Ciloubidouille
4 octobre 2014 Voyage à Bali – Tanah-lot #2

Voyage à Bali – Tanah-lot #2

Deuxième journée à Bali. Nous commençons notre périple vers le temple de Tanah Lot, qui est un peu le Lourdes local. C’est le passage obligé des touristes à Bali. On conseille à tout le monde d’y aller pour le coucher de soleil et c’est ce que nous avions fait lors de notre premier voyage à Bali. Mais cette fois-ci, nous avons préféré y aller le matin, afin d’éviter la foule et la harangue des marchands de babioles. Pas de regret, c’est tout aussi joli et on se sent moins étouffé.

Pour arriver sur le lieu, on est dirigés obligatoirement vers l’allée des boutiques, mais ouf, la plupart avait le rideau baissé à 9h. Je ne suis pas contre laisser mon obole de touriste contre des bracelets made in China, mais j’ai plus de mal avec leur façon insistante d’essayer de vendre leurs marchandises. Il faut aussi payer l’entrée au site (30 000 roupilles pour des adultes, soit 2€, les billets les plus chers jusqu’à présent)


Certains marchands sont plus lève-tôt…

Comme d’habitude, on franchit les portes traditionnelles. Je compte en ramener une dans mes valises, s’ils acceptent un excédent de poids de quelques tonnes.

Tanah Lot est un temple situé au bord de la mer. Je crois qu’à marée haute, il se transforme en île. Nous on y était à marée basse, et perso, je trouve ça mieux pour apprécier le lieu.

Ici, point de plage de sable blanc, le sol est escarpé et forme de drôles de relief. Avec la mousse verte, c’est magnifique !

Ces deux belles algues ne poussent pas sur place mais s’y épanouissent volontiers.

Tout le monde y trouve son compte, les parents admirent le site, les enfants crapahutent…

Zhom a sorti son drone. Je ne suis pas toujours en phase avec ses achats geek, (pas que je n’aime pas, mais disons que je m’en fiche très souvent), mais là, je reconnais que j’y vois une vraie plus value. Il filme des choses splendides avec un angle de vue formidable, le ciel.

Quand moi je fais des photos comme celles-ci…

Lui me propose des photos comme celles-ci ! Fou non ?

Tanah Loth 5 Tanah Loth 3 Tanah Loth 2 Tanah Loth 1

On est complémentaires. Je mitraille les mômes et il s’occupe des clichés démentiels !

Le temple de Tanah Lot en lui-même n’est pas visitable, ou plutôt, il est réservé aux balinais je crois.

A la droite de Tanah Lot, il y a aussi ce rocher célèbre que je trouve plus beau que le temple. (Cf la première photo aérienne)

Mes quatre rigolos prennent la pose devant leurs parents et pas mal de touristes…

La plage ne se prête pas à la baignade, mais finalement, avec ce lieu si populaire, ce n’est pas plus mal… Ce doit être la façon maline qu’a trouvé mère Nature pour lutter contre l’envahissement qui aurait inévitablement été problématique et détériorant. On la remercie de garder cet endroit un peu sauvage…

On reprend notre mini bus pour se rendre vers la plage. En chemin, on croise une sortie d’école. Des dizaines d’écoliers pédalent, en portant une serpe à la main ! Vous savez, l’outil qui sert à faucher les herbes hautes. Je me demande quel genre de cours ils avaient…

Pause photo, pendant qu’une équipe achète de l’eau, je prends quelques photos des brûlis en cours.

Impossible de vous dire le pourquoi de ces feux. Mais c’est assez joli.

Sur le bas-côté, une jardinerie colorée.

Nous arrivons à la plage de Legong Keraton. Là encore, nous sommes loin des plages de carte postale… On peut croiser quelques cocotiers, mais le sable est sombre, voire noir à certains endroits.

Les enfants, ça ne les dérange pas une seconde…

En fait, les plages sont surtout fréquentées par les surfeurs, et pour cause : les vagues sont immenses et puissantes. Perso, j’ai fait attention à mes mômes tout le temps, ça donnait l’impression de pouvoir les perdre en deux secondes. Mais comme tout s’est bien passé, ils ne retiendront qu’un grand amusement. Ils ont adoré jouer sur cette plage.

Mes ados qui gèrent leur pénible de petite sœur ^^ !

Zoom sur le sable noir et or. C’est étonnant ce sol pailleté ! Impossible à prendre en photo mais vraiment joli.

A un moment, nous avons croisé un drôle de cortège. Des balinais en costume traditionnel avançaient avec des offrandes.


Ils se sont dirigés vers un bateau pour charger tous leurs présents. Impossible de deviner s’il s’agissait d’une cérémonie mortuaire, un rituel de bénédiction agricole, une fête religieuse…


Le bateau est parti sans qu’on comprenne de quoi il en retournait. Mais ça n’a pas vraiment tracassé les enfants qui jouaient dans la mer… ^^

Bateau offrandes 2 Bateau offrandes 1

La gestion des priorités, un truc comme ça… 😀

Le midi, nous nous sommes rendus dans la ville de Séminyak pour manger dans le restaurant La Sardine. Je l’avais repéré en surfant sur Pinterest, grâce à cette image-là. Je trouvais marrant de manger au pied d’une rizière et les commentaires sur Internet étaient bons.

Le cadre est superbe. Pouvoir avoir ce jardin et cette vue en plein milieu de la ville, c’est génial.

Quant à ce qu’on a dans nos assiettes, c’est de loin ce qu’on a mangé de meilleur depuis notre arrivée (et même depuis la Chine). Faut aimer le poisson, mais sinon, c’est super bon ! Je ne vous parle pas des desserts hein… (Zhom m’en parle encore tellement son fondant au chocolat était divin). C’est bien plus cher qu’ailleurs, mais ça nous est revenu à 18€ par personne, ce qui est raisonnable.

Nous avons fini la journée à la piscine. Il existe un vrai centre aquatique dans le coin, mais il vaut une blinde. Alors on a tenté une variante. Cette piscine améliorée est celle d’une résidence hôtelière. Mais on peut rentrer en payant sa place (7€ par personne, c’est mieux que les 30 de l’autre centre). Bref, nous y sommes restés toute l’aprèm et on a adoré.

IMG_8749-0.JPG

Ca vous a plu ? J’espère que oui. La suite au prochain épisode.

Pour lire la journée #1 à Bali

30 réactions au sujet de « Voyage à Bali – Tanah-lot #2 »

  1. Je salue la performance et la ténacité pour mettre ce nouvel article en ligne. Bravo. Je connais bien Bali et on ressent parfaitement l’atmosphère. Chouette!

  2. Cela donne vraiment envie partir de suite…
    Nous ne savions où serait notre prochaine destination, mais là je suis bluffée de ce cadre magnifique qui je suis sûr plaira à ma tite famille.
    Merci pour ces belles photos

  3. Superbe journée !
    Merci de faire du direct. le sable noir est certainement du sable d’origine volcanique et les superbes paillettes du mica aussi appelé l’or du fou: çà brille comme de l’or …
    Bonnes vacances.

  4. C’est magnifique !!!!
    J’ai une petite requête, Noël approchant je trouve l’idée du drone comme cadeau pour mon mari géniale …. tu pourrais nous en dire plus (référence , prix, …).
    Merci d’avance !!!

  5. C’est du quasi direct avec toi, ça donne l’impression d’y être…ou presque! Je ne suis jamais allée à Bali mais on s’est déjà posé la question. Je me souviens avoir entendu: »Bali? Ouais, tu as vite fait le tour, il y a mieux comme lieu de vacances ». En lisant tes récits et en voyant tes photos, je me dis que tout dépend vraiment du regard porté sur les choses. Et là, clairement, je préfère retenir le tien! Continuez de profiter et ne te décourage pas pour publier!!!

  6. Bravo Cilou,
    Cet endroit est magnifique ! Tes photos sont superbes et celles de Zhom aussi. Si si, on se rend bien compte de l’effet pailleté sur le sable noir, splendide !
    Merci de partager tout ça avec nous.

  7. C’est vrai qu’elles sont chouettes leurs portes !
    Merci à vous pour ce partage quotidien en quasi direct et merci à votre Zhom pour l’achat du drone, les photos aériennes de Tanah Lot font rêver. 😀

  8. Mon fils y est justement, et à 23 ans, il est nettement moins généreux en photo et en comm’,(apparemment, il a fait pas mal de surf) alors j’ai un peu l’impression de le suivre en lisant ce blog ! Merci pour votre regard, j’aime beaucoup !

  9. Très beau. Nous y étions en juillet. J’adore les photos prisent avec le drône ! Nous avons fait le fameux parc aquatique « Le Waterboom » si c’est de celui-là que tu parles ? C’est vrai qu’il est très cher, mais il est vraiment très chouette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *