Ciloubidouille
27 juillet 2009

Fabriquer des craies maison

Qu’est-ce qu’il disait Coubertin ? L’essentiel est de participer ? Ben voilà… c’est un peu le principe de cet article. J’ai tenté ma chance et j’ai perdu 😀 ! Je me suis lancée dans la fabrication de craies géantes et j’ai obtenu… heu… rien 😀 ! Mais je ne perds pas le moral. Je sais déjà que j’ai un peu merdouillé dans ma recette. Pis je compte sur vous pour les astuces suivantes ! Si vous partez dans la réalisation de ces craies maison, je vous souhaite simplement plus de succès qu’à moi…

Pourtant ça ne paraissait pas craie craie dur… 😀

Au commencement, il y eut le verbe j’ai eu un déclic dans ma cave. Comme vous le savez certainement, je bricole dedans depuis un petit bout. Forcément, le sol est régulièrement jonché de débris issus des travaux. En évacuant les éclats de plâtre, j’ai remarqué que ces derniers pouvaient être utilisés comme des craies. J’ai donc filé des morceaux à mes enfants pour qu’ils se fassent une marelle et ils ont parfaitement réussi. La grosse taille des bouts de platre facilitait leur prise en main et donc leur coloriage.

Avec l’air de la poule ayant pondu un oeuf carré, je me suis dit « bon sang mais c’est bien sûr » ! « Cécile, ma fille » (oui, parfois je me parle de façon un peu débile, ça me donne des attitudes de Bécassine), « tu vas créer toi-même des craies énormes qui pourront servir à ta grande marmaille, laquelle jouera des heures dans le jardin pendant que tu te cuves devant la 500ème diffusion de Dynastie » ! Elle n’est pas bonne cette idée là ?

J’ai déniché un vieux sachet de plâtre de derrière les placards. Et à mon avis, rien qu’à voir la tête de la poudreuse, j’aurais du m’apercevoir que ce n’était pas de la bonne.
Y avait plein de grumeaux. Ca sentait le renfermé. Bref la main dynamique de ma fille préférée (pfff, ça y est, elle a compris l’astuce, elle n’a plus les yeux qui brillent…) n’a jamais réussi à diluer les aglomérats. Ca commençait moyen.

Comme je suis Ciloubidouille, soit au moins la moitié du quart de l’Alain Delon de l’activité manuelle hypra inventive et origéniale (sourire Drucker  ), je me suis dit : « Cécile ma fille, si tu rajoutais de la couleur, ce serait tellement beau dans ta vie » ! Oki oki, j’avais dit » inventive et originale » mais bon, j’ai le droit de dire n’importe quoi sur moi, à vous de vous rendre compte que justement c’est du n’importe quoi !!

Bref, j’ai fait un petit pot avec du vert, parce que le vert c’est l’espoir… Oui, j’écris aussi comme Verlaine à mes heures perdues.

J’ai tout remué et miraculeusement, c’est devenu tout vert. Un truc de fou ! Je vous l’aurais dit que vous ne m’auriez pas cru hein ?

Ah, pour la rigueur scientifique de l’expérience, je suis obligée de préciser que j’ai utilisé de l’acrylique en colorant.

Enfin, pas que. J’ai aussi voulu utiliser des colorants en poudre dont ma copine Marie-Golotte m’avait fait l’apologie. Genre, tu as ça chez toi, même pas besoin de Chicco pour aller chercher le bonheur.
Macache ouais… Quand tu rajoutes ton pigment à la bouillie blanche qui se prétend être du plâtre, tu te rends bien compte que le pigment est raciste. Il REFUSE de se mélanger au blanc. Lui et sa tête de schtroupf, ils se la jouent cowboys. Genre les pénibles. Et toi, avec tendresse (et fermeté néanmoins hein), tu te sers de toute la souplesse de ton poignet pour arriver à les mixer. Ben tu n’obtiens qu’une crampe au bras et une bouillie mouchetée de bleue.

Quand tu téléphones à la Marie-Golotte pour crier ton désarroi, ta tristesse de veuve corse, ton sentiment de grosse bouboule, tes larmes de Han Solo quand il croit que jamais il ne pourra se faire la princesse Leïa, elle t’explique qu’en fait, avant de mettre la poudre dans la bouillie, faut d’abord la mélanger dans de l’eau. Et elle rajoute « Banane ». Imaginons.
Je m’exécute, docile. Et là, sans vouloir remuer le Carambar dans la carrie, je me rends bien compte que ça ne change rien… La poudre bleue se la joue Solo jusqu’au bout (et pourtant, j’ai pas sentie la queue de Han – ouarf ouarf)… Bref, mes agneaux, entre vous et moi, la poudre de la Marie-Golotte, c’est pas de la bonne came pour faire des craies. Pour de la peinture à l’huile, ça doit faire des miracles, mais dans notre cas, abandonnez. Pensez acrylique. Vivez acrylique. Soyez acrylique.

Si vous avez pris le temps de tout lire, et non pas juste regarder les images (Sisi, j’en connais qui pensent que je tiens un blog BD), vous devriez être capable de reconnaître les bouteilles qui ont eu du colorant en poudre des autres. Alors ??? Ah oui, j’ai versé le plâtre dans des mini bouteilles en plastique parce que je me suis dit que ça ferait une forme de crayon idéale pour mes artistes en herbe. Mais si vous trouvez mieux, dites-le moi.

Normalement, à ce stade, je devrais vous montrer une dernière photo avec mes craies démoulées, une oeuvre d’art urbain faite par mes enfants, un coucher de soleil rasant et moi dans ma maison à Miami. Seulement… le plâtre à prise rapide n’avait de rapide que le nom. A l’heure actuelle où je vous parle, ça doit bien faire 1 mois que j’attends qu’il prenne. Et croyez-moi, sous mes airs faussement je m’en foutiste, j’ai quand même foutu ces bouteilles au four pendant des heures, je les ai percées de trou aveec une aiguille à coudre pour permettre à l’humidité de sortir, je les ai laissées dormir au soleil ou pres des radiateurs encore actifs… Mais à chaque fois que je tate du doigt la surface, il s’enfonce. Pire, il ressort…. bleu 😀 ! Marie-Golotte m’a TUER !

Bref mes conclusions :

– le plâtre était tout pourri et ça vaut le coup de retenter l’expérience avec du bon plâtre frais de la boulangerie.
– le colorant en poudre, on oublie, sauf si on aime en fiche partout.
– je réfléchis à une autre façon de fabriquer des craies mais là tout de suite maintenant, je n’ai pas d’idée. Et vous ?

Sur ces bonnes paroles, je m’en vais retrouver ma pile de livres en retard… Salut les zamis !

53 réactions au sujet de « Fabriquer des craies maison »

  1. super la tentative !!!! j’aurais jamais pensé à ça pouahhhhhh 😀 // c’est bien je vois que tu as tout de meme le courage de ne pas renoncer et donc … de retenter cette expérience …..
    ben moi là … j’ai pas trop d’idée : peut etre trop d’épaisseur pour qu’il durcisse vraiment correctement
    ben surtout bon courage pour la prochaine fois …. et si une idée me vient : je t’en ferais part hihi bon d’ici là vacances pour moi à la fin de la semaine alors ….. tchusssssss
    a bientot pour de nouvelles aventures dans le monde fou et merveilleux de ciloubidouille hihihi

  2. C’est génial comme idée étrange que cela ne sèche pas en bouteille. J’avoue qu’en lisant et en riant 🙂 (parceque MOI je lis si je me l’as joue chouchoute !) je m’attendais a ce que tu verses tes mixtures dans des moules a glaçons, il y en a de toute formes j’en ai des longs et fins pour mettre dans les bouteilles d’eau 😉 (de chez nos amis les Suédois ). Mais ce serait peux etre trop fin pour le coup. Ou en les coulants dans des doigts découpés d’un gant de ménage … C’est sympa ses pauses a la « ciloubidouille.com » depuis quelques soirs je découvre ton site avec plaisir. Merci.

  3. ahah !! oui, j’adore te lire !! pcq effectivement aujourd’hui l’interet du truc n’est pas là !!!lol
    et si tu essayais d’abord sans colorant ?? c peut être ça qui empêche la prise du platre. pcq mm tout vieux, il devrait justement être tout dur, non ??
    enfin je dis ça je dis rien, c pas moi la pro de la bidouille !!!

  4. J’ai trouvé e meme lien que Petite maman, donc je te le redonne pas, mais tu étais pratiquement dedans ….

    Alors dans ta folie de tester, moi j’aimerais un jour , je dit bien un jour, fabriquer du chewing gum ?? Si çà tente ou à tenté quelqu’un, je suis preneuse

  5. ouarf ouarf ouarf !! a chq fois, je me dis « elle n’ira pas plus loin que ce delire la, c’est pas possible !… »
    eh ben si ! a chaque fois, elle trouve mieux (ou pire, selon les cas)
    cette fois, c’est du grand art, il faut reconnaitre !…
    c’est bien dommage que ca n’ait pas marché, mais il faut reconnaitre que c’est bien plus rigolo a lire ! :o)))
    et a lire les commentaires, je me dis qu’on n’a pas fini !!
    encore ! encore ! encore !!

    des bises et bonnes bidouilles !
    Sylvie la GB, pliee de rire

  6. Tiens mon message précédent à disparu !!!! Bizarre

    Je disais donc que je me suis bien marrer devant cette expérience râtée ! Comme il y a une spécialiste es plâtre à mon boulot, je me suis renseignée pour toi. Voici sa réponse :

    « Alors, je pense que ta copine avait du Gypse dans son sac et non du plâtre. C’est à dire que la poudre s’était déjà hydratée, ce qui expliquerai que cela ne prenne pas car même si le plâtre est lent, un mois, ca me parait beaucoup !!! Il y avait peut-être encore un peu de plâtre non hydraté mais pas assez pour faire une structure solide.
    Elle a donc une suspension de gypse dans l’eau, ce qui est relativement stable !!! Voici ma suggestion…. mais bien sûr, il faudrait récupérer un peu de poudre , la faire se déshydrater à 150°C et voir combien d’eau elle a perdu pour conclure !
    Par contre, je trouve l’idée très sympa, je vais essayer de voir si ça marche 😉 »

    XoXo

  7. y a que toi pour tenter des trucs pareils ! et tu as bien regarde le mode d’emploi du platre ? si ca se trouve, il y a ecrit en tres tres petit « surtout ne pas utiliser pour faire des craies et si en plus, vou smettez le platre dans des bouteilles en plastoc, c’est mort » ??

  8. Alors déjà la craie, ça me gonfle d’en avoir partout sauf sur les tableaux pourvus à cet effet… Mais alors une craie géante… Serait mon pire cauchemard !!! Finalement, moi je trouve que tu as plutôt eu de la chance sur ce coup là… Crois moi ! C’est un signe !

  9. Houlà!…faut qu’tu fasses un break ma Cilou! un bon voyage à Bali te ferais le plus grand bien!… :-), voilà…tout va bien…des craies géantes…c’est jolies les craies géantes! sinon…hein!
    Et Han Solo y finit quand meme par la pécho…la Princesse!quand meme…

  10. hey créadidi : pour fabriquer du chewing-gum, tu cours tt de suite dans les champes ramasser plein de blé (vite pcq les moissons sont presque finies!) tu passe 1h à égrainer tout tes épis, et ensuite, tu les mets dans ta bouche, et tu maches, tu maches, tu marches (surtout faut pas avaler, sauf la salive, sinon tu bave et c pas top !) et tu remets du blé et tu maches et tu maches et tu remets du blé etc…bref, t’as compris le principe !! chewing-gum 100% naturel, sans colorant ni conservateur !!!
    ahahahah, c’que j’ai pu adorer faire ça tt les ans étant gamine !!

  11. Ben je crois qu’on pourra dire désormais, chaque fois qu’on aura une idée de ouf et qu’on voudra bouffonner : « je suis un peu cilou du cerveau !  »
    (flatterie quand tu nous tiens ! )
    moi je me suis éclatée autant à lire qu’à imaginer !
    Pour ce qui est des idées, tu nous demandes toujours, mais c’est toi qui en a le plus..alors on se laisse vivre et rire …..prochain post , tu l’écriras avec tes craies… promis ?!?

  12. Marie golotte, contacte son avocat, et elle revient qvec une défense en béton…. « Allo Verges, l’affaire est grave, j’ai viré collard….! »

  13. Euh, si je puis me permettre une petite remarque à l’attention de Marie-Golotte :
    C’est pas du béton qu’elle veut Cilou, c’est du plâtre !

    Sinon, j’veux bien essayer, si ça fait venir Solo … ma foi, y dormirait pas dans la baignoire, ç’ui la ; – p
    Bon, c’est pas tout ça mais j’ai des oiseaux à finir.

    (mais surtout continues tes expériences, quels délices : )

  14. Euh, isikitten, pour sa défense, c’est pas Marie golotte qui a fourni le béton… Elle donne pas dans les travaux publics la dame, c’est juste une petite marchande de couleurs….

  15. D’abord l’idée de faire des craies sympa ! Bon pour ce qui est de la prise oui peut être que ça vient des colorants mais je pense peut être aussi au dosage de l’eau… enfin bref les idées de CHLOEP me plaisent aussi beaucoup ! Tiens nous au courant de l’évolution ! hihi^___^

  16. J’adore tes trucs ratés, c’est toujours très marrant !
    Je pencherais pour une mauvaise alchimie entre le plâtre et la peinture acrylique. J’aurais penché (encore) plutôt pour de la gouache, qui serait peut-être plus neutre dans la réaction… Enfin, j’ai dit « serait », j’en sais rien en fait… Mais, bon, comme tu dis, l’important, c’est de participer…

  17. Ben, comme Nénuphar, j’aurais aussi pensé à la gouache, l’acrylique se mélange bien à l’eau, mais en séchant ça fait plutôt plastoc. Bonne chance pour tes prochains essais. Pas grave que se soit réussi ou raté, chez toi c’est toujours trés fun.

  18. Petite maman : Pour le chewingum Blé Merci, je tenterais de demander à ma collègue qu’elle me prenne une poignée, car son mari moissonne à fond !!
    Ou j’aurais du ouvrir les fenetres tout a l’heure quand j’étais derrière le tracteur et que çà volait partout 🙂

    bon je crois qu’il est tard, mon cerveau chauffe
    bonne nuit

  19. et du blanc de meudon à la place du platre ? peut-être de vieux tubes de gouache pour la couleur. Voir des vieux tubes de baume à lèvres pour les essais pour éviter trop de gachis. (ça reste une idée de tambouilleuse de cosmeto =) )
    Dommage, pas mal l’idée. Ca aura eu au moins une utilité, celui de muscler les bras =)
    J’adore autant « tes ratés » que tes réussites 😉
    Merci de réveiller la créativité qui sommeille dans ma tête de feignasse 😉

  20. ???

    Trop drôle ton essai… 😆

    D’autres propositions pour faire ses craies (pour la première, ils les mettent dans des rouleaux vides de papier toilette, y a de l’idée !) : 😉
    http://www.dragonsaretooseldom.com/craft_chalk.html
    La seconde indique un âge à partir de 3 ans, confie donc cela à Elouan ! Et puis ils veulent de la couleur « en poudre », ça irait à Marie-Golotte… 🙂
    Bref, l’ingrédient de base essentiel ne semble pas être le ciment mais le « plâtre de Paris »…
    http://fun.familyeducation.com/childrens-art-activities/crafts/29578.html
    A voir ! 😉

  21. Toujours du positif ! Tout est expérience ! On apprend tous les jours et quel bonheur de trifouiller dans la matière…
    Mais je vois que tu fais tes expériences dans de beaux ustensiles de cuisine…
    Bonne continuation…

  22. Les photos sont très sympas…ceci dit une chance que cela n’ai pas marché.Tu trouves ça chouette tes trucs en bouteilles?T’en aurais fait quoi?Ha ,oui,pour accélérer la réaction ,suffit de rajouter du sel..

  23. Premier commentaire pour moi… Je te suis depuis longtemps en sous marin, mais d’habitude, je n’ai rien d’utile à dire. Pour une fois, je vais aussi partager ma connaissance (ou plutôt, les liens que j’ai trouvé par hasard sur le net). Voilà ou tu peux trouver encore une autre recette de craies: http://madmaggiedesigns.blogspot.com/2009/04/homemade-sidewalk-chalk.html
    C’est en anglais mais pas très compliqué. Sinon, je l’ai trouvé en passant sur http://blog.craftzine.com/, encore en anglais, c’est un magazine web qui rassemble plein de tutos et d’idées de la blogosphère anglophone. Il y a de quoi faire pas mal de trucs…
    Bonne continuation, et peut-être à bientôt, maintenant que je suis sortie de mon trou

  24. Bon courage pour ta prochaine tentative. Tiens nous au courant, et dis toi que tu ne peux pas gagner à tous les coups, finalement tu es humaine, le mythe de super bidouille girl s’effrite 🙂

  25. J’adoooooooooore quand tu fais ce genre de post… Euh, sinon, pour les craies, tu peux peut-être kidnaper une instit’… oui, bon ok, quand la saison sera revenue…

  26. alors la,j’ai le bourdon.Je viens de parcourir une fois de plus ton blog,et je n’arrive pas a comprendre comment tu as le temps de travailler,de faire et d’essayer pleins de bricolage,cuisine…et de faire tant de choses avec tes enfants.Est-ce que tu dors la nuit?J’ai 3 enfants aussi,je suis une ferue de jardinage,de cuisine,je ne travaille pas et tous les jours je promets a mes enfants de faire des trucs,et je n’y arrive pas,je n’ai pas assez de temps pour tout faire.Alors,comment fais-tu?P.s:ton blog est super,continue si tu peux,grosse bise

  27. bien tenté, mais completement a coté ^^
    Pour faire des craies, ou encore mieux des pastels, il te faut un pigment blanc (mort. c’est a dire sans prise. Ton platre a une reaction chimique a l’eau. A la rigueur tu peux fabriquer du platre eteind. Autrement dit, tuer ton platre, pour avoir une masse inerte. là tu obtiens un pigment, faible, mais qui peut te servir de charge).
    Puis ajouter un pigment colorant , mais surtout pas d’acrylique!
    malheureuse! ^^
    il faut egalement une « colle » pour maintenir le tout, type gomme arabique.
    si tu veux la recette, dis le moi, je te l’enverrais par mail.

  28. merci pour ton humour, tu ne te démontes donc jamais; un vrai plaisir tous les soirs de te lire et lire les messages, amors c’est quoi un platre mort ??, et un platre éteint, je débute, mais j’aimerai comprendre, merci meli pour tous ces conseils……

  29. C’est par hasard que je tombe sur ce site. Pour le plâtre, il faut prendre du plâtre frais, c’est à dire qu’après un certain temps, le plâtre meurt donc il y a une date de péremption. Tu mets l’eau dans un récipient et tu fais tomber le plâtre en pluie dedans jusqu’à ce que tu aies la consistance d’une pâte à crêpes, tu verses la pâte dans le moule que tu secoues un peu pour faire partir les bules et tu attends,après environ 1/4 d’h le plâtre chauffe naturellement, tu attends qu’il refroidisse de lui-même et tu peux démouler. Si ça ne se passe pas comme ça c’est que le plâtre est trop vieux et c’est foutu! achètes le dans un brico où il y a beaucoup de clients, c’est plus sûr.

  30. Bonsoir,
    en fait moi j’en ai fabriqué avec les enfants de la crèche où je travaille.
    On a fait ça au lieu d’avec des bouteilles plastiques, avec des rouleaux de papier hygiénique et ça marche! 🙂

    J’espère t’avoir aidé
    Bisous

  31. Pour faire des craies employez de la craie à la place du plâtre .
    Pour la colorer j’achète de l’encre bio pour tatouage en destockage ou en Chine
    J’organise des stages créatifs autour de la craie naturelle de mes falaises.
    J’imprime dessus je modèle mes supports à la demande et je dois être le seul au monde à avoir la technique quand je tape sur Google peindre sur de la craie ou supports en craie y’a rien 🙂
    Pour me contacter letreport.net
    Riko

  32. Coucou,

    une technique pour faire de la craie liquide :
    1 dose de maizena + 1 dose d’eau + colorant alimentaire = craie liquide.

    http://www.tahemco.canalblog.com

    la craie s’applique au pinceau et une fois sèche (ça prends 1 seconde), les couleurs sont éclatantes, pour l’enlever ? un coups de balai et tout s’efface (au grand désespoir des enfants !).

    Bonne journée.
    Tahemco

  33. Les craies d’art sont du charbon de bois.
    Les crayons à papier un mélange de graphite et d’argille.
    Ca peux t’aider pour la prochaine fois 😉

    Les peintures acrylliques ne partent pas au lavage ce sont des peintures durables … les enfants adorent 🙂

    La gouache part à l’eau… les parents préfèrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *