Guirlande fouets - Ciloubidouille

Guirlande fouets

 Je ne sais pas pour vous mais chez moi, l’inspiration vient d’un peu partout. Magazines, vitrines, blogs, discussions, rêveries… Mais pour le coup, je n’ai pas eu à chercher longtemps pour que mon esprit embué concrétise la bidouille du jour. C’est Fred qui m’a apporté l’idée sur un plâteau le jour où il est venu pour le swap recyclage.  Il avait enroulé une guirlande lumineuse autour d’un fouet. Je n’ai eu qu’à développer le concept pour réaliser ma propre guirlande fouets !

C’est simple et très déco.

J’ai commencé par acheter plein de fouets. Les miens sont de chez Matfer, un peu par tradition sentimentale, mais vous trouverez l’équivalent chez Ikéa, même design en moins cher (enfin niveau déco parce que niveau utilisation, y a pas photo 🙂 ).  Ah, j’en profite pour remercier Steph qui m’a véhiculé pour ce besoin urgentisssime !

Une fois les fouets à la maison, pas besoin de cuir ni de chaines en métal… Nop ! Vous les laissez à côté d’un petit bonhomme potelé trop mignon.

Ce dernier s’empresse aussitôt de les tester, en imitant sa maman qui, des années lumières plus tôt, jouait de la batterie (et de la clarinette mais chuuuut). Quand vous vous êtes ainsi assuré de la solidité des instruments, vous pouvez passer à la suite. Qui est un chouille plus importante, j’en conviens.

Pour l’enchaînement, j’ai du me contraindre à un sacrifice personnel qui m’a un peu coûté. C’était prévisible hein, parce que figurez-vous que comme la déco ne meurt pas, faut bien la changer de manière volontaire hein… Sinon, ce serait le bronx dans nos maisons ! J’ai donc récupéré ma guirlande lumineuse qui ornait ma fenêtre depuis deux ou trois Noël. On la voit dans cet article là. Je suis brave, pour les plus fumistes d’entre vous, je colle la photo direct !

Pourquoi cette guirlande là ? Ben parce qu’elle a l’immense mérite d’être composée de 6 fils pour un seul branchement !

Pendant qu’ElouanPrinceCharmant dépiottait mes cages d’amour avec application, j’ai retiré les étoiles en plastique rouge qui entouraient les mini ampoules. Une par une. Oui messieursdames… j’ai la patience du scarabée, la calme ardeur de l’eau croupie et l’humilité du lézard endormi, pis l’ongle de l’ours aussi parce que ça tue une manucure de s’attaquer à des étoiles en plastoque. Heureusement que je n’en avais pas… fiouuu…

Regardez comme c’est joli ! Je ne vais pas vous surprendre en vous disant que j’ai déjà une idée pour les réutiliser ces bestioles là… rien ne se perd hein et ce n’est pas moi qui le dis…


Ensuite faut prendre sa douche en attendant que les invités arrivent 😀 . Et patienter le temps que le gâteau au four termine sa cuisson en commençant à enrouler les fouets de guirlandes. Une branche par fouet. A ce stade là, vous avez fini. Grandiose non ?

Parce que le reste est aussi logique que simple : il suffit d’accrocher la guirlande à des petits clous sur la poutre qui sépare la cuisine de la salle à manger !

Une photo plus lumineuse tiens, c’est fête. Ca rend pas mal non ? En tout cas, tous les gens qui sont venus me voir depuis ont bien accroché. Oki ce sont mes amis et ils sont polis…

Allez, sortez les briquets… ambiance intime…

 C’est super choubidoux je trouve ! Merci Frédo pour la bonne idée ! C’est très chouette dans ma cuisine !

   

31 Commentaires

Commenter