Cocktails à étage - DIY - Ciloubidouille

Cocktails à étage – DIY

C’est la fin de l’été mais étrangement, malgré les vacances, on n’a pas eu l’impression d’en profiter tant que ça, certainement du fait des températures basses qu’on a subies ces deux derniers mois. Pas de froid polaire, mais pas de vraie canicule non plus. Du coup, la montée de chaleur dont on bénéficie actuellement fait du bien. Avec les enfants, on prend régulièrement le temps de se préparer une boisson rafraichissante, histoire de siroter par exemple une citronnade bien fraiche avant l’arrivée de l’automne.

Rien de bien compliqué à faire, mais c’est bon, plein de vitamines et joli à voir. Pas le paradis, plutôt l’étape du dessus ^^

Comme je vous le disais, la citronnade, c’est le boulot des enfants. Ici ErwanouGentilLoup en pleine action, mais ça pourrait être MaëllePrincesse ou ElouanPrinceCharmant. Il a pressé 5/6 citrons verts et 2 citrons jaunes. Puis il a versé environ 150gr de sucre canne (très pifométrique). Le sucre canne n’est pas obligatoire, à vrai dire, il est même moins évident à utiliser car il fond moins vite et sucre moins que celui de betterave. Mais j’aime mieux son goût, ça me rappelle la Martinique.

Du coup, mon fils touille longtemps pour aider le sucre à se dissoudre. D’ailleurs niveau quantité de sucre, selon votre tolérance à l’acidité du citron, vous aurez peut-être envie/besoin d’en rajouter. Faîtes selon votre goût.

Enfin, ErwanouGentilLoup rajoute un bon litre d’eau fraiche, remue encore un peu et place le tout au frigo.

Pendant ce temps là, je sors les accessoires. J’ai une petite bouteille de jus de fraises Pago, que la marque du même nom m’a fait parvenir il y a peu. C’est le moment de la tester, surtout que j’ai ramené plein de jolies fraises du marché. Je les lave et les découpe en 4. Puis je les réserve, comme ils disent chez Top Chef.

Puis je vais chercher une arme secrète, que m’a léguée mon infirmière de maman : une seringue !

Pourquoi une seringue ? Tout simplement parce que je ne suis pas Tom Cruise.

Je ne sais pas faire les cocktails à étages, vous savez ceux qui ont des couleurs qui se superposent ! Les barmans utilisent des cuillères ou encore une sorte d’entonnoir qu’on peut acheter à la Foire de Paris. La cuillère, j’ai essayé, laisse tomber la neige tellement je suis nulle. Quant à l’entonnoir, je cherche encore où je l’ai perdu rangé…. La seule astuce que je connaisse sur ces fameuses couches, c’est qu’elles sont rangées par densité : plus il y a de sucre ou de matière, plus le liquide sera au fond du verre. Ici, le calcul est vite fait : la citronnade est bien plus légère que le jus de fraise. Je remplis donc ma seringue de jus.

Je la pose au fond du verre et j’appuie le plus doucement possible sur la seringue afin que le liquide se répande sans trop faire de remous. Et hop, c’est le mimi, c’est le rara, c’est le miracle ! Si vous aviez un sirop de grenadine, encore plus sirupeux, par exemple, vous procéderiez de la même manière et vous auriez alors trois couches de couleurs différentes. Et ça, ça épate son moldu !

Reste plus qu’à apporter un peu de déco pour la touche Culino-glamourous. Surtout que pour notre plus grand bonheur, sachez que la fraise flotte !

Ce qui est carrément foufou, c’est que ça rajoute une couche ! Trop joli non ?

Du coup, pour que la fête soit plus folle, on recommence l’expérience, on multiplie les petits verres, on sort le saucisson, l’andouille de Guéméné, les noix de cajou…

Même que c’est l’apéritif, même qu’on a invité des gens charmants, même que c’est encore l’été dans notre maison et même que finalement tous les WE, on est en vacances…

A votre santé les zamis :).

28 Commentaires

Commenter