Calendrier de l'avent Photo poster - Ciloubidouille

Calendrier de l’avent Photo poster

Allez, il est largement temps de vous présenter le dernier calendrier de l’avent 2013, celui de SiloëJolieFée. De toutes les façons, sans être difficile à réaliser, il demande un peu d’organisation. Donc zéro regret niveau timing, je l’ai moi-même terminé en fosbury temporel… Il faudra simplement le garder dans un coin de votre tête si vous avez envie de le reproduire pour Noël prochain. Et anticiper.

J’espère qu’il va vous plaire, parce qu’à moi, c’est mon calendrier chouchou

Pour réaliser ce calendrier, il vous faudra l’aide d’un Père-Noël. N’étant pas sûre qu’il passe en Chine, je me suis assurée les services d’une miss France Noël 2013, et ça a fait diablement l’affaire. J’ai demandé à MaëllePrincesse de se positionner de la sorte, un peu comme si elle conduisait un large volant. J’aurais peut-être pu assurer davantage dans le déguisement, mais finalement, ça fonctionne aussi avec un simple bonnet rouge (Merci ChristineVoisine).

J’ai fait développer cette photo dans un super grand tirage (60cm par 80cm), en papier photo, parce que c’était le format de mon carton plume.

* Attention * C’est la fameuse étape organisation. Ici, ça a bien mis une semaine à arriver !

Puis j’ai collé mon poster photo sur le carton plume. J’ai utilisé un stick de colle, plutôt que mon pistolet exceptionnellement, car sinon on aurait eu des marques déformantes sur le papier (la colle est épaisse, et puis la chaleur n’est pas l’amie des photos). Certes, j’ai dû vider 1 tube et demi de Uhu, mais ça tient bien 🙂 !

Pendant que ça séchait, je me suis attaquée à l’emballage cadeau de mes merveilles glanées ci et là.

J’ai utilisé deux types de papier mais surtout, je me suis servie de ficelle pour empaqueter les présents. C’est super important, vous allez le voir. Autant que dans une pêche à la ligne. On fait un nœud et on laisse un long brin de ficelle pendouiller.

Une fois mes 24 cadeaux ready to serve sir, je suis revenue m’occuper de mon poster. A l’aide d’un cutter, j’ai fait deux fentes en haut et en bas de la main, pour pouvoir laisser passer les ficelles des cadeaux.

J’ai donc réparti en deux tas les 24 paquets puis j’ai glissé les ficelles dans la fente en bas de la main. Enfin, je les ai fait ressortir de l’autre côté au niveau de l’autre fente. J’ai terminé par un nœud pour solidifier le tout et j’ai égalisé d’un coup de ciseaux les bouts de ficelle.

Vous avez compris le principe, l’idée est de figurer que MaëllePrincesse tient les cadeaux. J’ai déjà usé de cette astuce pour des cartes d’invitations de sorcières.

Rebelote pour l’autre main, bien sûr.

Et voilà le calendrier de plein pied. Si j’avais eu plus de temps et de matos, je pense que je l’aurais fait encadrer pour le rigidifier. Ou je l’aurais collé sur une planche, quitte à jouer de la perceuse pour les ouvertures. Parce qu’avec le poids des cadeaux, le carton plume a tendance à arquer. Que voulez-vous, le père Noël a aussi des soucis de dos, c’est le mal du siècle !

SiloëJolieFée raffole de son calendrier. Il est à sa hauteur, il propose plein de cadeaux. Elle a le droit d’utiliser les ciseaux pour couper un fil tous les jours, c’est la fête ! Je la laisse choisir son paquet au hasard, je n’ai pas mis de numéro, parce qu’elle ne sait pas compter encore…
La notion de volume qui diminue suffit amplement à la compréhension du temps qui passe.

20131209-210800.jpg

Et voilà, finis pour cette année les calendriers ! Et comme à chaque fois, au lieu d’être soulagée, je me demande si je vais réussir à en trouver de chouettes pour l’année prochaine… Pas fastoche de se renouveler. pas tant dans le style d’ailleurs que dans les envies de se lancer. Allez, j’ai plus de 300 jours pour y réfléchir ! Ça devrait aller !

Alors, il vous plait mon calendrier de l’avent chouchou de l’année 2013 ?

152 Commentaires

Commenter