Ciloubidouille
22 avril 2008

Pochette pour ordinateur

La dernière fois que j’ai fait un article qui parlait de mon ami Vincent alias Pingoo, j’ai dit qu’il était un peu triste et que j’avais cherché à le faire rire en lançant le swap Carambar. Ben figurez-vous qu’il a reçu un bon nombre d’appels de gens qui s’inquiétaient de son humeur maussade. Ce qui nous a bien fait rigoler ensuite. Du coup, je voudrais bien que les gens qui le connaissent et qui me lisent également lui demandent un truc aussi cette fois-ci. On va faire plus machiavélique, on va convenir d’un code. Allez le voir (ou écrivez-lui) et dites-lui : »alors, il paraît que tu étais vert la semaine dernière ? ». On comptera ainsi nos relations en commun !

Cilou qui lance la mode du marketing viral de proximité 😀 ! Bon sinon, vous voulez savoir ce qu’on a bidouillé ensemble lui et moi ? Ben rien, c’est moi qui ai tout fait 😀 !

 Souvent les grands-mères filent des conseils éculés aux jeunes filles du genre « si tu veux garder ton mari, il faut bien savoir faire la cuisine », ce qui prouve bien qu’elles ne connaissent pas Picard. J’aurais bien aimé rentrer dans la postérité en rajoutant une vérité profonde de ce type, « ma fille, si tu veux impressionner un garçon, fais de la couture »… Mais j’ai bien peur que ça ne fonctionne que sur le Pingoo, animal poilu à l’âme enfantine. Je vous explique.

Vincent possède en bon geek amateur qu’il est, un ordi super méga à la mode dont j’ai déjà oublié le nom (notez le travail de journaliste, ça c’est de l’info Babe…). Et il a envie que ce magnifique objet reste longtemps un magnifique objet. Donc par exemple, s’il pouvait éviter de le rayer, il serait le roi du pétrole. Comme Vincent est un peu tatillon, il refuse la protection d’une sacoche, parce qu’une sacoche, c’est moche. Pis c’est volumineux. Lui, il veut que son ordi soit au chaud dans le sac qu’il utilise pour le reste. Mais là, danger… C’est une source inépuisable de rayures en tout genre un sac…

Du coup, il s’est tourné vers moi comme on le ferait vers Ste Rita, patronne des causes désespérées, en demandant si je pouvais coudre une pochette méga fine et résistante aux agressions…

J’ai dit oui (pensez, Ste rita, le rôle de ma vie)… et je lui ai proposé ce tissu :

Un motif qui pouvait lui plaire parce qu’il m’avait dit, surtout pas de marron et de bleu… (bon oki, j’avais oublié les consignes :D), pis parce qu’il s’agissait d’un tissu légèrement toilé, donc solide et presque waterproof. Un peu comme une toile cirée mais en très fin et en plus souple.

Bon j’ai un peu honte à l’idée de vous expliquer comment je fais une pochette parce que plus simple, tu meurs (arrrrggghe…). Dans l’histoire, le rôle de Vincent a été de me passer les épingles. Il a été à la hauteur, je rassure sa mère.

Et parfois même il a touché le tissu… youhouu ! Quant à moi, j’ai découpé un grand rectangle : deux fois la dimension de l’ordi (oups j’allais écrire PC….) afin de former ensuite une pochette où glisser la bête.

Un peu de couture pour l’ourlet (à gauche sur la photo) et pareil pour le L pour fermer la pochette. L’ouverture, si vous suivez bien, se fait donc sur le… le… côté ! Et vi. Pas de système de fermeture, Vincent ne voulait pas de boutons (ça s’accroche et ça raye), pas de fermeture éclair (mêmes raisons), pas de scratch qui vieillit mal.. Le truc sobre.

On retourne l’objet comme un gant en veillant bien à dégager les coins à l’aide d’une paire de ciseaux par exemple.

On enfourne l’ordi dedans. Et c’est fini… Grandiose hein ? Je sens que des armées de couturières pleurent d’émotion derrière leurs écrans en s’arrachant les cheveux « mais commmmment elle a réussi un tel chef d’oeuvre ??? Mais quelle est la clef de sa créativité ?? »… ‘Tendez les filles… des années et des années de pratique pour en arriver là hein… Faut pas croire !

Comme je faisais ma kéké fasse aux « merveilleux » et aux « extraordianaire » qui sortaient en boucle de la bouche de Vincent au moindre mouvement de ma machine à coudre (le pire c’est que c’est vrai, ce garçon est un éternel émerveillé), il m’a demandé un truc en plus. Et là, d’un coup, j’ai moins rigolé. Il voulait que je brode mon nom sur sa pochette.

Heu… broder ? Genre comme Pénélope ? Avec du fil, une aiguille et une cheminée ?

 Cédriiiiiiiiiiiiiiiiiiiic, y a Vincent qui me dit qu’on a besoin d’une cheminée !!! 😀

Bref, je m’y suis collée. Et comme je n’ai pas d’orgueil, je vous montre le résultat…

Ouais, ouais, vous pouvez rigoler ! Je suis nulle, je suis nulle. Mais je n’ai pas fait couture en EMT moi, je bidouillais des alarmes pour prévenir quand on ouvrait une porte (genre une intrusion de parents dans la chambre…).

Voilà Vincent avec la chose. Il a l’air heureux non ? Nan ? Ah bon…

Enfin c’est quand même mission accomplie. Ca rentre dans le sac. Merveilleux non ? Extraordinaire ? :p…

Voilà, il ne reste plus qu’aux amis de Vincent de le contacter pour lui demander : »alors, il paraît que tu étais vert la semaine dernière ? »… Je compte sur vous !

42 réactions au sujet de « Pochette pour ordinateur »

  1. Roh, zut…je connais pas le héro du jour, le célèbre Pingoo…Zut de zut!Oh, tant pis, j’ose, je vais quand même aller lui demander pourquoi donc il était vert la semaine dernière….ça m’intrigue, c’t’affaire….
    PS;il est chanceux le Pingoo-martien, elle est bien jolie, sa « zordi-pocket », bravo aux petits doigts de fée de la Ciloubidouille-de-rêve!

  2. Haaaannnnnn mais c’est extraordinaiiiiiire !!! comment as-tu réussi une telle prouesse ???
    (nan nan, je couds pas moi, j’ai une machine flambant neuve encore jamais utilisée, alors forcément, ta couture m’épate !)

  3. Chère Cilou,
    Ca fait longtemps que je n’avais pas laissé de message, pourtant je viens tous les jours sur ton site ( mère au foyer olblige 🙂 Bravo pour le festival de Romans, il n’y a pas que le 1er prix de jury qui compte, il y a tous les commentaires laissés sur ton blog par tous ces gens (dont je suis contente de faire partie) que tu fédères autour de toi. Tous ces petits mots qui te disent leur amitié, qui te remercient pour ta simplicité, ta sensibilité, ta complicité….
    Ton blog a un petit suplément d’âme que je n’ai pas retrouvé ailleurs, surtout continue à faire ce qui te plait, profite de ta famille et savoure chaque moment de ta vie.
    Amitiés.
    Bravo pour tous tes talents

  4. David, je compte sur toi pour lui glisser notre code hein :p…
    Pour l’ordi, pas trop d’avis sur la question. Moi je voulais un EEEPC mais Vincent il dit que c’est rien que de la m…de… Pffff !

  5. Moi aussi j’ai fabriqué une alarme en EMT, mais j’ai dû griller un transistor ou autre, alors il fallait coller l’oreille sur le haut parleur pour entendre la sirène 🙂 efficace !
    Quant au résultat du festival, tant pis pour eux, car moi j’adore ton blog tel qu’il est, il me donne envie de prendre un thé avec toi entre 2 échanges de bidouilles (même si je ne t’arrive pas à la cheville)
    Continue de nous donner envie de te lire et de bidouiller !

  6. Il a l’air heureux comme tout ce jeune homme!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    En tout cas, ta petite experience couture pas trop difficile m’a donné envie de m’y essayer.
    tu es vraiment une source d’inspiration!

  7. et ben enfin quelque chose que je fais mieux que toi…la broderie . oui, sauf que je brode plus depuis…ouhou très très longtemps…
    bon moi si j’étais Pingoo, j’aurais demandé un léger capitonnage du tissu pour éviter les chocs un peu plus violents et les « j’te pose là » spontannés…bon, il est jamais trop tard hein ???, hein ??? j’ai dit une bétise ???? c’est toi Cilou qu’est toute verte ???? sorry….bon j’aime beaucoup ton tissu, ta pochette non capitonnée mais joliment signée…

  8. y’a un numéro (vert héhéhéhé) pour passer nos commandes ?
    J’aimerais bien en avoir un dans les tons violet-turquoise… Alors ne range pas ta machine à coudre, je reviens te donner mes dimensions ! hihihi, non, sérieusement, il suffisait d’y penser !
    Ah oui, chapeau pour la broderie ! Je n’ai jamais testé mais je ne pourrais jamais t’égaler là-dessus ! bravo !

  9. Bon, je ne commente pas souvent (sauf des fois quand il s’agit de cuisine) (mais absolument jamais quand il s’agit de couture, parce que moi, je ne sais pas par quel bout enfiler une aiguille, alors c’est te dire si ta broderie m’épate, et sans plaisanter, en plus) mais là, il faut que je te le dise, ton « Cédriiiiiiiiiiiiic, y a Vincent qui me dit qu’on a besoin d’une cheminée !!! » m’a offert mon plus beau fou-rire de la journée.

  10. bon, c’est pas QUE parce que pingoo l’a demandé, c’est aussi parce que je le pense, vraiment: BON ANNIVERSAIIIRE!!!
    Parce que tu fais des trucs super d’abord, et que tu mérites que plein de monde te le souhaite!! (meme si des fois je t’en veux un peu parce que tous ces gateaux il va falloir que j’attende de rentrer en france pour pouvoir les faire, pour cause de manque de moyens et d’outils ici dans ma résidence étudiante irlandaise! et tu me donne faim dis donc!)
    Mais bon, il faut quand meme rendre à césar ce qui est à césar, si pingoo l’avait pas dit, j’aurais pas su que c’est ton anniversaire!

    enfin bon, je te souhaite de passer une super journée! Bisous!

  11. Joyeu’z’aniversaireeeehhuuuu 🙂
    Ce sera mon 1er com chez toi, même si j’y viens régulièrement.
    Et félicitation à la couturière 🙂
    Bises.

  12. salut bon dans l ordre de la part de pingoo… bon anniversaire c est le plus important!
    donc ca c est fait et puis je vais pas manquer de lui demander si il etait vert

  13. Bon Anniversaire !!!

    Voilà, ça fait des mois que je te lis.. je viens tous les jours guetter les nouveaux articles car ce que tu fais est vraiment super, génial … (j’en passe et des meilleurs car tout le monde en a tellement dit avant !)…et je n’ai jamais laisser de com.
    Mais pour un anniversaire, il faut toujours faire quelque chose de spécial, alors une petite com d’encourragement (surtout après les résultats du festival) sera j’espère un petit quelque chose qui le fait …
    Et c’est aussi une façon de te rendre ce que tu nous donne tout le temps avec tant de générosité. C’est que du bonheur ici, mon soleil de la journée quoiqu’il arrive …(dernièrement j’ai fait un tabac avec le cake aux carambars et quand les cops m’ont demandé la recette, j’ai juste donné le lien vers ton site !!!).
    Donc merci Cilou, ne change rien, continue, on est tous fans ..
    …Et BON ANNIVERSAIRE ; )

  14. et voilà, comm’d’hab’, je suis toujours à la rue! Mais vraiment, de tout coeur, je te souhaite un très bon anniversaire. Le cadeau, c’est toi qui nous le fait chaque jour, quand on vient se connecter: quel bonheur de te lire, de voir qu’il y a des gens heureux et drôles (pas comme ceux que l’on croise dans le tram ou le bus) héhéhé,
    merci à toi pour tout ce que tu nous apportes, gros poutoux,
    Mily

  15. Un p’tit beurre té, Cilou ! Joyeux annif… et bcp de Merci! en cadeaux de la part d’un sous-marin chaque fois ravie par tes billets drôles et brillants. Keep smiling, Cilou, you’re the best ! ;-)))

  16. j’ajoute, Sainte Rita, que j’adore t’entendre dire « si…, ça serait le Roi du Pétrole »! alors le lire je te laisse imaginer… 😀

    des rebisous!
    anne

    ps: j’ai d’jà deux commandes pour tes pochettes… 😉
    ps2: ça va Vincent? il parait qu’t’étais vert la semaine derniere…

  17. T’as pas eu des propositions de Jean-Charles de Castelbajac..?
    T’aurais pu mettre un lien vers les photos prisent(par le mec tout vert) lors de la confection de cet objet d’art…non?Que de questions,hein..?Prends ton temps por répondre..
    Bon anniversaire et arrête de mentir sur ton âge…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *