Ciloubidouille
25 mai 2014 Pommes de terre au four croustillantes

Pommes de terre au four croustillantes

Quand j’étais petite, il y avait une chanson d’anniversaire qui m’agaçait. Je ne retrouve plus les paroles, mais je me souviens qu’elles nous demandaient d’être sage puisque c’était notre journée. Et moi je ne comprenais pourquoi, en ce jour si glorieux où on célébrait ma naissance (^^), je devais être sage. Au contraire, tout le monde aurait dû être aux petits soins pour ma pomme, non ?! :mrgreen: Maintenant que j’ai grandi et que, j’espère, mon melon a dégonflé, je procède différemment. Aujourd’hui, c’est la fête des mères (en France). Au lieu d’attendre d’être recouverte de colliers de nouilles, je me suis demandée ce qui ferait plaisir à ma tribu et ce qui arriverait peut-être à les convaincre qu’ils ont une mère for-mi-da-ble… ^^
J’ai opté pour ce gratin de pommes de terre, fondant et croustillant, si agréable à regarder qui plus est. Je crois que j’ai rempli ma mission ^^ ! Je ne sais pas si ils me trouvent formidables, mais ils ont adoré le plat. C’est déjà ça hein…

Je suppose qu’il faudrait que je cite Pinterest comme source, parce qu’on y retrouve cette recette souvent, mais en fait, c’est un plat que je connais depuis longtemps. Je le détourne depuis des années, grâce aux articles du merveilleux blog de Caroline, les culinotests. Hélas, Caroline ne publie plus ou presque. C’est nul, parce que c’est grâce elle que l’envie d’avoir mon propre blog, avec un ton moins guindé qu’ailleurs, m’est venue. J’ai eu mes premiers fous-rires culinaires en lisant ces articles. Je raffole son écriture, sa façon d’avancer de façon scientifique mais pas trop, ses milliers de photos, son envie de partager dans le menu ses découvertes… Bref, Caroline, reviens !
Je vous recommande ceux-là tiens :

Allez, on commence la recette. Il vous faut autant de pommes de terre que vous comptez en manger.

On épluche, on lave. Jusque là, fastoche.

On continue par le découpage d’un gros oignon. J’ai émincé assez petit la première moitié et laissé les tranches pour la seconde.

Un petit peu de beurre fondu et un peu d’huile d’olive (la mienne est à l’ail).

Je rajoute du sel, du poivre et la partie des oignons émincés finement dans le plat.

MaëllePrincesse découpe finement les pommes de terre à la trancheuse. Ça fonctionne aussi à la mandoline ou au couteau, pas de panique.

Mais c’est vrai que que la trancheuse est imbattable en qualité de découpe :).

Ensuite on passe à l’assemblage. Je verse un tiers du beurre et les oignons au fond du plat. Puis je dépose les lamelles de pommes de terre, ainsi que celles d’oignons en rosace, comme pour une tarte aux pommes.

Ça donne ça. C’est déjà sympa non ?

J’ai rajouté par dessus le reste de beurre fondu et une poignée de lardons congelés.

Après une heure et demi de cuisson à 160°C, voilà ce qu’on découvre en ouvrant la porte… Des gens de passage chez nous ont tous trouvé que ça sentait drôlement bon…

J’ai viré les lardons qui avaient cramé (à mon avis, l’astuce est de les enfoncer plus profondément entre les tranches de pomme de terre et non de les poser au dessus bêtement, parce que ceux qui étaient protégés sont restés moelleux).

Ensuite, directement, on est passés à la dégustation. Je peux vous dire qu’ils n’ont pas été long à se radiner après le premier « à taaaaaable » !

Des pommes de terres moelleuses, à la tranche croustillante ! Mioum !

Bon, comme d’hab, je ne sais pas choisir mes photos ^^!

Allez, une dernière pour la gloire 🙂

Bonne fête aux mamans. A celles qui le sont, à celles qui le voudraient, à celles qui en souffrent, à celles qui savourent. Bonnes fêtes à nous toutes. Parce que c’est un chouette cadeau de la vie que de voir grandir ces petits êtres. Parce que ce n’est pas simple non plus. Parce que c’est sans doute nous que ça fait le plus grandir.

*****

Toutes mes pensées vont pour ma belle-mère, disparue bien trop vite de nos vies. Et puis pour ma propre maman adorée, si loin de moi, si proche de moi. Je lui dédie cette chanson d’Alela Diane, que j’aurais tant aimé avoir écrit pour elle. Love. Love. Love… Et merci pour toutes ces mélodies.

Oh! my mama, she gave me these feathered breaths
Oh! my mama, she told me, « Use your voice, my little bird! »
She said « sing! sing! sing! sing! sing! sing! melodies »
And she sang! sang! sang! sang! sang! those melodies
Oh! my mama, she did give me fancy feet I’ll be dancin’ on
And I’ll tap, tap, tap my toes into those creaking floor boards
Oh! My mama she took my little hand and held on tight
All the mamas give the waters of their wells!
All the mamas give the babies this very dirt we’re walking on
Oh! My mama, she gave me these feathered breaths
And your mama, she gave you these feathered breaths too
And when the sky drops all those feathers
When the birds sing in the morning
I’ll be a mama
I’ll have a daughter
And I’ll give her melodies
I’ll give her melodies
She’ll be my little bird
And then she’ll fly
She’ll fly…

 

Je traduis pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais : (c’est pas littéral hein).

Oh ma maman
Elle m’a donné cette respiration légère comme une plume
Oh ma maman
Elle m’a dit : « utilise ta voix, mon petit oiseau »
Elle a dit : « Chante, chante, chante, chant, chante des mélodies »
Et elle a chanté chanté chanté chanté chanté des mélodies…

Oh ma maman
Elle m’a donné de la fantaisie au bout des pieds
Je vais danser avec
Et je vais taper taper taper avec mes orteils
Sur ces planchers qui craquent
Oh ma maman
Elle a pris ma petite main, elle l’a tenue bien serrée
Oh les mamans
Donnez-nous l’eau de nos puits
Oh les mamans
Donnez aux enfants cette terre sur laquelle nous marchons
Oh ma maman
Elle m’a donné cette respiration légère comme une plume
Et votre maman
Elle vous a donné cette respiration légère comme une plume

Et quand le ciel fait tomber toutes ces plumes
Et quand les oiseaux chantent le matin
Je serai une maman
J’aurai une fille
Je serai une maman
J’aurai une fille

Et je vais lui offrir ces mélodies
Je vais lui donner ses mélodies
(Répétition)
Et elle sera mon petit oiseau
Et puis elle volera
Elle volera…

60 réactions au sujet de « Pommes de terre au four croustillantes »

  1. Mioum mioum!!!
    il doit être 18h chez toi je crois, mais il est encore temps de te souhaiter également une bonne fête des mères!!!

  2. GENIAL 🙂
    un bon point pour le « gâteau » et un autre pour la chanson.
    quoi les bons points n’existent plus… c’est trop nul
    Bonne fête aux mamans. les enfants ce n’est pas toujours faciles, mais quand ils sont là, on est heureuse.

  3. Voir ca apres mon jogging c’est pas humain j’ai 6 jours pour rentrer dans ma robe de mariée ! Lol
    Je vais tester cette semaine avec les 1 ers arrivés
    Bonne fete des super héroines

  4. Voilà un beau cadeau pour la fête des mamans, je vais me l’offrir sans plus tarder.
    Bonne fête à toi, Cilou, Super Maman.

    Et encore Merci.

  5. J’ai bien l’impression que tu prouves chaque jours à tes enfants que tu es une maman formidable!!!
    Merci pour cette jolie et appétissante recette!!
    Et bonne fête à toute les mamans!! (la journée dans l’année que je préfère je crois bien!!)

  6. Miam !!!Je sens que nous aussi nous allons nous régaler ! Bonne fête des mères à toi aussi ! Tu es une super maman pleine de créativité, d’inventivité et de joie de vivre, cela transparait dans tes articles, même si je ne connais pas et si l’acclimatation chinoise n’est pas toujours facile

  7. Je fais souvent de ces « pommes Anna » (c’est le vrai nom 😉 car tout le monde aime beaucoup ici mais jamais sous cette forme qui est très jolie ! merci pour l’idée et bonne fête à toi Cécile ! 🙂

  8. Merci pour la recette! C est dans le four. J ai remplacéles lardons par de beaux morceaux de poitrine fumé. Vivement que ce soit cuit!
    Je connais aussi le site culinotest! J adore son apero gingembre qui fait se sentir pompette sans boire d alcool… Quel dommage qu elle ne publie pas autant que toi.
    Tres bonne fete des meres à toi! Tes enfants ont vraiment de la chance d avoir une maman aussi inventive et attentionnée!

  9. Bonne fête à toi également!
    Cette recette me met l’eau à la bouche même après avoir mangé!
    Je pense que je vais essayer très prochainement!

  10. gourmandise et poésie… c’est un cadeau énorme que tu nous proposes aujourd’hui ! merci beaucoup !!!! j’écouterai la tite chanson quand j’aurai 5 min tran qui lle ! BONNE FETE !

    PS: j’ai tout de suite pensé à rajouter du fromage, genre reblochon, tomme, mais je sais, la chine n’est pas l’autre pays du fromage…
    PS2: l’assiette est top jolie !!!!
    PS3: les photos sont très jolies !

  11. Miam! J’avais tenté une fois ce genre de présentation pour ma ratatouille mais à 250 degrés, ce fût un échec 😉
    Je vais tenter ta recette demain!
    Bonne fête à toi et à toutes les mamans qui te lisent !

  12. Bonne fête à toi aussi jolie Maman ainsi qu’à toutes celles qui le sont parmi tes lectrices.
    Merci pour cette chouette recette. J’aime beaucoup la dernière photo.

  13. Aaah magnifique, épatant, c’est tout ce que j’aime : très « grande époque » ! Super beau.
    Bravo, et tant mieux que tu aies du mal à choisir les photos, on en profite d’autant mieux, qui s’en lasserait ?
    Merci pour ce que tu dis, ça me fait très plaisir. Si je recommence à écrire, tu auras une vaste part de responsabilité !
    Bisou 🙂

  14. Merci Cilou d’avoir pensé à nous les mamans et d’avoir partagé avec nous de si belles pensées et de si beaux sentiments…
    Merci aussi pour ta super recette que je vais tester demain.
    Merci de me donner l’envie de faire !

  15. très joli post, et très joli plat, j’espère que tu as passé une très belle journée! moi j’ai eu mes petits qui m’attendaient dans le salon avec un bouquet de roses chacun qui les faisaient disparaitre; trop choux!!!!! et c’est là qu’on se dit que les enfants c’est merveilleux … jusqu’à la prochaine bêtise 🙂

  16. Merci Cilou pour le post plein de gaieté et de bonnes idées! J’ai testé ta recette ce midi avec neuf personnes à table et la première réaction que j’ai entendu est aussi : « qu’est-ce que ça sent bon! » Le plat a eu un grand succès, je l’archive dans mes recettes pour recevoir! Belle journée à toi!

  17. testé ce soir: forcément, c’est bon!!!
    Je faisais un peu la même chose avec pommes de terre- courgettes, mais je mettais du bouillon de légumes pour mouiller… c’est sûr qu’avec du vrai beurre, c’est meilleur…

    merci pour tes articles, tes astuces, tes sourires!

  18. Bravooo pour cette idée !
    Testé ce soir et résultat top.
    J ai mis huile et lait. Et utilisé pomme de terre charlotte ! C’était un délice

  19. La recette a séduit tout le monde hier midi.
    Quasiment tout le monde c’est resservi en disant combien c’était bon.
    Merci encore à toi pour ce joli partage.

  20. Bon sang de bon sang de bon sang de bonsoir…… J’ai refait cette recette plein de fois.
    et la semaine dernière, il y avait des pommes de terre à finir (je déménage, c’est le bordel!) et je dis à ma copine Béa : on va faire des patates qui crousti-fondent, tu vas voir….
    Et ben elle a rien vu : je me suis mandoliné un bout de pouce!!!! Je crois que je vais attendre un peu avant d’en refaire…. Le point « positif » j’ai visité les urgences d’Andorre pour la première fois, c’était un spot à faire avant de quitter le pays!!!!!

  21. Merci beaucoup, j en fait souvent mais en rosace c’est plus jolie , quand c’est cuit j ajouté un filet de creme et je remet au four 5 à 10mn , c’est une gourmandise supplémentaire et bien apprécié.

  22. Réalisée ce jour. Très facile, très bon. Il faut seulement anticiper car la cuisson est longue. J’aime bien tes photos qui correspondent à du « vécu », même si elles sont moins sophistiquées que les photos des magazines culinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *