Calendrier de l'avent sucettes - Ciloubidouille

Calendrier de l’avent sucettes

Je radote sans doute en disant cela, mais en Chine, on ne trouve pas beaucoup de bonbons (enfin ceux qu’on aime disons). Alors quand j’ai pensé aux calendriers de l’avent cette année, j’ai procédé de manière pas très conventionnelle. J’ai commencé par demander aux enfants ce qu’ils voulaient trouver dans leur calendrier et ensuite j’ai réfléchi à la manière de les mettre en scène. ElouanPrinceCharmant voulait des sucettes car c’est un des rares bonbons français qu’on trouve à la petite épicerie chinoise à côté du village. J’ai donc du trouver une idée de présentation pour ces 24 sucettes Pierrot Gourmand ^^ !

Vous noterez l’étiquette individuelle… Je ne suis pas une grande militante écologique, mais le suremballage en Chine, c’est quand même un truc de dingue.

J’avais commandé ce coffret sur Taobao mais je n’ai pas dû bien comprendre ce qui était écrit car j’imaginais un plateau biiiiien plus grand (à la base, il devait servir au calendrier de MaëllePrincesse, du coup faut que j’en improvise un autre). Du coup, je l’ai récupéré pour celui de mon fils.

SiloëJolieFée a fait le clown pour vous montrer la taille du machin.

Pour la suite du tuto, si j’avais été en France, j’aurais utilisé de l’argile auto-durcissant, vous savez l’espèce de pâte blanchâtre qui sèche à l’air. Mais ici, je me suis rabattue vers la pâte à modeler, si on peut appeler ainsi cette espèce de matière plastique glissante et super humide…

J’ai mis un peu de pâte dans toutes les cases. Forcément, avec l’argile, ça aurait été plus joli, parce que plus uni. Mais bon là, c’est rigolo, à défaut d’être beau. Si j’avais eu plein de paillettes, j’en aurais versé une tonne pour tout recouvrir.

Ensuite, je me suis amusée à concevoir un décor de Noël avec 24 éléments : des sapins, des cerfs, des paquets de cadeaux, un traineau… le tout glané sur Google image. Vous pouvez trouver ici mon Gabari calendrier de l’avent sucettes. La découpe est un peu longue mais difficile d’y couper (huhuhu).

Ensuite, à l’aide du pistolet à colle, je fais adhérer une sucette au dos de chaque décor.

Il ne reste plus que le plus rigolo à faire : planter les bâtons de sucettes dans la pâte à modeler, dans chaque case ! Et monter le décor selon ses envies.

Au dos, on voit bien les sucettes. Ah, j’en profite pour vous parler de l’étape masking tape, pas prise en photo. Je ne vous explique pas comment j’ai procédé hein…

Et voilà  le calendrier, vu de face. Un joyeux bordel de Noël ^^ ! A vous de faire des ajustements pour que la scène représentée vous plaise. Rien ne vous empêche bien-sûr de choisir d’autres décors pour réaliser un autre paysage. C’est infini :).

(On voit la pâte à modeler de couleur, dommage ^^).

Alors, est-ce qu’il vous plait celui-là ?

59 Commentaires

Commenter