Pommes de terre au four croustillantes - Ciloubidouille

Pommes de terre au four croustillantes

Quand j’étais petite, il y avait une chanson d’anniversaire qui m’agaçait. Je ne retrouve plus les paroles, mais je me souviens qu’elles nous demandaient d’être sage puisque c’était notre journée. Et moi je ne comprenais pourquoi, en ce jour si glorieux où on célébrait ma naissance (^^), je devais être sage. Au contraire, tout le monde aurait dû être aux petits soins pour ma pomme, non ?! :mrgreen: Maintenant que j’ai grandi et que, j’espère, mon melon a dégonflé, je procède différemment. Aujourd’hui, c’est la fête des mères (en France). Au lieu d’attendre d’être recouverte de colliers de nouilles, je me suis demandée ce qui ferait plaisir à ma tribu et ce qui arriverait peut-être à les convaincre qu’ils ont une mère for-mi-da-ble… ^^
J’ai opté pour ce gratin de pommes de terre, fondant et croustillant, si agréable à regarder qui plus est. Je crois que j’ai rempli ma mission ^^ ! Je ne sais pas si ils me trouvent formidables, mais ils ont adoré le plat. C’est déjà ça hein…

Je suppose qu’il faudrait que je cite Pinterest comme source, parce qu’on y retrouve cette recette souvent, mais en fait, c’est un plat que je connais depuis longtemps. Je le détourne depuis des années, grâce aux articles du merveilleux blog de Caroline, les culinotests. Hélas, Caroline ne publie plus ou presque. C’est nul, parce que c’est grâce elle que l’envie d’avoir mon propre blog, avec un ton moins guindé qu’ailleurs, m’est venue. J’ai eu mes premiers fous-rires culinaires en lisant ces articles. Je raffole son écriture, sa façon d’avancer de façon scientifique mais pas trop, ses milliers de photos, son envie de partager dans le menu ses découvertes… Bref, Caroline, reviens !
Je vous recommande ceux-là tiens :

Allez, on commence la recette. Il vous faut autant de pommes de terre que vous comptez en manger.

On épluche, on lave. Jusque là, fastoche.

On continue par le découpage d’un gros oignon. J’ai émincé assez petit la première moitié et laissé les tranches pour la seconde.

Un petit peu de beurre fondu et un peu d’huile d’olive (la mienne est à l’ail).

Je rajoute du sel, du poivre et la partie des oignons émincés finement dans le plat.

MaëllePrincesse découpe finement les pommes de terre à la trancheuse. Ça fonctionne aussi à la mandoline ou au couteau, pas de panique.

Mais c’est vrai que que la trancheuse est imbattable en qualité de découpe :).

Ensuite on passe à l’assemblage. Je verse un tiers du beurre et les oignons au fond du plat. Puis je dépose les lamelles de pommes de terre, ainsi que celles d’oignons en rosace, comme pour une tarte aux pommes.

Ça donne ça. C’est déjà sympa non ?

J’ai rajouté par dessus le reste de beurre fondu et une poignée de lardons congelés.

Après une heure et demi de cuisson à 160°C, voilà ce qu’on découvre en ouvrant la porte… Des gens de passage chez nous ont tous trouvé que ça sentait drôlement bon…

J’ai viré les lardons qui avaient cramé (à mon avis, l’astuce est de les enfoncer plus profondément entre les tranches de pomme de terre et non de les poser au dessus bêtement, parce que ceux qui étaient protégés sont restés moelleux).

Ensuite, directement, on est passés à la dégustation. Je peux vous dire qu’ils n’ont pas été long à se radiner après le premier “à taaaaaable” !

Des pommes de terres moelleuses, à la tranche croustillante ! Mioum !

Bon, comme d’hab, je ne sais pas choisir mes photos ^^!

Allez, une dernière pour la gloire 🙂

Bonne fête aux mamans. A celles qui le sont, à celles qui le voudraient, à celles qui en souffrent, à celles qui savourent. Bonnes fêtes à nous toutes. Parce que c’est un chouette cadeau de la vie que de voir grandir ces petits êtres. Parce que ce n’est pas simple non plus. Parce que c’est sans doute nous que ça fait le plus grandir.

*****

Toutes mes pensées vont pour ma belle-mère, disparue bien trop vite de nos vies. Et puis pour ma propre maman adorée, si loin de moi, si proche de moi. Je lui dédie cette chanson d’Alela Diane, que j’aurais tant aimé avoir écrit pour elle. Love. Love. Love… Et merci pour toutes ces mélodies.

Oh! my mama, she gave me these feathered breaths
Oh! my mama, she told me, “Use your voice, my little bird!”
She said “sing! sing! sing! sing! sing! sing! melodies”
And she sang! sang! sang! sang! sang! those melodies
Oh! my mama, she did give me fancy feet I’ll be dancin’ on
And I’ll tap, tap, tap my toes into those creaking floor boards
Oh! My mama she took my little hand and held on tight
All the mamas give the waters of their wells!
All the mamas give the babies this very dirt we’re walking on
Oh! My mama, she gave me these feathered breaths
And your mama, she gave you these feathered breaths too
And when the sky drops all those feathers
When the birds sing in the morning
I’ll be a mama
I’ll have a daughter
And I’ll give her melodies
I’ll give her melodies
She’ll be my little bird
And then she’ll fly
She’ll fly…

 

Je traduis pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais : (c’est pas littéral hein).

Oh ma maman
Elle m’a donné cette respiration légère comme une plume
Oh ma maman
Elle m’a dit : “utilise ta voix, mon petit oiseau”
Elle a dit : “Chante, chante, chante, chant, chante des mélodies”
Et elle a chanté chanté chanté chanté chanté des mélodies…

Oh ma maman
Elle m’a donné de la fantaisie au bout des pieds
Je vais danser avec
Et je vais taper taper taper avec mes orteils
Sur ces planchers qui craquent
Oh ma maman
Elle a pris ma petite main, elle l’a tenue bien serrée
Oh les mamans
Donnez-nous l’eau de nos puits
Oh les mamans
Donnez aux enfants cette terre sur laquelle nous marchons
Oh ma maman
Elle m’a donné cette respiration légère comme une plume
Et votre maman
Elle vous a donné cette respiration légère comme une plume

Et quand le ciel fait tomber toutes ces plumes
Et quand les oiseaux chantent le matin
Je serai une maman
J’aurai une fille
Je serai une maman
J’aurai une fille

Et je vais lui offrir ces mélodies
Je vais lui donner ses mélodies
(Répétition)
Et elle sera mon petit oiseau
Et puis elle volera
Elle volera…

 

61 Commentaires

Commenter