Sablés bling bling en sucre coloré - Ciloubidouille

Sablés bling bling en sucre coloré

Vous vous souvenez de cette photo publiée sur le blog, et donc aussi sur Facebook, Twitter, Instagram et Flickr… ? Tout le monde m’a demandé où j’avais acheté ma bague. Or ici, point de bague, juste un sablé posé sur ma main pour faire comme si. Je me suis simplement amusée avec une recette pour rendre mes petits biscuits plus glamours. Je me dis qu’avec la période des fêtes qui arrive, ce petit article vous plaira peut-être ?

Zhou, roulons-nous dans la farine et dans le sucre, c’est si bon !

Je vais vous donner la recette de sablés utilisée mais clairement, vous pouvez aussi prendre la vôtre. Il faut simplement choisir une recette où la pâte ne s’étale pas dans le four, à la cuisson. Il faut qu’elle ait un peu de tenue (que diable !).

– 280gr de farine
– 120gr de beurre froid coupé en dés
– 100gr de poudre de noisettes
– 70gr de sucre
– un sachet de sucre vanillé
– 2 oeufs

La recette est inspirée de ces sablés fourrés à la confiture. Enfin, c’est vraiment de l’inspiration parce que je n’ai pas vraiment fait comme eux.

Et le livre de cuisine en question est celui-ci (je l’adore et le recommande) :

Pour la méthodologie, c’est simple, je mets toutes les poudres ensemble, je rajoute le beurre et enfin les œufs. J’obtiens une pâte que je mets au frais pendant une heure environ. (Oui, je sais, avec ce genre de descriptif sommaire, je ne suis pas prête de publier un livre de recettes ^^)

En attendant, je fouille mes tiroirs pour ressortir tous mes sucres colorés, toutes mes petites billes en sucre qui font la déco. D’ailleurs pour mémoire, vous avez un article fait par votre serviteur pour vous montrer comme on fabrique du sucre coloré ;). Pas d’excuse les zamiches !

Ensuite, je récupère ma pâte et je la roule en boule, un peu comme pour des cookies.

Les étapes suivantes sont faciles à deviner. Vous mettez un peu de sucre dans un récipient, puis vous roulez vos boules dedans afin qu’elles se recouvrent complètement de cristaux.

C’est mignon déjà non ? Pour ceux qui paniquent… non, le sucre ne va pas fondre. Enfin pas à la température utilisée pour la cuisson.

C’est le moment de faire joujou avec les couleurs 🙂 !

Et même avec les formes. Je ne vais pas non plus vous surprendre si je vous dis que les enfants ont adoré participer à cette activité ;). Les grands comme les petits (mon surnom, c’est la Crèche :mrgreen: ).

On malaxe, on patouille, le bonheur primitif quoi…

ErwanouGentilLoup fait un donuts, tandis que MaëllePrincesse se lance dans un sapin de Noël. Quant à l’étoile, c’est moi qui l’ai faite selon une technique très simple.

On récupère une boule déjà pailletée et avec des ciseaux, on fait une première entaille. Puis une seconde à la perpendiculaire. On obtient une fleur à 4 pétales. Si on en veut 8, il faut retailler en deux chaque quart. Plus, c’est compliqué.

Et on obtient ceci :

Ou encore ces fleurs-là. J’ai rajouté une noisette au centre pour faire plus joli. J’ai aussi fait des fleurs à 6 pétales.

Le truc chouette, c’est que le sucre coloré se retrouve en dessous. Cela dit, rien ne vous empêche d’en remettre un peu au centre, pour colorier le cœur de la fleur.


Après 15 mn de cuisson  à 180°, les fleurs se sont étalées, comme épanouies.

Les grains de sucre n’ont pas perdu de leur couleur ou leur brillant et ça fait drôlement joli.

Peut-être une autre idée de bague ? ^^

J’ai aussi joué la carte de la “simplicité dans le bling bling”, avec ces palets ensucrés uniquement sur la tranche.

Je trouve qu’ils sont vraiment jolis et que ça peut faire de jolis cadeaux gourmands pour Noël (heureux instits^^).

Alors, ça vous plait (la question rituelle dont la réponse m’intéresse VRAIMENT à chaque fois) ?

48 Commentaires

Commenter