Guirlande lumineuse en balles de ping pong - Ciloubidouille

Guirlande lumineuse en balles de ping pong

J’ai ce projet depuis longtemps dans un coin de ma tête. Je n’ai jamais pris le temps de le réaliser, alors qu’il est pourtant extrêmement simple à faire. Je devais inconsciemment attendre d’être au pays du Ping-pong pour me lancer ^^. Faut dire qu’ici, les balles de ping-pong, tu en trouves partout, elles sont parfois même vendues au poids ! Les guirlandes électriques, en revanche, si on en trouve aussi facilement, c’est sans doute parce que tout le monde sait qu’on doit en racheter très régulièrement… (–> merdouille en barre).

Allez, je vous montre, c’est super simple à faire !

Pour la culture (et aussi un peu l’humour… jaune), je vous fais un zoom sur le système de prise électrique en Chine. On est loiiiiiin des normes de sécurité française. La fiche est en mauvais plastique, les tiges dorées dans un métal mou qui se tord pour un rien. Et évidemment, ça ne rentre pas dans nos prises sans adaptateur. Bref, ce n’est pas cher, mais ça ne vaut pas plus.

Niveau matériel, il ne faut pas grand chose : une guirlande donc + autant de balles de ping-pong qu’il y a de lumières + un cutter.

On fend la balle sur un petit centimètre grâce au cutter. N’hésitez pas à tâter vos balles pour trouver l’endroit où elles sont les plus molles (enfin surtout si vous prenez exprès des balles de mauvaises qualité comme les miennes).

Au début, je faisais des croix, mais en fait une simple fente fonctionne, c’est tout aussi efficace et presque plus propre.

On glisse la mini lampe à travers la fente. Il ne faut pas hésiter à enfoncer jusqu’au bout.

Et continuer ainsi de suite, jusqu’à la fin des loupiotes.

SiloëJolieFée vous présente le résultat. Ce n’est pas Ikéa qui en vendait une de ce type il y a longtemps ?

Bien sûr, quand on branche, ça s’allume. Truc de malade ! ^^ (Oui, en Chine, on arrive à s’extasier de choses simples).

Restait plus qu’à l’installer dans la chambre bleu turquoise de ma fille… C’est l’immense nounours offert à Noël à MaëllePrincesse par Deng Hong qui est content !

La guirlande est posée avec goût et élégance (on ne se refuse rien ^^).

Z’avez vu, ma fille a gardé la maison de son calendrier de l’avent. Je milite pour que celle-ci termine à la poubelle, mais je n’ai pas encore eu gain de cause…

Et voilà, une petite activité faite en une heure (les copines du Café Littéraire, qui m’ont vu fendre mes balles de ping-pong comme on fend les châtaignes avant la flambée, devraient confirmer).

Possibilités de variantes :

– teindre les balles en les bombant entièrement.- teindre les balles à moitié, en les trempant dans de la peinture bien diluée, pour un petit côté pantone
– les teindre dans les couleurs et l’ordre de l’arc-en-ciel pour avoir la chance de trouver un trésor au pied de son lit.
– utiliser du vernis à ongles pour faire des petits pois, des rayures, des fleurs…
– rassembler les balles en bouquet
– utiliser cette guirlande pour le sapin de Noël
– en dessinant des yeux dessus, la guirlande fonctionnera parfaitement à Halloween.
– en tortillant la guirlande autour d’une couronne et en rajoutant quelques plumes, on obtient une belle déco de Pâques…

Les variantes sont infinies je suppose et vous trouverez bien une façon d’habiller votre guirlande, si par hasard vous n’aimez pas la version immaculée ! Alors ça vous tente ?

66 Commentaires

Commenter