! du temps de mes parents c’était ainsi puis notre génération n’a pas les mêmes envies, trop accaparées par nos vies égoïstes sans doute…..
    bonne continuation à elle!

  18. Anna

    encore un joli voyage…et l’atelier de ta soeur donne vraiment envie d’y faire un tour…et bravo a toute la famille ciloubidouille pour ce beau boulot!

  19. Christine

    Déjà, merci pour le récit sur Barcelone.

    Ensuite, bravo à votre famille. Je trouve ça génial! Rendre visite à un membre de la famille, puis, alors qu’on est en vacances, décider d’améliorer son espace de travail. Quelle solidarité!! Bravo! Et joli travail.

  20. Cixi

    Très sympa, un peu loin cet espace qu’a créé ta soeur mais ca fait envie…
    Pour ce qui est du nombre de commentaires, c’est sans doute un peu les vacances… et aussi le bouton « Envoi » qui n’est aps actif sur toute la surface du rectangle… peut-être un bug?

  21. Ti Koala

    (Je confirme le bug du bouton envoi..)
    J’ai des vagues souvenirs de Barcelone et j’aimerais y retourner. Si c’est le cas, j’essaierai de m’arrêter dans ce chouette endroit qu’a créé ta soeur. Félicitations à elle et je lui souhaite que ça la mène où elle souhaite !

    SiloeJoliefée vous suit sans broncher dans tous vos périples ? Sans sieste ni rien ou bien des fois vous la laisser dormir pendant que vous, vous visitez ? (juste un questionnement perso) 🙂

  22. marion38

    Bravo,
    Susurro est un endroit hyper charmant et je suis toujours épatée quand les gens se lancent dans l’aventure comme ça!!
    J’adore la participation de toute la famille pour customiser l’endroit!!
    Vous avez fait du bon boulot!
    Bravo…

  23. Ptitange30

    Très chouette de nous raconter tes vacances, et encore plus de voir l’évolution de Susurro ! C’est un super espace qui ne peut que grandir et devenir encore plus fort. Bravo à ta soeur, et courage à elle, mais c’est déjà super sympa je trouve !

  24. marieno

    Merci pour cette jolie balade colorée à Barcelone ! J’ai participé d’une goutte d’eau dans le projet Susurro et je suis super contente de voir le rêve se poursuivre ! Un jour, peut-être j’aurais le plaisir de m’y perdre pour en prendre encore plein les yeux ; en attendant je me régale à le découvrir dans l’article et sur fb. Merci !

    • Ciloubidouille

      Merci encore de cette goutte d’eau. Nous on aime vivre bien hydratés ^^

  25. fanny56

    wahouuuuuuuuuuu
    j’ai des frissons sur les bras tellement je trouve beau et magique ce que vous avez réaliser tous ensemble pour le lieu magique de ta sœur
    maintenant on sait de qui tu tiens la folie,la passion de la deco etc…

  26. Melant

    Vous m’avez bien fait rire avec l’anniversaire surprise! Et merci de m’avoir fait découvrir un peu d’Espagne, pays que je rêve de visiter depuis petite, mais jamais d’occasions. Quelle chance d’avoir une telle famille!

  27. ciboulette

    Très joli article plein d’amour et d’entr’aide. Quelle merveilleuse famille ! Cela me donne envie de retourner à Barcelone ! Je transmets le lien à une copine part à la Toussaint.

  28. Angèle

    Un article où on sent bien votre plaisir de retrouver les vôtres.
    Quel courage a votre sœur ! Susurro a l’air d’être un chouette endroit.

  29. amandine

    Trop envie de retourner voir cette ville en approfondissant la visite…En effet, j’y étais allée avec mes parents à l’âge de 15 ans mais de passage…On avait vu le parc Guel et La Sagrada familia. Merci, c’est très détaillé et ça donne envie…Ta famille est espagnole? Où tout le monde s’était retrouvé pour l’occaz’? Où alors tu as déjà expliqué et j’ai loupé un épisode!?
    Bises

  30. Chatouille

    Grâce à toi j’en ai appris un peu plus sur Barcelone. J’ai adoré les travaux que vous avez réalisés en famille pour ta petite sœur. C’est fantastique ! Courage à elle pour la suite de ses projets.

  31. vero81

    Je suis dingue de cette ville. Ca a été mon premier voyage à l’etranger en 6eme avec ma chorale (on y a chanté l’hymne catalan devant une salle debout qui chantait avec nous, c’était il y a 30 ans et j’en ai tjs la chair de poule). J’y ai ensuite vécu un an d’Erasmus il y a 20 ans. J’adore l’œuvre de gaudi et le foisonnement artistique catalan pourtant c’est vrai que les catalan sont parfois froids et rigides. En tant qu’occitane, je comprends et j’envie leur force à imposer leur langue et leur culture car la catalogne n’est pas l’Espagne même si le franquisme avait tenté de le faire croire… Maintenant ça ne doit pas être un prétexte pour se refermer sur soi. j’ai été attristée qd je cherchais à y faire un stage et que les portes se refermaient (au lieu de dire on ne prend pas d’étranger il se contentaient de dire il faut le niveau A2 de catalan…).
    J’aurai rêvé de ne pas quitter cette ville et j’y ai été obligé. j’admire ta soeur qui s’st donné elle même les moyens d’y vivre mais quel courage… Moi, j’ai juste fait promettre à mon homme d’y passer notre retraite…si ça existe encore… mais BCN semble avoir bien changé ces dernières années. la plage n’était pas une poubelle il y a 20 ans, il n’y avait pas des tonnes d’apparts à touristes et des millions de touristes, le park guell était gratuit… Merci pour cette actualisation de mes données… Ah, il y a aussi un endroit que j’aime bcp c’est l’hopital san pau en remontant l’avenue gaudi derrière la sagrada familia. un hopital moderniste qui je l’espere est tjs debout.

Postez votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Idées de voyages

Le Maroc en famille – Marrakech et le désert marocain
Posted in: Maroc, Newsletter, Voyages

Je continue le récit de nos vacances au Maroc. La première partie de notre virée parlait d’Essaouira en famille. On y est restés quelques jours puis on a fait une pause à Marrakech, assez courte parce qu’on est arrivés le soir et qu’on est partis le surlendemain aux aurores. Ca nous a fait une seule […]

Idées d’anniversaire

Fabriquer des animaux en fil de fer
Posted in: Anniversaire, Boîte à idées, Bricolage, Décoration, Fêtes, Idées cadeaux, Livres que j'aime, Objets, Où on veut, Pour les femmes, Pour les hommes, Techniques

Trouver un chouette cadeau à ceux qu’on aime n’est jamais évident. Parfois ce sont les sous qui manquent, parfois plus simplement les idées. Pour l’anniversaire de mon papa, j’ai décidé de lui confectionner un présent « fait maison ». Maigre cadeau pour celui à qui je dois tellement de choses (dont ce blog certainement), mais il n’est […]

Idées de bricolage