Ciloubidouille
30 avril 2010

Gâteaux apéritifs aux oignons

Les beaux jours reviennent, on a envie de grillades, de barbecues avec les copains, de fiestas qui s’éternisent un peu le soir… Et du coup, on sort les apéritifs ! Je ne parle pas d’alcool, je suis toujours aussi nulle à ce sujet, mais bien des petits gâteaux apéro qu’on grignote en attendant que les charbons soient à la bonne température ! D’où le sujet du jour, et ma petite recette super simple à faire ! L’ingrédient de base, c’est l’oignon. Ce qui tombe bien parce que, je ne sais pas chez vous, mais ici, il y en a toujours un ou deux qui trainent dans un grand pot !

Une recette, croustillante, légèrement piquante et douce à la fois 🙂 ! A tester.

Pour une bonne quarantaine de galettes, il vous faut 3 petits oignons. Vous les épluchez et les découpez grossièrement en morceaux.

Vous sortez le mixeur et vous broyez le tout, accompagné de petites herbes. Ceux qui aiment le romarin et les plantes sèches de Provence, c’est le moment 😀 ! Moi j’ai rajouté du persil, parce que c’était la seule herbe en stock dans mon congel :). Enfin, si je n’avais pas un mari réfractaire, je crois que j’aurais rajouté de la Coriandre, parce qu’il m’en restait aussi… C’est tellement bon cette herbe !!


L’objectif est de hacher menu menu pour que le mélange soit assez fin, pulpeux même…

On rajoute 3/4 cuillères d’huile d’olive et 2 cuillères à soupe d’eau. Cela dit, avec de l’huile de noisette, ça doit être assez goûteux aussi…

Le mélange s’homogénéise, ça devient une belle purée.

C’est le moment de renverser votre préparation dans un bol rempli de 200 gr de farine. Ensuite, vous brassez le tout à l’aide de ce qui vous plait : spatule, couteau, vos petites mains…

Vous devez obtenir une pâte ni trop sèche, ni trop humide (sur la photo, c’est trop humide par exemple). Pour cela, vous pouvez rajouter soit de l’eau, soit de la farine selon si votre pâte pêche dans un sens ou dans l’autre.

Étalez votre boule de pâte aussi finement que possible, quitte à procéder en plusieurs fois si ça vous semble plus simple.

Utilisez des emportes-pièces pour découper vos futurs biscuits apéritifs. Moi j’ai opté pour des ronds, mais c’est le moment de faire jouer votre créativité et de sortir le matos ! Disposez vos formes sur la plaque de votre four, préalablement protégée d’une feuille de papier sulfurisé.

Avec un pinceau humide (soit d’eau, soit d’huile), badigeonnez chacun des disques. Dans la foulée, saupoudrez de sel fin et d’herbes sèches. Moi je n’avais plus de sel fin, donc j’ai utilisé du gros sel. Erreur, ça se dose beaucoup moins bien et certaines galettes étaient vraiment trop salées. Enfin à mon goût, parce que je reconnais que je sale rarement ce que je mange.

Après une petite dizaine de minutes au four à 180°c, on récupère des galettes subtilement dorées (:D), aussi craquantes qu’on a pris le temps de les faire fines, et très appétissantes !

Vous voulez goûter ? Ce que j’aime dans ce genre de recettes, c’est que c’est super simple ET super rapide à faire !

J’ai trouvé l’idée de base dans le livre « Apero » de chez Marabout, qui est très chouette à parcourir et qui donne des tas d’envies 🙂 ! Pis il est pas cher. Depuis le début d’année, j’essaye de vous faire part de mes chouchous parmi les nombreux livres de cuisine que je possède (environ 200, tous très thématiques). Celui-là en fait partie.

Rien à voir avec la choucroute, mais je ne sais plus qui m’a demandé dans les commentaires, une photo du « gâteau » concocté pour ma fille, à l’occasion de son anniversaire en classe. D’habitude, on avait le droit aux gâteaux faits maison, mais depuis cette année, c’est interdit. Du coup, je me suis résignée à faire une composition avec des biscuits industriels. Ma pyramide a connu un franc succès, c’est l’essentiel (mais je trouve ce mouvement vers de l’aseptisé et du protectionniste à tout crin, un peu pénible à la longue). Enfin, là à défaut de pâtisseries aux œufs frais, ils sont eu tous les E1458 dont ils rêvaient 😀 !

43 réactions au sujet de « Gâteaux apéritifs aux oignons »

  1. 2se!
    hummm ca donne envie, même après un bon repas du vendredi soir…Je vais le tenter dès que possible pour le prochain apéro!!…

  2. je me suis faite avoir, je croyais que ton silence était du à un petit passage par la mater ( au vue de la photo ) mais non , une photo d’elouan et un article!!

  3. comme d’habitde je suis prete a sortir mon robot dans la minute et a me mette au fourneau tellement ca me donne envie. merci pour l’idee. pour les gateaux peut etre y a t’il des allergies dans la classe si non c’est bete de ne pas profiter des tallent culinaires des mamans.

  4. Ah, Marabout, quand tu nous tiens…

    Ce sera testé dès ce soir ! Je râlais de ne plus avoir de gressins aux oignons rouges (qui étaient à tomber par terre !), mais je pense que les galettes fines feront tout à fait l’affaire. Merci Cilou !

    Gâteaux maison interdits ???? Zut alors !

  5. je prend l’idée !!! 2 communions à 2 semaines d’intervalle, j’ai besoin de puiser chez ma copine cilou 😉
    Biz
    Cathy

  6. ça m’a l’air bien sympa ces p’tites tuiles aux oignons!
    Kik ou la maîtresse masquée qui n’accepte que les gâteaux maison et NA!(C’est tellement meilleur!)

  7. ça m’a l’air bien sympa ces p’tites tuiles aux oignons
    Kik ou la maîtresse masquée qui accepte les gâteaux maison parce que c’est trop bon! na!

  8. au fait, par rapport à l’école ….
    je n’arrive pas à comprendre leur raisonnement, ils ont certainement peur qu’on empoisonnent nos enfants et les enfants des autres avec du beurre , de la farine , des oeufs ect…
    c’est vrai que le E1458 est probablement meilleur pour leurs santé que les ingrédients de base d’un simple coockies…..
    c’est du grand n’importequoi!!!!!!!!!!!!!!!!!

  9. voilà ! c fait !
    mais aux échalottes (plus d’oignons …). et moi qui n’aime pas les échalottes … et bien, mes craquants ne sont pas mauvais !!!
    Merci pour mes invités de ce soir, qui ont évités l’ouverture d’un sachet 🙂
    Biz
    Cathy

  10. Je consulte ton blog depuis quelque temps et profite de ce sujet pour te féliciter et apporter une petite explication à propos des gâteaux à l’école.
    Moi-même instit, je déplore comme vous l’interdiction des gâteaux « maison », mais je la comprends (même si pas appliquée chez moi). En effet, il ne s’agit pas de faire découvrir les bienfaits de la nourriture industrielle et des colorants à vos enfants !!! mais plutôt de nous protéger contre d’éventuelles plaintes de parents au cas où l’un rejeton tombe malade suite à l’ingestion d’un gâteau à l’école. Et oui, certains parents peuvent être très procéduriers et certains instits ne veulent pas prendre le risque d’une plainte ou d’un procés. C’est bien dommage pour vos enfants (et pour nous, j’aime bien les gâteaux d’anniversaire moi).

  11. salut cilou,
    recette bien sympa, à faire sans avoir rien à prévoir, parfait!
    je te conseille les flammenkuche avec les oignons qui trainent, une pâte à pain sans levure très finement étalée et qqs oignons!

    sinon, c’est moche le truc de « plus de gateau fait maison » mais je comprends en effet les écoles qui se protègent… j’ai un ami principal d’un collège, il ne ferme jamais sa porte quand il est avec un élève, surtout avec une fille, pr que sa secretaire soit témoin..

  12. Juste de la purée d’oignons et de la farine ?
    Tiens je n’aurais jamais imaginé que cela suffisait pour obtenir une telle pâte. Il ne faut pas d’oeuf du tout ?
    En tout cas, c’est tentant 😉

  13. en voilà une bonne recette comme je les aime!!! simple, rapide et délicieuse !!
    merci de la partager…
    je vais la tester d´ici peu !!!
    besitos andaluces

  14. oui ca m’a l’air bien bon et rapide( tout ce que j’aime!!)quand aux gateau pour l’ecole oui c’est vraiment casse pied et partout pareil!!bon cette année la maitresse de noé a bien voulu un fait maison mais bona la base elle n’avait pas forcement le droit….

  15. Bouououuouh ! Pas pu tester ta recette pour cause de crème anglaise rebelle qui a bizarrement coagulé après n’avoir pas pris à l’étape 1 et moussé comme du P-aic citron à l’étape 2 ! Pour cause de 1er mai, plus possible d’acheter d’autres oeufs, du coup, je me suis retrouvée à devoir improviser une crème à la vanille très bof plutôt que de réaliser ta recette !
    Mais ce n’est que partie remise…

  16. coucou
    je passe tres souvent, et là, je ne résiste pas à l’envie de te laisser un petit mot! ton blog est génialissime, et ce soir, au menu, je t’ai piqué ta recette d’oeufs en coquetiers de pain, et cette recette fera un parfait accompagnement! merci!! 🙂

  17. Inspirée par ton post et par les commentaires, j’ai fait une flemmenkich(?) avec une pâte à pain à l’oignon.
    Mon homme a resigné pour 10 ans !

  18. dans l’ancienne école de mon fils (en ville), on n’avait pas le droit non plus aux gâteaux faits maison …
    maintenant à la campagne, on peut !!! à n’y rien comprendre, carrément débile !!!
    et justement je m’y colle ce soir pour l’apporter demain.

    très belle présentation, merci.

  19. Génial! ça a l’air tellement bon que je salive! en plus mon fils va adorer, lui qui est le roi du rouleau à pâtisserie et de l’emporte-pièce, et qui est fasciné par le robot ménager 🙂
    en plus, lui faire manger des oignons sans qu’il s’en rende compte, hmmm (mère indigne!)

  20. Pour Armellou: en alsacien presque courant, on dit flammekueche (prononcez flameukuch’ ), souvent abrégé en flamm’: ça veut à peu de choses près dire: tarte flambée.

    Si on a pas de pâte à pain, on peut faire des tartines, étaler dessus du frommage blanc (ou de la crème, hein, on peut faire riche!), des oignons émincés, des lardons, sel, poivre, et du gruyère râpé ou des champignons, selon les goûts.

    Les 2 derniers ingrédients font généralement hurler les puristes, mais ça donne un petit goût sympa…

    De toutes façons, ils hurlent depuis le début de mon commentaire, parce qu’une flamm’, c’est sur de la pâte à pain ou rien, et cuit dans un four, directement sur la pierre.

    Je termine: 1 mn sous le grill du four, et…. Mmmmh!

    Bon appétit!

  21. Coucou !
    Recette testée et approuvée samedi soir : j’ai un petit regret, je n’avais pas mixé assez fin l’oignon, il y avait comme des petits morceaux un peu déagréables sous la dent… sinon c est top de chez top :-
    Merci cilou !

  22. Super cette idée pour l’apéro !!
    Je suis toujours en train d’en chercher de nouvelles pour varier un peu quand on reçoit ou qu’on est invités …
    Je note les ref. de ton livre, qui peut être bien sympa à s’offrir (tiens, c’est bientôt mon anniversaire, non ?! Je vais donc me le faire offrir !!)

    Bisous

  23. Ca me rappelle des biscuits apéritifs à la crème et aux oignons que j’adore (les Sp-ingles). Je tenterais donc très prochainement.

    Merci pour la photo du gateau de bonbons. Je comptais m’en inspirer pour les 3 ans de mon fils à la garderie. Mais comme ce sont des touts-petits: exit les carambars! Et je n’ai pas le polystyrène nécessaire … J’adapterais…

  24. OUh quelle bonne idee ces biscuits apero, meme nos potes vegetaliens pourront en manger en plus (ca les changera de l’eternel Pitta/Humus qu’on leur fait a chaque fois qu’ils viennent!)

  25. Je consulte ton blog depuis quelque temps et profite de ce sujet pour te féliciter et apporter une petite explication à propos des gâteaux à l’école.Moi-même instit, je déplore comme vous l’interdiction des gâteaux « maison », mais je la comprends (même si pas appliquée chez moi). En effet, il ne s’agit pas de faire découvrir les bienfaits de la nourriture industrielle et des colorants à vos enfants !!! mais plutôt de nous protéger contre d’éventuelles plaintes de parents au cas où l’un rejeton tombe malade suite à l’ingestion d’un gâteau à l’école. Et oui, certains parents peuvent être très procéduriers et certains instits ne veulent pas prendre le risque d’une plainte ou d’un procés. C’est bien dommage pour vos enfants (et pour nous, j’aime bien les gâteaux d’anniversaire moi).
    +1

  26. J’ai testé ce midi avec mon homme et les enfants. Ils n’ont pas détesté… j’ai fait oignons /huile de noix et herbes de provence. Un peu fade et surtout, je pense que je n’ai pas assez étalé ma mixture du coup c’était un peu épais. Mais je tente à nouveau bientôt, c’est sur. Merci pour toutes tes bonnes idées. Bonne continuation, il me semble que tu approches du terme et qu’une nouvelle petite bouille va bientôt pointer le bout de son nez… !!

  27. Je viens d’en faire aussi! Voilà une recette ajoutée aux favoris des apéros.
    Je les ai utilisés comme dip dans le guacamole. Il a fallu m’enlever le plat des yeux, j’ai déjà presque tout mangé…
    Merci!!

  28. Je découvre vote blog – très sympa ! Merci pour la recette des « crackers aux oignons » je vais craquer et m’y mettre MAIS MAIS, je vais essayer avec de la confiture d’oignons blanc des Cévennes ! ! je vous tiens au courant du résultat. Merci et à bientôt

  29. Recette testée et approuvée ! Côté couleur, mes gâteaux étaient « verts », j’ai un peu forcé sur le persil !!!
    C’est super bon nature et, aussi, accompagné d’un peu de chèvre frais !
    A bientôt.

  30. alors j’ai testé avec une grosse cuillère de moutarde à l’ancienne en plus et c’est top!! par contre j’avais fait trop épais….zut…va falloir que je m’entraîne encore!!lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *