Fabriquer une déco argentée pour le réveillon - Ciloubidouille

Fabriquer une déco argentée pour le réveillon

Avant de quitter la France, j’avais préparé des choses pour Noël pour un magazine. Mais ce dernier n’ayant pas exploité mes bidouilles, je me permets de vous les présenter aujourd’hui. Le thème du potentiel article était “une déco disco”. Je ne sais pas si j’ai bien rempli le cahier des charges vu que je n’ai pas été retenue (pfff pas facile de bosser avec la presse), mais je suppose que vous qui avez moins de contraintes/exigences, ça vous intéressera toujours un peu.

C’est parti pour un réveillon argenté et plein de paillettes.

Pour info, je ne devais pas faire les photos, juste fournir les objets, ce qui explique que je ne me suis pas forcément appliquée pour ces dernières, elles étaient simplement destinées à m’aider à rédiger les textes accompagnateurs. Donc faites pour un usage privé :).

On commence par la réalisation d’un petit sachet pour les invités. A la base, je voulais fournir un sachet de confettis, mais finalement, je suis partie sur un sachet papier avec un hublot ! J’ai alors découpé un rond au milieu d’un rectangle en papier de 30 par 20 cm. Ça ne se voit pas sur la photo, mais mon papier est plein de paillettes argentées.

Pour obturer la vitre de mon hublot, j’ai utilisé un morceau de pochette en plastique, de celles qu’on demande souvent dans les fournitures des enfants. Un peu de masking tape et hop, c’était ficelé.

J’ai ensuite rejoint les bords de mon rectangle de façon à former un tube. Je l’ai scotché de l’intérieur avec du masking tape, puis j’ai changé d’avis et utilisé du vrai scotch, bien plus solide (même si ça ne se voit pas sur les photos). J’ai ensuite plié le bas de mon rectangle, à 5cm environ d’un des bords. Pour info, plus on remonte la distance du pliage, plus le fond du sachet sera large.

J’ai ouvert le fameux pli comme sur la photo de façon à former une sorte d’octogone.

Enfin, j’ai replié les nouveaux bords vers le centre, en les faisant dépasser du milieu virtuel (la pliure centrale). C’est pas hyper important, mais c’est juste plus solide et plus hermétique par la suite.

Enfin, avec du masking tape trèèèès déroulé, j’ai fixé le pliage. Vous avez vu que je n’utilise pas encore tout le masking tape de droite mais ça viendre.

Petit zoom pour mieux visualiser.

C’est le moment de coller le masking tape en rab pour recouvrir également les arrêtes du sachet jusqu’en haut, toujours dan un souci de solidité (et d’esthétisme). D’où le fait qu’il fallait que ce soit bien déroulé comme montré plus haut.

Il ne restait plus qu’à remplir les sachets de confettis, à replier le haut des sachets en les roulant et à fixer le tout à l’aide d’une pince. Pour apporter une note disco supplémentaire, j’ai suspendu une mini boule à facettes. Et j’ai collé 2014 en découpant les chiffres dans un papier argenté.
Bien sûr, vous pouvez adapter à volonté ce sachet, écrire Noël au lieu de 2014. Le remplir de bonbons pour les maîtresses, de chocolats, de petits cadeaux… Une fois que vous savez faire un sachet à partir d’une jolie feuille, un monde de possibilités s’ouvre à vous : anniversaire, St Valentin, mariage…

Voilà pour les sachets. Je me suis également amusée à coller au dos d’une assiette transparente à l’aide de papier adhésif une horloge argentée, pour une thématique de compte à rebours jusqu’à 2014. C’est pas hyper visible avec ma nappe, ni très facile à prendre en photo, mais si on pose l’assiette sur un fond uni, c’est déjà mieux.

Pour les ronds de serviettes, j’ai opté pour des bracelets argents tout faits mais rien ne vous empêche de les fabriquer vous-même. Ceux-là étaient plein de diamants qui brillent comme des vrais, ce qui m’intéressait grandement pour ma thématique disco. Je les ai regroupés par lot de 4 ou 5, à l’aide d’un petit fil de fer tout fin. Et j’ai collé en sandwich autour de ce fil de fer deux ronds de papier scintillant pour pouvoir inscrire les noms des invités.

J’ai inscris les noms au stylo TPex. Sur la photo, ça ne rend pas très bien mais en vrai, c’est très lisible.

J’ai aussi décoré des verres. J’ai entouré un long morceau de fil de fer au pied de ces derniers puis j’ai enfilé des perles tout le long du fil. Quand j’en ai eu assez, j’ai entortillé le collier autour des flûtes en coinçant de reste de fil de fer pour que ça tienne.

Enfin, j’ai aussi customisé des pouets pouets. Je ne sais plus le nom de ces sifflets. Ce ne sont pas des serpentins. Mais alors on dit comment ?

Pour se faire, pas dur, on vire l’ancien carton et on le remplace par du joli papier épais. Si le papier n’est pas assez costaud alors on le colle directement sur le carton d’origine.

On peut rajouter quelques décos supplémentaires en collant des paillettes à l’aide du pistolet à colle (et de paillettes hein…)

Ça marche avec du papier découpé, de la vieille guirlande de Noël, des confettis… Tant que ça brille, on y va ^^ !

Et voilà mon petit panier avec les décos. J’ai rajouté quelques parapluies à cocktail bombés en argent, pour le fun, en guise de petites animations de table.

Je termine cet article par un petit sapin de Noël. Je l’adore aussi mais j’aurais eu du mal à vous le proposer comme contenu unique d’un article. Déjà parce qu’il est vu et revu (ce qui ne m’empêche pas de l’aimer hein, je me fiche complètement d’être originale), mais surtout parce qu’il est très simple à faire et ne nécessite pas des tonnes de photos pour expliquer sa réalisation.

Il faut des décos de Noël pas fragiles et assez légères (au cas où). Les miennes sont en polystyrène.

Ensuite, on attache au masking tape les petites décos au mur.

On forme le fameux triangle qui fait le sapin. Et hop ! C’est Noël !

Je l’ai placé au dessus du canapé, autant vous dire qu’il ne prend pas de place. Et qu’il habille bien le mur.

Le même, avec la déco en flocon suspendue au lustre. C’est la partie Noël blanc de la maison ^^ !

A bientôt les amis !

 

 

43 Commentaires

Commenter