Faire une couronne pour la galette des rois - Ciloubidouille

Faire une couronne pour la galette des rois

Pour une fois, je vais être dans les temps ! Enfin je crois… J’avais envie de réaliser une couronne pour accompagner la galette des rois. Sur Internet, les idées ne manquent pas, mais j’avais une idée précise de ce que je voulais faire. J’avais vu cette création ici et j’avais dans l’idée de refaire la même chose. Et puis en y réfléchissant, aussi jolie que soient ces couronnes de forêts en papier, ça ne faisait pas assez royal pour moi. Du coup, j’ai repris le principe en l’adaptant à mes besoins ponctuels : une vraie couronne de roi !

Et qu’est-ce qui fait un roi ? Un royaume pardi ! Avec un beau château de conte de fées au milieu !

Pour les silhouettes de Châteaux, Google image est mon ami. Celui-ci ressemble un peu à celui de Disney mais il est surtout pas trop compliqué à découper… Je m’active donc à le copier sur une feuille (j’aurais bien imprimé, mais mon sapin de Noël à emporter a eu raison de l’encre de mon imprimante ^^).


Je sors le papier noir que j’ai et je découpe la silhouette du château, en diagonale afin de garder la plus grande distance de papier, ce qui permettra d’avoir assez de matière pour faire le tour de la tête. J’utilise un cutter et je repasse sur mon dessin pour atteindre le papier Canson en dessous.

Il me manque plein de photos d’étape, mais vous allez vite capter le principe, ce n’est pas sorcier. Une fois la silhouette du château découpée, j’évide les parties des fenêtres et de la porte. Je laisse les vitres vides mais je comble la porte avec du papier argenté à paillettes, en le collant au dos de la couronne.

Avec ce même papier d’argent, je fais des petites vagues et je les colle sur la partie longue de la couronne.

On obtient un truc comme ça…

Une fois les deux extrémités attachées ensemble, on obtient une couronne !
Tadam… MaëllePrincesse vous présente la tiare de papier qui ornera le front royal du détenteur de la fève !

SiloëJolieFée a insisté pour rajouter les étoiles. Vous verrez à la fin qu’on ne s’est pas arrêtées à là finalement… Petit zoom sur l’arrière de la couronne que j’ai dû bricoler au scotch. Ce n’est pas hyper joli mais bon, on va s’en contenter ^^ !

Je profite souvent de Noël pour faire des portraits de mes enfants. Finalement, l’excuse de la galette des rois, ce n’est pas si mal… On commence par ma mini jolie, un poil pénible et difficile à prendre en photo tant elle gigote… Gare à celui qui aura la fève à sa place…

On enchaîne par la pétillante MaëllePrincesse, qui assume totalement son pseudo aujourd’hui ! C’est ma complice photo, toujours patiente, toujours partante…

Oiseau plus rare à observer, le ErwanouGentilloup se développe à son rythme, encore tout doux… Lui, c’est VRAIMENT un gentil. Un poil moqueur et taquin, mais il suffit qu’il illumine son visage d’un sourire pour qu’on fonde… C’est notre grand.

ElouanPrinceCharmant, grand comédien au quotidien. Il prend la pose à volonté, il suffit de lui donner un adjectif, une émotion, et hop, il se compose un visage de théâtre. Toujours le bon mot, toujours l’intelligence fine, c’est le plus surprenant de tous les 9 ans que je connaisse !

Et voilà… Il ne me reste qu’à vous montrer l’opération gommettes étoiles menée de front avec SiloëJolieFée… Maintenant, la couronne ressemble à ça !

Elle vous plait ?

Si vous avez besoin d’une jolie galette des rois en appoint, je peux vous proposer celle-ci.

Si vous voulez une galette des rois briochée, voici la mienne, en forme de couronne :

37 Commentaires

Commenter