Ciloubidouille
18 juin 2008

Cadeau fête des pères

Je ne rentre pas dans la polémique. Ici on fête les papas. Même quand il s’agit de mon mari, c’est moi qui m’y colle, avec plaisir en plus. Je suis du genre à prendre les choses par l’angle qui me va bien… En 2006, j’avais fait un tee-shirt sympa. En juin 2007, un porte bonbons (mais là, je n’ai pas les photos hébergées, il ne reste que le texte). Là je suis partie sur une base assez courante, le truc qu’on croise facilement de nos jours : la nouille. Ben vi, nous les mamans, on se tape toujours des colliers de pâtes de nouilles créés par les doigts boudinés de nos monstroplantes. Et on arbore plus ou moins fièrement, le lundi matin au bureau, des bijoux à l’aspect artisanal prononcé et aux couleurs les plus flashy du monde. Du coup, en réfléchissant à ce que j’allais bien pouvoir bidouiller à mon zhom, j’ai fini par trouver une variante de ce concept qui s’est vite intitulée « vengeaaaaaaaance » 😀 !

J’ai offert à mon amoureux la version paternelle du collier de nouille de la fête des mères. Na.

Mais c’est quoi donc ???

 

C’est la cravate nouille ! Les ingrédients sont simples, il faut des nouilles et une cravate. Pis du fil ou de la colle, selon son degré de patience. 

Au début, je suis partie sur l’option couture, façon Pénélope dans le métro. Et là, faut quand même assumer le regard des gens qui te regardent émerveillés perplexes face à ton travail de petite souris. Tu as ton sac sur les genoux, tu sors tes nouilles une par une et tu les accroches à ta cravate comme si tu reprisais de vieilles chaussettes. Y en a qui sont partis à St Anne pour moins que ça… Faut rester bien sérieux pour garder une consistance !! Genre, oui madame, c’est normal de coudre des nouilles sur une cravate. Tout le monde le fait.

Pis au bout de deux trajets, je me suis levée dans le métro et j’ai hurlé « Au chiotte Pénélope !! ». Enfin non, pas vraiment, je suis plus polie que j’en donne l’air… Mais c’est vrai que les travaux d’aiguilles, ce n’est pas mon délire. Pis il n’y avait pas d’Ulysse à impressionner. Du coup, j’ai dégainé mon pistolet à colle. Je me suis rendue chez ma voisine pour plus de confidentialité…

Et une par une, j’ai collé les pâtes sans carbonara. J’ai opté pour un placement en diagnonal, ça fait plus graphique. La classe non ? Non ? Ah…

Bon, vous voulez me voir porter la cravate ? Et voilà, c’est fait. D’ailleurs, c’est bien galère une cravate à accrocher à l’envers pour cause de pan bien solide qui ne rentre plus dans le trou.

Ma cops m’aide à prendre la photo pour plus de recul. Je pense que je viens d’inventer une mode…

J’ai glissé le paquet sous l’oreiller de mon doudou. Il a pour mission d’aller au taff avec, mais je sens que c’est compliqué dans sa tête, rapport qu’il est chef, qu’il n’a pas de chemise qui va avec, que c’est un peu lourd au niveau de la nuque et que bon, quand même des nouilles… Bref, l’est pas très costaud sur le sujet. Tant pis, j’ai bien rigolé. A le faire et à le regarder ouvrir le paquet. J’adoré son rire franc et massif suivi d’un autre, plus retenu, quand il a compris jusqu’où ça pouvait le mener d’avoir une nana comme moi à la maison… P’tit bouchon…

36 réactions au sujet de « Cadeau fête des pères »

  1. Je lis ton blog depuis quelque temps mais je n’ai jamais posté.
    En tous cas tu me fais toujours autant rire. J’adore tes idées!!
    Bonne continuation.

  2. Hi hi hi et au lavage, les pâtes cuisent dans la machine ? 😀
    Imagine le résultat, surtout après l’essorage ! 😀

    J’imagine la galère pour l’accrocher. Là c’était un peu l’arroseuse arrosée tu ne trouves pas ? 😀

    Définitivement, je ne suivrai pas cette mode. Désolée Cilou :D.

  3. EXCELLENNNNNNNT !!!!! J’adore ton idée même si elle est , comment dire, carrément délirante.
    Il est vrai que cette cravate ne doit pas être très facile à porter, c’est sûr, mais j’imagine la tête de ton homme quand il a découvert son cadeau.
    Continue à me faire rigoler comme ça ….

  4. Je me demande s’il est remis !!! Pourtant elle est trop belle.
    Alors il y va à son travail avec ???? Pas gagné ????

    (J’ai oublié la place, tu es là ce soir ???)
    Bisous

  5. plus çà va , plus je ris à lire ton blog!!!!!!!! super le concept de la vengeance!!!!! il falliat y penser; bien oui, pourquoi ce serait toujours les mamans qui s’y colleraient aux nouilles!!

  6. Tu es absolument géniale ! C’est totalement délire et complètement assumé. Bravo !!
    Et pourquoi tant d’hésitations de la part de l’Homme à porter cette MEEERveilleuse création ? vraiment, on se demande ….

  7. pétée de rire aussi !!!!! ce sont les pâtes au bleu de méthylène du swap que tu as récupérées et lavées ?!?
    Dis-donc, le mien était plus rassuré quand même de bouffer ma famille pistachier.. mais voilà je viens de lui dire que j’allais essayer de t’imiter et il a moins ri du coup… bon en même temps, après avoir bien rigolé tous les deux sur ton texte et tes photos , c’est lui qui a eu l’idée de dire : et pourquoi ass avec des lasagnes ???? ….un jour ils se rencontreront à St Anne (chez nous c’est Montfavet) et se diront « Ah… toi aussi ta femme ?!? »

  8. Ah oui, moi aussi, j’adorerais le caleçon !!!!!!!!!!!!!!!!!
    Même si la cravate c’est chouette, mais où vas-tu chercher toutes ces idées ?????
    Merci de nous faire partager ces moments de rigolade.
    Anne.

  9. MDR ! Mon zhom à moi a bien aimé son cadeau perso même si le porte-clefs est trop grand 😉 . En tout cas avec cette cravate, la sauce qui tombe accidentellement de la fourchette passe pour de la déco !!!

  10. Pour une fois que ce ne sont pas les mamans qui héritent des pâtes!! Super idée, j’adore et je comprends son rire de surprise en ouvrant le cadeau. P’tit joueur quand même de ne pas vouloir le porter au boulot!

  11. Avec une cravate comme ça, c’est même recommandé de se faire une grosse tache de sauce tomate dessus. Fini le stress de l’homme devant son assiette qui doit faire attention à ce que sa cravate ne flotte pas dans la sauce. Complètement révolutionnaire cette idée!

  12. GENIAL!! je trouve ça excellent!!!! non mais franchement, il a de la chance ton homme d’avoir une femme comme toi!!!!!!!
    vivement la prochaine fête des pères!!! looooooooool!!!!!!!!!!

  13. C’est pas un peu lourd à porter, cette jolie cravate ?
    Avec des nouilles colorées, pour une cravate arc-en-ciel, ça pourrait être un top cadeau dans les classes de primaire en 2009 !
    En tout cas, merci pour la tranche de rire :-)))

  14. dommage qu’on n’ait pas la photo de cédric avec cette magnifique cravate, il en aurait fait des jaloux!!!
    et toi, tu n’as pas voulu la mettre ds le métro??sacré idée en tt cas, encore une fois bravo!

  15. un bon souvenir ça…
    Il y a quelques années nous étions invités à une soirée « bonbons », n’ayant pas une taille de guêpe (ben oui y en a!) je me voyais mal arriver dans une jupe bouffante rose ou je ne sais quel emballage!
    Du coup j’ai trafiqué une cravate pour mon zhom… oui un peu à la Cilou
    mais je l’ai faite rayée avec des smarties.. beaucoup d’allure et le comique c’est que les gens mettaient du temps avant de réaliser!
    Toujours autant de plaisir à vous lire

  16. Découvert, ce blog vraiment par hazard, (en fait je cherchais un coupon de tissu moumoute ce qui m’a mené ici allez savoir pourquoi !!! par moments la vie nous joue des tours parfois étranges). Et je me suis dis tiens pourquoi ne pas allez voir le blog temps qu’on y est ?!!! Je viens de lire la séquence cravate en nouilles !!! J’avoue que j’ai trouvé ça super rigolo en imaginant la tête du papa découvrant son cadeau de fête des pères !!! Il faut avouer qu’en général c’est plutôt à nous maman qu’en incombe ce genre de surprise, les papas s’en sortent toujours avec un pot à crayons ou un porte clés alors que nous !!!!! Alors merci à toi de nous avoir vengé !!!! Allez je continue mon exploration à travers ce blog tout en couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *