Ciloubidouille
6 juillet 2007

Chaine marque page

Cette fois-ci, avé les copines, nous sommes parties dans une folle farandole de marque-pages ! Vous savez ces petites choses que l’on glisse au coeur de son livre pour retrouver aisément la dernière page lue. Sur la base de cet objet assez simple (en gros un long rectangle de papier), vous allez voir que les copinautes ont rivalisé de créativité !

Je commence par celui que j’ai reçu ;). Chose amusante et presque troublante, ma généreuse donatrice a fait exactement ce que j’avais initialement prévu de faire. Elle a utilisé des fleurs de son jardin (ou tout comme), les a faites sécher, puis les a serviettées avec des morceaux de papier violet. Catégorie florale !

Ca rend super bien et ça ne se détériore pas à l’usage ! Pourtant mes livres voyagent beaucoup et un peu vrac… (pas taper !!).

Je vous montre les suivants, plus graphiques, plus urbains ! Toujours la technique du serviettage avec un montage photo sur la gauche et un montage façon scrap de l’autre. Ils sont plastifiés ! Vous pouvez les revoir chez Yoko (ainsi que d’autres ;)). Catégorie artiste !

Un marque-page brodé aux couleurs estivales et joyeuses ! Je le trouve très beau ! Catégorie patience !

Un marque-page épuré, très stylisé. Des petits rubans pour égayer. Catégorie enfance !

Avec lui, voyageait un bonus… Une mini guirlande poisson. Clin d’oeil tendre… l’étiquette Petit Bateau 😀 !

Voici un marque-page old fashion, à l’air délicatement surané. Des photos sur un papier couleur tisane. Catégorie Amélie Poulain. Et Dieu sait si je l’aime Amélie… Peut-être n’arrivez-vous pas à le lire, mais les perles du ruban forment une phrase : « tu en es là ». Fabrication Touch !

Ma copine Moutaine a brodé ce marque-page en faisant pousser une jolie fleur rose. Deux pompons animent le tout ! Catégorie douce feutrine.

Puis qu’on est dans les broderie, je vous montre les deux suivants. Le premier est très explicite 😀 ! Et le second souffle un vent marin sur les pages de nos livres. Catégorie multi-talents !

Au dos du deuxième marque page sont inscrit les droits imprescriptibles du lecteur, publiés dans le livre de Pennac, Comme un roman. Je trouve ces 10 commandements tellement vrais que je vous les colle ici :

1. Le droit de ne pas lire.
2. Le droit de sauter des pages.
3. Le droit de ne pas finir un livre.
4. Le droit de relire.
5. Le droit de lire n’importe quoi.
6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).
7. Le droit de lire n’importe où.
8. Le droit de grappiller.
9. Le droit de lire à haute voix.
10. Le droit de nous taire.
Plus un extrait du livre. »  Le verbe lire ne supporte pas l’impératif.
Aversion qu’il partage avec quelques autres : le verbe « aimer »… le verbe « rêver »…
On peut toujours essayer, bien sûr. Allez-y : « Aime-moi ! » « Rêve ! » « Lis ! » « Lis ! Mais lis donc, bon sang, je t’ordonne de lire ! » -Monte dans ta chambre et lis ! Résultat? Néant. « 
Je continue ma ronde de création ! Ma copine Az a bricolé deux marque-pages, très chouettes également. Vous pouvez aller les voir en détail sur son site. Catégorie bidouille réussie !Les marque-pages suivant sont super marrants et très originaux ! Regardez la finesse de celui-ci, avec ses petites fleurs ! Je trouve ça trop choubidoux ! Et celui-là me fait mourir de rire 😀 ! Un marque-page de tennisman 😀 ! Catégorie créativité de haut vol !

Voici maintenant un marque-page plus baroque, avec de la récup, tout en couleur et en dynamisme ! Catégorie psychédélique ! Y a aussi ceux qui savent dessiner et qui nous le font partager :). Un marque-page fait à la main. Catégorie crayon à papier !

 D’autres ont ressorti les plumes et l’encre noire ! En plus c’est Hugo Pratt, mon amoureux de toujours !! Il est complètement vibrant non ? Catégorie BD !

 Un marque-page celtique, monochrome, très doux et magique ! Celles qui suivent pourront reconnaître les perles utilisées pour la chaine des gri-gris 😀 ! Catégorie irlandaise !

 Je n’oublie pas les poètesses, qui font les marque-pages comme Cocteau ou Picasso écriraient sur un coin de table, avec spontanéité et talent ! Catégorie très personnelle.

Et le dernier, un marque-page scrapé, tendre et dynamique à la fois ! Catégorie fille !

 Z’avez vu comme elles ont bossé ???

Du coup j’hésite presque à vous montrer le mien…

Technique du serviettage itou. J’ai utilisé des morceaux de journaux chinois et un tampon issu d’un jeu de ma fille 😀 ! Plus un gros bouton de nacre rouge et une perforatrice papillon.

Le bas :

Le haut : Le bouton qui héberge une petite bête. J’ai utilisé de la poudre à embossé pour les reflets sur le papillon ;).Et une vue d’ensemble ;).

Maintenant, à vous de vous y mettre !

19 réactions au sujet de « Chaine marque page »

  1. Moi qui collectionne les marques pages je trouve cette idée de ronde géniale ! Quelle preuve d’originalité chez certaines et puis j’adore les 10 commandements que je vais m’empresser de recopier.

  2. J’adore le Hugo Pratt :love: et le très couture d’Az !!!
    Bravo pour ces petites merveilles de créativité !

    Pour nous lectrices, c’est chouette de voir l’ensemble de la ronde. Ca nous offre 1000 fois plus d’idées que si chacune met sur son blog les envoyés/reçus.
    Merci !

  3. Bonsoir ! Fervante admiratrice de ton blog et aprés plusieurs mois à « sous-mariner », je me décide enfin à laisser un message. C’est ton clin d’oeil à Pennac qui a été le déclic : j’adore cet auteur depuis gamine et « Comme un roman » est un de mes livres préférés. Je suis une bidouilleuse moi aussi (mais beaucoup moins pro que toi 🙂 Je touche un peu à tout : serviettes, peintures, perles, fimo…principalement avec les enfants (au nombre de 3)
    L’idée des échanges de bricoles est génial et j’aimerais bien intégrer une de ces chaines moi aussi. Si toi ou d’autres lectrices avez des pistes je suis preneuse. Félicitations pour les marque-pages et l’ensemble du blog.
    @+

  4. Et si on débarque tout juste et qu’on n’est pas estampillée « copine », on peut jouer ?
    J’ai un faible pour le tien. Peut-être pas le plus technique mais le plus esthétique de mon point de vue.
    Et j’ai plus qu’un faible pour Pennac…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *