Ciloubidouille
13 décembre 2009

Arbre de noël en sucre

Je vous présente le troisième sapin de 2009, soit l’avant dernier de cette année. J’ai fait le sapin CD, le sapin design, voici le sapin sucré. Après j’arrête, promis 😀 ! Je crois que j’adore ça en fait, bricoler des sapins. La seule consigne est d’arriver à une forme vaguement triangulaire et ensuite, tout peut faire office de sapin ! C’est un concept qui appelle à la création sans contrainte. Je crois que je pourrais faire un sapin de Noël différent tous les jours en ce moment :). Je vous montre celui-ci, fait en carton (un peu) et en sucre (beaucoup). Noël version gourmande et régressive…

Pis avec une zolie guirlande, comme d’hab…

Je ne vous ments pas, je suis partie de morceaux de sucre et j’en ai utilisé un peu plus que deux kilos. C’est plutôt économique comme sapin 🙂 !

J’ai ressorti le pistolet à colle. Un jour, j’en aurai un gravé à mon nom, avec une dédicace du genre « A cilou, mon éternelle promoteuse »…. 😀 ! Tiens, rien à voir, mais ma mère m’a fait rigoler l’autre jour. Elle a dit que sur la tombe de mon informaticien de mari, il y aura sans doute écrit « no imput signal » 😀 ! Une tombe de Geek presque ! C’est mieux que « PIN désactivé(e) » 😀 ! Krkrkrkrkr… 😀

Pour faire la base du sapin, j’ai découpé un large disque dans du carton. Je pensais que plus je le ferais grand, plus mon sapin serait haut. En fait, c’est visiblement le contraire (à moins de serrer vraiment beaucoup les sucres). Vous allez voir qu’à la fin, mon sapin a des airs de champignons 🙂 ! Mais c’est mignon quand même hein…

Je me suis installée après le repas, avec Marko, l’amoureux de ma sister photographe.

On a commencé à déballer les sucres et à les aligner le long du cercle. Le sucre doit dépasser du bord, histoire de cacher le carton. On colle les morceaux un par un au pistolet à colle. Ca a l’air long dit comme ça, mais ce n’est pas si pire… On a du y passer une grosse heure.

(J’aime bien cette photo, on dirait une pub pour ma bague, que j’adore).

Ensuite, régulièrement, on intercale une loupiotte pour que le petit sapin soit illuminé comme les grands ! Là encore, tout est collé au pistolet à colle.

Le tas de sucres descend et l’igloo de Noël monte…

Au début, j’explique à Marko que je voudrais bien obtenir une forme plus cônique. Au final, ben on a fait comme on a pu 😀 !

Un conseil, il faut régulièrement soulever la guirlande pour mieux choisir la loupiotte à placer.

Chuis concentrée hein… 😀 . Et accesssoirement, on dirait que j’ai 10 ans de plus. La lumière rouge, ça ne me va pas bien au teint… arg…

Marko s’en sort mieux !! Faut dire qu’il découvre les joies du pistolet à colle et que ça semble lui ouvrir des perspectives !

Notre aventure amuse pas mal zhom qui se demande encore dans quel projet farfelu on (je?) s’est lancé !!

Pendant qu’on bricole, ma soeur nous prend en photo toutes les 5 minutes. Jamais un article n’aura bénéficié d’autant de photo en rush 😀 !

Et hop, le muret grimpe. Les trois petits cochons auraient bien vu qu’on n’est pas maçons, mais on s’en fiche, on l’attend de pied ferme le loup… ho ho ho !

Zieutez cette photo artistique… la mise en abîme de mes deux sapins 😀 !

Allez, reprenez espoir, le sapin prend de l’altitude…

Z’avez vu, les sucres font moins les malins. Ca sent le caramel pour eux…

Le sapin et ses petites boules rouges nous fascinent. On est archi sérieux !

On décide de sacrifier quelques loupiottes et de les rentrer à l’intérieur du sapin. On en garde juste assez pour terminer les derniers rangs de notre pyramide.

Et hop, les derniers morceaux de sucre forment un sommet de bric et de brac 🙂 ! On termine de combler les petits interstices et on nettoie tous les fils de colle qui entourent le sapin, comme une toile d’araignée. Difficile de les éviter ceux-là !

Et voilà mon gros gâteau de sucre…

Pour qu’il ait davantage un air de sapin, je me lance dans la fabrication d’un pied. Trois rouleaux de PQ et un habillage de sucre font parfairement l’affaire.

Le voilà enfin sur pied ! Je suis assez contente du résultat. C’est solide, malgré les apparences. Et je trouve ça festif comme concept !

J’adore cette vue de dessus !

Et pour ceux qui se demandent à quoi ça ressemble à la lumière du jour, voici la réponse. Un gros champignon de noël !

 

Un grand merci à Marko pour le sacré coup de main.

Un grand merci à Maud pour les photos, toujours aussi jolies.

Un grand merci à zhom pour le système d’upload des photos qui me fait gagner un temps fou.

Un grand merci à Touch pour le lien qui m’a donné cette idée 🙂 !

Un grand merci à vous qui m’avez lue.

Un grand merci à ceux qui prendont le temps de déposer des petits mots pour me dire que ce vous en pensez 🙂 !

PS :  je participe au Noël des blogueurs

58 réactions au sujet de « Arbre de noël en sucre »

  1. j’aaadoooore ce sapin, je crois que c’est celui que je prefere
    j’ajoute de suite 2kg de sucre a ma liste de courses
    celles qui ne jurent que par la sucrette dans le cafe peuvent aller se rhabiller…
    merci mame cilou

  2. C’est mon préféré des 3 même si mon éducation fait que j’ai pensé : on ne joue pas avec la nourriture…. mais bon, cette réflexion balayée d’un revers : regarde comme c’est beau ….Oui, j’aime vraiment beaucoup…. Et bravo à Maud, les photos sont superbes…. Dis donc au passage, Ton Homme, il s’arrondirait pas un peu, avec la grossesse? Et Joyeux Noël!!!!

  3. Superrrrrrrr… j’adore celui-ci, très original et comme toujours improbables pour nous tous avant que toi tu mettes tes doigts à contribution…
    Bises, bonne journée

  4. je me disais bien que ça ressemblait dans le concept à la tour vu sur le blog chez Larson (en lisant cet article je m’étais dit que l’idée te plairait lol !)
    Marrant ton champipi de Noel en tout cas ! Et tu as utilisé combien de morceaux de sucre ???? 😉

  5. De jour, comme de nuit, il est très joli ce champignon-sapin de Noël !! 🙂
    Tes idées de créations me laisseront toujours en extase. Comment fais-tu ???? Je crois que je suis prête à payer très cher pour qu’on me greffe un ou deux de tes neurones 😉

    Bravo à toi, Cilou !!

  6. c’est vrai on ne joue pas avec la nourriture mais pour une oeuvre d’art les principes sont oubliés !!!
    Quelle imagination, c’est sympa et original et …. pas d’épines chaque jour. Toujours aussi fourmillante d’idées inovantes félicitations
    Bravo
    Annick

  7. Très sympa.
    J’avais effectivement déjà flashé sur le concept de la tour … de là à en faire un sapin, c’était d’une évidence … ; )
    J’aime bien. Un de plus. Même si je ne ferais pas celui-là cette année. Le planning est déjà plus que plein.
    Mais toi, t’es sûre que tu t’arrêtes là ? C’est sympa de voir tous ces jolis sapins fleurir … ; )

  8. Cédric fait une couvade ? C’est mon homme qui va se sentir moins seul : il en a fait trois 😀
    Joli comme tout ce sapin, même si moi aussi je ne peux pas m’empêcher de me dire que c’est du sucre gâché… Mais non non non, il est mis au service de l’aaaaaart !!!

  9. C’est extra! J’adore cette facilité que tu as de pouvoir faire des trucs très chouettes avec des idées aussi farfelues !

    Si un jour te viens l’envie de faire un livre sur tes sapins de Noël : je serais preneuse!

    Félicitations.
    PS: Chez toi, c’est un sapin par personne?!

  10. Wahouuuu !!! Vraiment très sympa ! Il ferait un très joli centre de table pour ma déco du réveillon de Noël rouge et blanc ! Merki pour l’idée 😉

  11. tu m’épates vraiment ! c’est pas mon préféré mais ta créativité est vraiment top.
    j’ai pensé à toi en découvrant ce site (je le mets là je sais pas où l’ecrire sinon) http://www.catbibi.com/ tu trouveras du desigual, alors comme je ne connais pas les prix en commerce j’espère que ça vaut un peu le coup … tu peux prendre mon mail pour que je te parraines …

  12. lumineux ! Y a plus qu’à demader au monsieur qui fabrique les bâtons de colle d’en faire des comestibles et hop ! disparition du sapin dès Noël passé ;o)

  13. en tout cas, j’adore le site chez larsson, je ne connaissais pas du tout, mais là, je viens de passer une heure à lire…

    (pour le sapin, j’aime mieux celui des cd, celui là me correspond moins)

  14. Alors la ca m’inspire vachement, parce que ma grand-tante (que j’ai tres peu connue mais m’a fait une grande impression), elle etait souffleuse de sucre: elle fabriquait des objet tout en sucre, des assiettes (les invites grignotent leur assiette apres le dessert, ca fait moins de vaisselle!), ses neveus avaient tous eu un oiseau sur sa branche, tout en sucre, comme cadeau de mariage (inutile de preciser que tres peu ont survecu a notre tribu de 22 cousins!). Elle etait meme passee a « incroyable mais vrai », ou Jacques Martin avait ose suggerer que ca devait pas etre bien solide, et elle lui avait donne un coup de sa bouteille en sucre sur la tete, arf! J’etais allee a une expo qu’elle faisait j’etais restee beate d’admiration devant son chateau fort tout en morceaux de sucre (nan mais un chateau enorme, hein, avec tout ce qu’il faut dedans!)
    Ma mere m’a racontee qu’elle avait eu comme commande un zizi en sucre pour un enterrement de vie de garcon. Elle avait rajoute des ptites ailes, parce que quand meme, hein, « c’est plus correct »…

    du coup j’en oublie ma question… il fond pas, le sucre, avec la colle chaude? Parce que quand j’avais essaye de coller mes chamallows sur leur branche avec la colle chaude, ca avait ete un desastre!

  15. incroyable toutes ces idées …….moi qui n’ai jamais été bricoleuse j’en reste bouche bée …..mais le plaisir je le prends a t observer …………..

  16. J’adore la pub ventre plat sous mon article à deux kilos de sucre 😀 !

    Merci pour vos réactions. Elles me font toujours plaisir ET je les lis TOUTES !

    Angé : pas bête, mais là, ça risque de coûter une blinde 😀 !

    Marie-Agnès : je te mentirais si je te disais que je n’y ai pas pensé au gâchi. Ca sert à rien de faire la morale aux enfants et de rigoler avec trois kilos de sucre… Mais j’ai soulagé ma conscience en filant un tas de denrée au secours populaire qui faisait la quête à mon supermarché. C’est pas l’idéal, mais au moins, j’ai fait un truc plus malin que mon sapin ;).

    Pozzynette : faut faire tourner les idées 😉 ! Et non, je n’ai pas compté les morceaux !

    Fab : pas bête, faut recycler !

    val-elle-rit : comment je fais ? J’en sais rien du tout. Mais vraiment. Ca monte tout seul 🙂 !

    isikitten : non j’en ai fait encore un, mais il est tout ballot celui-là ;).

    Clo : un livre sur les sapins de Noël ! Pas bête tiens !

    Sandrine : merci pour le lien 🙂 !

    Romu : heureuse de te lire. Faut que je réponde à ton mail !

    Pomme : elle avait l’air terrible ta grande tante !

    Sinon, je vous rassure, zhom ne s’arrondit pas vraiment. Au contraire. Ce grand haricot me nargue bien… tsss…

  17. Bah moi, je vais passer sûrement pour une rabat-joie, mais les créations avec de l’alimentaire… Très peu pour moi, ça a tendance à me choquer !
    Je préfère amener 3 paquets de sucres aux restos du coeur que de les coller…
    L’idée est pas mal, mais je verrais plutôt cela sur un buffet festif pour que les gens se servent à l’heure du café. Ca serait joli et consommable au moins.
    (et heureusement qu’on est en hiver, sinon ça pourrait attirer des insectes et autres bestioles indésirables…)
    Enfin, bonnes fêtes !

  18. Tu n’es pas rabat-joie, je suppose même que tes propos sont ceux que je devrais tenir :). Je comprends qu’on ressente ça, vu que, comme je l’ai dit plus haut, je l’ai moi-même ressenti, cette notion de gâchi. Mais je crois quand même que c’est un faux problème (ou plutôt un problème qui a été dévié par la morale). L’urgence n’est pas tant d’éviter ce genre de gâchi mais plutôt d’aider les gens qui n’ont pas ce luxe inoui de pouvoir gâcher deux kilos de sucre. Je donne très régulièrement (parce que la faim dans le monde, c’est vraiment un truc qui me semble être de la science fiction). Mais je refuse de faire de la nourriture une notion sacrée et triste. Les gens dans les pays pauvres font de la nourriture une joie, ils l’offrent à des Dieux (souvent très peu reconnaissants…), ils utilisent le sucre pour s’épiler, ect… Le plus important à mes yeux n’est pas tant d’éviter de gâcher que de savoir qu’on est en train de gâcher ;). Je ne sais pas si je suis claire… 😀 !

  19. il y a mon coté écolo qui m’empêche de te dire que j’aime bien le concept de ce sapin qui gaspille (ya pas d’autres mots) du sucre…
    Plus il y a mon coté artiste qui dit que ouaist c’est pas mal. Mais pas terrible quand même. Je préfère et de loin celui en carton ondulé avec pleins de cases remplies de boules de noël! Celui-là il a trop la classe!!

  20. Cela fait au moins une heure que je m’imprègne de votre site devant lequel je suis admirative !!!! BRAVO, j’ai pioché pas mal d’idées que je compte mettre en application dès que possible…
    J’adore l’idée du sapin en sucre, je trouve cela magnifique.
    A partir de ce soir, vous figurez parmi mes favoris !!!!

  21. Merci Cilou de tes bons conseils. Il y a quelques mois que j’ai trouvé ton site et cela me plaît vraiment. Tu as toujours de bonnes idées.
    J’ai suivi tes conseils et fabriqé un sapin en morceaux de sucre réussi mais je ne l’ai pas monté jusqu’au bout dommage, enfin pour
    le plaisir j’ai mis une azalée au milieu cela fait très bien.
    A bientôt la joie de te lire. Chris56

  22. C’est vraiment beau à voir ! Je ne sais pas si j’arriverai, et, en pensant bien, j’ai des problèmes des petites mouches chez moi, même en hiver, donc ce n’est pas pour chez moi, mais qu’est-ce que c’est beau à voir !
    Pour les désobligeantes qui, à la place d’écolos deviennent des ayathollas de l’anti-gaspi : N’IMPORTE QUEL OPTION est mieux que de tuer un sapin pour notre plaisir de quelques jours, et après le jeter dans la rue, ça c’est triste à voir chaque année, et je n’arrive pas à le comprendre. Evidement faire un sapin exige un peu du matériel ! Après on va commencer à dire qu’on gaspille de la cole, de lumière clignonante… c’est à ne pas finir si on vait faire la morale aux autres.
    Mais, il faut savoir, depuis la nuits des temps, la nature fait partie de l’art. Avant on fixait la pinture à l’huile avec du jaune d’oeuf. Heureusement Léonardo n’a pas pensé que ce n’etait pas « écologique » gaspiller des oeufs de temps en temps, sinon on n’aura pas le droit à ses oeuvres ! Et les femmes se font belles depuis la nuit de temps avec le sucre aussi.
    Bravo ton sapin sucré, plein de magie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *