Ciloubidouille
7 décembre 2015 Calendrier de l’avent bougies

Calendrier de l’avent bougies

Quand j’ai demandé cette année à ErwanouGentilLoup s’il voulait qu’on fête son anniversaire, il m’a dit que non. Finies les fêtes à thème… (Je vous rassure, il a quand même eu un anniversaire surpriiiise, il ne connait pas sa mère lui…). Mais du coup, quand je l’ai interrogé sur son envie de calendrier de l’avent, je m’attendais à ce qu’il décline l’offre, rapport qu’il a 15 ans et que c’est un homme-mon-fils. Et puis non, il a eu l’air étonné. Genre « sérieux, tu ne veux pas me faire mon calendrier cette année ??? ». Bref, il grandit, mais pas trop, ouf ^^. En même temps, ma question était un peu stupide, même si elle m’a semblé pertinente (et pragmatique ^^) sur le moment. Qui refuserait d’avoir un petit cadeau tous les jours ? Même les adultes en raffolent.
Bref, mon adolescent parfait, celui qui est désormais plus grand en taille que son immense petite soeur (fiestaaaaaa, après trois ans de « c’est MaëllePrincesse l’ainée ? », il est enfin plus grand qu’elle), mon ErwanouGentilLoup a eu son calendrier de l’avent cette année encore, pour son plus beau sourire ! Je vous le montre ?

Je suis partie sur une structure en papier, une fois de plus. J’ai trouvé des feuilles cartonnées argentées, pleine de reflets. Vous pouvez même deviner ElouanPrinceCharmant qui vous fait un coucou chinois ^^ !

La réalisation n’est pas bien compliquée. Il faut découper des bandes de papier et les coller en tubes de diamètres différents. Moi je me suis aidée d’un rouleau à pâtisserie pour bien former la courbe car mon papier était très rigide. Mais selon le grammage, ce n’est pas forcément nécessaire.

Je vous présente Miguel, mon prof d’espagnol. Quand il a débarqué à l’heure du cours, je lui ai expliqué fissa le principe du temps caché. Il allait m’aider à construire mon calendrier parce que j’étais grave en retard tout en parlant espagnol. Le double effet Kiss Cool ^^ ! Ça ne l’a même pas surpris, je crois qu’il commence à me connaitre. Et puis, je pense que les adultes aiment bricoler. C’est toujours compliqué de se lancer, mais si tu invites quelqu’un à bricoler, la réaction est souvent très positive. Un peu comme les bonbons. Les adultes sont peu nombreux à s’en acheter, mais si tu en mets sur la table, ça disparait à une vitesse de compétition… ^^

On a donc bossé en équipe. Je découpais, il collait. On a fabriqué des flammes avec le matos dont je disposais. Dedans, un peu de papier mousse pailleté. Je crois que je m’en suis mise partout et que mon visage a brillé comme un sapin de Noël les jours suivants !!

Chaque flamme a été collée en haut des tubes pour composer une bougie.

Restait plus qu’à assembler le tout pour former un ensemble de bougies, comme un centre de table (ou une flambée dans la cheminée de ma mère…). On a collé les tubes sur un morceau de carton plume et on a rajouté une sorte de mousseline au pied pour habiller et cacher la misère. Restait plus à laisser tomber au fond des tubes des sachets de bonbons !

Et voilà le calendrier de l’avent bougie de mon grand. Il fait son petit effet étrangement, même s’il est forcément perfectible. Il vous plait à vous ?

*****************

Sans transition, juste parce que je suis contente, je vous montre les jupes que j’ai fait réaliser près de chez moi par une couturière. C’est pas vraiment gratuit, contrairement à ce qu’on peut croire. Le tissu n’est pas si pire niveau tarif, il faut compter en moyenne 20rmb le mètre, donc environ 3€. Mais la confection n’est pas donnée selon où on va. Faut compter 20€ la fringue. Sans doute, il est possible de dénicher une couturière qui prend moins cher, mais la mienne est vraiment douée. Alors tant pis, je vais à la facilité (proximité et efficacité). Et puis comme je ne m’achète jamais de fringues ici, rapport à mon mètre 75 qui déborde, ça compense.

Cette jupe est refaite à partir du gabarit d’une jupe de Nicola Quilter. Je suis tombée amoureuse du tissu et je me suis fait faire une jupe et une robe !

J’ai aussi fait réaliser des chemises cintrées. Et croyez-moi, c’est là qu’on voit l’intérêt du sur-mesure, quand on a ma stature et mes nichons. Ca tombe quand même bien mieux. Les tissus font assez Monop, mais j’assume ^^ !

Dans les petites joies du sur-mesure, voici une des jupes maxi longues que je me suis commandée. Enfin des jupes qui trainent par terre… J’ai réglé la longueur en fonction de mes talons et je kiffe trop avoir l’impression de frôler le sol avec ma fringue. Certes, faut pas la porter en temps de pluie ou de gadoue, mais sinon c’est impec ! Grand sentiment de féminité dedans, rigolo non ?

 

Fini pour aujourd’hui. J’essaye de combiner dans mes articles des petits moments de ma vie familiale, de ma vie d’expatriée. C’est sans doute pas très logique mais ça me permet aussi de partager mon quotidien en douceur. Je ne sais pas vous, mais je serai heureuse de relire tout ça dans quelques années, même si c’est diffus :).

 

Des sourires 🙂

32 réactions au sujet de « Calendrier de l’avent bougies »

  1. Bonjour Cilou,
    Votre jupe est très jolie. J’entends ma fille qui a aussi du mal à trouver des vêtements à sa taille avec son mètre soixante dix sept !
    Finalement, vous trouvez des bonbons en Chine.
    Combien de langues travaillez vous ?
    Bonne journée.

    1. Cette année, j’ai décidé de me remettre aux langues oui ^^ ! Donc je me perfectionne en anglais et en espagnol. Ca parait étrange, mais finalement c’est maintenant que j’ai le temps.
      Mes grands eux suivent des cours de soutien en anglais également et bien-sûr ils se sont mis au chinois. Ils ne s’en sortent pas si mal d’ailleurs, au point de vouloir continuer en France.

  2. Original, tu aurais pu aussi utiliser des rouleaux d’essuie tout et les peindre.
    T’es trop forte, tu es en Chine et tu prends des cours d’espagnol. Ta sœur à Barcelone prend des cours de chinois ? 🙂
    Pour les fringues, ça a l’air pas mal, ça aide d’avoir une couturière dans le coin.

  3. un prof d’espagnol en chine, c’est beau ça! Je ne sais pas pourquoi cela me fait rire, mais ça me semble tellement improbable comme rencontre. Et pourtant, rien de bien spécial. Et puis, j’aime lorsque tu nous parles de tes enfants, de leurs remarques d’ados, certes comme partout mais justement cela fait du bien de remarquer que c’est la même chose ailleurs.
    Quant à ta vie d’expat, cela me ravit d’avoir ce genre de détails et des petites nouvelles diffuses de ta famille, de tes trouvailles, de tes freins.
    Où en sont tous tes projets? Je me souviens du livre, du poids, des voyages. Cela a l’air plutôt réussi comme paris, non?
    Passe une jolie journée Cilou, en droite ligne vers noël, ta famille, les retrouvailles…Merci pour ce partage qui est bien sympa. J’avais pensé rouleaux sopalin au début!
    Et bonjour à Miguel, el professor que te ayuda tambien para los regalos!

    1. Et si tu savais l’histoire de cet espagnol, tu sourirais bien plus encore. Ca fait 14 années qu’il arpente la Chine et 7 ans qu’il s’y est installé. Il parle super bien chinois et anglais (avec son accent néanmoins ^^). C’est un photographe qui donne des cours d’espagnol à l’école de nos enfants.

  4. Merci pour ce billet. Deux questions :
    qu’y a-t-il dans le calendrier ?
    Pas de numéros ?

    Sinon, sympa les fringues mais on peu avoir des photos portés ?! Parce que comme ça, c’est dur de se rendre compte… !
    Merci.

  5. trop contente de te lire cilou !!! comme d’hab tu as su déniché des supers idées . Je trouve génial que tu profites de ton temps pour faire des choses que tu ne faisais pas sur Paris . Merci de nous faire partager ton expérience .

  6. trois articles à lire d’un coup : triple ration de petits bonheurs 🙂 merci pour ces idées, merci de prendre le temps et l’énergie de les partager avec nous! Et j’adore l’aparté sur les fringues faits sur mesure. C’est une super idée pour pouvoir porter des imprimés originaux.

  7. trois articles en si peu de temps ! quelle joie !
    Et comme si on avait pas attendu, comme si c’était une évidence, on re-dévore tes articles comme avant : tes bidouilles, les réactions de tes enfants, tes conseils, ta vie en Chine , tes intros ( ! ) et bien sur ta réelle compétence d’écriture . Merci

  8. C’est rigolo, mais je ne suis même pas étonnée de voir ton prof prendre un cours de bricolage pendant que tu prends un cours d’espagnol 😀
    Et champomy pour ton grand qui dépasse enfin sa soeur (non sans rire, il doit vraiment être soulagé)
    Pour tes fringues, je trouve génial, et le prix est quand même bien correct pour du sur-mesure.

  9. Super encore ce calendrier!
    Et donc tu apprends l’espagnol?? une prochaine destination après la Chine???
    J’ai toujours plaisir à te lire, tu me fascines par tant de créativité et ta gestion du temps.
    Ma mère m’a toujours fait des vêtements, du coup, les marques mal coupées me font fuir… mais j’aurais peut être du apprendre à ses côtés…

  10. Chouette ! Le retour des bidouilles ! J’aime particulièrement ce calendrier de l’avent, parce qu’il brille (et qu’il me rassure sur le fait que malgré que mes enfants grandissent, je devrais encore pouvoir bricoler pour eux un petit moment…). Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année (en expat’, ou en France ?!)…

  11. Après plusieurs années de lecture assidue de votre blog, voilà que je poste aujourd’hui mon premier commentaire ! Intéressée d’abord par les bricolages en tous genres, anniversaire à thème et recettes de cuisines rigolotes (c’est le gateau arc-en-ciel qui m’a fait venir par ici…!), j’ai suivi régulièrement vos aventures en Chine, qui m’ont fait voyagé et découvrir cette culture. Je ne pensais pas que ce serait à moi deux ans plus tard de prendre cette décision… ! Nous voilà, mon très récent mari et moi, expatriés à San Diego, en Californie, depuis trois semaines. C’était une décision difficile, il faut du courage pour sauter le pas, mais je crois que l’expérience vaut le coup. Du moins, je suis bien décidée à profiter de tout ce qui va nous être offert de vivre ici… tout en ayant bien conscience que les coups de mou peuvent vite arriver à distance ! Tout ceci pour vous dire merci ! Merci de m’avoir aidé, sans le savoir, à sauter le pas de l’expatriation, de l’écriture d’un blog moi qui n’ai jamais trop osé partager sur la toile, de la participation aux ateliers cuisines et ateliers manuels proposés par le centre international… !
    Nous sommes trop nouveaux ici pour avoir eu le temps d’anticiper un calendrier de l’avent fait main, alors nous avons voyagé avec deux calendriers « Reine des neiges » et « Star Wars » offerts par mes parents en clin d’oeil avant le départ, qui nous offrent comme un petit goût de France quand on en a besoin le soir !
    Je serai ravie de découvrir les futurs articles sur votre blog, et patienterai en attendant avec ces belles photos que vous nous partagez régulièrement.
    Belles fêtes de fin d’année à vous !

  12. Bon je dois te dire… j’ai ris! Oui… j’sais pas je m’attendais pas à ce que tu puisses prendre des cours d’espagnol en Chine. En soi pourquoi pas hein… mais voilà! 😛 Alors je dis OUI à un calendrier de l’Avent jusqu’à 99 ans. Cette année je suis triste car je n’ai pas eu le temps de faire celui de ma filleule qui a 17 ans. Je réfléchis à lui en faire un pour Pâques ou un truc décalé du genre pour me rattraper… Mais le 30 novembre au soir je n’avais pas encore bricolé les 3 calendriers pour mes enfants (bcp bcp plus jeunes que ma filleule) alors j’ai mis mes priorités là! Et puis si tu commences à ne plus en faire à tes grands ça nous en fera en moins à découvrir ici! 😉

  13. C’est sympa, le calendrier de l’avant bougies ! Ca me rappelle mes bricolages d’école primaire, en bien mieux réussi ! Et en plus, c’est élégant et ça fait une jolie déco de fête.

    Ces habits sont très classes ! Enfin quelqu’un qui comprend la frustration d’être grand ! On parle des petits, mais dépasser tout le monde d’une bonne tête – voire deux – ce n’est pas facile non plus (et je ne parle pas des gens de petites tailles qui vous interpelle dans les magasins parce qu’ils n’arrivent pas à atteindre les rayons du haut ^^). Je sais de quoi je parle, 1,76 m, si en plus j’ai le malheur de mettre des talons, je ramasse les toiles d’araignées au plafond ^^. Et pour trouver des jupes de la bonne longueur, ben… c’est simple, en trouve pas des masses ! Ca me donne envie de me lancer pour m’en faire une, tiens !

  14. Le truc qui me tue chez Cilou, c’est qu’ils bricolent tous par terre ! Parfois sur la table basse, mais le plus souvent, c’est à la dure. Rien qu’à regarder les photos, j’ai mal partout. Pis tmonde s’y met en plus ! Aujord’hui : le prof d’espagnol ! Et à l’école, (suis instit) ça bricole par terre aussi ? Bravo et merci pour tous ces bricolages !

  15. Bonjourciloubidouille, je pars tenir un stand créatif au marché de noel mais avant je voulais faire le plein d’idees et d’ondes creatives, bingo!
    Je vais mediter sur ce que tu as ecrit sur les adultes 🙂 effectivement, on rassemble autour des bonbons mais aussi du bricolage! Tes articles nous mettent la peche donc j’espère que nos commentaires te font le meme effet! J’ai une preference pour le calendrier de maelleprincesse même si tu le trouves raté, j’aime beaucoup tes chemises monop et c’est vrai que rien ne vaut le sur mesure! Bonnes fetes de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *