Avion et ordinateur en gâteau - Ciloubidouille

Avion et ordinateur en gâteau

Ce WE on fêtait les 25 ans de mon cousin Jérôme et les 50 de son papa Denis. Ma tante avait loué un immense gite, très chouette et bien équipé, avec notamment une grande cuisine capable de gérer les repas pour 50 personnes. Enfin, la cuisine, elle ne faisait rien tout seule hein, mais nous, on pouvait se tenir à plein pour préparer de quoi nous sustenter dans la bonne humeur et la convivialité !

Je me suis proposée pour faire deux gâteaux rigolos. Comme mon cousin est un fou d’aviation, j’ai tenté le gâteau avion. Le thème aurait également pu fonctionner avec mon oncle qui aime aussi les trucs volants mais on a varié les plaisirs. Pour ce passionné d’informatique, j’ai confectionné un gâteau ordinateur. Je précise tout de suite que les deux gâteaux ont été bricolés avec les moyens du bord…

Je n’ai pas fait de photos des étapes d’avant, parce que mon appareil était parti en rando… Cela étant, vous allez voir, le principe est assez simple. Vous faites un gâteau que vous cuisez dans un moule à cake. Le mien est au chocolat mais peu importe en vrai. L’important c’est la forme longiligne.

Les étapes suivantes sont fastoches : vous sculptez un peu le cake en pointe pour former le nez et l’arrière de l’avion puis vous plantez des plaques de chocolat préalablement taillées pour former les ailes et le gouvernail (si tant est que ce machin s’appelle ainsi…).

Pour scier une tablette de chocolat faut être patient. Un long couteau bien aiguisé est nécessaire pour ne pas écrabouiller la plaque et la chauffer. Un mouvement de va et viens régulier, sans trop de pression, est la clé pour parvenir à une belle réaction du chocolat… Pour les ailes, sciez un rectangle dans sa diagonale. Le seul hic, c’est qu’une aile aurait les carreaux visibles et l’autre une surface plane.

Pour le gouvernail, pareil, un beau triangle de chocolat sur lequel on fait fondre deux carrés de chaques côtés afin qu’ils se collent à la plaque.

Ensuite, il n’y a plus qu’à personnaliser l’avion avec les moyens du bord !

Là c’est Jérôme dans le cockpit. Ressemblant non ?

Comme les 25 bougies ne tenaient pas sur l’avion, on les a mises sur ma tarte aux noix (une tuerie)…

Et voilà le cousin… Je ne le montre pas plus, sinon ce sera l’émeute. Dans le genre beau gosse, il a grave la classe !

Pour mon oncle, j’ai cuit un gâteau au citron amande, selon la recette de Cléa. Un grand moule rectangulaire a servi de base. J’ai coupé un tiers du gâteau dans la largeur pour délimiter le clavier et j’ai redécoupé cette partie pour former la souris. J’ai creusé au milieu pour l’écran et les touches du clavier.

Ensuite, j’ai recouvert les bords de chocolat comme j’ai pu, puis j’ai mis du chocolat blanc pour former l’écran.

Des bonbons figuraient les dossiers et un gros BUG indiquait que mon oncle, 50 ans, il ne les fait pas !

Sur une idée de mon mec, j’ai calé une tablette de chocolat pour former le clavier. Il ne restait plus qu’à écrire un petit mot de circonstance…

Et la souris, ben on a fait ce qu’on pouvait avec ma cousine Gaëlle. On a décollé les fils rouges sur des bonbons mais le mieux aurait été d’en avoir des super longs pour faire le fil. Pas grave, on a bien rigolé quand même !

Et voilà le résultat.

Bon je poste cet article sans le relire, sinon il ne partira jamais. Je viendrais rectifier le style et l’orthographe plus tard !

46 Commentaires

Commenter