Ciloubidouille
20 avril 2011

Atelier Valrhona : tout chocolat

Je ne suis pas fan de chocolat, mais aussi paradoxal que ça peut l’être, j’adoooooore le travailler. C’est vraiment un matériau magique. J’ai déjà eu la chance de participer à un atelier Valrhona (enfin, la chance si on veut, les sous surtout :D) et je m’étais régalée. Mais ce qui me manquait vraiment, c’était un cours sur la déco en chocolat. Les gâteaux, grosso modo, je sais faire. Les petites bouchées, en me concentrant, j’y arrive. Mais je sais qu’en terme de déco, il y a vraiment des tas de choses que j’ignore et qui me font de l’oeil. Alors quand j’ai vu qu’un atelier consacré à cette problématique avait été ouvert, je me suis précipitée pour m’inscrire ! J’y ai même retrouvé l’amie Nathalie de Gourmandises et Compagnie, toujours aussi souriante et agréable à vivre :). Merci pour les photos d’ailleurs !

J’arrête là mon introduction un peu longuette et je vous raconte ?


Déjà, ce que j’adore avec les stages Valrhona, c’est le sens de l’accueil. Je ne parle pas celui du moment de la réservation (qui est plutôt quelconque, voire parfois un peu nul), non je parle de celui prodigué par Sébastien. Un thé, un café, des petits chocolats, un gâteau, des sourires :). La journée commence bien.

Un petit tour d’horizon des participantes, tout le monde se présente succinctement. Et hop, c’est parti.

On commence par chemiser de chocolat tempéré des moules en forme de cosse de cacao.

Ces moments sont de la pure torture, qu’on aime le chocolat ou non. Y a rien à dire, c’est beau, c’est chaud, ça brille, c’est magique.

Sébastien nous explique que pour former une coque parfaite, il est vraiment important d’araser correctement les bords du moule.

Les travaux pratiques commencent et chacun s’exécute du mieux qu’il peut :).

Pour présenter notre coque, il nous faut un socle. Pas de problème, c’est trop fastoche à faire ! On verse du chocolat tempéré à l’intérieur d’un cadre en silicone.

A l’aide d’une raclette métallique, on égalise la surface.

Et on obtient cet immense carré de chocolat !

Entre temps, le choco de nos coques a durci et il est maintenant possible de les démouler. Attention, si vous le faites chez vous, j’insiste bien sur le fait qu’il faut tempérer le chocolat. Ca ne change pas nécessairement le goût de ce que vous allez manger, mais ce procédé permet d’obtenir un chocolat cassant, solide, mat voire brillant et surtout… en refroidissant, ce dernier se rétracte, ce qui permet de sortir les formes des moules sans problème. Sans tempérage, c’est bien plus galère !

Revenons à notre gros carré de choco. Sébastien le redécoupe en carré de taille plus respectable.

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, c’est le délire de l’artiste :). On peut laisser ce socle brut ou bien reproduire le rainurage du bois à l’aide d’une brosse métallique.

Une fois tous les éléments prêts à l’emploi, le temps du montage arrive. Pour coller les éléments ensemble, la petite astuce est de chauffer une casserole à vide, puis de la retourner, de poser la pièce en chocolat pour qu’elle fonde légèrement et enfin de la faire adhérer à un autre morceau de chocolat.

Là, ce sont les traces des deux demi coques de cacao 🙂 !

Voilà la production de notre petit groupe. J’ai fait des photos de la structure, je vous les montrerai à la fin de l’article.

Passons au glaçage. Vous savez, le truc parfait, lisse, brillant, le vrai lac de sérénité version chocolat qu’on peut admirer dans les boulangeries. Ben j’ai appris à le faire. C’est bluffant !

Je vous la fais courte mais en gros, l’astuce c’est de poser le gâteau bien froid sur un socle et de verser doucement et régulièrement le glaçage.

Ca coule partout, mais on s’en fiche, on a mis du cellophane sur le plan de travail. Pas tant pour éviter de tout salir, non, c’est plutôt pour mieux récupérer le surplus de glaçage qui s’écoule. Malin non ?

Je ne vous raconte pas non plus tout ce qu’on a appris, les tulles en chocolat, les formes rigolotes, les éclats, l’utilisation des accessoires… Z’avez qu’à faire le stage 😀 ! Vriament, je ne regrette pas d’avoir participé à celui-ci, avoir un prof à portée de voix, c’est quand même plus sympa (et plus efficace) que d’apprendre à travers un blog ou un livre. En parlant d’apprentissage, mon rêve serait de faire un atelier sur le travail du sucre. Quelqu’un sait où je pourrais faire ça ?

Allez je termine par quelques photos de mes œuvres, ramenées à la maison :).

Mon gâteau tout choco.

Ma petite tulle au dessus ressemble à une raie manta non ?

Et ces éclats de chocolat… miam miam !

Quelques photos également de ma coque de cacao !



Ah, tant qu’à parler chocolat, je vous montre également mes petites bidouilles faites pour l’annif de mon papa (vous savez, je lui ai bricolé une collection de petits insectes en fil de fer, mais je n’ai pas apporté que ce cadeau, j’ai aussi cuisiné).

Je suis amusée à faire des cuillères en choco pour déguster avec le café et le thé.

Avec des éclats d’amande, ça déchire !

Mais j’en ai quand même laissé des natures, pour ceux qui préfèrent.

J’avais aussi moulé des petits coeurs, ornés de billes croustillantes.

Elles ne se sont pas vues mourir :).


 

Sur ces gourmandises, je vous souhaite une bonne nuit 🙂 ! N’oubliez pas de vous brosser les dents ^^ !

50 réactions au sujet de « Atelier Valrhona : tout chocolat »

  1. ça doit être la deuxième fois que je poste
    je terminais de lire cet article et là, stupéfaction:aucun commentaire. Si c’est pas un appel, ça?
    Merci pour cette expérience partagée:intéressante, instructive, alléchante, et ces belles photos…
    Purée, si je commence à me coucher à des heures ciloubidouillesques, rien ne va plus.
    Bonne nuit Cilou

  2. J’aime beaucoup beaucoup les cuillères en chocolat !
    Je n’ai pas bien suivi : il y avait quelque chose dans les coques de cacao ou c’était creux ?

  3. C’est trop cruel….. même pas le moindre petit bout de chocolat dans mon placard pour me consoler.
    C’EST MAGNIFIQUE ( vous avez en plus la ligne dans cette famille!!! c’est pas juste).

  4. arghhhh ! lire cet article à 8h20 et avoir déjà la fringale de chocolat ! ! RESISTE !
    Bravo pour ce beau gâteau tout chocolat et bravo à l’atelier valrhona d’animer ces stages.
    Bonne journée

  5. J’ai le chocolat Valrhona (déjà un exploit à Caen…) et l’encyclopédie du chocolat (suite à une de tes tentations :mrgreen: )! Quant à pouvoir assister à un stage du même nom, c’est mission impossible 🙁 .Faut-il s’expatrier à Paris ou dans le Rhone? C’est trop inzuste 😳

  6. Je suis comme toi, pas fan (du tout) du chocolat, mais ça me donnerait presque envie ! Enfin à condition de ne pas être écoeurée, ça doit quand même vachement sentir le chocolat dans les cuisines :mrgreen:.
    Et grâce à toi je connais désormais le secret du glaçage parfait ;-).

  7. merci, merci, merci, merci
    d’avoir partagé ce moment de magie avec nous !!!!
    Quel bonheur de lire cet article.
    j’adorerais faire un stage comme ça … un jour
    Je vais aller potasser les liens pour le tempérage. Je connais le principe et la théorie, c’est plus le problème de le mettre en pratique à la maison qui m’ennuie….

    Et sinon, tu peux nous dire comment tu l’as fait ton glaçage? il y a tellement de recettes différentes que j’ai des résultats très inégaux
    mais j’adore aussi toutes les possibilités de déco avec le choco…

    j’aime bien les petits coeurs, une idée à piquer, tiens ; )

  8. salut je surfe souvent ton blog comme je ss fan de chocolat j’aimerai bien participer cet atelier comment savoir cette date ??? mercii de me donner conseil .. bisous

  9. Super article qui donne très envie de faire partie de ces ateliers. J’ai les petites cuillères à la maison en silicone, mais peux tu nous donner TA recette parce qu’à plusieurs reprises je les ai faites sans être convaincue du résultat.
    A bientot

  10. Super encore un article sur Valrhona ^^
    Saches que depuis ton article sur les petits chocolats, j’ai tellement tanné mon amoureux qu’il m’a offert un stage d’une journée à Tain-L’hermitage ! Je penche très fortement pour les petits chocolats à croquer (j’espère que ça sera top!), à moins que tu m’en conseilles un autre ?! 😉 Mais avec mon emploi du temps et leurs réactivités pour prendre les réservations … j’ai toujours pas ma date de stage !

    Enfin tout ça pour dire que, grâce à toi (avant la fin de l’année si tout va bien), je vais faire un stage chez Valrhona 😀 Meerciii Ciloubidouille !

  11. oh, la, la, j’en ai les spatules qui me démangent ! Je rentre avec une cargaison d’oranges amères ; j’ai comme l’impression qu’elle ne vont pas finir qu’en confiture ….. 😛

  12. tes photos sont super réussies, encadrées dans une cuisine, ça ferait top 🙂 ! enfin ça ferait surtout « + 5kg » sur la balance à la fin du mois 🙁 , avec une telle tentation !
    Ce genre d’atelier fait vraiment envie, merci pour cet article plus que sympathique ❗ ❗ ❗

    bisous

  13. Bonjour,

    Vous pouvez trouver la liste des ateliers Valrhona à cette adresse :
    http://www.valrhona.com/fr#/espace-gourmets/ecole-du-grand-chocolat

    Les stages sont réalisés sur Tain l’Hermitage ou Paris mais pas systématiquement, il faut bien lire la légende.

    Quant à la réservation d’un cours, je vous conseille de les appeler directement et de régler par CB, comme ça l’inscription est faite immédiatement et ne souffre pas de lenteurs.

  14. Faut que j’arrête le chocolat, j’ai mal à l’estomac et Pâques n’a même pas encore commencé !! Et voilà ton article qui met à l’épreuve mes résolutions arghhh ça doit être quelque chose les ateliers Valrhona …

  15. Huuuuuuum moi j’aime le chocolat et ton gâteau me donne vraiment très envie! Franchement ça donne envie de pouvoir faire les mêmes mais moi en cuisine je ne dépasse pas l’étape « cake » alors là je pense que c’est bien trop haut pour mes petites compétences!

  16. Ben voilà … j’avais pas envie de grignoter avant de me coucher, mais là j’ai une folle envie de chocolat !
    J’aime aller acheter mon pain dans la boulangerie – pâtisserie du maitre chocolatier de mon quartier, surtout en cette période ! La boutique est remplie, du sol au plafond (oui oui, presque!) de sculptures en chocolat ayant des formes diverses et variées … Et alors quand on fait la folie de craquer … on ne le regrette pas!!
    Et là, tu me donnes envie de savoir faire comme lui (ou du moins apprendre un petit bout de son art!)

    Merci du partage !

  17. …. bon anniv. !!!!
    YYYEEESSS je viens enfin de dénicher les fameux moules @ petites cuillères chez Aliné… !!!!! sur l’emballage il y a une recette pour les faire en nougatine :
    – 1 tasse d’amande hachée
    – 1 tasse de sucre

    * mettre le sucre dans 1 casserole sans eau.faire chauffer un peu fort.
    * quand le caramel est coloré, ajouter progressivement les amandes.
    * verser l’ensemble sur une plaque.
    * 1 fois refroidi, concasser l’ensemble & mixer au robot.
    * répartir la poudre obtenue dans les moules.
    * placer les moules au four à 160°C quelques minutes.
    * laisser refroidir & démouler délicatement.
    j’ai hâte de l’essayer !!!!
    merci pour toutes tes astuces !!!

  18. HELPPP S.O.S … Viens à mon secours Cilou !

    J’ai aussi les fameux moules cuillères en silicone métallisée de marque Guy Degre… !
    J’ai fait fondre du chocolat noir, j’ai garni mes moules en arasant correctement et hop au frigo … mais CATASTROPHE en les démoulant tout se casse !! Il doit y avoir une astuce car tes cuillères en choco pour l’anniversaire de ton papa ont l’air solide.
    Merci de ton aide.

  19. Merci d’avoir juste foutu en l’air ma semaine de régime… 😮
    Pff, mais c’est quand que le gentil chocolatier de là où j’habite il fait des stages de déco ??? même si c’est pas valrhona, ça me plairait bien aussi…
    Euh, sinon, tu fais comment tes cuillères en choco, ça me plairait bien pour en faire pour la fête des mères.

    biz et @ bientôt.

  20. Bien d’accord avec vous, les filles,
    le magnésium se trouve dans le cacao noir, mais pas trop dans le chocolat,
    c’est simple, le cacao étant considéré dans certains livres comme une épice, (oui, oui) même si je l’aime avec de la cannelle,
    le soir, çà vous endort tout seul,
    une demie-cuillerée à café de cacao nature, (van houten par ex)
    une cuillerée à café de poudre de votre chocolat préféré avec une cuillerée à soupe de lait écrémé, versez de l’eau tiède chauffée à la bouilloire, et en quelques secondes c’est prêt, pour passer une vraie nuit réparatrice…

    depuis que je fais cela, je dors mieux, je n’ai plus recours aux somnifères !!! hé hé hé ! !

    @+

  21. J’ai tellement bavé devant tes descriptions de stages Valrhona que toute ma famille a eu pitié de moi et s’est cotisée pour Noël pour m’offrir une journée ! 😀
    Est-ce que tu saurais s’il n’y a pas un système de parrainage – qui pourrait te / me/ ou mieux nous faire gagner quelques sous ?
    Sinon, très bonne année 2012, plein de douceur(s) pour toi et tous ceux qui t’entourent… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *