Ciloubidouille
28 mai 2013 Gâteau de fromages

Gâteau de fromages

Dans ma rue, il y a des gens super chouettes. Tellement chouettes même qu’ils sont devenus mes amis. Pis il y a des gens qui étaient déjà mes amis. Tellement mes amis que quand l’occasion s’est présentée, je leur ai proposé de devenir mes voisins. Mes anciens voisins sont toujours mes amis. Et mes anciens amis sont maintenant mes voisins. Tout le monde suit ?
Quel bonheur de voir nos enfants grandir ensemble, cette troupe de mini-nous qui naviguent de maison en maison, comme un banc de poissons rigolards et bruyants. Ceux-là qui n’ont pas connu mai 68 ont fait leur le concept de vie en communauté. Ma maison est leur maison et réciproquement ^^ ! Croyez pas que ça m’embête, au contraire, j’adore cette vie de quartier, j’adore ces enfants, j’adore mes voisins.

Samedi dernier, mon Yoyo a fêté ses 40 bougies. Alors en bonne voisine, je suis arrivée les mains chargées de bonnes choses… odorantes !

Cette idée m’a été apportée sur plateau (en vrai, sur mon mur Facebook qui refuse de remonter loin dans mon historique, donc impossible de retrouver le nom de la personne qui m’a fait passer la photo et la remercier). Je me suis empressée de la refaire à ma sauce car ça s’apprêtait bien pour un anniversaire.

J’ai acheté plein de bons fromages et je les ai superposés en pyramide. Bien sûr, je les ai choisis à la fois pour leur goût mais aussi pour leurs circonférences.

Puis j’ai habillé mon gâteau. Un peu de salade à la base…

Des billes de tomates cerise.

Ça commençait à avoir une belle allure non ?

J’ai concassé des noisettes.

Puis j’ai fait couler du miel à partir du sommet, comme un coulis de chocolat. Et j’ai saupoudré de noisettes.

C’est pas un peu appétissant déjà tout ce miel, ce fromage… ??? J’aurais eu du miel de châtaignier, j’aurais préféré, car plus goûtu et plus sombre.

Et voilà pour ce tuto super rapide, parce que pas-le-temps-en-retard-en-retard… J’espère que ça vous plaira quand même…

***
Joyeux anniversaire Yoyo. Le plus beau est à venir.

***

 

 

46 réactions au sujet de « Gâteau de fromages »

  1. J’ai un pote qui serait fou de voir ce gâteau de fromages !!! Et moi, en bonne normande, tu penses bien que cette idée me ravie ! 😉

    J’adore tes idées détournées de sapins et de gâteaux d’anniversaire. Je suis totalement fan !!

    En revanche, je ne suis pas sûre que j’aurai mis le miel, parce que peut être pas apprécié par tous (même si moi, j’adore !)

  2. J’ai envie de croquer dedans hmmm!!!!!!
    De rien pour l’idée, ça fait toujours plaisir de te voir réaliser de belles réalisations vues ailleurs, ça donne envie de se lancer pour de bon plutôt que garder ça dans un coin de pinterest. :mrgreen:

  3. Super joli mais qu’avez-vous fait de vos mains toutes collantes avec ce miel tout coulé par dessus ? En tout cas, ça donne envie d’y planter son opinel !

  4. Je viens d’en commander un à mon chéri pour mon prochain anniversaire (bon ok faudra que j’attende le 15 mai prochain 🙄 )

    J’AAADDDOOOORRRREEEEE le fromage, alors un gâteau comme ça mais je suis fan !!!!

  5. Très belle présentation, mais moins pour manger je suppose. Car soit faut démonter donc ça perd de son charme soit on est obligé de manger dans l’ordre …

  6. Quelle bonne idée !!! J’en ai l’eau à la bouche… Et l’heureux bénéficiaire, il en a dit quoi ???? Félicitations pour la réalisation de ce cadeau pas commun !!!

  7. super idée !! si tu as 5 minutes, on est aussi preneurs de plus de details (sur al facon dont ils tiennent ensemble, par ex!)
    super chouette, comme d’hab !
    Sylvie

  8. Idee tres seduisante, en effet!
    Tu pourras nous faire un retour sur la « particite » de la chose? Comment le fromage a t-il ete servi? On demonte tout d’abord?
    Merci!

  9. Belle idée. Mais en effet, cela n’a pas dû être facile pour la dégustation 😕
    J’adore définitivement tes présentations.
    Bravo 😉

  10. Dis-donc, tu sais faire vibrer la corde sensible ! Et de nouveau une pensée pour mon papa, qui aurait certainement saisi l’occasion pour m’expliquer un truc compliqué du genre « les jolies proportions du gâteau ne sont pas proportionnelles aux volumes, mais au désir de proportionnalité du mangeur de fromage… (ou un truc du genre mais qui a un sens lui !!) et pendant que je me serais creusée les méninges il aurait creusé l’époisse.
    Enfin, si tu crois qu’on ne t’as pas vu venir, avec ton couplet sur les amis et les voisins… ils ont bon dos,je suis sûr que ce sont des alibis aux gavages de fromage pré-chinois ! A la fois si on a plus les amis comme alibi, on est obligé de se tourner vers la famille et les collègues… ah bon ? eux aussi tu les exploites sans vergogne pour t’adonner à tes plus vils instincts !!! T’es vraiment xagère toi !

  11. Je me suis rendue compte qu’à mesure que je lisais ton article je me léchais les lèvres!!!
    Autant j’aime la pâtisserie autant tu me proposes une soirée à la Kamelott (charcutaille + frometon et vin rouge c’est encore mieux) je ne réfléchis pas je courre!
    J’adore ton idée et ce petit coulis miel noisette huuuum!

  12. Hummmmmmmmmmm ! un gâteau au fromage !!! avec du miel ! des noisettes ! des tomates cerises !
    J’attends pas l’occasion d’un anniv’…
    C’est odoramment goutitopissime !
    Adopté !

  13. Ah mais quelle idée originale! Je dois confesser que je déteste le fromage et son odeur! Je te promets que c’est super handicapant… 🙄 Pas de fondue conviviale pour moi, ni de raclette etc… mais je m’y suis faite… je peux pas… je peux pas! Par contre je ne prive personne autour de moi et je me vois très bien faire un effort surhumain pour préparer un tel gâteau au parrain de mon 3ème… il est tellement fan de fromage qu’à chaque bouchée on dirait qu’il part en transe… C’est sûr je vais lui préparer ça! 😉

  14. Excellent ! J’en connais autour de moi à qui ça ferait très plaisir un gâteau comme ça. Si j’ai le temps de faire des courses, j’en ferais peut-être même un pour la fête des voisins demain 😉

  15. Youki et merci pour l’idée!
    prochaine soirée-copains, c’est cheese and wine
    et carrouf faisant tout plein de pains différents tout prêts eux aussi (sésame, céréales, pavot…)
    … C’est le menu bonheur de la mère surbookée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *