Peindre un motif sur un mur - Ciloubidouille

Peindre un motif sur un mur

Peindre un motif sur un mur peut sembler compliqué mais avoir les bons outils, vous allez voir, tout est faisable !

Vous avez dû vous en rendre compte, je ne suis pas une grande artiste mais je sais assez bien recopier des choses simples ou improviser des gribouillages quand je m’ennuie. M’enfin, d’ici à peindre comme une déesse, il y a un grand pas que je n’ai jamais franchi, faute de travail ^^ ! C’est parfois frustrant quand je voudrais me lancer dans des projets de déco qui demandent un talent bien supérieur au mien.

Peindre un motif sur un mur : vive les rétroprojecteurs !

Heureusement, la technologie pallie de plus en plus à nos inaptitudes. Par exemple, les rétroprojecteurs, c’est un peu la triche de génie ! Certes, on n’est pas dans la création pure, mais on s’en fiche un peu, ce qu’on veut c’est adapter à son propre niveau une image ou une peinture qui nous plait. A nous ensuite de barbouiller du mieux qu’on peut !

Avant d’arriver en Chine, j’ai cherché dans Pinterest des images de mon pays d’accueil, pour me mettre de l’envie au coeur. Et parmi les jolies photos croisées, je suis tombée sur celle-ci. Gros coup de coeur virtuel… Je m’étais dit que je pourrais m’en inspirer un jour.

D’ailleurs, depuis je la cherche cette porte dans Pékin… Je crois savoir qu’elle a été photographiée dans le quartier du 798 mais je ne l’ai pas trouvée (et puis, ça me fait penser que j’ai un article sur Pékin dans mes brouillons qu’il faudrait que je termine…)

Bref, j’ai chargé la photo et grâce à mon rétroprojecteur, je l’ai agrandie et positionnée comme je le souhaitais.

Astuces pour bien décalquer au rétroprojecteur :

La suite est assez simple à deviner. Il suffit de dessiner les contours du dessin au crayon à papier à même le mur. Plus vous êtes sûrs de vous, plus vous pouvez être “large”. J’entends par là délimiter les zones avec moins de précision.

Si vous avez besoin de bien détailler le dessin, alors ça prendra plus de temps mais c’est totalement réalisable.

Par exemple là, je ne dessine que les contours de la feuille et non les différentes zones de verts. En gros, il y a deux écoles. Soit tu prends ton temps pour le travail préliminaire, soit tu passes direct aux choses sérieuses… ^^

Hey coucou ^^ !
Comme le projecteur n’est qu’une lumière, c’est parfois un peu pénible quand ton ombre vient s’interposer et couvrir la projection à l’endroit où tu dessines. Faut parfois se tordre dans tous les sens pour arriver à contourner le problème.

Voilà le genre de tracé que j’ai obtenu en quelques minutes. Ça va hyper vite. Et vous pouvez le constater, ce n’est pas de la grande précision.

Peindre un motif sur un mur : application des couleurs

Je n’ai pris que de l’acrylique, en piochant dans mes stocks et dans mes petits achats chinois.

Il est temps de passer à la peinture. je sélectionne les teintes du tableau d’origine mais je me vois vite obligée d’en créer des plus proches via des mélanges. Ce n’est pas ma plus grande force, mais je me lance.

Je commence par barbouiller les grandes zones de couches de mono couleur. Ma peinture n’est pas de grande qualité, elle n’est pas très couvrante, c’est bien pénible… On voit les traits de mon crayon par transparence… Faudrait passer deux couches. Autant te dire que non…

Cet éparpillement donne un petit côté planisphère ^^ ! Ça donne des idées en tout cas…

Je continue ainsi, couleur par couleur. Je me rends vite compte que la gestion du blanc va bien être relou car contrairement au tableau d’origine, je peins sur du blanc justement…

Mais bon an mal an, j’avance.. couleur par couleur…


Finition : des fleurs peintes au mur

Et hop, voilà le résultat. Rien de foufou mais c’est quelque chose que je n’aurais pas réalisé aussi proprement sans le rétroprojecteur. Merci la technologie !

Des petits zooms pour mieux apprécier le côté flou artistique… ^^ J’ai rajouté du blanc en peinture finalement. Et on ne voit plus trop les traits de crayons.

Voyez, ce n’est pas de Picasso hein. C’est la portée de tous…

Et la même chose, vu de plus loin, avec mon joli meuble acheté à Pékin avec ma copine A-S, pendant que nos gars passaient leur brevet 😀 ! Une belle console et quatre tabourets hauts.

Dans la foulée, j’ai réalisé une autre “fresque” pas loin, un peu plus improvisée celle-ci car il me manquait de la matière dans le dessin que je voulais copier.


Et hop, les voilà ensemble. Je suis assez contente du résultat même si tout n’est pas parfait.

Alors ? Ça vous plait ? Ça vous inspire ? Moi j’ai déjà des commandes de mes enfants pour leurs chambres ! Ils ont tout de suite vu les possibilités ^^ ! Les sioux…

* * * *

Edit : Si vous voulez savoir ce qu’est devenu le meuble chinois que vous voyez sur les photos quand on est revenus en France, vous pouvez regarder la déco de cette chambre pour adolescente !

www.ciloubidouille.com/2016/09/04/decoration-chambre-dadolescente

79 Commentaires

Commenter