Ciloubidouille
24 février 2016 Peindre sur un caillou

Peindre sur un caillou

Parfois je me demande si elle a froid. Si quelqu’un, dans son paradis, pense à lui apporter une petite laine. Parce que ma mamie, elle n’aime pas le froid. Ni les courants d’air.
Je me demande si elle nous regarde, si elle sourit. Je me demande si elle a appris a tricoter les nuages pour nous envelopper de sa douceur dès qu’on lève les yeux au ciel. Elle en est capable vous savez, c’est une tricoteuse de compétition.
Je me demande si elle chante des comptines aux anges et aux démons qu’elle croise. Ils doivent être épatés là-haut par sa mémoire immense, qui lui permet de réciter sans fin  des poèmes et des chansons. Elle a même dû avoir le temps de composer une joyeuse ritournelle avec nos prénoms et toutes nos dates de naissance… Elle est super forte à ce petit jeu.
Je me demande pourquoi elle est partie. Alors qu’elle est toujours si importante dans nos vies.
Je me demande comment ma mère gère sa tristesse, alors que je la vois dans ses yeux et que je l’entends dans sa voix. Pareil pour mes tantes et mon oncle.
Je me demande comment mon papi arrive encore à nous sourire, à nous encourager et à nous aimer pour deux. Pour mille. Pour l’infini de nos vies.
Je me demande comment elle a fait pour bâtir une si jolie famille et comment faire pour poser nos pas dans son chemin magique.

Je me demande tellement de choses en fait…

Quand je suis retournée à Paris en janvier, je me suis rendue sur sa tombe. Et mon papi m’a expliqué son projet de recouvrir de pierres l’emplacement où elle repose.
De cailloux. C’est important chez nous les cailloux. On les cherche, on les ramasse, on les porte des randonnées durant, on les collectionne, on se les montre… Papi voudrait que ses enfants, ses petits-enfants, ses arrières-petits-enfants, les gens qui l’aiment, déposent sur sa tombe les cailloux qu’ils ont glané au hasard de leurs existences. J’adore cette idée. Je la trouve belle déjà. Et puis symbolique. Un caillou, c’est à la fois un truc qui gêne dans nos chaussures et qu’on peut partager avec sa mamie, quand le coeur est lourd. C’est un objet brut ou poli. Et c’est aussi  la base essentielle de tous les châteaux qu’on construit, fussent-ils imaginaires, en Espagne ou en cours de réalisation… Cachée sous la mousse, cachée dans les cieux, ma mamie pourra connaitre nos cailloux, pour mieux nous supporter, nous encourager, nous aider et nous sourire en chantant ses chansons.

Voici le premier qui partira la rejoindre, trouvé en Nouvelle Zélande par mon mari.

img_9552.jpeg

J’aurais pu le laisser tel quel. Il est joli ce gros cœur gris. Mais je me suis dit que si les galets s’accumulent, à la fin, on ne devinera plus leurs histoires. Alors j’ai cédé à l’envie d’en raconter une.

J’ai dessiné un Kiwi, cet animal emblématique de la Nouvelle Zélande.

img_9561.jpeg

J’ai sorti mes vernis à ongles, ceux qui ne me servent finalement qu’à bricoler et non à colorer mes mains. Je me suis dis que ce serait plus résistant aux intempéries comme peinture ( mais j’aurais pu peindre à l’acrylique et recouvrir de verni transparent également, je suppose que ça peut tenir le choc).

img_9562.jpeg

La suite n’est qu’une succession de points et de couleurs. J’ai laissé l’arrrrrtiste qui est en mouaaa sortir le meilllleuuurrr de son âââââme… ^^ Au moins… En vrai, j’ai imité des choses vues en Nouvelle Zélande, des dessins très « arts primitifs ». Si vous manquez d’inspiration, n’hésitez pas à taper « painted stone » sur Pinterest et vous trouverez forcément des idées à vous réapproprier.

img_9563.jpegimg_9565.jpeg

Vous pouvez aussi vous inspirer de tous les Zentangles qu’on voit fleurir sur le net. C’est une bonne façon de remplir de la surface de manière graphique. Après, au verni à ongle, c’est pas évident si on utilise le pinceau de base, qui est assez épais. Mais on peut tremper dans le pot des cure-dents, des pics à brochettes en bois ou même des vrais pinceaux (si on les nettoie bien après au dissolvant, sinon ils sont morts…).

img_9567.jpeg img_9569.jpeg

Quelques détails… Vous pouvez voir que ce n’est pas régulier, pas parfaits… mais on s’en fiche. La totalité s’équilibre et fait l’unité finale.
J’ai mis une couche de verni transparent par-dessus. Aucune idée si c’était nécessaire mais ça lisse l’ensemble.

Et voilà le caillou décoré. Il est plein de couleurs, comme aimait ma mamie ! Il partira ce WE dans les valises d’un ami retrouver ma maman et mon papi. Bientôt, il sera sur la tombe de mon ancêtre adorée et ça me fait du bien d’y songer. Avec les galets de MaëllePrincesse, d’ElouanPrinceCharmant et de SiloëJolieFée.

img_9576.jpeg

Parce que, quand je bricolais, mes enfants se sont approchés et intéressés à ce que je faisais. J’ai expliqué ma démarche et ça a été l’occasion de discussions passionnantes sur la famille, la mort… ElouanPrinceCharmant m’a dit qu’il ne voulait pas être incinéré parce que si on le brûlait alors qu’il n’était pas vraiment mort, il n’aurait pas le droit à une seconde chance. Il a toujours des réflexions étonnantes lui… Avec MaëllePrincesse, on a parlé du DA The Book of Life ou La légende de Manolo (vous savez, elle s’était déguisée en la Muerte pour le carnanal). Dans ce film, on explique bien que les morts vivent tant qu’on pense à eux. La véritable disparition, c’est le moment de l’oubli total. Quand tous les gens qui t’ont connu et aimé sont morts à leur tour et que plus personne ne sait que tu as existé. Il faut faire vivre les mémoires pour que l’amour demeure. Et réciproquement.

Du coup, ils ont tous voulu décorer un caillou à leur tour. Je vous montre celui de MaëllePrincesse, qu’elle a composé à partir d’une idée de Pinterest.

img_9581.jpeg

Le galet vient aussi de Nouvelle Zélande et c’est également un cœur… ^^ ! Elle s’est bien débrouillée non ? C’est joli je trouve. J’aime tellement que mes enfants n’aient pas peur de se lancer.

img_9588.jpegimg_9586.jpeg

Voilà pour cet article un peu spécial. Sans avoir besoin de justification quelconque, n’hésitez pas à vous lancer. Peinturlurer des cailloux est agréable. Et fait de beaux souvenirs.

Prenez soin de vous.

82 réactions au sujet de « Peindre sur un caillou »

  1. C’est un article très touchant, c’est beau, triste mais en même temps plein d’espoir et emplit de la joie d’être une famille unie.
    Vos cailloux sont superbes ! J’en ai plein ma réserve qui attendent de passer sous mes feutres posca…

  2. C’est bientôt la ‘date anniversaire’ de la mort de ma grand mère… Cette grand mère qui était pour moi comme une 2 ème maman. .. c’est dire comme l’article me parle… merci pour ce très bel article… très très touchant… et magnifiques vos cailloux… à l’une comme à l’autre. ..

  3. C’est un très joli article qui donne envie de dispenser des câlins, de la tendresse.
    J’espère que là où repose cette merveilleuse Grand-Mère sera bientôt une belle oeuvre d’art familiale. C’est très bien parti.

  4. très touchant ton article. j en ai les larmes aux yeux. j ai encore la chance D avoir ma grand mère et je n ose penser aux jours où elle ne sera plus là. ton texte est magnifique et ta réalisation splendide tout comme celle de MaellePrincesse. gros bisous

  5. Tu as une écriture vraiment belle !
    Quand tu parles de ta famille, on ne peut rester insensible, c’est tellement profond, touchant … Tu arrives vraiment à retranscrire l’amour qui vous lie.
    Et dans les autres articles, moins « personnels », ta plume me fait beaucoup rire.
    Merci de partager tout ça avec nous !
    Pour ce qui est de cet article, quelle belle idée que celle de ton grand-père !

  6. Je suis toute émue ! Nous aussi on coillectionne les cailloux, ma mère en décore son jardin, mais on a souvent tendance à les oublier dans un placard ensuite. Quelle belle idée que la vôtre…

  7. Très très touchée par cet article. C’est comme ça chez moi aussi, les cailloux j’en ai des tonnes, tous ont une histoire, qu’on aime se remémorer, des mois que j’y pense à les peindre, aujourd’hui, est le bon moment parce que grâce à toi ils auront encore plus de sens <3

  8. Je pleure en compagnie de ma maman en pensant à ma mémé.
    Au départ, je me dis chouette un article sur les cailloux (moi aussi j’aime ça) et je suis impressionnée par ton écriture toujours si juste.

  9. Très joli article plein de sensibilité… J’aime beaucoup l’idée de la tombe recouverte de cailloux décorés -ou non- Nous sommes nombreux à les ramasser, à les trouver tellement beaux, à les peindre, à les associer à des moments heureux, des promenades, des voyages, des souvenirs…

  10. Très émue par ce texte, mes pensées étant pour ma mamie moi aussi en ce moment. Elle ce n’était pas les cailloux, mais les plantes : ses pouces verts faisaient tout germer, tout pousser. Et encore aujourd’hui l’un de ses petits greffons refleurit chaque année dans mon jardin, à la même période, comme pour me rappeler à ses dons… Elles sont magiques, nos mamies ! Merci Cilou.

  11. merci Cilou , je viens de perdre ma maman , et ton article m a beaucoup emue !! je te suis depuis 4 ans , chaque article , je ne commente que tres rarement , mais je trouve que vous etes une famille extraordinaire , merci pour l amour que vous partagez … continue , c est vraiment chouette !

  12. La tombe de mes grands parents est elle aussir recouverte de cailloux qu’on rapporte d’un peu partout, parfois qq coquillages glanés sur les plages par les arrières-petits-enfants viennent compléter le tableau. Je trouve que c’est chouette, ça dure plus longtemps que les fleurs et puis comme ça à chaque voyage on peut leur faire un petit clin d’oeil….
    On n’a encore jamais pensé à « personnaliser » ces pierres, mais c’est une idée qui pourrait faire son chemin, merci!
    Et, oui, la vraie mort c’est l’oubli. C’est que j’essaye de faire passer à nos enfants. Le corps n’existe plus, mais la place dans le coeur de ceux qui restent est toujours la même….
    Merci pour ce joli billet.

  13. plein de sentiments d’Amour dans ce joli message ,moi qui ai une famille complètement éclatée (celle de mes parents, oncles et tantes,grds-parents partis eux -aussi…). OUI, c’est bien l’Amour qui crée nos vies et quand il y en a peu,il faut se l’inventer au moins pour nos enfants et petits enfants et pour nous -mêmes
    pensées profondes et merci de ce beau message lumineux avec aussi « the activity »
    namasté
    mary cali

  14. Bonjour Cilou,

    Merci pour cet article magnifique, bravo à ton papi pour cette belle idée… Le caillou de ta fille est magnifique, félicitations ! Le tien est également très réussi, plein de jolies couleurs, et j’adore ce côté art primitif… C’est un superbe hommage. Bisous

    P.S : Maëlle est très jolie 😉

  15. C’est beau……c’est touchant, j’aimerai faire parti de ta famille, chez moi, chacun pense en silence,c’est triste, j’aimerai changer les choses pour mes enfants……c’est une belle idée, je vais regarder les cailloux différemment. …….

  16. Bonjour Cilou. C’est encore avec les yeux humides que je commence ce commentaire. J’ai trouvé ton article très émouvant, tout ce que tu dis sur ta mamie, sur ta famille me touchent beaucoup. L’idée de ton papi est très belle : elle permet d’associer tout le monde, même les enfants auront leur cailloux sur la tombe. Et vos créations sont très réussies, le vernis semble une très bonne idée. Les feutres posca conviennent bien également.

  17. rares sont les commentaires que je laisse (comparé aux moments que je passe ici) mais cet article est tellement beau !!!
    Si touchant, si reconnaissant pour ta mamie !
    Chapeau bas l’artiste !

  18. Très joli article cilou. un joli hommage à ta mamie. J’ai été très émue en le lisant et encore en t’écrivant.
    Je trouve que ton papi a une super idée. C’est une idée magnifique, féérique un peu. J’aime beaucoup. Sa tombe va s’embellir au fil du temps c’est génial je trouve. et ça rend la chose peut-être un peu moins triste.
    Pour ce qui est de ton caillou il est très beau et celui de Maëlleprincesse aussi. Elle s’est débrouillée comme un chef, ça rend super bien.
    N’hésites pas à nous montrer les autres cailloux que tu décoreras de temps en temps 😉

    Plein de gros bisous cilou <3

  19. Votre article est magnifique, je pense que je vais demander à mes petits enfants de décorer chacun un caillou pour mettre sur la tombe de leur arrière grand-mère (ma maman) qui était une personne merveilleuse et qui me manque tant.
    Marylène la charentaise

  20. J’éprouve toujours énormément de plaisir à la lecture de tes articles, qui me font rêver, sourire, je n’ose pas commenter
    Là, je suis touchée en plein coeur
    Ma mamie a moi n’à jamais disparu parce que je pense toujours à elle
    Moi aussi je me demande si elle a froid et si elle est entouré de jolis garçons, elle était tellement coquette, toujours à se revoir fer et se remettre du rouge à lèvres
    Plein de cailloux pour ta mamie

  21. Article très émouvant et réalisations superbes…Ma maman adore les cailloux, je ne peux m’empêcher d’en ramasser aussi. Symboliquement j’ai ramassé un gros galet à la création de ma famille, ajoutant une un tout petit galet collé et peint comme un personnage en maillot à chaque naissance…

  22. Votre grand-mère vous a à tous transmis beaucoup d’amour. Quel beau legs que celui-ci qui se transmet de génération en génération.
    Ce serait amusant si vos petits cailloux inspiraient d’autres familles et que lors de votre prochain passage pleins de couleurs viennent ravir vos yeux et votre cœur.
    Et les archéologues du futur qui se poseront peins de questions existentielles sans voir le plus important: c’est juste un témoignage d’amour.
    Surtout continuez!

  23. C’est un beau texte comme Ciloubidouille en écrivait un temps, ça fait plaisir!
    Et s’il y a un paradis de la tricoteuse, ma grand mère y aura accueilli la tienne avec un sourire. Et nous on va continuer à les faire vivre depuis ici, en pensant à elles très, très longtemps.
    Très beaux cailloux!

  24. ????Ton papi à eu une chouette idée! ????
    Très chouettes aussi sont ta réalisation et celle de ta fille.
    J’aurais bien aimé voir celles des garçons.

  25. Quand j’ai lu l’article, j’ai pensé à mon papa, bientôt 10 ans qu’il est parti ainsi que ma sœur partie le 15 mai 2015. J’aime beaucoup l’idée de votre papi. Vos cailloux sont très beaux. Je penses reprendre l’idée avec mes enfants. Merci à toi Ciloubidouille

  26. Quelle belle et douce idée.
    Tes derniers messages me font bien réfléchir quant à la créativité et la liberté d’expression. Se laisser aller dans la création juste pour se faire plaisir et sans objectif autre….j’y travaille ! Merci !

  27. L’histoire de ta famille est très belle et cette idée de cailloux est superbe. En lisant, j’imaginais l’endroit où repose ta grand-mère et les nouveaux cailloux sur le tas de petites pierres ! Cela s’appelle : ne
    jamais oublier : tu sais elle est juste, mais tout juste de l’autre côté et elle te voit ! Bisous

  28. Bonsoir ciloubidouille,
    après avoir lu ton article, je me rends soudain compte qu’un caillou peut-être emprunt de douce poésie…mais comment fais-tu? à coup sur ta mamie t’a légué le don de raconter car j’ai beaucoup aimé l’article, les deux cailloux sont magnifiques et orneront de belle manière la tombe de ta grand-mère. Il est important de montrer parfois à nos enfants qu’un simple objet peut avoir autant de sens à nos yeux, rien n’a été créé par hasard par le bon Dieu, tu fais cela tellement bien tellement naturellement avec tes enfants que je t’envie. Je n’ai aucune patience contrairement à toi alors que j’aimerais tellement leur apprendre…. lire ton blog me met du baume au coeur et m’aide à être un peu une meilleure maman chaque jour. Merci pour ce bel article.

  29. Bonsoir ciloubidouille,
    après avoir lu ton article, je me rends soudain compte qu’un caillou peut-être emprunt de douce poésie…mais comment fais-tu? à coup sur ta mamie t’a légué le don de raconter car j’ai beaucoup aimé l’article, les deux cailloux sont magnifiques et orneront de belle manière la tombe de ta grand-mère. Il est important de montrer parfois à nos enfants qu’un simple objet peut avoir autant de sens à nos yeux, rien n’a été créé par hasard par le bon Dieu, et la mémoire permet de perpétuer les choses, les gens, de se souvenir, don que nous avons tous la chance d’avoir en nous. Tu fais cela tellement bien tellement naturellement avec tes enfants que je t’envie. Je n’ai aucune patience contrairement à toi alors que j’aimerais tellement leur apprendre…. lire ton blog me met du baume au coeur et m’aide à être un peu une meilleure maman chaque jour. Merci pour ce bel article.

  30. Bonjour Ciloubidouille

    quel bel hommage à votre grand mère ! Quelle tendresse …. C’est si bien écrit ! Et…. L’idée des cailloux sur sa tombe , cette diversité d’images, d’origine de ramassage est un clin d’œil et une marque d’affection de chacun de vous… grand père a eu cette merveilleuse idée !!
    Voici une grande mère comblée par tant d’Amour.
    Bravo ! Pour ce moment partagé et ces astuces .
    Michele

  31. C’est une belle idée, ce film, je l’ai aimé aussi, on l’a tous aimé, il nous revient également en tête lorsqu’on parle de ma mamie, partie elle aussi. Tes cailloux sont incroyablement jolis!

  32. Merci pour cet article Cilou. Pour moi aussi les cailloux sont importants ….. Ma grand mère est partie qqs jours avant notre union, j avais prévu des galets décorés en guise de marque place et j ai donc déposé le sien sur sa tombe. Mes cousins et cousines ont continué en lui déposant des cailloux rapportés des vacances …. Aujourd hui sa tombe est recouverte de jolis cailloux, tous temoignent de nos tendres pensées pour cette merveilleuse grand mère. La simplicité peut être le plus beau des témoignages et je trouve très touchant que l idée vienne de ton grand père. Merci pour cet article qui m a beaucoup touché et bonne escapade

  33. Une douce pensée pour ceux partis trop tôt. Et il y en a !
    J’aime beaucoup l’idée de ton papi…

    Et les dessins réalisés sur ces cailloux sont très beaux, très originaux.
    Bonne continuation

  34. Tiens!… on a la même grand-mère???
    J’ai perdu mes 2 grand-mères en 1 mois cette année, l’une à mon anniversaire, l’autre à noël. L’une d’elle est exactement le portrait que tu viens de faire et tu le fais si bien, parler des gens que tu aimes.
    C’est avec de belles réalisations partagées que l’on transcende un peu sa peine et que le souvenir n’est pas douloureux. Je te souhaite de remplir le reste de ta vie de cailloux aussi jolis.

  35. Ce post m’a beaucoup touchée, merci de partager cette belle idée de ton grand-père. C’est un très bel hommage, et j’aime bien ta façon d’en profiter pour envoyer un carte postale de tes vacances en NZ à ta grand-mère.
    J’ai la chance de pouvoir passer la fête des grands-mères avec ma mamie, ma fille pourra partager son premier gâteau d’anniversaire avec elle, et j’en suis ravie.
    Merci encore pour ce post.

  36. L’idée est magnifique et pleine de tendresse et d’amour… mais ce que j’apprécie particulièrement c’est la façon dont tu parles de tes proches, de ta famille et là en l’occurrence de ta grand-mère. Tes paroles sont pleines d’amour et de reconnaissance c’est un don rare de savoir ainsi parler de ce que l’on ressent !Tu as décidément autant de talent dans tes réalisations que dans tes commentaires, comme souvent. C’est un réel plaisir de te lire et de te suivre même à l’autre bout du monde !

  37. Que de tendresse dans ces mots, et que de douceur et de mémoire dans ces morceaux de roche. Il a fallu des milliards d’année pour qu’ils arrivent là. Doucement. Avec des milliers d’histoires à raconter, et d’autres milliers à vivre encore. Elle en a de la chance, ta grand-mère…

  38. C’est un très bel article que tu nous livres ici, et je trouve l’idée originale & très personnalisable aussi !
    Nous avions pour habitude, petites, avec ma sœur, de rechercher les cailloux en forme de cœur nous aussi.. Et je sais que je continue malgré tout à chercher cette forme lorsque je vois un joli caillou, même si maintenant je suis seule pour le faire ….
    Alors je garde l’idée de ton papi bien au chaud et j’espère un jour trouver le courage de faire comme toi.

  39. quel joli cheminement que ce petit caillou
    et quelle chance aussi d’être entourée d’une si jolie famille.

    J’ai la chance de n’avoir pas encore trop connu la mort (sauf mes grands père mais j’étais très petite) malheureusement nous n’avons pas ce type de lien… J’espère pouvoir créer de tels liens avec mes enfants

  40. Comme c’est triste et comme ton article est touchant- comme à chaque article où tu montres ton amour des tiens. Je me souviens de ton gâteau pelote de laine, je suis désolée pour ta perte. Une grand-mère, c’est un lien très particulier. J’ai mis 10 ans à ne pas pleurer à chaque fois que je parlais de la mienne. Le chemin est long donc, mais quelle chance tu as de l’avoir aimée longtemps. Votre geste est très joli, je vois que la magie est aussi en ton grand père. Quelle belle famille. Take care.

  41. Quelle émotion à la lecture de cet article… tu sais trouver les mots qui touchent, et qui disent avec justesse des sentiments que souvent nous partageons.
    C’est une belle idée que cette histoire de cailloux. Des cailloux que l’on ramène de là d’où on vient, des cailloux qui marquent notre passage, qui laissent là une partie de nous; des pensées, des souvenirs. Des cailloux dont on fait les maisons, dont on fait les chemins… Toute une communauté de souvenirs sur la tombe de ta mamie, qui montre combien vous l’aimiez. Merci d’avoir partagé cela…

  42. En attendant que la plaque pour la tombe de ma fille soit prête, j’avais ramassé un petit caillou blanc sur lequel j’avais écrit son prénom. C’est étrange, cet attirance pour les cailloux pour « fleuri » la tombe de nos aimés.
    Ce caillou est resté sur sa tombe jusqu’à ce que la plaque gravée soit installée. Et il est maintenant rangé dans la boîte de ma princesse, avec les maigres souvenirs que j’ai d’elle. On se fabrique des souvenirs quand on en a peu, et ce caillou fait partie de son histoire, et de la mienne à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *