Peinture sur porcelaine - Ciloubidouille

Peinture sur porcelaine

Ca faisait longtemps que j’en avais envie. Ayé, je me suis lancée… Ben… c’est pas évident. Ou plutôt, ce n’est pas ce que j’imaginais. Mais j’y suis arrivée quand même.

Pour débuter, j’ai acheté une assiette rigolotte mais surtout pas chère. 2 euros… comme ça, si je rate, pas de remord !

Voilà la demoiselle :

 

Au début, je voulais simplement écrire un truc mais je me suis dit que je n’arriverai pas à m’imprégner suffisemment de la technique si je restais dans le “easy made”. Je me suis donc lancée dans les aplats de couleurs. J’ai tout d’abord sorti mon scotch pour délimiter trois “caches”. J’ai tenté de les prendre en photo, m’enfin, c’est digne de l’homme invisible hein 🙂 ! Vous arrivez à voir quelque chose ?

 

J’ai ressorti mes tubes de peintures spéciales verre/porcelaine… J’avais acheté celles qui devaient se cuire à 150°C. Parce qu’il en existe qui doivent se cuire à 900°C mais là, mon four, il fait grêve … Ou encore on trouve de la peinture qui ne se cuit pas, mais là c’est moi qui dit niet ! Trop fragile.

 

Zhou, je me lance !

Première réflexion : la peinture est super translucide et le moindre coup de pinceau se voit. Ca va être très dur de lisser pour obtenir un rendu plus “laqué”, plus uni.

 

Après moult passages de pinceau, voici le premier rendu :

 

Je rassure tout le monde, les morceaux de scotch sont toujours là … Cela dit, une fois retirés, je m’aperçois que… ben c’est pas tellement mieux ! Arg…

 

Deux soucis : premièrement les endroits où le scotch a mal adhéré, la peinture s’est infiltrée… Et deuxièmement (mais là c’est de ma faute), un des morceaux de scotch m’a échappé des mains et a été atterrir au milieu de mon rose !!! Damned… Les grosses bouboules même (si si on a le droit de dire des trucs comme ça, parce que bon, ça fout les nerfs…) !

C’est pas bôôôôô

Le plan B est de rigueur… Je m’arme de la pointe de mon pinceau (côté bois donc) et je commence à gommer les résidus. Ca fonctionne plutôt bien et je récupère facilement des lignes presque nettes. Je m’aperçois au passage que la peinture est assez élastique. Parfois ça aide (ça permet de l’enlever par exemple) mais parfois c’est pénible (parce que ça a tendance à partir en lambeau si on force trop). Le souci majeur est que dès que ça sèche, ça ne pardonne pas. J’ai voulu repasser une couche de peinture là où le scotch avait frappé. Rien n’y a fait, la trace est restée visible :

 

 

J’ai réfléchi et je me suis dis que je pouvais encore sauver mon assiette. Mais avant de me lancer, j’ai testé mon idée sur un autre objet. J’ai pris le premier truc complètement blanc qui me passait sous la main et hop : un magnique petit pot est parti se refaire une beauté. Zhou, une couche de rose :

 

J’attends un peu que ça sèche et hop, je redégaine pour bout de pinceau pour cette fois-ci écrire : “A quelle sauce être mangé ?” :

 

Ca rend ça et j’en conclus que s’il est possible d’écrire par cette technique, ce n’est sans doute pas la plus “propre” si on veut un rendu net.

 

Je continue l’intérieur, juste pour le fun. C’est pas droit mais c’est fait à la va très très vite, il faut qu’on mange. La photo d’ouverture vient aussi de mon petit pot 😉 !

 

Maintenant que je sais qu’on peut “graver” la peinture, je me tente de réparer ma boulette sur mon assiette. Comme je trouve que la tâche a une forme de feuille, je dessine une sorte de branche de rosier (je rappelle que le dessin et moi hein…) :

 

Voici le résultat final avant cuisson :

 

Maintenant, il faut laisser sécher 24h. Ensuite, on place les objets dans le four, sans attendre qu’il chauffe, à froid. Et on fait cuire 45mn à 150°.

Le résultat est strictement identique ensuite. Pas besoin de photos supplémentaires ;).

Tout ceci me donne envie de recommencer ! Et vous ?

30 Commentaires

  • Encore une bidouille réussie ! Bravo ! J’aime bien le petit pot, simple avec le jeu de mots itou. J’aime moins l’assiette (enfin surtout le motif en fait).
    Continue de bidouiller, ça inspire les copines et c’est toujours sympa à lire et regarder ;).

  • Pour une première, c’est une réussite… Je fais pour ma part de la peinture sur porcelaine traditionnelle (cuisson à 850 °), il faudrait peut-être essayer, pour éviter la marque des coups de pinceau, de “putoiser”, c’est à dire : prendre un tout petit bout d’éponge (le grain de plus fin possible genre éponge à maquillage) et, une fois la peinture étalée, tout doucement tapoter (putoiser) du milieu vers le bord. Cela permet une homogénéité dans la couleur. Je n’ai jamais essayé avec la peinture à cuisson à 150 ° mais pourquoi pas. Pour le scotch, il faut prendre du scotch 3M bleu (une sorte de plastique) et bien appuyer avec l’ongle. Décoler une fois sec.

    Bon, je m’étale, je m’étale, mais je dois vous dire que votre blog est super sympa, plein de bonnes idées et beaucoup de goût. J’y ai passé un très bon moment. J’adore vos toilettes…….

    Sincèrement, super.

  • Très très sympa 😉
    Avec toutes les techniques que tu montres et qui donnent envie, il va falloir trouver une solution pour trouver du temps supplémentaire maintenant 😉

  • Belle approche…

    J’ai fait de la peinture sur porcelaine mais jamais à l’intérieur des plats!
    J’avais peur que ça résiste mal, tu me diras…

    Une idée sympa : les bols prénom comme on trouve en Normandie (ou en Bretagne)

    Je pense bien à toi aujourd’hui 😉

  • Moi ça fait un moment que j’avais envie de me lancer et je dois dire que tu me donne encore plus envie !!!

    Crois-tu que faire un dessin au pochoir soit faisaible ? j’ai peur que la peinture s’infiltre en desous comme les endroit où le scotch était mal collé :-/

    Comment ça se passe après pour le lavage ? Ca résiste bien ?

    Bisous

  • wow !
    j’ai déjà essayé de dessiner sur un bol, avec un feutre qui se cuisait, mais j’ai un gros soucis, je trouvait ca dur de peindre sur une forme ronde !
    alors du coup, je me dis que l’assiette, ca doit être plus simple !
    en tous cas, bravo ! Très beau rendu !

  • Je trouve cela génial est très joli. Tu es toujours pleine de bonnes idées ! Cela fait deux fois que je viens sur ton site, et je me régale à chaque lecture.

    As-tu trouvé comment faire pour que les coups de pinceaux ne se voient plus ?

  • Non, j’ai seulement passé et repassé jusqu’à ce que j’arrive à un rendu satisfaisant. Peut-être qu’un mini rouleau par exemple rendrait les choses mieux ? Ou alors carrément faire de la peinture au chiffon. Faire exprès de faire des marques quoi !

    Merci des compliments en tout cas 😉 !

  • J’ai eu la chance que tu m’offres ton assiette rose… que je lavais amoureusement avec mon éponge & à l’eau froide. Lorsque tu m’as appelée dans la semaine pour savoir si la peinture avait résisté au lave-vaisselle, je n’ai donc déclaré aucun pbe de mon côté au nettoyage !
    Mais tout ça, c’était avant ce matin…. et le nettoyage à l’eau bouillante par mon tendre de ma belle assiette au scotch-brite… Donc, je confirme que, malheureusement, la peinture ne tient pas à la chaleur & qu’elle ne résiste pas (mais ça, c’est moins surprenant) aux traitements de choc des trucs abrasifs !
    Une idée pour améliorer la tenue ???
    C’est balot, pour une fois qu’il s’était décidé à faire un peu de vaisselle.

  • la peinture sur porcelaine oui, mais la vrai, celle que l’on cuit a + de 800°, je reviens d’un stage ou j’ai peint 2 cheyennes, trop beau, lorsque cela sera cuit (dans la semaine) j’envoie des photos a la demande??
    Ginette

  • J’aimerai bien tenter la vraie mais faut que je trouve un four adequat… Et là, c’est pas évident non plus ! On veut bien les photos sinon ! (Cela, deux bols sèchent gentiment dans ma cuisine, je retente un coup, pour ne pas m’avouer vaincue…)

  • Je téléphone à zhom à l’instant :

    – Dis tu te souviens, j’avais fait des trucs en peinture sur porcelaine. Même après cuisson, le lave vaisselle avait tout fichu en l’air ma déco…
    – Ah oui je m’en souviens, c’était tout moche après.
    – Ah… et pourquoi alors que tu as mis au lave vaisselle mes deux dernières créations ???
    – Heu…. Boulette là ??
    – Boulette là !

    Pfffff…

    😀

  • Cilou j’ai répondu sur mon blog : peut-être qu’il faut que tu préchauffe ton four avant de mettre les objets, ou alors tu rajoute 40 mn au temps de préchauffage… Ou peut-être que tu as mit assez épais de peinture et qu’il faut laisser sécher plus longtemps et cuire plus longtemps aussi ?
    Sinon moi je n’ai pas la même marque, j’ai pebeo, elle est peut-etre moins transparente aussi…

  • J’ai mis assez de peinture je pense parce que ça a même dégouliné par endroit… Mais je l’ai fait sécher au moins 4 jours parce que j’avais complètement oublié de les cuire… 😀 !
    Mon diagnostique est le suivant : il faut impérativement dégraisser avant, en passant de l’alcool. Ce que je n’ai jamais fait mais que j’ai lu sur un blog. Et aussi, la marque utilisée joue et je pense que la pébéo est la meilleure à ce titre ;).

  • J’ai tenté la peinture sur porcelaine à Noël avec ma bibounette de 2 ans 1/2.

    J’ai pris des mugs blancs (made in Ikéa – une valeur sure !!!), j’ai pris de la peinture chez Gifi (ici les fins de mois sont dures alors on va au moins cher !) et j’ai fait une empreinte de la main de ma puce sur les tasses. Ensuite on les a garnies de chocolats, un peu de raphia et une étiquettes de Noël qui pourra resservir en temps que marque-page.

    J’ai testé, on peut d’en servir mais ne pas laisser tremper ds l’eau et surtt pas de lave-vaisselle (je vous l’avais dit belle-maman, mais vous n’avez pas écouté !!!).

  • Moi d’après ce que j’ai lu , il est im-pé-ra-tif de dégraisser à l’alcool à brûler avant et surtout ne pas toucher avec les doigts après ! pas évident quand c’est une assiette !) ET ne doit pas entrer en contact avec les aliments…. donc ok pour le contour de l’assiette ou l’extérieur des bols, mugs et autres contenants mais pas l’intérieur !

    Perso j’attendais que mon mari parte pour qu’on puisse lui préparer son cadeau de fête des pères avec ma fille…(des tasses à café c’est un grand – et le seul de la maison- buveur de café !) mais comme on n’a encore jamais essayé , on va d’abord s’entrainer sur des petits verres…on a une semaine !!!

  • Hello !
    Vous n’utilisez pas la bonne peinture ! essayez Porcelaine 150 de la marque Pébéo, c’est la référence absolue, éclat des couleurs, choix de teintes, ils font des feutres et des contours en relief aussi et surout..tenue au lave-vaisselle garantie !
    Voilà !
    Sasa

  • Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site qui est vraiment très bien et où l’on peut y découvrir pleins d’idées, félicitations !
    Je fais de la peinture sur tous supports ainsi que de la peinture sur verre. Apparemment, il est plus difficile de rectifier une erreur sur la peinture sur porcelaine que sur le verre. Mon astuce, je passe régulièrement mon assiette au four afin de fixer le travail réalisé et si par la suite je me trompe, je passe tout simplement l’assiette sous l’eau. Peut-on faire pareil avec la porcelaine ?
    Si vous le désirez, je vous invite à venir visiter mon blog http://chris-lan1.over-blog.com
    Je vous souhaite de bonnes fêtes !

Commenter